Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monarchie de juillet (1830-1848)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Monarchie de juillet (1830-1848)   Mar 12 Oct - 18:45

en France....

sous la monarchie de juillet, Louis Philippe 1er, de la maison d'Orleans (branche cadette des Bourbons) est acclamé par le peuple comme Roi des français ....

la France se modernise, s'industrialise et de se "proletarise" ....

pourtant .....

les bals, les salons mondains connaissent un essor sans précédent; l'on y aborde tout sujet, politique, social, sciences et arts s'y côtoient... l'orient fascine .... le spiritisme/occultisme est un jeu mondain ...

apres la fameuse bataille d'Hernani , les courant romantique s'impose, comme celui des dilettantes, des extravagants, des dandys... et de tous ceux que la fortune et/ou le talent a mis à l'abri de préoccupations bassement matérielles...

La marquise Béatrix-Maximilienne-Rose de Rochefide, jeune veuve et votre connaissance commune (liens à definir pour les persos), une personnalité reconnue dans le Paris mondain où elle tient le salon de son hotel particulier de Lanty, vous invite à l'occasion des chasses d'automne dans son nouveau domaine de Maillebois...



********************
persos :

systeme chaosium

100 points de carac
force
constit
taille
intelligence
pouvoir
dexterité
charisme

1 000 points de competences


jauge : réalisme (materialisme, terre à terre, esprit cartesien...) / spiritualité (emotions, religions et autres, arts, sensibilité....)
allant de -50 à +50% en tranches de 10%

2 à 4 avantages et inconvenients
(avantage "aisé" financierement parlant est offert, de meme que l'appartenance à la noblesse ou la bourgeoisie ou equivalent)
qqs idées d'avantage et inconvenients : fortuné, grand voyageur, supersticieux, sensibilité au surnaturel, don pour (les arts, les armes, etc), reputation (bonne ou mauvaise), addictions (opium, hashish...), traits de caractere, appartenance à des sociétés secretes, maitresse influente, etc etc


***********************************

Dans un Paris couvert de barricades, on crie vive la République ou vive l'Empereur. Mais dans les coulisses du pouvoir, des bourgeois modérés comme Adolphe Thiers ou Casimir Périer parviennent à imposer le duc d'Orléans comme nouveau souverain. La branche aînée de la famille royale, celle des Bourbons, est donc remplacée par la branche cadette, celle des Orléans. La bourgeoisie libérale a su utiliser la révolution populaire pour mettre sur le trône un roi conforme à ses intérêts. La révolution de juillet ne constitue donc pas une rupture avec le régime précédent. Le principal changement est le fait que la souveraineté nationale remplace la souveraineté de droit divin. Ce changement se manifeste dans le titre donné au roi : Louis-Philippe devient roi des Français, c’est-à-dire qu'il détient son pouvoir de la volonté du peuple, alors que ses prédécesseurs portaient le titre de roi de France. La Chambre des pairs perd son influence. Le drapeau tricolore remplace définitivement le drapeau blanc.

Sous le règne de Louis-Philippe, la France commence à s'industrialiser. Les grandes dynasties bourgeoises, liées aux banques ou aux grandes entreprises, se constituent et affirment leur volonté de dominer la vie politique. Le suffrage censitaire étant très restreint, elles sont les seules, avec l'aristocratie traditionnelle, à pouvoir voter et à avoir des élus à la Chambre des députés. Cela se traduit par l'apparition de deux partis politiques, les conservateurs, les représentants de la vieille noblesse, et les libéraux, les représentants du monde des affaires. Mais ces deux groupes s'entendent sur la conservation du régime tel qu'il est, puisqu'il sert leurs intérêts. Le roi se présente comme un bon père de famille bourgeois, mais en réalité, c'est un homme autoritaire et un habile manœuvrier. La faiblesse du corps électoral, l'autorité du roi, et la révélation d'une grande corruption au sein du gouvernement finissent par discréditer totalement le régime. De plus, à la suite de mauvaises récoltes, le pays connaît une crise économique profonde à partir de 1846. L'opposition républicaine en profite pour s'agiter à nouveau.

La Monarchie de Juillet correspond aux débuts de l'industrialisation de la France. Le développement des chemins de fer est spectaculaire. Le Premier ministre Guizot lance le credo d'une nouvelle société : « enrichissez-vous ! » La loi Guizot de 1833 oblige chaque commune à entretenir une école élémentaire. Cependant la révolution industrielle crée une nouvelle classe sociale, celle des ouvriers en proie à la misère. Les théories socialistes de Louis Blanc et de Proudhon cherchent à remédier aux injustices sociales dont le prolétariat est la victime.

La Monarchie de Juillet est aussi marquée par un nouvel essor de la colonisation française. L'incident diplomatique du coup d’éventail donné par le dey d'Alger au consul français en 1827 sert de raison à la conquête française de l’Algérie en juillet 1830. La colonisation s'étend progressivement à toute l'Algérie. En 1842 les généraux Binger, Crozat et Marchand se lancent à la conquête de la Côte d'Ivoire, mais doivent faire face à la résistance de Samory.
source : wikipedia


plus de details :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monarchie_de_Juillet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Litt%C3%A9rature_fran%C3%A7aise_du_XIXe_si%C3%A8cle

http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_romantique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:France_au_XIXe_si%C3%A8cle



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Mar 12 Oct - 19:31

Tout d'abord je tiens à saluer ce projet exceptionnel :
beaucoup de jdrs, tels L5R utilisent (mal) le carcan social ; la france romantique du 19eme offre des opportunités de jeu tout en finesse ou les scenarii se résolvent plus par la finesse et la répartie que par des sortilèges dévastateurs ou des combos martiales cataclysmiques !

sur le 19eme, le thème offre une alternative au victorien et au gotique surexploité en jdr (mais c'est un peu normal beaucoup de jdrs étant des traductions)

avec l'accord de Jenny je posterai mon perso, Allan Cornelius, ancien capitaine de la compagnie éponyme, à présent riche bourgeois passionné d'orientalisme et de cultures exotiques (il a épousé la fille du Rajah de calcutta)

quelques idées d'avantages complémentaires (avec l'accord de jenny) :
- entregent (dans un milieu à préciser)
- réputation irréprochable
- apparence impéccable

ou quelques défauts :
- mauvaise réputation (par rapport au milieu social du perso)
- dette d'honneur (doit un service à un autre personnage ou corporation)
- impair (ostracisme limité dans un milieu précis)
- désargenté

encore merci Jenny !!

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Mar 12 Oct - 19:36

Embarassed Embarassed Embarassed

je rougis d'avance....

sinon :
100 points de carac
la carac est sur 20, avec une moyenne à 10 (logique)

1 000 points de competences, en %ages

si le perso a pas LA competence qu'il faut, pas de drame tragique, on considere qu'il a le score de sa carac Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Mar 12 Oct - 20:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Jeu 14 Oct - 11:46

ébauche :

Chère amie,

J’ai reçue une invitation de la marquise Béatrix-Maximilienne-Rose de Rochefide, me conviant dans son nouveau domaine de Mallebois
Beatrix est l’une de mes comparses du cercle des Haschischins ou j’officie en tant que préparateur et fournisseur de la « pâte bleue »
Pendant que je vous écris, je suis moi-même sous l’effet de l’onirique herbe d’orient et me parviennent – comme par bouffées – des souvenirs anciens.
Je me rappelle de notre jeunesse, quand jeune matelot à bord du voilier l’Amphitrite, je fis la connaissance de votre père, le rajah de Calcutta. Quand vous me fûtes présentée, j’eus l’impression que de ma vie je ne verrais plus sublime merveille dans tout l’orient. Cette impression fut confirmée.
Possédé par l’outrecuidance que seule confère la jeunesse je demandais votre main à votre père, ayant l’intuition que sans doute je ne vous étais pas indifférent.
Celui-ci, vous vous en rappelez certainement fut offusqué par ma cuistrerie. Il pensait que jeune matelot habitué à la fréquentation des tripots et des lupanars d’asie, je ne ferais pas un époux convenable selon vos coutumes d’asie. Il est vrai que je n’appartiens pas à la caste des guerriers, les Ksatrya
Voila pourquoi il m’imposa une épreuve terrible. Je devais apprendre la méditation et la sérénité auprès de kurundi, le plus austère brahmane de votre peuple, une légende recluse dans l’ascétisme et la mortification.
On dit que parfois l’arrogance jouxte la folie ; voila pourquoi j’acceptai l’épreuve.
Je fus accueilli avec hostilité par kurundi qui vivait dans une hutte misérable et infestée de vermines dans la jungle du Bengale et le sage me mit immédiatement à l’épreuve, au supplice devrais- je dire
L’épreuve devait durer 1 ans ; je restais 5 ans dans la compagnie du sage . je devins bien vite son seul disciple. Si dans un premier temps le désir de vous revoir fut ma seule motivation, bien vite je pris gout à l’ascèse qui m’éveillait à la spiritualité d’orient. Je tombais en transe et il me sembla que le monde n’était qu’un rêve illusoire et parfumé ou j’avais été tenu enfermé pendant tant d’années.
Un cormac de passage me donna de vos nouvelles et je décidai de revenir.
Mon apparence devait être terrible, maculé de boue, les cheveux longs et tressés, la barbe infestée d’insectes, arborant un simple pagne et des sandales pour toute richesse.
Votre père partit d’un grand rire et me donna immédiatement votre main
Comme j’avais vécu indien pendant 5 années vous acceptâtes de retourner à Paris en ma compagnie.
Je vis très vite que vous souffriez d’ostracisme de la bonne société parisienne et je décidai de construire un bout d’inde en plein Paris, un lieu qui vous permettrait de retrouver la beauté et la spiritualité de votre terre natale

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Dim 14 Nov - 2:21

merci à olivier et à mathieu pour cette partie
enquête / exorcisme / délires sous hashich
dans une france mondaine et romantiquement decadente !


source d'inspiration pour le scenar: LA FIANCÉE DU DIEU RAT

source d'inspiration pour les "trips" : Th GAUTIER : http://www.amazon.fr/club-hachichins-suivi-pipe-lopium/dp/2844050050/ref=sr_1_6?s=books&ie=UTF8&qid=1289690183&sr=1-6

je ne pense pas avoir du plaisir à reprendre ces memes persos dans un meme "contexte", car on a ranconté une hisoire, avec un point final à cette histoire.... et franchement, faire "la concubine du dieu serpent egyptine " ne m'enchante pas trop tongue

peut etre un autre one shot à voir ? si vous etes partants cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Dim 14 Nov - 13:33

j'ai toujours intuité que sous le manteau de la joueuse se cachait une meneuse de jeu exceptionnelle

La partie d'hier l'a je pense largement confirmée : merci pour ce grand moment de romantisme, de décadence et de mysticisme : je ne m'étais pas amusé autant -en tant que joueur - depuis TRES longtemps

Bravo donc, pour les discussions raffinées, les descriptions précises, le crescendo jusqu'à' à l'exorcisme final, le ressenti, la répartie ludique, l'improvisation et l'utilisation du background des PJ

Je n'ai qu'une seule chose à ajouter :

a quand la prochaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Dim 14 Nov - 15:07

merci !!!! c'est gentil !
me suis bien amusée aussi I love you

à voir dans quelque temps pour un one shot sur une autre idée "fumiste" ...... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Lun 15 Nov - 14:05

Pour ma part aussi ça a été très amusant!

Je n'ai que rarement l'occasion de jouer un perso dont l'essence est le cynisme, c'est ma foi très drôle!

Effectivement, à quand la prochaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   Mer 17 Nov - 0:04

merci ! flower

j'ai deux ou trois projets en tete (pas pour tout de suite non plus ...) :

monde de valdemar de mercedes lackey (ambiance politique, romance, magie, voire guerres......)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_H%C3%A9rauts_de_Valdemar

monde de Tenebreuse de mz bradley (ambiance colons de planete / ou bien pendant des ages barbares de guerres magues ou autre...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9n%C3%A9breuse

urss periode stalinienne, (NEP ou juste apres la WW2, à Moscou ou dans une autre ville à symbole fort). persos : des membres du partis et des des agents de NKVD ou tcheka ... ambiance : purges, paranoia, embrigadement, vie quotidienne d'epoque ... bref, tout sauf glamour .
systeme chaosium...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monarchie de juillet (1830-1848)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monarchie de juillet (1830-1848)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CDF 2011 - La Rochelle du 21 au 24 Juillet
» 14 juillet, pétard et feu d'artifice autorisé...
» Petit vol du mardi 13 juillet
» Anniversaire de Tails Dreamer [28 Juillet - 13:09]
» Paintball - 18 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Présentation-
Sauter vers: