Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le cas "Océan"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 3:41

Bon, mon ordinateur n'as pas totalement fini de décoder la situation mais j'amerais intervenir sur plusieurs points...

Déja le premier : Pourquoi on cherche à libérer Joseph? Est-ce prioritaire pour la résistance? Parceque si c'est uniquement parceque Eva l'aime bien, ce n'est pas suffisant même si j'apréçie beaucoup cette petite tête blonde (d'ailleurs Eva tu as une forme de crâne très intéréssante? Tu le savais?), pour moi risquer tant de vies pour une seule est totalement ridicule.

Donc voila tout le monde l'aura compris je ne suis pas pour sauver çe Joseph à moins qu'il ait une valeur autre que sentimentale significative. Sinon à part cela :

Eva von Werther a écrit:
Ocean souffre de schizophrenie et de dedoublement de la personnalité

Je pense qu'il faut partir sur de bonne bases dans l'optique de ne pas vicier notre raisonnement.Il vous faut des précisions scientifiques de qualité...Cette affirmation ne peut pas être vraie, le dédoublement de la personnalité étant un trouble très rare (lorsqu'il est un trouble), les probabilités pour qu'il apparaisse chez une personne souffrant de schizophrénie sont quasi-nulles. Je tiens à bien insister sur ce point : la shizophrénie est une maladie qui N'A RIEN A VOIR avec le dédoublement de la personnalité, la confusion étant entretenu par le cinéma.

De plus, une personne atteinte de schizophrénie, même soignée et stabilisée ne pourrait en aucun cas occuper le poste d'Océan. Les traitements étant très lourds et les éffets secondaires de ceux-ci parfois très handicapants sont incompatible avec un poste à responsabilité soumis à un haut niveau de stress.

Plus largement, et ceci à moins d'être réellement fou, je ne connais aucuns troubles psychique vous enlevant votre libre arbitre d'un point de vue moral...Vous souffrez, la réalité peut être déformée (mais là on parle de cas lourds comme je l'ai dit incompatible avec son poste), votre comportement altéré, mais cela ne vous fait pas travailler contre votre gré chez l'énemi. Derek Müller à beau clairement avoir une personnalité obcéssionelle et une légère tendance à la paranoïa plutôt saine dans son travail, pourtant ce n'est pas ce qui l'a conduit à travailler pour la résistance...

Cet Océan n'a pour moi pas d'excuse, il ne faut donc l'utiliser comme un vulgaire objet et l'éliminer si nécéssaire. Personnellement je suis de l'avis de Derek, il faut le manipuler comme agent de désinformation (s'il s'avère que c'est bien un traitre), et s'il faut l'éliminer j'ai quelque expérience en cours sur les jumeaux où il pourrait m'être très utile.

Eva von Werther a écrit:
puis, si ocean meure, il y a une amie à moi qui sera plus que triste - Quelle amie?
Quelle amie?

Eva von Werther a écrit:
mais des fois, je me demande en quoi on est differents de ceux qu'on combat, si on a les memes idées, y a qu'à ecouter notre 'doc se delecter de recits de tortures et autres experimentations, et toi, tu parles de meurtres et de violence, comme un terroriste ....

Toi et les résistants de la même trempe n'avez donc toujours pas compris? Vous avez perdu la guerre car vous êtiez faibles, vous avez été vaincu et humiliés et vous croyez encore que c'est une question de chance ou de hasard? Les USA représentaient plus de 50% de la production industrielle mondiale en 1939, et je ne parle pas des alliés dans leur ensemble, et pourtant le reich à gagné la guerre...

Tout ses bon sentiments sont bon pour les films destinés à rendre innofensif la masse des moutons qui les consomment, mais la vérité est que lorsque l'homme est un animal, et que lorsque l'on poursuit un but élevé, le sacrifice de nombreuses vies est une nécéssité pour gagner. Il faut se réveiller, le rêve est terminé et nous sommes en plein cauchemard, ce n'est pas la sensiblerie qui nous permettra de redrésser la situation. Ne reculons devant rien et nous gagneront.

Et pout tout de dire, oui j'approuve les méthodes des Nazis, ce sont de loin les plus éfficaces et si un jour tu veut que le monde retrouve sa liberté il faudra les utiliser.

Eva von Werther a écrit:
eh bien vous voyez ! on est déjà deux contre le meurtre, et c'est ça la democratie, un vote à main levée, tiens ....

Je vote pour le meutre d'Océan, si possible en le faisant souffrir avant pour faire un exemple, mais d'abord il faut nous en servir.

Eva von Werther a écrit:
de Joseph et des precogs .... moi je l'aime bien ....... je le trouve adorable, meme !

On à bien compris que tu le trouvais adorable, c'est bien cela le problème, si tu veut j'ai des pilules qui peuvent temporairement inhiber certaines hormones... Razz





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 11:50

Mathias Grovich a écrit:
même si j'apréçie beaucoup cette petite tête blonde (d'ailleurs Eva tu as une forme de crâne très intéréssante? Tu le savais?)

je sais que j'ai les mensurations parfaites ! enfin, suffisamment pour etre une actrice... et tu ne toucheras pas à mon crane ! ni meme au plus petit de mes cheveux !
je ne suis pas un rat de la boratoire !!!

Mathias Grovich a écrit:


Eva von Werther a écrit:
Ocean souffre de schizophrenie et de dedoublement de la personnalité

Je pense qu'il faut partir sur de bonne bases dans l'optique de ne pas vicier notre raisonnement.Il vous faut des précisions scientifiques de qualité...Cette affirmation ne peut pas être vraie, le dédoublement de la personnalité étant un trouble très rare (lorsqu'il est un trouble), les probabilités pour qu'il apparaisse chez une personne souffrant de schizophrénie sont quasi-nulles. Je tiens à bien insister sur ce point : la shizophrénie est une maladie qui N'A RIEN A VOIR avec le dédoublement de la personnalité, la confusion étant entretenu par le cinéma.

De plus, une personne atteinte de schizophrénie, même soignée et stabilisée ne pourrait en aucun cas occuper le poste d'Océan. Les traitements étant très lourds et les éffets secondaires de ceux-ci parfois très handicapants sont incompatible avec un poste à responsabilité soumis à un haut niveau de stress.

Plus largement, et ceci à moins d'être réellement fou, je ne connais aucuns troubles psychique vous enlevant votre libre arbitre d'un point de vue moral...Vous souffrez, la réalité peut être déformée (mais là on parle de cas lourds comme je l'ai dit incompatible avec son poste), votre comportement altéré, mais cela ne vous fait pas travailler contre votre gré chez l'énemi.

on pourrait aussi confronter ton point de vue à celui d'un vrai psychiatre, Dr Gigoro, qui suit Océan. je pense d'ailleurs me prendre prochainement un rdv chez lui... aussi pour d'autres motifs ....


Mathias Grovich a écrit:

Derek Müller à beau clairement avoir une personnalité obcéssionelle et une légère tendance à la paranoïa plutôt saine dans son travail, pourtant ce n'est pas ce qui l'a conduit à travailler pour la résistance...

Cet Océan n'a pour moi pas d'excuse, il ne faut donc l'utiliser comme un vulgaire objet et l'éliminer si nécéssaire. Personnellement je suis de l'avis de Derek, il faut le manipuler comme agent de désinformation (s'il s'avère que c'est bien un traitre), et s'il faut l'éliminer j'ai quelque expérience en cours sur les jumeaux où il pourrait m'être très utile.

si tu veux experimenter sur les jumeaux, vaut mieux liberer Joseph, alors ! mais les gens sont pas des OBJETS d'etude ni des objets tout court !

et tu as raison, pour Derek : c'est un vieux parano psychorigide !




Mathias Grovich a écrit:

Eva von Werther a écrit:
puis, si ocean meure, il y a une amie à moi qui sera plus que triste
Quelle amie?
tu sais pas tenir ta langue ! alors compte pas sur moi pour trahir une amie !
tu n'as jamais eu de famille, ou de femme ? meme pas quend tu etais jeune ?! je pense que celui qui n'a jamais aimé ne peut se sentir pleinement vivant...


Mathias Grovich a écrit:

Eva von Werther a écrit:
mais des fois, je me demande en quoi on est differents de ceux qu'on combat, si on a les memes idées, y a qu'à ecouter notre 'doc se delecter de recits de tortures et autres experimentations, et toi, tu parles de meurtres et de violence, comme un terroriste ....

Toi et les résistants de la même trempe n'avez donc toujours pas compris? Vous avez perdu la guerre car vous êtiez faibles, vous avez été vaincu et humiliés et vous croyez encore que c'est une question de chance ou de hasard? Les USA représentaient plus de 50% de la production industrielle mondiale en 1939, et je ne parle pas des alliés dans leur ensemble, et pourtant le reich à gagné la guerre...

Et pout tout de dire, oui j'approuve les méthodes des Nazis, ce sont de loin les plus éfficaces et si un jour tu veut que le monde retrouve sa liberté il faudra les utiliser.

le Reich a gangné grace à Kindred, grace à ses tortures et ses cauchemars ! tu sais, ils ont peut etre utilisé sur moi un protocole semblable, alors j'imagine ce qu'elle a pu ressentir .... on est des resistants, pas des assassins ! je ne veux pas etre comme ceux que je combats ....





Mathias Grovich a écrit:


Eva von Werther a écrit:
de Joseph et des precogs .... moi je l'aime bien ....... je le trouve adorable, meme !

On à bien compris que tu le trouvais adorable, c'est bien cela le problème, si tu veut j'ai des pilules qui peuvent temporairement inhiber certaines hormones... Razz

je te remercie pour une offre aussi genereuse, mais je decline fermement cette offre !
on ne peut trafiquer des emotions, et les sentiments encore moins !
et je le trouve adorable en tant qu'ami et rien d'autre. il a l'age d'etre mon pere ! et il a une fille de mon age, alors je me mets à sa place, et j'imagine que si je connaissais mon pere (si j'en avais un ), je tenterai tout pour l'aider. c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 17:31

Citation :
Donc voila tout le monde l'aura compris je ne suis pas pour sauver çe Joseph à moins qu'il ait une valeur autre que sentimentale significative.

La seule raison valable serait les informations qu'il a pu obtenir avant l'emprisonnement et pendant l'emprisonnement, ainsi que protéger celles qu'il n'a pas encore dévoilées.

Ce sont des raisons à prendre avec des pincettes, puisque nous n'avons aucune information quant à la qualité de ses connaissances.

Le reste de ce que vous dîtes, Herr Doktor, est hélas très vrai.


De toute les façons, notre cellule a à peine un mois d'existence. Personne n'attend de nous que nous fassions des attentats contre le siège du pouvoir, que nous tuions le führer ou changions le cours de l'histoire. A trop se précipiter, c'est dans la tombe que nous nous précipiterons.

D'ailleurs, j'ai une métaphore de circonstance:
"Comment bien repeindre un mur, si la peinture est sale."

Avant de nous occuper d'opérations d'envergures, il serait de bon ton de purger la résistance de ses brebis galeuses, et Dieu sait s'il y en a. Océan nous y aiderait très certainement beaucoup, sans en avoir connaissance. Nous n'aurions peut-être même pas à nous salir les mains, laissant les nazis et les fascistes s'occuper de ceux qui seraient considérés comme des traitres. Il nous faut pour cela trouver les espions, ce qui n'est déjà pas une mince affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 17:38

Derek Müller a écrit:
Citation :
Donc voila tout le monde l'aura compris je ne suis pas pour sauver çe Joseph à moins qu'il ait une valeur autre que sentimentale significative.

La seule raison valable serait les informations qu'il a pu obtenir avant l'emprisonnement et pendant l'emprisonnement, ainsi que protéger celles qu'il n'a pas encore dévoilées.

et F**, vous y avez pensé ?! non mais je reve ! bande de nazis !


Derek Müller a écrit:

D'ailleurs, j'ai une métaphore de circonstance:
"Comment bien repeindre un mur, si la peinture est sale."

Avant de nous occuper d'opérations d'envergures, il serait de bon ton de purger la résistance de ses brebis galeuses, et Dieu sait s'il y en a. Océan nous y aiderait très certainement beaucoup, sans en avoir connaissance. Nous n'aurions peut-être même pas à nous salir les mains, laissant les nazis et les fascistes s'occuper de ceux qui seraient considérés comme des traitres. Il nous faut pour cela trouver les espions, ce qui n'est déjà pas une mince affaire.
envoyez toute la resistance à la mort, alors, vu le nombre d'agents infiltrés, retournés et autres !, pendant que vous y etes ! et faites aussi le sepuku pour vous memes !
je constate avec grande tristesse une absence totale dh'umanité chez vous, vu vos propos ..... et je regrette de le dire, mais j'ai trouvé plus de gentillesse de "l'autre coté", justement chez ceux que nous sommes supposés combattre .....
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 17:51

Tu es prête à lancer une opération attentat sur la Kommandantur qui coûtera la vie à notre cellule et sûrement tous ceux impliqués ainsi que de simples soldats, mais éliminer des traitres par la faute de qui chaque jour des résistants se font torturer et tuer te chiffonne?

Comment crois tu que ce cher Joseph ait atterri là-bas? Par la faute de qui?

Je commençais à te penser capable, qu'il y avait de l'espoir avec toi, mais c'est faux, tu es comme Frida. Tant que les choses sont comme tu veux tu continues de jouer et quand ça va plus tu t'en prends au monde. Mais ce n'est pas un jeu et ce genre de réactions puériles pourrait bien tous nous tuer un jour. Je parle de la vraie mort, pas celle de films de propagandes que l'on sert pour endormir l'esprit.

Si tu penses vraiment que de l'autre côté c'est mieux et bien vas-y, je préfère un ennemi officiel qu'un ami dangereux et volage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 18:25

Derek Müller a écrit:
Tu es prête à lancer une opération attentat sur la Kommandantur qui coûtera la vie à notre cellule et sûrement tous ceux impliqués ainsi que de simples soldats, mais éliminer des traitres par la faute de qui chaque jour des résistants se font torturer et tuer te chiffonne?
qu'on soit d'un coté ou d'un autre, c'est des etre humains ! c'est nos semblables !
et si tu tiens tant que ça à la vie de la cellule, et surtout à la tienne, j'ai l'impression, je ferai sortit joseph toute seule ! c'est poi qui a fait cette promesse, alors, je la tiendrai, sans vous impliquer...
c'est ça que vous choisissez ?
il suffit de le dire ....


Derek Müller a écrit:

Je commençais à te penser capable, qu'il y avait de l'espoir avec toi, mais c'est faux, tu es comme Frida. Tant que les choses sont comme tu veux tu continues de jouer et quand ça va plus tu t'en prends au monde. Mais ce n'est pas un jeu et ce genre de réactions puériles pourrait bien tous nous tuer un jour. Je parle de la vraie mort, pas celle de films de propagandes que l'on sert pour endormir l'esprit.
je pensais que toi tu etais different, que tu etais humain, c'est tout ....
je ne veux pas vous mettre en danger, et quant à moi, je ne pense pas valoir grand chose, et ce que tu dis, ça me recomforte encore plus dans cette idée ...
et je crois que maintenant je n'ai plus peur de mourir... je parle de la vraie mort aussi, pas comme dans les films ...
la seule chose que je sais, c'est que quand elle viendra, je la regarderai en face et je lui sourirai...
la mort , elle est humaine, elle prend tous, sans regarder qui ils sont, ni de quel bord ...


Derek Müller a écrit:

Si tu penses vraiment que de l'autre côté c'est mieux et bien vas-y, je préfère un ennemi officiel qu'un ami dangereux et volage.
maintenant je sais que tu es un vrai resistant......
je ne raisonne pas en terme de "coté ou de bord", mais en termes d'individus. et ce que je vois, dans notre cellule, ça me fait peur. simplement peur. j'ai toujours été apolitique, parce que je voulais comprendre d'abord... et ce que je vois, chez toi, mathias, m'effraie... ce que je vois ailleurs aussi...
mais j'ai rencontré des gens humains, des gens comme Frau Frida, Ange, Océan, David, Manfred... je n'ai connu que de la gentillesse d'eux ! jamais autre chose !

c'est vrai, j'ai des reactions parfois pueriles, parfois stupides.... je ne calcule pas, je ne suis pas une manipulatrice froide ... j'agis en fonction de ce que je ressens et ce que je crois etre juste et bon... c'est pas objectif, mais c'est ma maniere de vivre ....

vous pouvez me rejeter, si vous le voulez, si ça met en danger la cellule... je ne me comporterai jamais de maniere visceralement contraire à ma deontologie, car tous les moyens ne sont pas bons pour un but, aussi louable soit-il...

si c'est ce que vous voulez, je peux partir. l'Arche vivra sans moi.

Eva, visage fermé et grave, sans aucune emotion apparente pouvant trahir le ressenti veritable, voix calme et posée, d'un sang froid rare et parfaitement controlé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 18:42

Fais ce qu'il te plait, je ne suis ni ton père, ni ton supérieur.
Tu l'as dit toi-même, je ne suis même pas humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 18:51

Derek Müller a écrit:
Fais ce qu'il te plait, je ne suis ni ton père, ni ton supérieur.
Tu l'as dit toi-même, je ne suis même pas humain.

c'est ce que j'ai toujours fait, je n'ai pas de mere, ni de pere, de toute façon, que veux tu de la part d'une gamine de rue, vouée à elle-meme ! (une amertume ironique non feinte et non cachée dans la voix)

je pensais juste que j'etais utile, ici, mais apparamment je mets tout le monde en danger, alors, voilà!... est-ce que j'ai encore une raison d'etre, je ne sais pas ...

là bas, on me considere comme une arme, ici, comme un danger volage ambulant ....

sourire triste

ça fait une Insoutenable Légèreté de l'être* glissant vers un non etre... c'est tout ....

**


L'Insoutenable Légèreté de l'être est un roman de Milan Kundera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 18:56

Eva von Werther a écrit:

et F**, vous y avez pensé ?! non mais je reve ! bande de nazis !

Je ne connais pas cette Frida, donc je ne serais pas hypocrite au point de dire que sa souffrance m'importe...A la limite je pourrais lui rendre un service car c'est une amie à toi et que je t'aprécie (tu est sur pour le crâne? ça ne ferait pas mal...), mais surement pas attaquer la Kommandantür pour délivrer son mari.

En fait, au delà de la justification de l'intervention, je pense que nous n'avons aucune chance, nous sommes une nouvelle cellule de résistance de quatre membres et en façe nous avons une des enclaves du reich les mieux protégés d'europe. J'ai bien relu les information que nous avons et cela tiens plus de la mission suicide que de sauvetage...

Eva von Werther a écrit:

envoyez toute la resistance à la mort, alors, vu le nombre d'agents infiltrés, retournés et autres !, pendant que vous y etes ! et faites aussi le sepuku pour vous memes !
je constate avec grande tristesse une absence totale dh'umanité chez vous, vu vos propos ..... et je regrette de le dire, mais j'ai trouvé plus de gentillesse de "l'autre coté", justement chez ceux que nous sommes supposés combattre .....

Je pourrais me faire seppuku...mais tu sait la mort est très surfaite :-).Tu as tout à fait raison je manque d'humanité, mais je m'améliore grâce à de nombreux axes de travail comme rencontre et aider des gens bizarre mais attachants comme toi...Néanmoins je pense que de ton coté ton humanité est "névrotique", dans le sens où tu l'exprime beaucoup trop sans qu'il y ait souvent de rapports avec la réalité, et tu ne semble pas pouvoir t'en passer. Tu devrais faire attention, autant un manque total d'humanité nous transforme en monstre autant tu à mon avis franchi les limites de l'addiction au point de prendre des décisions irrationelles et irréfléchies.

Quand à l'autre coté, je serait très intéréssé de savoir de quelle "gentillesse" tu parle, mais je ne doute pas qu'il t'en aient fourni, il ont bien vu que tu étaient accroc, il te feront voir tout ce que tu désire pour que tu passe finalement de leur coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:12

Mathias Grovich a écrit:
(tu est sur pour le crâne? ça ne ferait pas mal...)
oui, je suis sure ! y pas moyen ! et je tiens à mes cheveux aussi et à tout les reste de ma personne.

Mathias Grovich a écrit:

En fait, au delà de la justification de l'intervention, je pense que nous n'avons aucune chance, nous sommes une nouvelle cellule de résistance de quatre membres et en façe nous avons une des enclaves du reich les mieux protégés d'europe. J'ai bien relu les information que nous avons et cela tiens plus de la mission suicide que de sauvetage...
bon, au pire, je demande à Herr bewulf, en argumentant que comme ça on remontera mieux la resistance et tout, et apres, on pourra mettre en scene la mort de josph (executé par des resistants suspicieux ...) et on l'evacue en un lieu sauf!
c'est mieux, comme ça ?



Mathias Grovich a écrit:

Eva von Werther a écrit:

envoyez toute la resistance à la mort, alors, vu le nombre d'agents infiltrés, retournés et autres !, pendant que vous y etes ! et faites aussi le sepuku pour vous memes !
je constate avec grande tristesse une absence totale dh'umanité chez vous, vu vos propos ..... et je regrette de le dire, mais j'ai trouvé plus de gentillesse de "l'autre coté", justement chez ceux que nous sommes supposés combattre .....

Je pourrais me faire seppuku...mais tu sait la mort est très surfaite :-).Tu as tout à fait raison je manque d'humanité, mais je m'améliore grâce à de nombreux axes de travail comme rencontre et aider des gens bizarre mais attachants comme toi...Néanmoins je pense que de ton coté ton humanité est "névrotique", dans le sens où tu l'exprime beaucoup trop sans qu'il y ait souvent de rapports avec la réalité, et tu ne semble pas pouvoir t'en passer. Tu devrais faire attention, autant un manque total d'humanité nous transforme en monstre autant tu à mon avis franchi les limites de l'addiction au point de prendre des décisions irrationelles et irréfléchies.
je ne suis pas bizarre ni attachante comme un petit animal domestique.
mais tu as raison sur un point : je sais maintenant que je ne peux pas vous parler librement. sinon, je suis nevrotique, folle, volage etc etc .... bonne à consulter un psy. c'est ce que je vais peut etre faire, un de ces quatre....


Mathias Grovich a écrit:

Quand à l'autre coté, je serait très intéréssé de savoir de quelle "gentillesse" tu parle, mais je ne doute pas qu'il t'en aient fourni, il ont bien vu que tu étaient accroc, il te feront voir tout ce que tu désire pour que tu passe finalement de leur coté.
noooon ! je ne me drogue pas ! hors de question ! j'ai des principes, et je suis tres claire là dessus.
et la gentillesse, c'est tout simple : Frau Frida m'a recueuilli chez elle (faut dire qu'avant je vivais dans un squatt, sur des matelas entassés, et sans chauffage, enfin, tu vois le genre de sqautt qu'on peut avoir dans des sous sols et parkings abandonnés ou dans les souterrains de metro ... enfin, depuis que je suis partie de chez moi), elle s'occupe de moi, m'a aidé à trouver un travail, à commencer une nouvelle vie. je mange plus des restes trouvés dans des poubelles ou volés, je ne mendie plus, j'ai un salaire, un toit, une amie que j'adore...
jamais ils ne m'ont traité de sous etre, parce que mutante, jamais obligé de porter l'helice infamante cousue sur mes vetements ....
ils m'ont traité d'egal à egal, comme un etre humain normal, je me sentais utile ...
ils avaient plaisir à me cotoyer, à discuter avec moi, à faire des sorties ...
quand j'ai été empoisonnée, Ange m'a fait soigner, ça m'a sauvé la vie ....
voilà, c'est des elements de "gentillesse" ....


Dernière édition par Eva von Werther le Lun 24 Jan - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:17


Eva von Werther a écrit:

c'est ce que j'ai toujours fait, je n'ai pas de mere, ni de pere, de toute façon, que veux tu de la part d'une gamine de rue, vouée à elle-meme ! (une amertume ironique non feinte et non cachée dans la voix)

je pensais juste que j'etais utile, ici, mais apparamment je mets tout le monde en danger, alors, voilà!... est-ce que j'ai encore une raison d'etre, je ne sais pas ...

là bas, on me considere comme une arme, ici, comme un danger volage ambulant ....


On ne te considère pas comme un danger, tu est très utile et sympathique (je t'ai déja parlé de ton crâne?) et je ne veut absolument pas que tu parte...Mais tu me fait très peur quand face à la majorité qui te dis ne pas être d'accord pour une intervention tu décide de faire ça toute seule, je te ressent comme incontroôlable et dangeureuse à ce moment là oui. Mais c'est peut être aussi ce que les gens très humains appellent "une réaction à chaud", je n'en ait jamais ressenti

D'ailleurs je ne comprend pas, toi qui est attaché à la démocratie tu devrais te plier à l'avis de la majorité, sinon comment notre céllule pourrait-t-elle fonctionner sans procéssus décisonnaire démocratique? On élit un dictateur? :-)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:24

Mathias Grovich a écrit:



On ne te considère pas comme un danger, tu est très utile et sympathique (je t'ai déja parlé de ton crâne?) et je ne veut absolument pas que tu parte...

c'est vrai, ça ? tu veux que je reste ? et Derek ?


Mathias Grovich a écrit:
Mais tu me fait très peur quand face à la majorité qui te dis ne pas être d'accord pour une intervention tu décide de faire ça toute seule, je te ressent comme incontroôlable et dangeureuse à ce moment là oui. Mais c'est peut être aussi ce que les gens très humains appellent "une réaction à chaud", je n'en ait jamais ressenti
c'est vrai que j'ai souvent des reactions à chaud ....
et je suis d'accord, c'est dangereux, et juste que j'avais l'impression que vous vous en foutiez de joseph .... alors je pensais utiliser ce seul atout que j'avais, cette faveur personnelle aupres de Herr Bewulf von Beck...

mais si on en revient au plan de l'otage de Frau Frida, dès que je la vois, je lui en parle.



Mathias Grovich a écrit:

D'ailleurs je ne comprend pas, toi qui est attaché à la démocratie tu devrais te plier à l'avis de la majorité, sinon comment notre céllule pourrait-t-elle fonctionner sans procéssus décisonnaire démocratique? On élit un dictateur? :-)
Rolling Eyes
c'est mieux comme ça, si on fonctionne democratiquement ....
en tout cas, je suis contente de savoir que vous ferez pas de mal ni à Ocean et que vous laisserez pas tomber joseph ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:30

Mathias Grovich a écrit:

(je t'ai déja parlé de ton crâne?)
c'est toujours non !

par contre, si tu peux me conseiller un bon somnifere et / ou un truc contre le stress, je suis prenante, s'il y pas trop d'effets secondaires...

j'arrete pas de faire des cauchemars, et suis en surmenage un peu, pour le boulot ... peut etre je bois trop de café ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:34

Euh je parle pour moi, par pour Derek...Pour ce qui est de Joseph, tout ce que je peut te dire c'est que je ne mettrais ni ma vie ni la céllule en danger pour lui (ce qui inclu un assaut sur la Kommandantür), mais je ne suis pas contre donner un coup de main dans le cadre d'un plan rationnel et sensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:37

Mathias Grovich a écrit:
.Pour ce qui est de Joseph, tout ce que je peut te dire c'est que je ne mettrais ni ma vie ni la céllule en danger pour lui (ce qui inclu un assaut sur la Kommandantür), mais je ne suis pas contre donner un coup de main dans le cadre d'un plan rationnel et sensé.
plan otage alors? comme on disait ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:38

Eva von Werther a écrit:

par contre, si tu peux me conseiller un bon somnifere et / ou un truc contre le stress, je suis prenante, s'il y pas trop d'effets secondaires...

j'arrete pas de faire des cauchemars, et suis en surmenage un peu, pour le boulot ... peut etre je bois trop de café ... Rolling Eyes

Tu vois il y as quelque années je taurais donné un somnifère localisateur et je serait venu te chercher pour consulter ton crâne, tu vois je progresse!

J'ai ce qu'il te faut, un hypnotique sera bien pour commençer, mais si ça dure il faudra vraiment trouver ce qui te tracasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:41

Mathias Grovich a écrit:


Tu vois il y as quelque années je taurais donné un somnifère localisateur et je serait venu te chercher pour consulter ton crâne, tu vois je progresse!

J'ai ce qu'il te faut, un hypnotique sera bien pour commençer, mais si ça dure il faudra vraiment trouver ce qui te tracasse.

il y rien dans mon crane ! What a Face je te le jure !

va pour l'hypnotique, mais il me faudra des doses larges, je suis tres reactives à ce genre de choses ... c'est comme les huitres pourries, je peux en manger sans que ça me rende malade Rolling Eyes

et en ce qui concerne ce qui me tracasse, c'est un tres tres vaaaaste sujet ..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Mathias Grovich

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:45

Eva von Werther a écrit:
plan otage alors? comme on disait ....

Tu peut me rappeler ce plan en détails? le résumer? ET de toute façon il faudra l'avis des autres membre de la céllule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 19:54

Mathias Grovich a écrit:
Eva von Werther a écrit:
plan otage alors? comme on disait ....

Tu peut me rappeler ce plan en détails? le résumer? ET de toute façon il faudra l'avis des autres membre de la céllule.

evidemment faudra consulter tout le monde!

alors .... si mes souvenirs sont bons .....

pourquoi pas enlever Frida (de son plein grée)? Elle trouverait cela sûrement "amusant", et il est certain que l'échange serait accepté. (idée de Derek)
Le plus délicat dans cette affaire est de ne pas intégrer Océan.
Le plus simple étant de dire à Frida qu'il est surveillé et que les actions délicates doivent être entreprises dans l'ombre.
Pour faire simple, cela reviendra là encore à ton talent d'actrice et de conviction.
(toujours Derek)

je veux dire, par exemple, on sort au theatre, toutes les deux (et je lui sers de chaperon, faudra trouver alors une excuse bidon pour que manferd ne vienne pas avec nous, car , normalement, c'est lui qui la protege), et là, à la sortie, ou en route, on se fait toutes les deux kidnapper, comme deux pauvres femmes sans defence !
et puis, j'imagine, on sera ligotées, enfermées dans un cul de basse fosse humide et froid, et photographiées, l'air apeuré, les cheveux defaits et le joues encore humides de larmes, avec le journal du jour et les revendications accrochées en pancarte sur notre poitrine : " liberez Joseph ! sous 2 heures sinon, on les tue"
(de moi)
Autant justement que tu sois vue ailleurs au même moment, pour que les soupçons ne pèsent pas sur toi. Tu pourras alors montrer tout ton chagrin. (derek)
Je pense qu'ils accepteront l'échange, et contre quelqu'un de vivant. Mais il est probable qu'ils tentent de nous pister.
Si nous pouvions utiliser les ressources de Cézar pou nettoyer le corps ce serait parfait. Il faudra ensuite faire quitter Neue Europa à Joseph. (derek)
et puis, si c'est pas moi son chaperon, ce sera forcement Manfred, et lui, il se laissera pas faire aussi facilement que moi, il est largement meuilleur combattant ... tandis que moi, je suis pacifiste, j'ai peur des armes, de la douleur, de la torture, des menaces, je ne suis qu'une pauvre petite jeune fille faible, apeurée et totalement innofensive, qui ne sait pas se battre et pousse des glapissements de volaille effarouchée à la vue d'une moindre goutte de sang.....
cela dit, frida peut etre la seule à etre prise en otage, et moi, blessée, assomée etc .... et abandonnée ....
(et faudra faire à la fois credible, mais si ça fait mal, je proteste !)(moi)

voilou !
ça impliquerait Arche, Frau Frida, et Cézar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 20:06

[quote="Eva von Werther"]
Mathias Grovich a écrit:


c'est vrai, ça ? tu veux que je reste ? et Derek ?

Je pense que tu as du potentiel, ce serait dommage de le gâcher.
Il te faudra tout de même faire la part des choses entre ce qui est bien et ce qui apparait bien.

L'enfer est pavé de bonnes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 20:14

Derek Müller a écrit:
Eva von Werther a écrit:


c'est vrai, ça ? tu veux que je reste ? et Derek ?

Je pense que tu as du potentiel, ce serait dommage de le gâcher.
Il te faudra tout de même faire la part des choses entre ce qui est bien et ce qui apparait bien.

L'enfer est pavé de bonnes intentions.

oui, papa ! Laughing

et puis aussi, pour le coté legal, de ce qui est consideré comme trahison ou pas ... et puis je promets , dans la mesure du possible, respecter la procedure securisée (sauf cas de force majeure) et je te promets de ne pas te vider des sceaux de glaçons dessus ....

Derek Müller a écrit:
Tu l'as dit toi-même, je ne suis même pas humain.
je suis désolée .... je le pensais pas vraiment .....
Embarassed
Eva, avec un air de chien battu et des grands yeux humides et irresistibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Lun 24 Jan - 20:57

à Mathias:

vous savez, ça arrive, que je me dispute, avec Derek.... mais, en fait, je l'adore! avec ma Mutti, aussi, je ma disputais, et meme bien pire que ça! avant que je claque la porte, en fait....

et Derek, enfin, parfois j'aimerais bien qu'il "m'adopte"... mais lui dis pas! sinon il va encore avoir une tete comme face à des choux de bruxelles pourris..... parfois, j'ai l'impression qu'il fait expres de m'inerver..... mais bon, il est vieux, c'est pas de sa faute.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Mer 26 Jan - 14:18

j'ai ete absent quelques jours des "affaires" a regler.
alors quelle decision avez vous prise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Ven 28 Jan - 22:25

quelle decision ?

ah oui, j'oubliais : dans un mois environ, je dois allez à Berlin, pour une remise de diplome d'un ami qui est à l'ecole militaire là bas ....

je pourrais y aller avec Frau Frida ...... par exemple .....

c'est plus de 3 heures en train, et 4 en voiture .... sur une route peu frequentée ....

on pourrait y aller en voiture, avec un chauffeur ..... et avec moi comme chaperon .....

si on imagine une embuscade , par exemple un camion, avec des gens masqués dedans ... ou encore pire : un camion invisible, avec des gens invisibles dedans ...
(et qui dit invisible, dit aussi pas vu par des precogs tongue )
(je pourrais essayer de faire ça, mais faudra que vous effaciez ça de ma memoire, pour plus de credibilité, ainsi que le lieu et l'horaire exact de l'attaque, donc faut avoir des mange-memoire, je sais plus comment on les appelle)

avantages de la route deserte, peu surveillée et d'une attaque invisible ..... pas de dommages collateraux (dans le quartier de l'opera, ils sont inevitables ou presque ....) et puis dans la campagne deserte on peut facilement disparaitre dans la nature, non ?

pour plus de securité, je peux (à mon insu) porter un micro espion ou un mouchard du genre.

(inconvenient : c'est loin de la ville, et puis cet ami que j'ai pourrait s'incruster dans le voiture, mais je l'en dissuaderais si jamais .... ou pas, comme vous pensez ....)

et apres, c'est Cezar qui recupere Frau Frida et procede à l'echange des otages .....

genre : Frau Frida contre Joseph et moi contre la fille d'Ocean (je sais pas si c'est la gestapo qui la detient ... faudrait voir ça avec Ocean ou Cézar.....)

j'ai pas eu le temps d'en parler avec Frau Frida, j'attendais l'aval de tous .....

alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: le cas "Océan"   Ven 28 Jan - 22:58

on peut faire confiance a ce Cezar?

on est sur que la gestapo voudra recuperer ses otages?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le cas "Océan"   

Revenir en haut Aller en bas
 
le cas "Océan"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Le maître du haut château-
Sauter vers: