Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pièce secrète du théâtre des réalités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 11:34

quel talent Eva!
je ne te savais pas si bonne poete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 11:49

Lucas "Lupo" a écrit:
quel talent Eva!
je ne te savais pas si bonne poete.

Embarassed
merci .....
c'est pas ironique ?

les mots, c'est comme les poussieres de l'Ubik, ils sont, ils sont là, et puis une voix chuchote, comme si elle venait non pas d'espace mais du temps, et des mains invisibles les mettent cote à cote ... c'est comme une ecriture automatique ... et parfois, je suis obligée de reprendre mes scripts, pour que ces lignes n'y figurent pas ...


****************

Ne te demande pas
Si tu es un poète ou pas.
Ils ne tarderont pas
De te nommer le meilleur
Ou d’éteindre ta voix.
Ne te demande pas
S’il faut vivre ou pas.
Toutes les routes, sauf l’ailleurs,
Sont ouvertes pour toi.
Ne te demande pas
S’il faut le faire ou pas.
On te paye, dans tous les cas,
Par la mort.


************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 11:54

non c'est pas ironique du tout
on trouve une certaine forme de maturité dans ce que tu ecris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 12:12

Lucas "Lupo" a écrit:
non c'est pas ironique du tout
on trouve une certaine forme de maturité dans ce que tu ecris

je devrais peut etre publier ça ? avec un peu de chance, il pourra tomber dessus ....

mais ça pourrait nuire à ma carriere d'actrice et Balder sera furieux ... une actrice doit paraitre heureuse, et presentable, et "proprette", pas tourmentée, pas hantée par des fantomes... sinon, comment le public pourrait s'indentifier à l'actrice ?

l'actrice incarne le reve, un reve bleu et rose, de lumiere et de paillettes, de rivieres de diamants, de sourires ... un reve de bonheur qu'à travers elle le public vit par procuration ...

je suis une marchandise comme une autre, une image publicitaire, retouchée par des programmes, aux pupilles legerement dilatée pour plus d'attrait, aux joues rosées sur un teint de porcelaine de Saxe, aux boucles de poupée scintillantes sous le feu des projecteurs ...

depuis que j'ai quitté Cosimé, c'est comme si j'ai vendu ma liberté ... c'est comme si je me suis vendue toute entiere, devenue un produit de culture et de la propagande du Reich ... je m'affiche au bras de Balder, à des soirées, je dois faire bonne impression, je dois jouer mon role 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 .... je dois vivre mon role ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 12:25

rien ne t'empeche de quitter cet univers d'illusion et entamer une nouvelle carriere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 12:45

Lucas "Lupo" a écrit:
rien ne t'empeche de quitter cet univers d'illusion et entamer une nouvelle carriere

dans quoi ? je suis douée, dans le travail que je fais ...

j'ai debuté avec Cosime, et puis j'ai pu realiser des films qui me tenaient à coeur, avec Balder ... il m'en reste encore un à sortir, je le travaille, je le peaufine ... "Tristan et Isolde" est un peu autobiographique, tu l'imagines bien ! alors je voudrais qu'il soit parfait ... si je me marie, et ce sera dans un theatre des realités, car ce ne sera q'une representation, je voudrais qu'il sorte ce jour-là ...

et puis Alexander me confie la mission d'infiltrer la projet Brissingar, et pour ça, j'ai dû quitter Cosimé ... et accepter la proposition de Balder .... je savais que je renonçais à ma liberté, mais pourtant je l'ai fait ...

comment tu veux que les gens me soupsonnent d'etre une espionne de la SD ? et c'est ça, mon vrai travail ...

je suis une espionne qui joue le role d'une actrice, qui joue le role d'une espionne et tout un tas d'autres roles .... des masque, dans les masques, derriere les masques, couvrant des masques ....

c'est une fuite pour moi, une fuite dans les miroirs et les masques ... tout n'est qu'un eternel jeu de masques ... nous sommes tous des acteurs, nous jouons nous memes sur scene, et nous nous applodissons, lorsque la representation nous plait ... nous mettons nos tripes, nos ames, dans nos roles, et nous ne le savons meme pas ! nous sommes les architectes de nos propres prisons, nous y mettons des dorures, comme sur des cages aux oiseaux, et nous nous nourrissons de nos reves , que nous retouchons nous memes pour les renbdre encore plus vrais !

nous passons avec des collegues, acteurs eux aussi, tout notre temps, nous nous mentons reciproquement, et nous faisons semblant de croire à ces mensonges, nous buvons du champagne, mais ça reste quand meme du jus d'algues !

je ne puis quitter cet univers ... ce conte de fées envoutant et cruel ... je ne puis quitter les theatres, c'est ma prison ... je ne puis quitter la SD, je ne puis quitter l'Empire Noir, j'y suis liée par mon sang, par mon travail, mes aspirations, par lui et ses visions...

j'ecris de scripts, des scenarios, je crée des lieux, des figurants, je suis un demiurge dans le theatre !

j'aime mes chaines, Lucas, j'aime mes illusions ... je les aime, parce qu'elles me permettent de me fuir, de fuir moi-meme ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 12:52

si tu aimes ces chaines alors ne te plains pas de vivre dans une illusion et de ne pas etre heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 13:34

Lucas "Lupo" a écrit:
si tu aimes ces chaines alors ne te plains pas de vivre dans une illusion et de ne pas etre heureuse

je suis une illusion du bonheur !

***

c'est decidé : je vais publier mes textes !

nom d'artiste : Phalène
recueil : sur les ailes d'un papillon ...



Dernière édition par Eva von Werther le Mar 5 Avr - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 13:44

si tu te satisfait d'un mensonge alors c'est tres bien, chacun doit se satisfaire de sa voie.

excellente idée cette publication!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 14:25

Lucas "Lupo" a écrit:
si tu te satisfait d'un mensonge alors c'est tres bien, chacun doit se satisfaire de sa voie.
je ne me satisfais pas d'un mensonge ... d'auilleurs, tu ne m'as toujours pas dit de quel Grand Mensonge tu parlais tout à l'heure !

je vis par et dans le mensonge .... je mens ... sauf à vous .... les trois rares personnes .....


Lucas "Lupo" a écrit:

excellente idée cette publication!
evidemment, comme Phalene est reservé et maladivement timide, je ferai la promotion de ce jeune artiste ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 15:06

l'astuce est bonne mais tu n'as pas peur d'eveilé l'attention avec ce pseudo?

Eva je ne peux pas repondre aux questions que tu te poses, cela n'aurait aucun sens, il n'y a que toi qui a la reponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 15:23

Lucas "Lupo" a écrit:
l'astuce est bonne mais tu n'as pas peur d'eveilé l'attention avec ce pseudo?

qui connait Phalene ? il y avait bien un Phalene, dans le bureau des retraits, jadis, mais il est mort, je l'ai tué da mes propres mains .... il y avait bien ce Phalene, l'assassin personnel d'Ocean, mais il est mort, et son corps a été dissout dans l'acide saur concentré, sans traces, juste une flaque verdatre ...
il y a bien ce Phalene que Deneb a tué de sa fleche et que j'ai achevé ...

laissons les morts où ils sont, dissous, comme un souvenir ....

les papillons, ils ne sont pas une marque deposée non plus !

mon pseudo de resistante est certes, Papillon, mais je doute que Flora ou les autres puissent faire un lien ...

qui pourrait avoir des soupçons ? Mathias, toi ? mais vous savez tres bien que ces textes sont de moi !

Balder Weiss ? lui, il en etait l'autre jour à m'introduire dans le société d'Hyppolite, avec recommendatiuons insistantes d'y faire bonne impression ! le pauvre, il ne savait pas que j'y etais dejà depuis un certain temps ....

QUI alors ?

Eva, la Nouvelle Eve, elle ne fait que de la promotion pour un jeune artiste timide ! il est de bon ton de prendre un jeune talent sous sa protection, de le promouvoir ......

le pire que je risque, c'est que certains voudront rencontrer Phalene .... peut etre meme que Alexander voudra le recruter pour SD Ausland .... alors là, je risque de m'etouffer de rire !

qu'est-ce que risque ?

ils voudront voir le Phalene ? alors je le ferai plus vrai que la nature !


Lucas "Lupo" a écrit:

Eva je ne peux pas repondre aux questions que tu te poses, cela n'aurait aucun sens, il n'y a que toi qui a la reponse
je crois que je ne suis pas prete à y apporter des reponses ... je me laisse porter par le vent, comme un papillon pris dans une bourrasque de vent ...

peut etre un jour, si je vis assez longtemps pour ça, j'atteindrai ta sagesse et ton detachement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 15:30

oui c'est vrai, les races de papillons ne sont pas des marques deposées. disons que je me faisais du soucis.

je te l'ai deja dit il n'est pas question de sagesse, sage est celui qui a su s'elevé a la hauteur du ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 15:45

Lucas "Lupo" a écrit:
oui c'est vrai, les races de papillons ne sont pas des marques deposées. disons que je me faisais du soucis.

alors QUI pourrait me griller derriere ce pseudo ? franchement ..... bon, il y a bien quelqu'un, mais je ne pense meme pas qu'il lira ce recueil ... tu sais, les nebuleuses, c'est loin, et c'est un peu coupé du monde ... je mettrai, au maximum, les pieds à Ringwald, mais j'ai trop de fierté pour mendier autre chose !

Lucas "Lupo" a écrit:

je te l'ai deja dit il n'est pas question de sagesse, sage est celui qui a su s'elevé a la hauteur du ciel

si les ailes ne peuvent me porter au ciel, que le ciel descende à mes pieds, alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 15:53

que le ciel descende a tes pieds? te voila soudain bien vaniteuse... j'ai moi meme ete bien vaniteux il n'y a pas si longtemps et cette vanité m'a conduit petit a petit vers le Yin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:07

Lucas "Lupo" a écrit:
que le ciel descende a tes pieds? te voila soudain bien vaniteuse... j'ai moi meme ete bien vaniteux il n'y a pas si longtemps et cette vanité m'a conduit petit a petit vers le Yin

Razz

tout est dans la perspective, cher Lucas !

sous tes yeux ebahis, Eva se penche, et se redresse à l'envers, faisant le poirier

tu vois, comme ça, le ciel est sous mes pieds !

elle donne un coup de pied dans l'air, vers le haut, et puis reprend un position normale

et puis aussi tu peux modifier les lois de ton theatre, et marcher sur le ciel ....

mais tu as raison, vanités que tout ça, pures vanités stupides et orgueilleuses !

je t'envie, j'envie ta serenité ....

seulement, tu vois, un acteur dans la paix, dans la quetude, est un acteur mort !
je ressens des choses, que ce soit un bonheur que je n'ai jamais connu vraiment, ou que je n'ai pas su reconnaitre comme tel, ou la douleur ... peu importe ! je ressens, et c'est comme ça que je sais que je suis vivante !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:13

comme je te l'ai dit a chacun sa voie! la voie du bonheur n'est pas une ligne droite mais un ensemble de chemins de traverses et bien malin celui qui ne se perd jamais en route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:30

Lucas "Lupo" a écrit:
comme je te l'ai dit a chacun sa voie! la voie du bonheur n'est pas une ligne droite mais un ensemble de chemins de traverses et bien malin celui qui ne se perd jamais en route

j'ai marché à l'aveuglette
entre deux scénettes
pris par mégarde deux routes
car le choix implique le doute
j'ai bu le vin de lumière
qui est l'ombre éphémère
et mes mains de sang gantées
sont breuv'tées et patentées
de ma corne d'abondance
coule en rêve la décadence
en pluie de mes joues en pleurs
Nouvelle Ève des sept douleurs

(impro totale)
Embarassed


i will drink my cup of poison nearly to my cross of roses ...

c'est peut etre ça, mon chemin .... ce n'est pas la voie du bonheur ... mais le chemin tortueux des mensonges et des epines ... j'espere juste voir le ciel, au bout de ce chemin, voir le ciel en fleurs !
et si c'est l'enfer qui m'attend, va alors pour les flammes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:33

la vie, la mort, l'enfer et le paradis ne sont que des mots, il n'y a que le tao vers l'immortalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:40

Lucas "Lupo" a écrit:
la vie, la mort, l'enfer et le paradis ne sont que des mots, il n'y a que le tao vers l'immortalité

l'immortalité est aussi une chaine en soi ! c'est la stabilité, et donc contraire aux principes de l'energie libre.

bien sur, il a mille façons de mourir, et si nos souvenirs meurent, si nous oublions, c'est aussi une mort ... seule l'energie libre est immortelle, parce qu'elle n'est jamais stable, ou si peu et temporairement, et sans souvenirs ...

la vie, c'est l'attente ou la crainte de la mort, c'est la force des emotions qui rend vivant
la mort, c'est l'obliteration complete de notre identité
le paradis, c'est ce que nous ne pouvons reconnaitre comme tel, c'est l'innoscence perdue dans l'oubli
l'enfer c'est ce que je vis et ce que je crée sous illusions de paradis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:46

L'immortalité n'est pas stabilité elle est fusion avec le vivant, le vivant est en perpetuelle creation comme l'energie libre, ce que tu appelles vie et mort sont les deux faces d'une meme medaille rien ne se cree a partir de ces faces, c'est l'energie vitale qui passe d'un aspect a l'autre. la mort cree le vivant et le vivant meurt.

on peut exister (et pas vivre) dans l'energie libre pense a Deneb, pense a toute les creatures d'energie libre que nous avons croisé.

la vie et la mort ne definissent pas ce que nous sommes, notre embryon celeste voila ce qui nous definis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:53

Deneb me manque ....

il y a une bourgade, à Idunn, qui s'appelle Deneb ... j'ai repensé à lui ... il me manque terriblement .... j'avais de l'affection pour lui, c'est pour ça que je ne voulais pas le tuer, je voulais qu'il parte libre, liberé ...

je revois, parfois, en reves, ceux qui sont morts, Deneb, Frida, Océan, Andromede, et tant d'autres ! mais ils ne me parlent pas, ou bien je ne me rappelle pas, au reveil ... je reve aussi des souvenirs d'Andromede ... c'est le plus douloureux ...

je ne veux pas contaminer le cosmos celeste avec ça ! ça lui fera trop mal, je ne veux pas ... alors je me dis que ce ne sont que des reves ... sauf qu'au reveil, mes cheveux restent blancs ... et je me rappelle ces souvenirs avec le moindre detail ... le moindre petit detail, comme au ralenti ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 16:59

ton chemin est jonché d'ornieres...
tu as alourdi ton fardeau en prenant a ta charge la destiné d'une autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 17:12

Lucas "Lupo" a écrit:
ton chemin est jonché d'ornieres...
tu as alourdi ton fardeau en prenant a ta charge la destiné d'une autre

tu parles d'Andromede ?

tu ne comprends pas, je l'ai rencontré, lui, bien avant elle ! je n'etais qu'un enfant ... c'etait pres d'un lac, dans un foyer de Lebenborn, ou quelque chose du genre ... c'etait ça, mon souvenir de ce lac ... quand Phalene est mort, je me suis rappellée cette aube avec tous les details ! mon conditionnement etait brisé, et j'ei entierement revecu ce souvenir, et d'autres, aussi ...
seulement, à l'epoque, je n'avais que quatre ans, à peine ... c'est pour ça que j'ai toujours eu l'impression de le connaitre depuis si longtemps ... il m'avait promis de m'emmener ... il devait m'emmener quelque part ... un jour ... et au lieu de ça, des gens sont venus et m'ont ramené de force dans les salles blanches ...

lis la lettre, si tu le souhaites, tu comprendras ... c'est ce jour là que j'ai revetu mes chaines !
ce qui s'est passé ensuite n'a fait que les renforcer, les resserer sur mes poignets, mon cou...

c'est ce jour là, au lac, à l'aube, que tout avait basculé pour moi ... je m'imaginais, comme un papillon, volant vers le ciel, vers l'arc en ciel, enfin libre ... et je n'etais qu'un papillon de nuit, frappant ses ailes contre les parois d'une cage en verre ...

il n'y a pas d'avenir sans le passé ! on ne peut comprendre le present si on ne se souveint pas du passé ... et je me suis souvenue ...

seulement, c'etait trop tot ou trop tard ..; jamais au bon moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   Mar 5 Avr - 17:20

et si tu te contentais d'etre?
ce que tu appelles le passé et le futur sont des sources de souffrances, quand je dis oublier je veux dire ne plus en faire un fardeau.
Manfred ne t'aime pas, les choses sont ainsi, son destin l'a conduit ailleurs. RIEN ne peut aller contre la voie qu'on a tracé pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pièce secrète du théâtre des réalités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pièce secrète du théâtre des réalités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Recherche] Recherche pièce BIONICLE de Bohrok
» [Bionicle] Un jeu inventé de toute pièce...
» Grotte secrète sur Hawaï
» [GP] Base secrète Russe
» L'Histoire Secrète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Le maître du haut château-
Sauter vers: