Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kultes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Kultes   Ven 9 Juil - 11:47

Dans ce post, je décrirai un certain nombre de Kultes, sociétés secrètes, clubs mondains et organisations à visées idéologiques, politiques ou lucratives

N’hésitez pas à enrichir l’ensemble de vos propres créations

On le devine aisément, les Kultes sont une composante du jeu

New Eden est une société hypocrite ou les criminels, les déviants, les perverts et les illuminés aiment se retrouver dans des congrégations discrètes ou secrètes pour s’adonner à des activités malsaines ayant parfois des visées très prosaiques. Le terme officiel pour désigner ces organisations est Kultes.

Les Kultes peuvent être classés en distincts groupes :

Kultes ésotériques : la résurgence de l’ésotérisme est impressionnante au vingt quatrième siécle. L’avènement de l’ère du verseau n’y est sans doute pas étrangère. Les kultes ont souvent une dominante ésotérique (alchimie, cabale, vaudou,..), mais le syncrétisme finit par mêler les influences

Kultes religieux : les grandes religions monothéistes de Paradise Lost, mais aussi le bouddhisme, l'hindouisme ou le tantrisme ont éclaté, tels des fruits trop murs en des centaines de chapelles, congrégations et sectes, vaguement rattachées à une religion ou philosophie. Le syndicat œcuménique d’icône chapeaute de nombreux kultes religieux

Kultes mondains : ils sont souvent liés à une pratique déviante, honteuse ou abjecte.

Kultes d’influence : leur visée est la richesse ou l’influence dans une branche d’activité (politique, média,…)

Kules idéalistes : l'objectif est de parvenir -souvent par les expédients les plus atroces qui soient, la fin justifiant les moyens- à des changements politiques, philosophiques, sociaux. Concrètement, cela peut justifier le terrorisme, l'assassinat, la propagande et le complot

Ces différentes facettes peuvent bien sur se meller dans un même Kulte. pour parvenir à ses objectifs, le Kulte dispose de moyens variables parmi lesquels :
- le financement : les membres peuvent par exemple être soumis à une "cotisation". c'est très important car cela finance de nombreuses activités du Kulte
- la loyauté : que ce soit par la crainte ou l'endoctrinement, la loyauté garantit la cohésion du Kult, ainsi que les difficultés d'une infiltration ou d'un "retournement" d'un membre
- le secret : les Kultes les plus malsains entourent leur activité de mystère, voire nient l'existence du Kulte; une organisation anodine de façade peut aussi constituer une couverture. Différents niveaux de "révélation" peuvent exister au sein même du Kulte, avec, pourquoi pas, des degrés d'initiation secrets
- l'influence: c'est la capacité du Kulte à agir à des niveaux politiques, médiatiques ou sociaux. On comprend que les membres les plus influents soient particulièrement choyés. Des réseaux d'influence peuvent se constituer afin de privilégier les intérêts d'un autre membre quand la situation se présente
- le surnaturel: d'étranges créatures peuvent roder dans la sphère du Kulte; on peut aussi compter des conjurateurs parmi les membres. Les visées du Kulte peuvent concerner l'illusion (la renforcer ou au contraire la dissiper)
- la connaissance : définie par branches d'activités, le Kulte peut avoir accès à de vastes bibliothèques, bases de données, des experts de grande renommée. Les connaissances les plus prisées sont celles qui concernent l'illusion
- la violence : la capacité du Kulte à parvenir à ses fins par la violence physique, le meurtre, voire des opérations secrètes d'envergures. La terreur induite par le Kulte est aussi une arme; en effet, la peur de la violence est parfois plus efficace que la violence elle - même


Dernière édition par Admin le Sam 10 Juil - 14:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Kultes   Ven 9 Juil - 15:41

Église de la Lune d'Émeraude

Certains pensent que c'est un hommage à la Lune Verte qui éclaire les Arcologies lumineuses et les quartiers sombres de New Eden. D'autres y chercheront une allusion cachée à la Tabula Smaragdina et l'éclat maléfique de la Couronne de Lucifer. D'autres, encore, passeront sans se retourner sur l'enseigne discrète ornant la façade du portique d'un jardin privatif d'un quartier résidentiel Archéologique...

statut : association à but non lucratif; membre du Syndicat Religieux de New Eden.
Secte. Réseau professionnel et courant artistique et esthétique symboliste d'avant garde.

Réunions :
tous les pleines et nouvelles Lunes : Grands Offices
sinon, réunions irrégulières et occasionnelles..........

parmi les activités :
vernissages
conférences
galas
retraites spirituelles
expressions catharsiques (hurlements à la pleine lune, art corporel primal.........)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Mar 13 Juil - 16:52

Le serpent doré :

le district planétaire d'Antares est indépendant, ne vouant allégeance ni aux cartels ni aux corpos.
La terraformation y fut remarquable, reproduisant à l"identique le climat, la faune et la flore du bassin méditerranéen.
Les hidalgos sont les protecteurs du district, et l'administrent avec discrétion et élégance.
Les jeunes hidalgos reçoivent une formation exemplaire au "Palacio del serpiente dorado" ou on leur inculque les bonne manières, ainsi qu'une éducation artistique exemplaire. Surtout ils sont formés à l'art de l'assassinat. Leurs talents létaux redoutables leur ont permis d'acquérir des portails privatifs, reliés aux calculateurs du Palacio grâce auxquels Antares a su garder son indépendance.
Les hidalgos sont détachés et professionnels en toute circonstance. Les assassinats qu'ils commettent leur ont permis d'acquérir une véritable fortune grâce à laquelle ils maintiennent un cadre du vie idyllique sur Antares. La capitale se nomme Illuminacion

Le soleil noir

On prétend que les cartels, jaloux de la puissance du serpent doré ont dévoyé une partie des hidalgos afin qu'ils forment le soleil noir, un groupe d'assassins déments et dépravés sous l'autorité directe du Principe
De nombreux gangs de psychopathes et tortionnaires, tels les hyènes obéissent aux décrets du soleil noir

Les prédicateurs ou "la meute de Dieu"

La communauté d'Aldebarran vit comme les anciens amish dans un cadre régi par les écritures ou toute technologie est proscrite.
Ils cultivent une variété de lichen insipide, qui une fois aromatisée fournie une partie des "légumes" de Pande.
Ces gigantesques forêts poussent autour de ruines gigantesques et cyclopéennes, dont les vestiges ayant la semblance de gigantesques cages thoraciques laissent deviner une civilisation préadamique ayant vécu sur Aldebarran il y a plusieurs millions d'années. Ces êtres mystérieux ressemblent sur les fresques à de répugnants humanoïdes aux corps segmentés, aux mains atrophiées, et dont les faciés juchés sur de longs cous annelés ressemblent à des gueules de murènes.
Depuis que Jeremie Smith est devenu le révérend de la communauté de Providence, les choses ont bien changé. Smith a créé un ordre de pistoleros fanatiques, les prédicateurs, qui reçoivent le jour de leur ordination une bible et un pistolet de gros calibre. Ils font régner la terreur sur les communautés avoisinantes, n'hésitant pas à exécuter froidement ceux qui s'écartent des "commandements de Jesus". Surtout les fidèles de Jérémie qui lui sont fanatiquement dévoués commencent à prêcher la bonne parole dans les autres districts planétaires. Comme les prédicateurs sont des tireurs d'élite et que leur fanatisme n'a d'égal que leur amoralité, les victimes de la "rectification" commencent à se multiplier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Mar 13 Juil - 17:18

Le cercle des parfumeurs ;

Sous couvert de passionnés de parfumerie se trouve un des Kultes d'alchimistes les plus abjectes qui soient

A côté des activités de façade, le cercle a 3 degrés d'initiation

- l'oeuvre au noir : (corps); l'objectif est de distiller des parfums à partir d'individus classés par type, sexe, age. Les "essences" sont des corps humains contenus dans des cuves et lentement "distillées" afin de reproduire le parfum corporel d'une personne. Une gigantesque salle contient ainsi des centaines de de cuves, reliées par des tubes chariant des fluides alchimiques. les clients sont souvent des fétichistes d'un type d'humain.

- l' oeuvre au rouge (émotions) : les parfums ainsi créés sont associés à une émotion type, tel le désir, la peur, la tristesse ou la joie. pour parvenir à l'oeuvre au rouge, il faut distiller plusieurs dizaines de corps et en mélanger l'essence selon des proportions précises. les humains qui entrent dans la composition des parfums sont des simples "composants" utilisés pour concevoir la "fragrance"

- l'oeuvre au blanc (âme) : ce procédé monstrueux permet de distiller les âmes. Les conjurateurs de la voie de la mort en font un grand usage dans leurs tractations avec les geolliers des enfers. Les plus puissants peuvent même avoir un parfum spécifique, qui permet de caractériser le conjurateur et de marquer certaines créatures comme étant sa possession. Ce marquage à base de parfum est parfaitement reconnu par certaines créatures d'essence surnaturelle.

Les alchimistes du cercle portent eux - même des noms de parfums, de Mr Musc (un être répugnant aux gouts des plus malsains) à Mme Lys (une ancienne aristocrate française). A la tête de l'organisation siège un mystérieux Mr Rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Mar 13 Juil - 20:03

Skull and Bones

Ce Kulte qui tire ses origines dans l'histoire de Paradise Lost comprend les satanistes et conjurateurs de la voie de la mort les plus dépravés qui soient. l'étiquette est parfaite, les gardes robes impeccables, pourtant la perversité et la violence psychologique sont omniprésentes. L'influence s'étend sur les cartels, grâce à des mariages hiérogamiques entre conjurateurs/trices et capos les plus influents. La puissance du Kult est terrifiante; il dispose de succursales dans les principaux districts de Pande et des portails privatifs les relient. pour les membres uniquement, les Kulte offre des salles secrètes, lieux de complots, temples et salles de tortures. Le Kulte peut lever des armées considérables en cas de besoin. Les membres arborent discrètement le symbole du Kulte (le crâne) en toutes circonstances

Le Club (Théléme)

Le devise du Club "Fais ce que voudras" incarne parfaitement sa philosophie. Ce prestataire de service offre la possibilité à ses membres de réaliser contre de véritables fortunes les fantasmes les plus dépravés et les plus malsains. On n'y rentre que par cooptation et contre la somme de 1 millions de biodollars. Les membres se recrutent parmi les plus fortunés et des liens de chantage réciproque sont la meilleure garantie de discrétion. Si cela ne suffit pas, les autres membres font taire définitivement le traitre. De nombreux conjurateurs sur la voie de la passion fréquentent le club. Au cour des bacchanales collectives qui sont organisées régulièrement, les membres arborent de splendides masques vénitiens dans un lieu secret auquel on accède par des portails privatifs et qui ressemble à une salle d'opéra du 18eme siècle. Une mystérieuse déesse (jeune femme nubile aux ailes dorées) y fait rarement des apparitions. La sécurité du club est assurée par des colosses bioscultés et experts dans toutes les techniques de combat. Les hôtesses figurent parmi les plus belles mannequins de Pande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Lun 26 Juil - 17:52

Scroll and key

C’est un Kulte très puissant de Pandemonium. Son but est de maintenir l’humanité enfermée en renforçant l’illusion par tous les moyens.
C’est ainsi que les conjurateurs sont particulièrement épiés et traqués, notamment ceux qui font de la publicité ou du commerce sur leurs activités paranormales
Les médias sont particulièrement surveillés, mais aussi toute discipline susceptible de favoriser l’éveil : sciences, arts, éducation.
Une multitude de serfs obéit à un cénacle de licteurs. Le Secrétaire général est Monsieur Monde.
Le siège est un théâtre antique, allégorie à l’illusion de la condition humaine. Les succursales sont reliées au théâtre par des portails privatifs. Les membres les plus influents disposent de clefs qui ouvrent des passages dans l’illusion en cas d’urgence ou lorsque l’illusion est menacée. Une gigantesque machinerie, L’horloge permet de refaçonner l’illusion en cas d’accidents. Seuls les licteurs les plus puissants ont accès au monstrueux artéfact
Enfin, notons que les simples agents sont ignorants des véritables objectifs de l’organisation. Ils reçoivent hebdomadairement des implants mémoriels qui altèrent leurs souvenirs et identités


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Mar 27 Juil - 12:10

Confidences de fat Mama

« La nature est un temple ou de vivants piliers laissent parfois entendre de confuses paroles »
Charles Baudelaire - Correspondances

L’existence des arbres sacrés est un secret jalousement gardé par les conjurateurs de la voie de la passion.
On a trouvé dans des mondes lointains et inhospitaliers (la terraformation a rarement aboutie dans ces mondes) des arbres immenses, parfois gigantesques

Des kultes étaient menés auprès de ces arbres par des peuples dissemblables et inhumains.
Des créatures étaient offertes vivantes en sacrifice aux arbres sacrés. Longuement digérées et symbiotisées par les racines, leurs gémissements s’élevaient des arbres. La conscience de ces victimes était aussi absorbée pour ne faire plus qu’un gigantesque amas collectif.
Les arbres sacrés avaient une longévité et une croissance illimitées. Certaines légendes font états de montagnes vivantes.
Il semble que les arbres ne soient que les bourgeons, les excroissances d’un gigantesque organisme niché dans l’in uovo et capable de percer les dimensions pour jaillir dans certains mondes fort éloignés. En conséquence, les arbres sacrés étaient tous reliés, connectés, et les adorateurs pouvaient en se sybiotisant temporairement aux arbres entrer en contact comme le font les habitants de Pande grâce à l’infosphère.
De plus, en ouvrant le ventre d’un sacrifié, un portail organique temporaire pouvait être créé, et en voyageant dans les entrailles de l’arbre, il était possible de ressortir par le ventre d’une victime d’un autre arbre. Ce rituel monstrueux permettait des voyages instantanés, comme le font les portails dystrans.
En s’unissant dans les anciennes clairières sacrées, en réactualisant les sacrifices sanglants, certaines conjurateurs ont pu faire sortir les arbres sacrés de leur torpeur, et accéder organiquement à des secrets fort anciens recelés dans la mémoire collective des arbres.

Fat mama semble être liée à l’un de ces Kultes…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Kultes   Mer 28 Juil - 12:05

Note du professeur Soulcraft, directeur du Sanaterium de New Eden, directeur RD de Promethean

Le sanaterium comprend 20 millions de fous, déments et psycotiques ( la population totale des déments est évaluée à 100 millions environ, donc les 4/5 sont en liberté)

Un étrange Kulte s’est formé parmi les fous, l’Inversus

Quand on s’enfonce dans les entrailles du Sanaterium, en certains lieux frappés de Delirium, la réalité s’étiole pour dévoluer dans un univers de déments.

Une étrange flore digne de la préhistoire de New Eden (fougères, lichens, conifères) pousse dans les couloirs. Les murs carrelés de céramique blancs sont recouverts d’étranges fresques, et des grottes apparaissent par endroits.

Les fous eux – même dévoluent ; j’ai pu constater 3 phases progressives de dégression psycotique :

Phase 1 : les dementii sont des fous scarifiés et couverts de tatouages en formes d’yeux. Certains de leurs membres s’attrophient, d’autres au contraire (griffes, crocs, fourrure) plus adaptés à une vie bestiale se développent

Phase 2 : les furiosii ; toute forme d’intelligence abstraitesemble avoir disparue. Les mutations sont sévères et les font ressembler à des hommes bêtes. Des yeux supplémentaires constellent le corps. Les membres sont difformes et allongés, les jambes cédant places à des pattes griffues qui peuvent bondir et déchirer.

Phase 3 : la dégénérescence est totale : les carnivori sont des quadrupèdes monstrueux, des prédateurs redoutables des jungles de l’inversus, complètement imprégnés par la dementia profundis. De nombreux yeux, des pseudopodes couvrent leur corps. Certains spécimens sont squameux, d’autres ont une vaste fourrure, certains enfin sont couverts de plumes

Et au- delà, on murmure que la jungle débouche sur un vaste estuaire limoneux. En son centre, une ile sert de temple aux fous. Un monstrueux monarque a ainsi été signalé, sorte de crapaud verruqueux et obèse couvert d’yeux, se gorgeant de parasites et fumant un gigantesque cigare

Une plante étrange pousse dans l’inversus, le pedonculus, qui ressemble à un œil encadré par 5 feuilles au bout d’une longue tige. C’est cette plante qui est à l’origine du substance mort.

L’inversus a des ramifications en dehors du sanaterium. De nombreux gangs de punks œuvrent pour le roi des fous et sèment la désolation en lâchant des bombes d’irréalité (elles contiennent des germes de substance mort) en ville


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kultes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kultes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT 2300 AD-
Sauter vers: