Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bestaire ou fragments du Codex Tenebris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Bestaire ou fragments du Codex Tenebris   Dim 4 Juil - 14:42

Ieronimus Van Aken (le vrai nom de Bosch) est censé avoir rédigé le Codex Tenebris, un ouvrage maléfique qui traite des créatures abominables qui se terrent à la lisière de l'illusion

j'en profiterai pour faire un récapitulatif des types de créatures que vous avez rencontré ou entendus parler

Comme toujours, vous créations son les bienvenues et seront utilisées dans le récit...

(à suivre)

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Bestaire ou fragments du Codex Tenebris   Mar 6 Juil - 16:11

Licteur : ces geôliers sont au service des mystérieux archontes. On les trouve principalement à Pandemonium. Quand on perce l’illusion, ils ressemblent à de monstrueux humanoides, presque sphériques, en lévitation, et dont les organes semblent palpiter dans un corps flasque et adipeux. Leur langue est bifide, et leurs yeux toujours en mouvement

Serfs : ce sont les serviteurs des licteurs : des humanoïdes glabres et blêmes dont les noms sont des objets communs (Monsieur Livre, Chaise ou Coffre). Leur souverain est un mystérieux Monsieur Monde (cf le film Dark city).

Onirophages : des habitants du monde des rêves qui ressemblent à de répugnantes limaces de taille humanoïde, qui sécrètent un suc bleuté et semblent consommer du pavot en très grandes quantités (cf le film Dreamcatcher)

Chronovores : fruits d’abominables expériences menées par Dedalus sur la structure de l’espace temps, ils sont souvent relâchés par la métacorpo sur les conjurateurs du temps et de l’espace qui empruntent de façon trop ostentatoire les portails temporels. Ce sont des créatures non euclidiennes à facies de criquet qui émettent des stridulations horriblement douloureuses et qui se déplacent en essaims précédés d’un froid abyssal

Nepharites : ce sont les tortionnaires de Necromundia. Leur apparence, quand on les voit sous leur forme véritable est spécifique : des êtres écorchés, hérissés de pointes et dont les dents son remplacées par des crocs redoutables qui s’entrechoquent. Leurs yeux sont des fentes rougeoyantes.

Desparites : de grandes créatures maigres, engoncés dans d’amples robes de cuir maigres et arborant un masque de métal hideux et hérissé de pointes. Leurs entrailles sont des chaines barbelées terminées par des crochets pointus. Les desparites sont souvent les gardiens des portails qui mènent à Necromundia. Leur patience, tout comme leur odorat est légendaire. Ils sont capables de traquer leurs victimes sur plusieurs milliers d’années

Purgatides : les gardiens des enfers personnels de Necromundia (les purgatoires). Leurs corps sont composés d’un assemblage d’organes disparates reliés par des tuyaux qui charrient des fluides divers. Des plaques de peau cousues de fils de fers recouvrent l’ensemble

Dragons d’Alcheringa : de monstrueux varans de la taille d’un bœuf, à la morsure toxique et à l’intelligence animale. Igouane porte des vêtements taillés dans la peau d’un gigantesque dragon.

Megalodon : des requins blans géants d’heloigabale qui mesurent entre 15 et 20 mètres de long et qui rafolent de la chair des surfeurs de shell beach

Chiroptère : une chauve souris géante de New Eden qui se nourrit essentiellement d’insectes géants (phalènes, lucioles)



Dernière édition par Admin le Lun 19 Juil - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Bestaire ou fragments du Codex Tenebris   Lun 19 Juil - 16:07

Voratide : Leur véritable apparence est celle de gigantesques humanoïdes au faciès de requin blanc. Leurs yeux sont vitreux et de multiples rangées de crocs répugnants tapissent leur gigantesque gueule. Ces geolliers à l'appétit gigantesque (et aux gouts anthropophages) travaillent souvent dans le sillage su cartel Tantale

Vitreux: ces humanoïdes sont constitués d'une chair vitreuse, presque transparente dans laquelle palpite des organes et des fluides corporels. Leur chair peut à volonté prendre la dureté du diamant. Impudiques et pervers à l'extrême, ils travaillent souvent dans les médias, les agences de communication.

Banshee : ces êtres répugnants vivent dans les profondeurs du labyrinthe ou ils entretiennent des rapports épisodiques avec la légion. Ils ressemblent à des elfes blêmes, aux longues oreilles, aux griffes monstrueuses et aux crocs effilés; albinos, ils sont d'une grande taille et maigreur. Leur civilisation jadis magnifiques (on les appelait alors diaphanes) semble avoir dégénéré. Leur sonar s'est développé, et la moindre lumière peut les éblouir et les effrayer. Leur instinct, leur sauvagerie et cruauté se sont amplifiées. Ils traquent les bêtes et nécrophages qui se perdent en leur domaine, les dévorent crus et boivent leur sang. on compte quelques conjurateurs dans leurs rangs

Azgouls : de gigantesques sauriens humanoïdes, taillés pour le combat et les massacres, et employés par les cartels pour terroriser leurs adversaires. Leur corps peut se hérisser de dizaines de lames dentelées et organiques qui leur servent à empaler, dans une étreinte mortelle leurs proies. Leur langue bifide est acérée comme la lame d'un razoir. Leur mufle est surmonté de 2 petits yeux porcins, toujours mobiles et qui semblent épier la moindre faille chez leurs opposants.

Razides : on les surnomme parfois les griffes de la nuit. Ces êtres glabres et blêmes ont des mains difformes terminées par des griffes immenses et recourbées, des yeux chassieux, des cranes oblongs et des crocs acérés jaillissant de bouches sans lèvres. Ils semblent au service du Scribe. Toujours à l'affut, leur nez retroussé peut capter les odeurs avec une acuité exceptionnelle. On les emploie comme limiers pour traquer et retrouver des fugitifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bestaire ou fragments du Codex Tenebris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bestaire ou fragments du Codex Tenebris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codex Chevaliers Gris : Avril 2011
» [Codex maison] La Fédération
» Que pensez vous du codex Astartes?
» Codex non officiel Dynasties Mainok
» [Codex Levan] Chapitre 9 – Des modalités internes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT 2300 AD-
Sauter vers: