Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nous avons 7 jours ... avant de perdre la tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: nous avons 7 jours ... avant de perdre la tête   Dim 18 Juil - 13:37



Les colliers ont été passés aux cous, et les Ombres parties, laissant derrière elles un carnage…

Lucie passe la main sur son collier, songeuse… s’adressant un peu à personne, en peu à Angel, un peu à Jolax…


Ne crois pas, Angel, je n’avais rien dit, au sujet de notre projet de rencontrer le Prince. Rien de direct et rien de compromettant qui aurait pu t’impliquer.

Seulement, et maintenant tu le sais, mon père était allé le voir, il y 6 ans de ça. C’est un peu de ça que j’avais parlé avec Aleister ; je voulais comprendre le courage ou l’inconscience de mon père. Et je crois bien qu’il s’agissait plus d’inconscience… tout comme pour moi, en fin de compte.

Ces 22 jours, je les donnerai à mon père. C’est vrai, je ne souhaite pas revoir Perséphone, ma mère, en tout cas, pas pour l’instant. Je ne me sens pas prête à affronter une telle rencontre, avec celle qui m’a éloigné d’elle, celle qui ne m’a jamais parlé des motifs de sa tristesse, celle qui m’a abandonné…

Lucie a distraitement allumé sa pipe à opium, fixant tristement le crane d’ivoire aux orbites creuses…

Quand je tenais ses mains, je les sentais se refroidir entre mes paumes serrées, comme si c’est moi qui prenais leur chaleur, leur vie… j’avais longtemps cru que si je serrais quelqu’un dans mes bras, cette personne mourrait, car mes mains lui voleraient la chaleur de la vie. Ridicule, n’est-ce pas ? et même si ma conscience me disait que c’est une illusion, une erreur, mon corps avait intégré cette « malédiction ». Surement ça a été renforcé, re-encré, par le pensionnat au Monastère…

Et puis j’ai enfin appris, il y un peu plus d’un mois de ça, la vérité. Vous avez bien entendu l’histoire du Scribe, et celle du Prince… et depuis, chaque jour je me lève et repense à ça, et à chaque fois, c’est avec un sentiment différent : je ne sais si je leur en veux, je ne sais si je les aime, si je les déteste … les ados sont si egocentriques, n’est-ce pas ! Et quelque part, mon cœur, mon âme, c’étaient figés à mes 16 ans, lorsque ma Déesse m’a quitté…
Tu disais, Angel, que le Prince t’a fait prendre conscience de quelque chose de très important pour toi, pour toi et Aphril, (même si je n’ai pas bien saisi ce que c’est exactement, quelque chose en rapport avec votre relation à la réalité et au néant ? si tu peux explique à l’occasion…).

En rajoutant la poudre noire du NDE à l’opium, ce qui donne un parfum légèrement acre des fleurs de grenadier à la fumée …

Moi, je me suis aperçue (entre autres), que j’aimais la vie, et que je vivais véritablement depuis si peu de temps ! Comme si ma véritable naissance correspondait au moment de la séparation avec ma Déesse (devrais-je remercier Astharoth, ou mon père, d’avoir fait mourir ma mère, je ne sais), que la seconde enfance a cessé le jour où j’ai revu ma Déesse au Club Telem.

(Avoue, Jolax, que depuis que Elle, la Créature, a brisé la cuve et t’a quitté, tu sens ton cœur battre plus fort, le désir de la retrouver te remonter à la gorge, la serrer, te submerger à t’étouffer, d’extase d’espoir de retrouvailles et de douleur de la séparation …)

Et que je me suis octroyé le droit de vivre ma propre vie, sorte de « fais ce que voudras », depuis que j’arpente la Voie de la Mort, que parfois j’aime nommer « Voie des Ames »… Depuis que j’ai choisi l’ivresse de l’abandon à mes passions, aussi sombres puissent-elles paraitre à d’autres yeux. Ne me parlez pas de morale, car ce sont des chaines, forgées pour entraver notre puissance, pour briser notre volonté, museler notre cœur…

Reprenant une bouffée prolongée d’opium mêlé au NDE…

Pendant que j’y pense : à supposer qu’il y ait quoi que ce soit entre moi et Aleister, s’il vous plait, gardez ça pour vous. Je voudrais vraiment garder ça secret. Même pour nous, il y a encore des choses sacrées en ce monde, n’est-ce pas ? Ce satellite, cette troisième Astrum Argentum, c’était mon présent pour lui… je l’aime.

Lucie replonge dans la traduction du Codex Apophis…




(je vais poster aussi qqs extraits de ce codex)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: nous avons 7 jours ... avant de perdre la tête   Lun 19 Juil - 0:28

J'ignore si ton projet marchera, mais le fait d'essayer est tout à ton honneur. Même si une fois encore, il faut se méfier des paroles de A.

Et oui, j'ai appris plusieurs choses qui peuvent paraître futiles ou d'une grande importance. J'ai réalisé qu'A n'existait pas, ou plutôt n'avait pas d'essence propre. Il n'est au fond que l'ombre de tous, le secret et la peur, et j'ai compris que lui demander quoi que ce soit, c'était comme demander non pas à ma force et à ma conscience mais à ma peur et mon inconscience. Je ne dois rien retirer de lui, parce que faire ainsi c'est me renier, nous renier.

Cela n'a donc pas grand chose avec le néant.

J'ai aussi compris autre chose, au prix fort. Je n'ai pas de dette, et Aphril non plus. Il n'a jamais été question de dette, mais juste de pouvoir et d'oppression. Si c'était une question de dette, Mr I aurait accepté, et tout au plus aurait demandé des intérêts. Mais ses conditions étaient peu claires, douteuses, et surtout arbitraires et nouvelles. Cela veut dire que jamais je n'aurais pu le rembourser, il ne l'aurait jamais laissé faire. Cela veut aussi dire que puisqu'il n'y a pas de dette, nous ne lui sommes pas redevables, et le seul frein à notre liberté c'est nous-même. Il essayera de nous arrêter, mais il ne pourra plus faire de promesse douteuse, et de faux espoirs. Il ne pourra donc pas nous contrôler, tout au plus il aura les corps mais jamais nous ne lui obéirons. Et s'il nous force, nous ne serons jamais aussi efficaces que par le passé, quand nous avions un but. Ce genre de personne, si on peut dire personne, fonctionne par le bâton et la carotte. Le bâton seul ne fonctionne pas ou mal. Ce n'est cependant pas une raison pour se laisser faire, nous ne sommes pas dupes, juste qu'aucun miel de sa part ne saura nous leurer et nous lutterons jusqu'à la mort, jusqu'au néant.

En bref, cette visite a été douloureuse et très instructive. Et je sais d'autant plus qu'il ne me faut jamais faire de concession. Comme le disait un célèbre américain, "Celui qui est prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux".

Pour ce qui est de nos contrats, je ne saurais dire lequel est le plus urgent. Je sais pertinemment lequel est primordial, mais peut-être que 7 jours de plus ne changeront rien. Ou cela changera tout, et une nouvelle fois les grandes instances nous auront prouvé que jamais nous n'arriverons à les blesser autant qu'elles ne se blessent...

Sinon nous avons discuté avec Aphril, et il en vient que notre décision est claire, si nous sommes vraiment des carrabans. Mais si détruire cet univers pour en former un nouveau est plein d'espoir, nous vous apprécions vraiment, et vous nous avez montré que l'on pouvait encore trouver des gens biens. Le terme est sûrement mal choisi, mais qu'importe. Je pense qu'il faudrait réfléchir à comment faire quitter l'univers à l'AA, si nous parvenons à nos fins... Bien entendu je préfère garder cela pour nous, et juste nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
nous avons 7 jours ... avant de perdre la tête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Il nous faut aller avant le lever du jour] Discussion générale
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» Enigmes et escape-room
» Challenge d'intersaison!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT 2300 AD-
Sauter vers: