Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une chanson satyrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: une chanson satyrique   Ven 20 Fév - 18:05

le nehorin decline toute responsabilité dans la conception et la propoagation de ce chant d'ivrognes !

sur un air tres connu


et ce, juste la musique


Dernière édition par JEZABEL le Lun 23 Fév - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Lun 23 Fév - 22:27

le nehorin decline toute responsabilité dans la conception et la propoagation de ce chant d'ivrognes !

(sur un air tres connu)



J’ai pas d’succes dans les affaires
J’ne connais pas le mot amour
Ma bobonne bosse comme secrétaire
A l’opensepace en haut d’une tour
J’ai pour patron un vieux pepere
C’est ses parties de jambes en l’air
Que je mate toujours à travers
Les f’netres ouvertes de cette raclure
Je voyage à Melun sur mer
Où je me descends à la bière
Pour patauger dans le misère

« pourquoi es-tu malheureux ? »

j’suis malheureux et j’en ai l’air
j’ai jamais eu l’sens de l’humour
et encore moins l’sens des affaires
j’suis pochtronné et j’en suis fier
au fond je n’ai qu’un seul regret
j’sais pas ce que j’aurai pu faire.

J’aurais voulu être un monarque
Pour pouvoir faire mon numéro
Imbu de moi tel un énarque
Pouvoir lâcher tous les fléaux.

J’aurais voulu être un emp’reur
Pour pouvoir porter une couronne
J’aurais voulu être arnaqueur
Avoir un harem de bobonnes
Avoir un harem de bobonnes

j'aurais voulu etre un empereur
changer de peau comme Koatlicu
et scotchet tout l'monde sur leurs culs
par ma prestance haute en couleurs
par ma prestance digne d'un Conteur

j'aurais voulu etre un emp'reur
pour avoir le monde à mes pieds
couvert d'or noir tel un rappeur
me conduire comme un enc**lé

j'aurais voulu etr' varlaakiiiiiste
pour pouvoir faire mon numero
vivre et mourir comme un salop
pour pouvoir dire "p**ain, j'exiiiiste" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Mar 24 Fév - 20:52

IL SUFFIRA D'UN CYGNE

en misique ici

il suffira d'un cygne bien doré
sur un pic en platine enbroché
bien ficelé, croustillant, c'est certain,
c'est ecrit dans le menu du matin

dechirer les os tendre de ce plat
mordre la chaire blanche du repas
tu ris mais reste cool, ce matin,
je leche le sang qui coule de mes mains

regarde le cygne, tu le vois face à face,
dis moi ton avis sur sa delicieuse farce
nous n'avons plus qu'ça comme fruit de notre chasse
le moment viendra, ils comprendront leur place

et tu verras que les cygnes, oh oui, tu verra bien,
iront, meme s'ils rechignent, au festin,
en sauce, les aiguillettes, cous farcis,
en grillade, en brochettes, en salmi

il suffira d'un cygne bien doré
sur un pic en platine enbroché
bien ficelé, croustillant, c'est certain,
c'est ecrit dans le menu du matin

leurs becs qui nous mutilent, de discrorde,
nos crocs bien affutés savent les mordre
nous feront de nos chaines les chemins
nous ouvrirons les portes du Jardin


Dernière édition par JEZABEL le Mar 22 Déc - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Mar 24 Fév - 21:04

en musique et en rythme

QUAND LA CHASSE ETAIT BONNE


j'ai trop saigné lors des batailles
accompagnant la mort qui rode
y'a plus qu'les chants de funerailles
quand je me casse, me suivent en fraude

ruines d'Arimann dans ma memoire
tenebres rampent, c'est un peu d'amour noir
quand j'suis d'or blanc, quand j'suis d'or noir
c'est une traverse pour une autre histoire

quand la chasse etait bonne
quand le carnage resonne
quand le massacre sonne sonne sonnes
la mort ne triche pas

quand la chasse etait bonne
quand le carnage resonne
quand le massacre sonne sonne sonnes
la mort guide mes pas

j'ai pas d'couronne, j'ai pas le temps,
je n'essuie plus les mains couvertes de sang
j'ai un fléau à l'etincelle
un truc rampant qui me brise les ailes

un peu d'ormuzd, un peu d'mages gris,
pas mal de bon sens et d'adrenaline
c'est pas l'extase, pas le depit,
mais ça suffit pour valser entr'les mines

quand la chasse etait bonne
quand le carnage resonne
quand le massacre sonne sonne sonnes
la mort ne triche pas

quand la chasse etait bonne
quand le carnage resonne
quand le massacre sonne sonne sonnes
la mort guide mes pas


Dernière édition par JEZABEL le Mar 22 Déc - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Mar 24 Fév - 21:14

en musique ici

ENVOLE MOI

minuit se leve en haut d'une tour
l'empereur se tait et tout devient aveugle et sourd
la masque camoufle pour quelques heures
son arrogance et l'epave de sa douleur

et j'ai choisi d'venir ici
dans la Tenebre la violence et l'ennui
j'm'en sortirai, je vous l'promets
et s'il le faut j'emploierai des moyens letaux

envole moi
vers cette fatalité qui colle à ma peau
envole moi
remplis mon coeur de certitudes et d'idéaux
envole moi

pas de questions, ni rebellion,
regles du jeu fixés, j'les ai co-rédigé
Tenebre en face, le Nacre luit,
dans mes veines il n'y a pas de place pour l'ennui

et j'ai choisi d'venir ici
feignant la soumision le peur et l'abandon
j't'en sortirai, je te le jure
pour cette amitié je franchirai tous ces murs

envole moi
vers cette fatalité qui colle à ma peau
envole moi
remplis mon coeur de certitudes et d'idéaux
envole moi

j't'laisserai pas là, emmene moi, envole moi
croiser tes yeux verts qui ne se resignent pas
envole toi, envole moi
de par l'independance plus forte que les lois
envole toi

regarde les rois, car tu ne leur ressembles pas,
lache les fleaux, envole toi
relevé, prends ma main, tu ne finiras pas comma ça
envole toi, envole moi


Dernière édition par JEZABEL le Mer 23 Déc - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Mar 24 Fév - 21:31

en musique et vidéo

LIBERTINE

cendre dorée petite bulle de peinture
je porte mes tatouges comme la haute couture
entre mes seins du poison le plus pur
c'est nue que j'arbore la courbure

je je suis seraphine
je suis une catin
je je suis si fragile
quand je mue l'matin

des draps d'or noir, baiser pour porter l'alliance
vers les marches du trone, je vais, vers la regence,
mari, chevaleresque, est mort, ô carnage
aimer, c'est revivre quand on est en veuvage

je je suis seraphine
je suis une catin
je je suis si fragile
quand je mue l'matin

quand sur son corps, je l'enlace,
je m'evapore, les mages dormesnt et j'les entrelace
quant de mes levres il recueuille, ô supreme joie,
me rappelle que je suis une elhoa

née de l'oeuf d'or je ne suis pas qu'une vipere
meme si je sais mordre, je prefere plaire
mes baisers acides coulent comme des celeucides
papa, ils m'ont traité de perfide !

je je suis seraphine
je suis une catin
je je suis si fragile
quand je mue l'matin



de mes baisers acides
j'invoque les celeucides
qui, apres avoir fait des prouesses,
retournent, en tatouages, sur mes fesses



une parodie superbe de mylene farmer


parodie de celine dion, vive la SUSPENSION !

special GILBERT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Ven 13 Mar - 16:37

FLEAUX A LA MACHINE

en musique

passer nos fleaux à la machine
faites les bouillir
pour voir si l'etincelle d'origine
peut revenir
est-ce qu'on peut ravoir à coup d'hubris
l'impunité
pour que tel un faux geddiste de jadis
se la peter,
avant ?

pour retrouver l'ivresse initiale
des conteurs dans l'ideal
le calme de nos travaerses de debut
tant d'passeurs perdus ...

paorteurs du fleau bleu des voyages
sous la pluie d'sang les carnages
soleil d'ormuzd les brule et enflamme
la tenebre ronge nos ames

allez ! à la machine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Ven 13 Mar - 16:45

en musique


murs d'Ariman: carnage, victoire...
pour tout l'or noir, me souler !
c'est le blues, l'coup d'cafard
c'est le spleen assuré ...

vienne la Tenebre et sonne Minuit
et moi je bois
à nos héros, mon insomnie,
et aux grands Rois

Changer de peau
prendre un bateau
et m'envoyer dans les traverses
chasse appeal, un delice,
la soif de sang se deverse

mon reflet, c'est ma proie,
je sens qu'elle me berce
la chaleur de la vengence,
c'est comme une symphonie !

c'est sexy mes mains de sang gantées
sous ma peu j'ai l'carnage en overdose
so sexy le spleen ensanglanté
sous mes yeux l'etincelle s'anamorphose


j'ai bin l'envie et bien l'idée
de me venger en freeway
c'est l'osmose on the road
des traverses sous mes pieds

vienne la nuit
c'est le whisky
qui me decale
Consilieris
me donnent un blame
c'est pas le drame

se faire Fléau
s'offrir une peau
sous les soleils en conjonction
sept Anciennes, j'suis offset,
le Jar en prime et l'Eclosion...

mes couteaux, mon PPK
sans artifices
la chaleur du sang frais
c'est comme une symphonie !

c'est sexy mes mains de sang gantées
sous ma peu j'ai l'carnage en overdose
so sexy le spleen ensanglanté
sous mes yeux l'etincelle s'anamorphose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Aegis

avatar

Messages : 325
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: une chanson satyrique   Ven 27 Mar - 4:22

tres sympa ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une chanson satyrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
une chanson satyrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chanson à boire
» La chanson de l'espoir ou la victoire du gueux
» [Chanson] Ayumi Hamasaki.
» Chanson réaliste
» Chanson MP3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Epiphanie :: Le Club de l'Absinthe-
Sauter vers: