Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Tout pour le Tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Le Tout pour le Tout   Dim 9 Nov - 12:45

Dans la citadelle des mages gris, Abaddôn enrageait intérieurement.
Mais qu'est-ce que Attel Malagate était venu faire dans ce bourbier !!!
Les armées des mages gris faisaient merveilles...les vaisseaux ennemis emmenés par Mannan tombaient un à un. La bataille serait rude mais les Ouroboros en sortiraient vainqueur à n'en pas douter.
Soudain, dans un déluge d'acide et de feu, le Quasar se fendit en deux. Depuis la citadelle, Abaddôn pouvait entendre les hurlements de douleur et de désespoir de ces centaines de milliers de guerriers réduits à l'état de monticule de chair.
Avant que l'ultime explosion n'oblitère le vaisseau, il distingua la navette de secours qui s'échappait de Quasar. Mes déjà les canons des mages gris étaient en joue.
Il devait faire quelque-chose...Il devait le sauver.

Un éclair éblouissant déchira le cosmos et instantanément la navette de Malagate fut propulsée hors de tout de danger à la vitesse de la lumière.
L'Absolutiste saisit sa dernière chance et ouvrit un portail...il était sauvé.

L'intuition d'Abaddôn ne le trompa pas. Il fit volte-face, à cet instant le bras noueux et musclé de Jézabel allait s'abattre sur sa nuque. D'un mouvement rapide, il fit un pas de coté et évita la poigne d'acier.
La voix du général Optimus résonna dans la citadelle.
"Emparez-vous de ces deux là. Un puissant sort du Chronos vient d'être utilisé. Interrogez-les! Le vin de vérité arrachera le masque de la traitrise"

"Avez-vous utilisé une quelconque magie pour sauver Attel Malagate?"
Abaddôn sourit. La voix du mensonge allait, une fois encore, le sortir d'un mauvais pas.
"Bien évidemment que non. Comment osez-vous prononcer de telles accusation ?!"
Le verdict ne faisait aucun doute. Il n'avait pas utilisé de sortilège. Le vin de vérité avait parlé.

Dans le couloir qui les ramenait en salle de commandement, Jézabel et Abaddôn poursuivait leur dispute.
"Pourquoi m'avoir frappé. Etes-vous folle?"
"Pourquoi avoir voulu sauver l'un de nos adversaires?"
"Parce qu'il est mon allié et mon ami"
"Vous les choisissez bien mal"
"Là n'est pas problème. Me voyez-vous poursuivre Sarpédon de ma vindicte? Non. Alors cessez de vous acharnez sur ceux qui me sont liés."

La conversation avait eu lieu en hébreux ancien...mais il est des jours où le sort et le hasard réserve bien des surprises...L'Ouroboros qui les escortait avait compris leur échange.

"Saisissez-vous de cet homme et..." la voix d'Optimus se perdit dans la confusion.

Abaddôn avait disparu. Sa puissante gnose d'invisibilité venait de le sauver.
Une sphère à l'aspect peu engageant roulait déjà à ses pieds...une bombe? Un piège? Il fallait faire vite.
En une fraction de seconde le temps s'arrêta. L'immense citadelle était comme gelée. Plus aucun mouvement, plus aucun souffle, plus aucun bruit. Au dehors, les armées de Mannan pilonnaient sans merci.

Vite un miroir!
Abaddôn courait dans les coursives. Voilà! Il était sauvé.
D'un geste de sa main, le miroir se troubla et sa surface devint liquide. Abaddôn se précipita à l'intérieur, certain d'y trouver le salut...

Une détonation.
Une douleur déchirante.
Dans ses derniers instants de conscience, il se vit :
Non pas en Eubée mais sur le point du vaisseau de Mannan.
Non pas sain et sauf mais agonisant, une balle de scorie fichée dans son flan.
Il allait mourir. Mais les dieux ne meurent pas et sa vengeance allait être à la mesure de sa colère et de sa douleur.

____________________

Dans le palais des mages-gris Jézabel venait de tirer.
Elle l'avait touché. Elle en était certaine.
Soudain une douleur fulgurante lui vrilla la poitrine. Non! Son étincelle se nécrosait, s'échappait...

______________________

Devant la capitale de la République d'Adamante, les combats faisaient rage. Un enfer de feu, d'acide, d'acier, de sang et de larme.
L'Amiral Bartolomeo appela son second.
"Capitaine, ordonnez à la 3ème armée d'attaquer pas l'ouest et de faire jonction avec..."
Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase. Son second se jetait sur lui, les yeux fous, possédés. Il n'eut besoin que d'un geste pour le transpercer de sa lame d'or moirée.
Sur le champ de bataille, c'était la confusion. Des officiers donnaient des ordres insensés. Des sous-officiers se rendaient à l'ennemi.
"Abattez les renégats, sans distinction de rang ou de grade" articula avec peine Bartolomeo.
Dans le camp adverse, l'occasion était trop belle...Sarpedon ordonna l'offensive.

______________________________

"Empereur, je viens au nouvelle. Comment se déroule notre guerre contre ce renégat de Sarpedon? Empereur vous vous sentez mal?"
Varlack vacilla et s'écroula.
"Mon étincelle....mes pouvoirs...je...Carlotta, aide moi"
La papesse s'approcha de son souverain mais avant qu'elle ne l'atteigne, une brulure ardente lui dévora les entrailles.
Elle tomba à terre à son tour.
"Qui ose?"
Dans la forteresse-monde d'Ariman la confusion et le désordre étaient à leur comble.
Un garde du corps d'élite se précipita sur Varlack, son glaive levé, bavant et hurlant dans une langue inconnue.
Avant qu'il ne le frappe, Varlack rassembla ses dernières forces et le trancha en deux.
"Qu'on ferme les portes de la salle du trône. Ordonnez aux légions du palais de se tenir prêtes. Ariman est déclaré, dès cet instant, ville de front..."

_________________

Partout la même scène à travers le macrocosme.
Les eidolons tombaient comme des mouches. Leur étincelle dévorée, aspirée par une force mystérieuse.
Le regard des adeptes se voilait et ils semblaient obéir à une puissance inconnue.

___________________________

Actions :
- L'étincelle de Jézabel lui est restituée
- L'armée de l'Empire Primordial menée par les 11 Divinités de l'Absolu se dirige sur Ariman
- Le char des Dieux est mené par un vieil égyptien aux membres d'ivoire et à la chair d'or pur
- Abaddôn se sert de l'emprise pour lire les pensées des officiers impériaux contaminées : il connait donc l'état des troupes à Ariman, les plans de défense de la capitale, les armes secrètes que Varlack y a entreposées, les procédures d'urgence etc. etc.
- Toutes ces informations sont transmises télépathiquement via les globes que nous avait donnés Aegis
- Nissen est sous emprise et va essayer d'empoissonner Varlack prétextant avoir trouvé un remède contre cette étrange force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le Tout pour le Tout   Dim 9 Nov - 22:51

Douleur sourde dans la poitrine, Jezabel chancele jusqu'à la salle du commandement. c'est pas la premiere fois que je me retrouve sans etincelle, pas la derniere non plus ! mais (suite de mots censurés en divers langues) ça fait assez mal !

pendant qu'elle essaiait de regler la proble de temps suspendu par telephone, dans une piece aux allures comiques par l'attitude figée des personnes, un mage de chronos dans une aile du palais a brisé la stase ..... comme quoi, il ne faut jamais s'affoler, nota interieurement jezabel, je sens qu'une cure de desintox d'ethernium chez le coyote va s'imposer ...

________________________________________

lorsque Abaddon a rendu l'etincelle à Jezabel, il a senti que son "sortilege" et emprise avaient été rompues depuis un certain temps, dans l'heure suivant le coup de feu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Le Tout pour le Tout   Lun 10 Nov - 18:57

Parc d'attraction Amenti, Floride
- le vieux est sous emprise, dit le jeune motard couvert de tatouages egyptiens
- Encore un coup des absolutistes dit un homme fin et élancé arborant un masque ridicule en carton représentant un chacal stylisé
- Je suis certain qu'Edgar S est dans le coup dit une jeune femme caressant un somptueux chat arborant une tiare
Tous les regards se tournèrent vers une femme magestueuse portant une robe de soie piquetée de cristaux représentant des étoiles
- Qu'en pense -tu mère dit le jeune motard
- j'en pense dit la jeune femme qu'il est temps de rendre à mon père ce qui lui a été dérobé

***************************************
auberge le brisingar, une femme egyptienne et deux hommes
- effectivement c'est très facheux Mme isis Nil dit le viel homme borgne, un certain Voyageur; de plus mon fils est l'un des barons du soleil noir; il y a beaucoup à craindre avec ce brandon de discorde; peut être devrais je faire appel à Storm et à sa bande des hammer of steel
- prudence dit un homme massif , Mr Olympe Jovian, même notre cousin ne peut à lui seul renverses le soleil noir, même s'il est maître de Panthéon

**************************************
Salle d'audience de l'empereur Varlaak
- faites entrer le baron ganelon dit l'empereur
- quand le nain bossu et roux entra il regarda l'empereur avec compassion "quelque chose ne va pas votre mgesté"
- juste ses migraines; j'ai demandé à Nissen de me concocter une potion
Je vous ai fait venir pour arreter ce char divin
- me donnez vous acès à la citadelle noire, sire
- oui , da
- alors considérez que c'est fait

***************************************

Morholt conduisit Ganelon jusqu'à la petite cellule
à l'intérieur un charmeur de serpent evant une besace grouillante
Ganelon entra
" Mr Apophis j'ai à vous parler des conditions de votre libération"
Le charmeur de serpents leva les yeux; ses yeux étaient deux puits de ténèbre; il sourit dénudant des crocs de serpent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org En ligne
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Le Tout pour le Tout   Ven 14 Nov - 22:29

Message secret d'Amandin à son Altesse l'empereur dieu Abaddon

Votre magesté

Vos pouvoirs spirituels sont devenus considérables: vous êtes à présent le plus puissant maestro du macrocosme

De plus la présence de l'esclave RA à nos côtés est un atout considérable

Néanmoins, devant cette gigantesque host qui se dirige vers Ariman, je suis prise d'apréhension et de doute:

Comment pourrons nous tenir tête avec un millions d'hommes aux forces de l'empereur (il dispose de plus de 10 millions de serviteur pour défendre la capitale)
Le rapport de force nous est défavorable
De plus, mes espions m'ont révélé que les forces d'Orumzd attendent notre départ pour fondre sur Eubée, la dévaster et prendre nos armées à revers : le roi resplendissant peut aligner plus de 3 millions de coimbattants et la tiare étincelante lui donne d'infinis pourvoirs

Il semble que les mages gris aient repoussés et défaits les armées de Manann; Aegis lui-même aurait tué en combat singulier le roi bleu
De plus Sarpédon a repoussé l'assaut contre sa capitale (on prétend qu'il a usé d'atomiques)
Ainsi l'empereur est affaibli; pas suffisemment je le crains pour que nous puissions espérer triompher par les armes

Laissons la république d'admante et les mages gris s'affaiblir; puis nous fondrons sur les survivants et leur ferons connaitre le poid de notre ressentiment

c'est du moins le conseil que je vous donne

Respectueusement,

Amandine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Tout pour le Tout   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tout pour le Tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prêt à tout pour se faire remarquer ?
» Si t'as des soucis, besoin d'un ami, suffit d'un appel, pour que tout devienne limpide... avec Ethirbein!
» [Techniques de résine verte] Tout pour les Nains!
» Emploi, informatique, belgique, CV, location et tout ça
» carte SP1( ici tout pour la sp1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Epiphanie :: Le Macrocosme-
Sauter vers: