Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shukokai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Shukokai    Dim 4 Mar - 17:49

J'ouvre les débats, pour donner un petit éclairage sur le karaté shukokai, tel qu'il est enseigné par Camille Tordjman et son équipe d'enseignants, de façon rigoureuse et conviviale

J'avoue que - même si je suis un sportif très occasionnel - c'est un grand plaisir de pratiquer le shukokai et ce pour plusieurs motifs

Le karaté shukokai est un style peu connu (moins que le shotokan par exemple), à la fois récent et traditionnel, dérivé du shito ryu d'okinawa
Le shukokai présente des positions assez hautes, ce qui a le mérite de respecter la physionomie et permet sa pratique jusqu’à un age avancé.
L'accent est mis sur le travail des hanches, source de puissance martiale dans beaucoup d'arts martiaux, le réalisme martial, la self défense : des techniques de clefs, projections et le travail au sol viennent compléter l'arsenal classique des "atemi" ou frappes du karaté
Le souffle, la stabilité des positions, la concentration et la disponibilité font aussi partie d'un entraiment qui comprend un volet physique autant que mental

Enfin, il faut - sans idéaliser bien sur - parler d'une ambiance, d'une convivialité et d'un plaisir que j'ai peu rencontré que ce soit en karaté ou sur d'autres arts martiaux et qui tient sans doute en partie à l'équipe d'enseignants

La recherche du réalisme est très importante : on est très loin des concessions et de la connivence que l'on retrouve parfois en aikido. Les techniques passent et sont éprouvées en combat , loin d'une mystification que j'ai parfois ressentie : il n'est qu' à voir comment les coups de poing sont parfois donnés en aikido (en dépit du bon sens et de la logique, résumant l'attaque à une chorégraphie esthétisante qui n'a aucune chance de survenir en situation de danger)

Enfin, si je vous ai donné envie d'en voir un peu plus, voici donc le lien vers le club de Camille
http://karate.corbeil.free.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Shukokai    Lun 19 Nov - 19:41

KARATE ET AIKIDO :

je vous propose quelques réflexions issues de ma pratique de 2 arts martiaux que j'adore : le karaté et l'aikido

Sans me considérer comme un connaisseur, j'ai suffisamment pratiqué ces 2 arts martiaux (4 ans à chaque fois) pour avoir une opinion

Tout d'abord, il est très facile en tapant sur youtube "aikido vs karaté" de tomber sur des confrontations entre ces 2 arts martiaux

Ces vidéos sont des fakes, destinés à légitimer l'aikido et dans lesquelles des pratiquants de ju jitsu bresilien en hakama immobilisent des karateka : aucun intérêt, de même que pour les vidéos de krav maga et de penchak sillat ou on te promet de devenir un street fighter en 6 mois...

Je veux le dire tout de suite, l'aikido est un art martial merveilleux, mais il est le fruit de l'idéalisme et du pacifisme de son fondateur tout comme le karaté est un art rustique, pratique et concret

on entend souvent qu'un aikidoka de haut niveau est un combattant redoutable : désolé, mais c'est bidon

L'aikido est structurellement inefficace martialement : en voici la démonstration

- les positions "suwari wasa" dites techniques à genou n'ont aucun intérêt martial dans le monde moderne: elles sont issues d'un temps féodal ou les japonais étaient souvent à genoux, mais on ne combat jamais ou presque jamais dans ces positions

- les attaques shomen uchi et yokomen uchi : la encore, aucun intérêt martial: la main attaque comme un sabre du haut vers le bas. L'idée est de simuler une attaque par sabre ou poignard : personne n'attaque à mains nues ainsi : personne : ces techniques sont pédagogiques destinées à préparer les défenses contre un adversaires armé

- défenses contre un adversaire armé, justement : les plus grands combattants qui sont aussi les plus lucides savent bien que face à un couteau ou une épée, il est très rare de l'emporter MEME pour un combattant expérimenté : il faut oublier les films de shambarras et Steven Seagal : si tu fais de l'aikido et que ton adversaire te sort une lame, fuis : tu risques une blessure grave ou la mort : il est très très difficile techniquement et psychologiquement de l'emporter sur un adversaire armé : c'est l'exception, même pour un combattant expérimenté : désolé

- attaques par tsuki (coup de poing) : elles constituent 10 % des attaques : désolé ça ne marche pas pour plusieurs motifs
- ceux qui attaques par tsuki ne savent pas donner un coup de poing : on apprend pas à donner de vrais coups de poings (atemis) en aikido, donc ceux ci ne sont pas dangereux
- personne ne bloque mon poing, non pas parce que je suis bon, mais parce que je le retire immédiatement après l'avoir donné comme dans TOUS les sports de frappe : désolé ça ne marche pas
- pas de défense contre des geri (coups de pieds) : les attaques par coup de pieds sont dévastatrices : à part dans les démonstrations de Bercy de Tissier et disciples on en voit jamais en cours

- pas de combat au sol :mais c'est aussi un défaut que l'on peut faire à beaucoup d'enseignants de karaté : donc un aikidoka est complètement démuni en cas de lutte au sol


Je ne veux pas donner l'impression que je discrédite l'aikido : c'est un merveilleux art martial, mais sans aucune réalité concrète : je pense que l'aikido devrait être étudié comme application d'un art martial principal : c'est un peu comme commencer par Paganini au piano : ridicule : mieux vaut faire ces gammes en premier temps

Les professeurs d'aikido pratiquent souvent la boxe thai et le ju jitsu brésilien (authentique) : du coup ils savent se défendre en cas de provocation, mais c'est une supercherie, une mensonge, un mythe

quand ce n'est pas le cas, les sensei se prennent des roustes par les petits voyous qui passent leur WE à taper sur des sacs de frappe (authentique)

Je pense que l'aikido est le plus bel art martial qui soit: la danse ronde est d'une beauté à couper le souffle: il aborde des notions très fines des arts martiaux : O sensei était vraiment un maître parmi les maîtres, mais pour saisir la finesse et la subtilité de ces "divines techniques", il vaut mieux les étudier comme application d'un art martial principal

La fait que Gozo Shioda (le disciple le plus redoutable de O'sensei) et Ueshiba lui même aient fait mordre la poussière à de nombreux adversaires montre une seule chose : l'aikido était le couronnement d'un parcours qui comprenait de nombreux arts martiaux redoutables (daito ryo ju jitsu par exemple pour ueshiba)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
 
Shukokai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Hors jeu de rôle-
Sauter vers: