Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chtulhutech

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Chtulhutech   Lun 7 Mai - 19:10

Je continue mon exploration des territoires de l'horreur en vous proposant bientôt un cycle court (on va tabler sur 3 parties par défaut) sur Chtulhutech

Qu'est - ce que Chtulhutech ?

Une déclinaison futuriste de l'appel de Chtulhu, une sorte de cross over entre es méchas et le mythe Lovecraftien

Plus d'infos la :
http://en.wikipedia.org/wiki/Cthulhutech

2 remarques : le fond et la forme

Sur la forme on a refondu complètement le système de chtulhutech qui ne nous emballait pas. Comme le système de l'appel de Chtulhu ne nous convenait pas mieux, on a fini par créer un système complet (un grand merci à Jenny coautrice du système)

Sur le fond, et même si je n'ai rien contre les mechas, le côté un peu trop "bright" voire "kawai" de ce nouveau cadre, l'importance accordée aux combats au détriment de l'investigation (l'humanité est en guerre déclarée avec les migos) me semblaient incompatible avec l'horreur futuriste, comme je la conçois : viscérale, minimaliste, psychologique : en clair on est plus proche d'alien que de Macross dans le cycle que je vous propose

ces 2 éléments éloigneront sans doute les puristes de Chtulhutech de notre table jeu, à moins bien sur que l'idée de redécouvrir le jeu sous une autre sauce et avec un nouveau système ne les intrigue au contraire

L'idée est aussi de rendre hommage à Lovecraft en proposant un vrai retour aux sources. Les éléments posés par le maitre de providence auront donc toute leur place dans un cadre futuriste qui n'est pas sans rappeler les années 1920 (une sorte de pulp futuriste en sorte)

Enfin et pour finir, je n'ai jamais maitrisé l'appel de Chtulhu : c'est sans doute un détail, mais je ne m'attaque pas à ce projet sans une certaine appréhension, d’où le choix sans doute de la version futuriste du jeu, un peu comme j'avais procédé pour Kult

N'hésitez pas à prendre votre ticket pour ce périple vers l'horreur et la folie, ou l'humanité a fini par attirer l'attention d'entités tapies dans les ombres des astres morts, les nécropoles oubliées et les temples engloutis et cyclopéens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Mar 8 Mai - 23:30

Oui oui, pourquoi pas en effet...

Un mécha organique à la battlestar gallactica (ou eva pour le coup) ça peut être bien sympa dans le côté horrifique.

Je ne suis pas lovecraftien dans l'âme, mais horreur futuriste film noir, ça me branche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Jeu 10 Mai - 20:11

Le Système AZATOTH

Ce système a été conçu par Jenny et votre serviteur (le vilain gardien des arcanes)

Pas foncièrement convaincu par le système de Chtulhutech et par chaosium (le système de jeu de l'appel de Chtulhu), nous avons décidé de mettre la main dans le carburateur et de créer un système spécifique : ce système - dont je suis assez fier - est aussi applicable pour tout cadre de jeu lovecraftien et d'horreur en général

CARACTERISTIQUES

- Vigueur
- Combattivité
- Adresse
- Intuition
- Volonté
- Érudition
- Charisme

Les 7 caractéristiques sont chiffrées de 5 à 30 par incréments de 5 points : la moyenne est de 10 pour un humain standard

5 --> faible
10 -> moyen
15 -> bon
20 -> très bon
25 -> exceptionnel
30 -> limite humaine

Création : 120 points de caractéristiques

Note : pour un nazzadi, le maximum d'adresse est de 35 et le maximum de charisme est de 25

SCORES SECONDAIRES

- vigueur = Points de Vie
- combattivité -> bonus aux dommages (5 -> -1 ; 10 -> 0 ; 15 -> +1 ; 20 -> +2 ; 25 -> +3 ; 30 -> +4; etc)
- adresse = initiative
- intuition = points de magie
- calme = points de santé mentale
- erudition * 10 = points de compétence supplémentaires
- charisme = points d'avantage par défaut

COMPETENCES

Chaque compétence dépend d'une caractéristique qui en fixe le score par défaut : il y a donc 7 familles de compétences

Par exemple les compétences de combat dépendent de la combattivité, celles de connaissance de l'érudition
Un personnage peut rajouter de 5 à 70 points au score par défaut pour obtenir un pourcentage de100 maximum (30 + 70)

par exemple, un personnage avec une combattivité de 20 aura une compétence maximum en tir de 90 % (20 + 70)

Création : les PJ débutant disposent de 400 points de compétence gratuits auxquels il faut rajouter les points offerts par le score d'érudition (soit au maximum 400 + 300 = 700 points de compétence)

AVANTAGES / INCONVENIENTS

le score par défaut est le score de charisme
Les avantages sont des scores positifs de 5 à 30, les inconvénients des scores négatifs de _5 à - 30
A la création, le PJ aura un seul avantage ou inconvénient au maximum à + ou -30
une liste indicative des avantages / inconvénients suivra

note pour les nazzadi
à la création les persos nazzadis ont les 2 traits suivants :
- nictalope : +5
- ostracisme social mineur : - 5

En voiture simone !

voila vous connaissez les bases du système Azatoth, n'hésitez pas à nous faire des retours (encore merci à Jenny coautrice du système)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 18 Mai - 11:59

Voici quelques professions possibles pour Chtulhutech (n’hésitez pas à en créer de nouvelles) :

Pilote : il peut s’agir d’un pilote civil ou militaire, de véhicules lourds ou légers, de méchas, voire d’engels (qui sont de véritables organismes vivants). La plupart des pilotes sont polyvalents.

Agent gouvernemental : c’est un agent secret ou officiel d’un gouvernement terrestre. De nombreuses directions et service ont trait au surnaturel (habilitation des sorciers, lutte contre les cultes illicites, etc)

Détective : c’est l’enquêteur privé par excellence. Certaines enquêtes peuvent confronter au paranormal

Journaliste : dans les étranges éons, les médias sont omniprésents. Le journaliste subit parfois de lourdes pressions ayant pour but de l’empêcher de révéler des informations susceptibles de terroriser et démoraliser la population

Explorateur : depuis que la terre est dépeuplée, de nombreuses villes et lieux sauvages sont dépeuplées. Par ailleurs les étranges éons rendent accessibles certains lieux cyclopéens qui peuvent intéresser les aventuriers de tous bords. Enfin, malgré les assauts répétés des mi gos, l’espace est une nouvelle frontière et de nombreuses planètes de notre système contiennent des vestiges de civilisations non humaines.

Dilettante : qu’il soit fortuné ou simplement oisif, le dilettante est polyvalent et versatile ; n’ayant pas de soucis matériels, sa seule occupation est de tromper son ennui

Occultiste : les sorciers sont tous fichés sur des bases de données gouvernementales ; ils représentent aussi bien une menace qu’un espoir. La corporation myskatonic en emploie un grand nombre

Tagger : les symbiotes reçoivent des capacités surnaturelles de leur parasite cosmique

Arcanotechnicien : l’arcanotechnologie est une trouvaille incroyable, sorte de fusion entre la magie et la technologie, le minéral et l’organique. De nombreux objets peuvent ainsi être sculptés, vêtements, lunettes, armes, arcanologies ou vaisseaux.

Cadre corporatiste : il représente les intérêts de sa corporation dans un univers soumis aux impératifs économiques. Les rapports entre corporations et forces gouvernementales sont au mieux troubles en ces temps de guerre.

Politicien : qu’il soit élu dans un gouvernement, une administration centrale ou simplement représentant de son parti, il peut influer les foules et avoir un gigantesque pouvoir

Criminel : membre d’une organisation mafieuse ou indépendant, cambrioleur, trafiquant ou assassin, les profils possibles sont très variés.

Médecin : Simple généraliste ou spécialiste (légiste, psychiatre, etc)

Artiste reconnu : chanteuse ou pianiste, écrivain ou sculteur, en proie à des vérités parfois dérengeantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 18 Mai - 16:41

ARKHAM :

Arkham est une ville incontournable des étranges éons.
Cette bourgade du Massachussetts qui accueillait l’université Miskatonic a connu un essor prodigieux lorsque Theresa Ashcroft découvrit l’arcanotechnologie.
L’université devint une riche entreprise puis une incontournable corporation grâce aux profits générés par les brevets d’arcanotech
Aujourd’hui, la ville a présent immense accueille le siège de Iskatonic corp ainsi qu’un vaste ensemble d’arcanologies, des grattes ciels entièrement constitués d’arcanotech.
Le centre ville est ainsi consitué exclusivement d’arcanologies, la plus grande de ses bâtisses étant la tour Miskatonic
Une telle concentration d’immeubles, véhicules et accessoires arcanotech ont affecté durablement l’équilibre mental de la population. Malgré la recrudescence de thérapeutes et de psychiatres en ville, le célèbre Arkahm Asylium a grandi jusqu’ à recouvrir une partie de la ville complètement coupée et repliée du reste de l’agglomération par de hautes murailles arcaniques
L’université renommée Ashcroft n’a pas disparu : c’est le premier lieu de formation officiel en sorciers et occultistes accrédités, assermentés. La bibliothèque de l’université est un haut lieu stratégique protégé physiquement par des taggers et mystiquement par des sorciers, car renferment des savoirs impies et secrets blasphématoires dont la plus vielle et complète reproduction de l’ignoble Necronomicon
On forme aussi logiquement des arcanotechniciens à Arkham et certains des savants les plus illustres y enseignent
Les cadres de Miskatonic vivent dans le quartier corporatiste, tandis que le ghettos Nazzadi, pratiquement plongé dans la pénombre (les nazzadis étant luminosensibles) terrorise la population. La quartier italien est régi par la mafia (la famille gambino y a des représentants puissants) et les buttes d’Arkham très influencées par la communauté d’origine française sont un des quartiers les plus plaisants ou les artistes, les mondains et les dilettantes se retrouvent avec plaisir, dans des demeures d’exception
La vieille Arkham est le quartier le plus insalubre, pratiquement dépeuplée. D’étranges et sinistres rencontres peuvent être faites en ce lieu
Le long de la rivière Miskatonic, des quais d’assemblages des mechas et même d’engels se succèdent, ainsi qu’un centre militaire opérationnel à la lisière de la ville
La visite ne serait pas complète si on oublie le cimetière, la gare, et le centre pénitentiaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Dim 20 Mai - 19:52





Les immeubles qui touchaient les cieux se fracturent, les
flammes léchant la ville. Le bruit des explosions laisse une note stridente,
tandis que le monde tourne lentement à la folie. La porte se claque et la mère
s’enfuit. Tout est sur le point de s’écrouler.


Une main qui se tend et qui prend l’enfant, l’attirant
en-dehors de l’appartement, en-dehors de l’immeuble qui brûle. C’est un
militaire, ou plutôt c’était, puisqu’il a déserté sa place. Peut-être se
rachète-t-il juste une conduite, mais il sauve une vie, celle d’Elijah.


New-York s’effondre ; son père, là-haut, meurt sous les
griffes d’un démon noir.


2062, il n’a que sept ans.


***


Le professeur fait rentrer le nouvel élève.

« Je m’appelle Vreta, enchanté. »

C’est un nazzadi, un ancien ennemi. Un clone, envoyé par les insectes pour
détruire la terre. Pour tuer son père. A la pause Elijah le pousse. Il est avec
sa bande, il cogne le jeune étudiant. Ce jour-là il lui casse le nez et lui
crache au visage :


« SI tu reviens demain, je te crève. »

Vreta n’est jamais revenu.


2072, il a déjà dix-sept ans.


***


Elijah a abandonné ses études. Il a décidé de ne pas valider
son diplôme en physique ondulatoire. Peu importe, le monde est pourri. Il a
rencontré Alyson, elle l’a convaincu : autant profiter du moment présent.
Il distribue des prospectus, prend de la drogue, il vole et vandalise des
marchands.


Mais ce n’est pas assez. Rien n’est assez. Elle lui fait
rencontrer des amis. Ils ont besoin d’aide et il peut les aider. Il accepte et
il se remet au travail. Il sait que cela ne servira à rien, mais ils sont
gentils avec lui. Ils le comprennent et disent qu’il est important.


Il ne s’y connait pas bien en explosifs, mais ce qu’ils
veulent c’est le détonateur et ça, c’est dans ses cordes. Ils vont faire sauter
l’ambassade des nazzadis, ces salauds.


Finalement il apprend que c’est une école qui a sauté. Il
voit le corps des enfants. Difficile de se rendre compte que c’étaient des extra-terrestres. Il part,
on le black mail mais Elijah ne veut plus rien à voir à faire avec tout ça.


2076, il a 21 ans.


***


Sous la douche, la lèvre explosée et l’œil en sang. Les deux
mecs n’ont pas apprécié qu’il prenne leur place et veulent lui faire payer. Six
mois en prison, bien qu’il lui reste encore dix ans à tirer. L’un des gars veut
le violer, mais quelqu’un intervient. Pas un garde, ceux-là savent qu’il a tué
des gosses. Non, c’est un homme à la peau brune, encore un nazzadi, qui éclate
l’un des enfoirés. Elijah hésite pas et brise les couilles de l’autre.


Gebela, en taule pour avoir tué celui qui avait agressé sa
femme. Elijah oublie le racisme, protégé par ce gaillard fort. Ancien
militaire, ayant participé à l’attaque de New-York. Ironie du sort.


2077, 22 ans.


***


« Alors, vous voulez rejoindre l’effort de
guerre ?
- On m’a dit qu’il y avait une réduction de peine.
- Infanterie, quatre ans de service et vous êtes libre. Personnel
administratif, six ans de service. Pilotes de Mecha, deux ans de service.
Personnel médical, un an de service. Je vois dans votre dossier que votre père
pilotait un MV-12 Flamberge. Vous serez peut-être intéressé par marcher dans
ses pas ?
- Pas vraiment non. Et puis je ne sais pas piloter.
- Je vois. Et bien nous pouvons effectuer quelques tests pour voir si vous
serez apte.
- Apte à ?
- Je ne peux pas en dire plus aujourd’hui. Mais ce sera l’occasion de faire la
différence. Vraiment. »


Fin 2080, 25 ans.


***


L’alarme retentit dans les locaux. Les portes blindées se
ferment, le personnel militaire prend position. Le professeur Rosnal compte
jusqu’à trois à voix haute et sa collègue et lui entrent simultanément la clef
et s’apprêtent à la tourner, lançant la procédure d’autodestruction de la base.


En contrebas, dans la grande salle, le réacteur D d’Engel
Alpha surchauffe. Il n’y a pas le temps de sortir les autres Engels prototypes.


La procédure d’auto-destruction ne sera pas nécessaire.
Alpha explose, l’onde de choc réduisant à néant la base surprotégée, dans un
nuage de particules tellement brûlant que le monde semble fusionner. Les corps
du nombreux personnel disparaissent.


On ne retrouva au centre du cratère qu’une seule créature.
Un monstre à taille surhumaine, recroquevillé sur lui-même. Un instant NEG
hésita, mais finalement l’Engel fut pris et emmené dans une autre base,
souterraine.


Les recherches ne furent pas perdues, Dr Miyakame les
utilisa et lança les premiers prototypes efficaces d’Engel.


2081.


***


« On vous a dit que vous alliez sauver le monde. Les
Engel sont les nouvelles armures mécanisées, celles qui nous feront gagner la
guerre contre les monstres et les insectes. On vous a dit que vous alliez être
des héros… Mais tout ça c’est du pipeau. Vous allez voir plus de conflits que n’importe
quel pilote de mech et ce n’est pas peu dire. Vos machines seront des monstres
sans âmes pires que nos ennemis. Vous allez mourir, salement qui plus est. Vous
n’êtes pas là pour être des héros, mais pour que des privilégiés puissent vivre
une journée de plus dans cet enfer que l’on appelle la terre. C’est pour cela
qu’on vous a choisi, vous ne manquerez à personne et la société a besoin de
vous une dernière fois. Alors faîtes vous une raison. »


Fin 2081, il a 26 ans.


***


« Vous pensez qu’il communique ?
- Regardez cette séquence. Elle se répète, encore et toujours, mais avec des
modulations. Nous n’avons pour le moment aucune idée de ce que cela veut
dire, mais c’est le seul Engel qui produit de telles ondes. C’est aussi le seul
qui est resté isolé aussi longtemps.
- Cela serait une découverte proprement fascinante. Le gouvernement a été
alerté ?
- Non, nous avons jugé que cela devrait rester secret pour le moment. Nous
préférons comprendre ce langage et si possible apprendre à communiquer avant
quoi que ce soit. Si ceci se savait trop tôt, cela pourrait ruiner toute chance
d’atteindre une meilleure compréhension des Engels.
- Très bien Alister. Continuez, mais surtout tenez moi informée. Peut-être devrons-nous
trouver un pilote. »


2082


***


Elijah descendit avec le professeur Alister Erlwey, celui
qui lui avait fait passer tous les tests lors de sa préparation à l’académie,
deux ans plus tôt. Elijah pensait encore en ce temps que le projet Engel était
une aubaine qui le sortait de prison et lui donnait un sens. Le sang, la mort,
les cris… Tous les fronts qu’il avait faits en à peine six mois de service et
la souffrance… Chaque fois que Vasariah se faisait blesser, il le ressentait
avec une violence que seules les drogues pouvaient calmer. Une horreur de tous
les instants.


Les autres pilotes, auxquels il avait appris à ne pas
s’attacher, semblaient avoir une conscience moins claire de ce que ressentait
leur mech. Mais ils étaient aussi moins efficaces.


« Vous avez sûrement entendu parler de l’Interface
Synthesis. Nous l’avons finalisée cette année et elle sera bientôt mise en
service. Son rôle est de mieux contrôler les instincts des Engels.
- Instincts ? Ce n’est pas ce qui se dit officiellement. On parle tout
juste de programme.
- Vous êtes quelqu’un d’intelligent et plus encore vous avez piloté un Engel.
Vous savez ce qu’il en est. »


Ils s’arrêtèrent devant une grande porte au multi-blindage
en arcano-acier. Le professeur utilisa une clef, se fit reconnaître la rétine
avant d’entrer un code d’une vingtaine de chiffres. Trois gigantesques portes
s’ouvrirent une à une.


Derrière un Engel, pratiquement enchâssé dans le mur. Une
armure le recouvrait totalement, ne laissant que les yeux de la créature. Il
n’avait jamais vu d’Engel aussi hermétiquement protégé, ayant du mal à imaginer
ce qui pouvait se cacher derrière.


« Cet Engel est vraiment particulier. Voyez-vous,
Elijah, il est le seul de son espèce et, je dis bien espèce, à pouvoir
communiquer. Un langage primaire, uniquement basé sur des ondes cérébrales,
mais suffisamment modulaire pour retranscrire différents états. Ce qui
ressemble à des émotions, pour faire simple.
- Je vois. Le rapport avec moi ?
- Ces ondes cérébrales sont presque identiques au vôtres Elijah… »


2083, 28 ans


***


« Go ! »


Autour de Sandalphon il n’y avait que la mort. La ville dont
Elijah ignorait le nom n’était que fumée et sang. Il percevait encore la
douleur, la fureur et la folie de ceux
qui étaient morts ou qui allaient bientôt trépasser. Mais sa mission n’était
pas de sauver les derniers survivants. Il n’était jamais envoyé pour sauver,
mais toujours pour tuer. Détruire.


Ses mains dans la chair de la machine, tenant un levier qui
ressemblait davantage à un organe, il avança, silencieusement. Il ressentait le
vent noir qui s’échouait sur l’armure de son Engel, ainsi que les restes
d’immeuble qu’il écrasait.


Mais surtout il ressentait les autres mechas, les monstres
de Pluton, en embuscade. Sandalphon ressentait tout bien plus fort que
n’importe quel autre mech, mais surtout elle était capable de parler avec eux.
Et Elijah comprenait…


Le piège des Migou se retourna contre eux, leurs systèmes
les dirigeant vers l’endroit où la bombe avait été posée. Elijah entendit les
hurlements des créatures alors que les corps fusionnaient dans la chaleur
horrible.


Mais une autre mission s’affichait déjà sur son écran.


2083, 28 ans.


***


La musique est douce, le mariachi est loin d’être
extraordinaire mais cela suffit pour aller boire un verre. Elijah n’a plus tant
que ça l’habitude du goût de l’alcool, il n’a plus vraiment le temps de sortir.
S’il n’a pris la soirée, c’est uniquement parce que Sandalphon a besoin d’un
upgrade de son équipement.


Il est avec Lawrence et Elmart, deux pilotes de mecha
coincés avec lui dans cette petite ville du sud du Mexique. Les deux sont des
soldats, tout comme lui, mais pourtant quelque chose diffère foncièrement. Ils
regardent les quelques filles qui sont là, boivent de la tequila cul sec et
font quelques blagues sur les infirmières, les femmes qu’ils ont le plus l’occasion
de voir, à chaque remplacement de membre ou d’organe.


Elijah, lui, a l’impression d’être à plusieurs kilomètres de
là, les ponceuses et les perforeuses remettant en place son armure. Il se dit
qu’il n’a jamais vu le visage de son Engel.


« Hé Elijah, regarde-moi ce petit cul. Je crois que t’as
un ticket. Tu dis Ola bella, chico trago et c’est dans la poche. »


C’est sûrement l’insigne de pilote qui attire la gamine,
parce qu’Elijah a des cernes énormes et une tête de déterré, profitant des
rares moments de repos pour laisser les drogues quitter son système sanguin. Il
ne se souvient pas de la dernière fois qu’il a parlé à une femme plus de dix
minutes.


Il reprend un peu de tequila et s’assomme pour la nuit.


2083, bientôt 29 ans.


***


Viser, tirer, tuer, avancer.

Si Sandalphon résiste, Elijah est bercé par les cris de ses camarades qui agonisent,
hurlant à la mort alors que les monstres appelés par certains anciens dieux,
taillent dans le vif. L’acide brûle l’acier le plus solide et même les
arcano-métaux ne résistent pas.


Mais Elijah connait le plan. Les autres hommes étaient là
pour attirer le feu de l’ennemi, de la chair à canon, pendant que les deux
Engels avancent et s’en prennent à celui qui dirige, loin derrière le champ de
bataille.


Les corps sont écrasés, les tirs font de véritables chaînes
dorées dans la nuit alors que l’artillerie illumine les cieux.


L’autre pilote d’Engel est bon, il perdra tout de même ses
deux jambes et un œil. Elijah est meilleur, un seul bras lui manquera à la fin
de la bataille. Impossible de savoir si la mission a réussi, mais une chose est
sûre, il y’a des morts dans les deux camps…


Tous les jours…


***


Elijah cherche le sommeil, mais ne le trouve pas. Seuls les
souvenirs l’emplissent, l’horreur de la guerre, les cris des mourants. Il est
loin du front ce soir, mais tout cela le hante. Et surtout la voix, Sandalphon
qui lui parle, sans mots, simplement avec des émotions. Des émotions qui
supplantent peu à peu celles d’Elijah par leur force. L’Engel est,
ironiquement, le dernier rempart émotionnel de son pilote, l’empêchant de
devenir lui-même une machine. Une relation douloureuse mais dont Elijah connait
la valeur.


La machine lui demande pourquoi elle tue d’autres machines,
pourquoi elle doit écraser et tuer. Elijah avait toujours entendu que les
Engels étaient des monstres sanguinaires. Son premier Engel était assoiffé par
la mort et ivre de destruction, mais Sandalphon est différente.


Chaque jour ses doutes empirent. Elijah devra en parler à la
hiérarchie.


2084, 29 ans


***


La folie est l’arme des anciens dieux. Ils la répandent,
insufflant la terreur au plus profond des âmes de ceux qui croisent leur
chemin. Certains sont invincibles, leur simple présence broyant les esprits des
humains et des nazzadis.


C’est dans les ténèbres qu’Elijah se bat. Aucun visuel de la
scène devant lui pour préserver sa conscience ; il ignore si l’ennemi à la
forme d’un monstre tentaculaire comme on les dépeint souvent, ou simplement
aucune forme. Sandalphon se révèle uniquement dans ces combats, lorsque les
doutes disparaissent.


Elle avance, presqu’en autonomie, jusqu’au cœur de la
terreur. Les drogues se déversent dans l’organisme d’Elijah, pour que son cœur tienne
bon et qu’il ne chavire pas dans la démence pour le reste de sa vie. Son esprit
est embrumé, mais suffisamment présent pour obéir à son Engel.


Elle continue d’avancer.


Jusqu’au moment tant redouté où son propre esprit est happé
dans celui de l’Engel avant d’être projeté dans l’horreur. Déchiré, mais
toujours protégé par Sandalphon, comme si l’Engel était également son armure
mentale. Les ondes cérébrales de l’Engel sont sa véritable force, son arme
unique et secrète : elles déchirent les esprits.


Elijah a perdu connaissance depuis plusieurs heures lorsque
l’Engel retourne à la base.


Fin 2084, bientôt 30 ans.


***


« Bonjour Elijah, je suis le docteur Nathalie Ford. Je
m’occuperai de votre suivi. Je ne suis pas là pour juger si vous pouvez
remonter dans un Engel, mais pour vous aider à reprendre une vie. »


« Dîtes moi Elijah, depuis quand n’avez-vous pas eu de
relation stable ?
- Que voulez-vous dire par stable, Docteur.
- Disons plus de six mois.
- J’avais une petite amie à la fac. Ça a duré presque cinq mois.
- Et que s’est-il passé ?
- Je l’ai quittée pour une autre. C’est là que tout c’est mal passé, l’autre en
question était une disciple de l’innommable, j’en suis sûr à présent.
- Vous avez essayé de revoir votre petite amie depuis ?
- Non, entre la prison et le projet Engel, je ne suis jamais revenu en
Californie. Je n’ai aucune idée de ce qu’Alice est devenue.
- Vous aimeriez la revoir ?
- Je ne sais pas, peut-être »


« Vous dormez mieux ?
- Non, pas vraiment.
- Vous avez toujours les mêmes rêves ?
- Ce ne sont pas vraiment des rêves, mais je ressens toujours ce que vit
Sandalphon. Je sais qu’elle a un nouveau pilote, mais c’est toujours aussi vif.
-Pourquoi dîtes vous « elle » , en parlant de l’Engel ?
- Je ne sais pas. Peut-être parce que j’ai piloté deux Engels différents et le
premier était beaucoup plus agressif. Plus violent.
- Vous m’avez pourtant dit que la plupart des fronts que vous aviez vus étaient
au commande de ce... de cette Sandalphon.
- C’est difficile à expliquer doc, je le ressens comme ça. Et je le ressens
encore.
- Je vais vous prescrire d’autres somnifères un peu plus forts Elijah. Cela
devrait suffire pour le moment. »


« Votre œil… Vous vous êtes battu Elijah ?
- Non, enfin pas vraiment. Je ne me bats plus depuis que je suis sorti de prison.

- Vous avez été agressé alors ?
- Juste de jeunes idéalistes, je leur ai dit que la guerre était une erreur.
- Je vois. Et c’est ce que vous pensez,
que la guerre est une erreur ?
- Oui, mais c’est la seule chose que je sais faire.
- Et comment se passent vos cours de violon ?
- Le professeur m’a dit que j’étais doué, mais qu’il me fallait beaucoup
travailler. Je suis loin d’avoir du talent, mais ça me détend. »


« Avez-vous réfléchi à notre discussion, quant à
reprendre vos études ? Je sais que la pension des pilotes n’est pas très
élevée, mais il y a plusieurs facultés qui financent des vétérans.
- Je me suis posé la question. J’ai beaucoup perdu et je ne suis pas du tout à
jour, mais je pense que je vais en effet reprendre mes études. Je n’ai pas
envie de reprendre la physique ondulatoire, mais j’ai trouvé un cursus de
physique stellaire. Il faudra que je reprenne à la base, mais ça m’intéresse.
- Je suis content de voir que vous vous reprenez en main. Chaque pas est
important.
- J’ai juste l’impression de ne plus être utile, de ne faire que survivre.
- Ne croyez pas cela Elijah. Votre vie est encore devant vous et je suis sûre
que vous trouverez votre place. »


2085, 30 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Mar 22 Mai - 18:43

Merci pour ce somptueux background : je me suis régalé

une très bonne base pour commencer ce cycle

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Lun 28 Mai - 18:56

La Religion du Messager.

Il y a 24 ans naissait dans le désert Égyptien, au cours d'une conjonction astronomique rarissime un enfant, dans une famille de bergers analphabètes.
L'enfant fut appelé Amtar et élevé pour devenir berger à son tour.
Mais il montra vitre des talents et une intelligence extraordinaires.
Véritable surdoué, il apprit en quelques années les sciences exactes et humaines. A l'adolescence, il commença à prophétiser.
Il prétendait que les étoiles lui parlaient en secret, peuplaient ses nuits de songes étranges et merveilleux et que des puissances sidérales bienveillantes cherchaient à entrer en contact avec l’humanité afin de guider celle -ci vers un sentier d'or et de lumière.
A 17 ans, il parlait de nombreux idiomes dont certains semblaient antédiluviens ou oubliés.
Effrayée, la communauté qui l'avait accueilli finit par le maintenir en captivité, reclus dans une fosse ou un panier lui emmenait la nourriture et la boisson
A l'age de 21 ans, Amtar réussit à s'enfuir en usant de pouvoirs étranges. Il devint voyageur et prédicateur, attirant à sa suite de nombreux disciples.
3 ans plus tard, la petite secte était devenue une religion de plusieurs dizaines de millions d'adeptes, surtout présents dans les pays pauvres et frappés par la guerre des éons. De nombreux nazzadis trouvèrent un refuge dans la nouvelle religion et Amtar fut connu comme le messager
Aujourd'hui, Amart est un jeune homme d'une grande beauté, d'une rare érudition et éloquence, ayant le don de subjuguer les foules.
La religion du messager prône la réconciliation avec les peuples des étoiles et l'ouverture vers une spiritualité cosmique non plus réservée aux seules humains mais capable d'ouvrir la conscience des adorateurs à des réalités supérieures.
Le messager est toujours un errant. Ses disciples, fanatisés sont près à mourir pour lui et si de nombreux services de gouvernements planétaires le recherchent, il n'a encore jamais été débusqué.
La plupart de ses adorateurs ne se reconnaissent pas officiellement du nouveau culte et se livrent aux offices en secret. La grande majorité des autorités politiques, religieuses ou militaires condamnent la nouvelle religion ce qui permet à cette dernière de se placer en victime et alternative des anciens dogmes à présent dépassés.
Certains adorateurs extrémistes sont de véritables sicaires et sectateurs qui n'hésitent pas à se livrer au meurtre rituel, au terrorisme et à la sédition sous toutes ses formes. Bien que leur santé mentale soit défaillante, ils arrivent à donner l’apparence de la normalité en vivant dans la paranoïa, le complot et le secret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Jeu 7 Juin - 18:41

NAZZADIS

Les révolutions techniques incroyables induites par la découverte de l’arcanotechnologie ont mis les plus lointaines planètes de notre système solaire à quelques jours de voyages spatiaux
Les migos établis secrètement sur Pluton ont senti le danger que pouvait représenter l’humanité pour leur propre civilisation.
En manipulant les gènes humaines, ils ont créé les nazzadis.
Ils ont conditionné mentalement ce peuple, leur inculquant une histoire factice et une hostilité pour les humains.
La première guerre des éons, parfois appelée guerre arcanotechnologique a été terrifiante en morts et atrocités, autant du côté humain que nazzadi
Mais l’horreur et la souffrance ont fait éclater le conditionnement et les nazzadis ont réalisé la terrible manipulation dont ils étaient vicitmes
L’armistice a entrainé la réconciliation entre humains et nazzadis
Comme les migos cherchaient à éradiquer leur création, les nazzadis furent accueillis sur terre

Après l’Egire, et le déploiement du Dôme, les 9/10eme de l’humanité avait fui vers les étoiles.

Aujourd’hui, alors que la seconde guerre des éons oppose humains et nazzadis réconciliés avec les migos, la terre accueille une population mêlée de 1 milliards d’humains et de 500 millions de nazzadis

Même s’ils ont évité l’extinction, la situation est loin d’être idyllique pour les nazzadis

En effet, la venue massive de un demi-milliard de « xenos » a provoqué de violents phénomènes de rejets parmi les humains.
L’apparence assez terrifiantes des nazzadis (leurs dents limées, leurs yeux de braise), leur origine (issus des laboratoires migos, certains prétendent qu’ils ne partagent que 99% de l’ADN humain), les thèses conspirationnistes (agents doubles à la solde des migos) ont suscité la peur et le rejet.
Les nazzadis sont à la fois nyctalopes et luminosensibles ; ils fréquentent donc les lieux les plus sombres et mal éclairés ; ils ont un regain d’activité la nuit et en hiver quand la lumière solaire est diffuse
Les forces gouvernementales traquent les xenoclandestins nazzadis qui à l’aide de passeurs triomphent de la protection du Dôme
De nombreux nazzadis ont une sensibilité pour la magie, raison pour laquelle ils sont surreprésentés parmi les sectateurs et sorciers non accrédités.
Economiquement c’est une communauté sinistrée, qui occupe les emplois les moins qualifiés, souvent embrigadée dans les mouvements contestataires et les groupes mafieux.

Les nazzadis sont assoiffés d’identité culturelle. La musique canalise leur frustration et leur désarroi, véritable témoignage de la dureté de leur existence. Les peintures corporelles ont une grande importance, tout comme les arts et expressions corporelles (danse, cport, spectacles)

Enfin, il faut mentionner la résurgence de groupes politiques humains xénophobes, désireux de « nettoyer la terre de l’infestation nazzadi ».
La guerre des éons s’enlisant, ces mouvements trouvent un écho dans la population et deviennent un thème de campagne politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 8 Juin - 11:31

Arcanotechnologie

L’ arcanotechnologie a été découverte par Theresa Ashcroft, la première directrice de la corporation Miskatonic
Des années de recherche dans des sites archéologiques oubliés puis de recherche en laboratoire en s’appuyant sur des écrits déments et mystiques ont permis à Theresa de façonner le premier objet arcanique

L’arcanotech est une substance, entre le minéral et l’organique, un peu comme le corail, mais de couleur sombre et mat, absorbant la lumière et parcourue de veinures, de segments et de concrétions étranges

Les objets arcaniques ne sont donc pas construits ni même assemblés ; c’est plutôt qu’on les élève.
Les arcanotechniciens forment une caste étrange. Ils gardent jalousement le secret de leurs œuvres et leur santé mentale est souvent défaillante. En effet, le processus de création arcanique est mentalement très éprouvant

Une des propriétés les plus étonnantes de cette substance est d’établir un lien casi empatique avec son porteur. On ne pilote pas un meca, c’est plutôt qu’on s’harmonise avec lui

Les applications sont virtuellement infinies : véhicules, armes, mécas, vêtements et accessoires, bâtiments appelés arcanologies

On dit que l’arcanotech révèle une facette la plus sombre de la psyché du façonneur, d’où l’aspect sinistre, parfois gotique ou rétro de certains items arcaniques

La tour Cyclopean est la plus grande arcanologie du monde. Située à Arkham elle est le siège de la corporation Myskatonic

Un des intérêts majeurs de la substance arcanique est qu’elle ne nécessite aucune source d’énergie pour être alimentée. Ainsi une automobile aura une autonomie illimitée.

Il faut aussi préciser que les sorciers sont capables d’étendre la magie aux objets arcaniques qui les entourent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 8 Juin - 16:01

EGIRE

A la fin de la première guerre des éons qui opposait humains et nazzadis, l’imposture qui tenait les migos cachés aux yeux des humains vola aux éclats
Les nazzadis furent accueillis sur terre et les télescope braqués sur Pluton indiquèrent bien vite qu’une formidable armada migo se construisait sur Pluton.
L’humanité sentit sa fin proche.
Les plus grands astronomes et astrologues se réunirent en conclave secret et une issue inespérée fut trouvée.
A des milliers de parsecs de la terre, un monde hospitalier, bientôt baptisé Nouvelle Canaan fut trouvé.
Les arcanotélescopes indiquaient qu’il contenait une atmosphère respirable ainsi que toutes les autres conditions pour aacueillir la vie humaine.

De gigantesques portails arcanotech furent bâti et l’humanité s’assembla pour franchir le seuil. Le seul moment du passage correspondait à une conjonction astronomique exceptionnelle. De plus, il était impossible de savoir si le saut de ver serait un succès, les portails étant parfaitement opaques et ne pouvant être activés que dans un seul sens.
L’humanité dès lors se scinda en 2 groupes.
Ceux qui pensaient que la fuite était le seul salut franchirent les portails. Ils comprenaient les 9 :10emes de l’humanité.
Les autres, soit environ un milliard d’humains restèrent. Parmi eux se trouvaient des inaptes au saut ; d’autres pensaient que ces portails étaient une gigantesque mystification. Certains enfin étaient trop attachés à la terre pour accepter de la quitter

Après le départ de l’humanité qui fut nommé l’egire, une intense activité militaire s’organisa sur terre avec le but de se battre jusqu’au bout.
La corporation myskatonic dans le plus grand secret créa une nouvelle variété de mechas révolutionnaires, les engels, de véritables bioorganismes connectés à leur porteur par une étrange fusion.

L’expédition humaine partit vers Pluton sans espoir de retour.
La flotte ruche migo, sur le point d’être achevée fut pilonnée et détruite par la nouvelle arme humaine.
Le prix à payer fut lourd : seuls une poignée de pilote parvint à rentrer sur terre ; dans la plupart des cas, l’esprit des soldats avait basculé dans la folie.

DOME

Ce sacrifice ne fut pas vain. Il donna un gigantesque répit de plus de 10 ans à l’humanité
Le projet Dôme fut lancé, il ne devait s’achever que quelques heures avant l’arrivée de la seconde armada migo.

De gigantesques arcanologies furent bâties sur des lignes telluriques et ésotériques terrestres, enserrant la surface de notre planète sous un gigantesque maillage, un véritable pentacle de protection à l’échelle du monde.
Le cœur du pentacle était la tour Cyclopean d’Arkham.
Des milliers de savants, sorciers et architectes glissèrent dans la folie pour que le projet aboutisse.
Le dôme de protection fut déployé alors que l’armada migo allait pénétrer dans l’atmosphère terrestre.
7 ruches mondes migos furent détruites, les autres revenant dans l’espace proche.

Le dôme est un champ d’énergie mystique protégeant la terre des migos.
Seuls les humains et nazzadis peuvent le franchir dans les deux sens.
Tant qu’il résistera aux pilonnages incessants des vaisseaux ruches, la terre tiendra.

Si le dôme empêche en thèorie toute créature non humaine de franchir cette barièrre irrisée comme une bulle, il arrive parfois qu’il fléchisse de courts instants, laissant passer quelques escouades de mechas migos tapies dans l’espace.

De plus, les sorciers peuvent invoquer des créatures sidérales parfois très puissantes malgré la protection du dome.

Enfin des portails noirs secrets ont été construits sur terre (dont un certain nombre dans les fonds marins). Ils permettent aux sectateurs et à leurs mechas de venir sur terre au cours de conjonctions stellaires rares.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Sam 9 Juin - 16:26

TAGER :

La corporation Myskatonic n'est pas la seule à avoir une influence considérable dans les étranges éons.
En effet, elle le dispute en puissance, ressources et renommée à une autre corporation : Chrysalis.
Si Myskatonic possède les brevets de l'arcanotech, Chrysalis a le monopole légale des symbiotes.

Ces organismes xenos sont capables de fusionner -après une opération chirurgicale - avec leur possesseur, créant une entité hybride dotée de pouvoirs fabuleux les dohanoides.
Le plus souvent, l'opération fait basculer l'esprit du symbiote dans la folie.
Mais le secret de la symbiotisation a fini par échapper à Chrysalis.
Les premiers tagers (les symbiotes créés illégalement) étaient beaucoup moins puissant que les dohanoides, mais semblaient relativement préservés psychiquement.
Traqués par Chrysalis, les tagers doivent vivre leur identité dans le secret.
Si un tager est moins puissant en combat que son vis à vis de Chrysalis, l'accent a été mis non sur les talents destructeurs, mais sur les capacités furtives ou d'espionnage.
Assez logiquement les tagers ont fini par s'assembler dans une société secrète, sorte de syndicat occulte qui défend ses membres de la vendetta de la corporation Chrysalis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Lun 18 Juin - 17:54

je lance très prochainement ce petit cycle

pour l'instant, j'ai les participants suivant / persos envisagés :

- jenny / occultiste nazzadi

- Stan / enquêteur spécialisé dans le paranormal

- Mathieu / pilote de Engel

- Olivier / ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Lun 18 Juin - 18:18

Voici quelques idées d'avantages et inconvénients (avec les valeurs associées) :

AVANTAGES :

Surnaturel

- tagger : 20 points

- sorcier : 20 points

- onirologue : 10 points


compétences

- expert :
une compétence à +10 (sans limite) : 5 points
2 compétences à +10 : 10 points
3 compétences à +10 : 15 points
4 compétences à +10 : 20 points
5 compétences à +10 : 25 points
6 compétences à +10 : 30 points

- professionnel :
5 compétences relatives au métier du perso à +5 : 10 points
5 compétences relatives au métier du perso à +10 : 20 points
5 compétences relatives au métier du perso à +15 : 30 points


Psychologique :

- résistance aux morts atroces : 10 points
- résistance à la contemplation de la sorcellerie : 10 points
- résistance aux voyages dans les lieux horrifiques : 10 points
- résistance à l'arcanotech : 10 points

Combat

- rapide : +1 en initiative : 5 points ou +2/ 10 points
- résistant : + 1 en vitalité : 5 points ou +2 / 10 points
- puissant : +1 en dommages : 5 points ou +2 / 10 points
- ambidextre : 10 points
- arme vivante : 10 points

Social

- statut dans une organisation :
+5 (chef de service Myskatonic) à +30 (directeur d'une agence myskatonic)

- réputation :
+5 (célébrité locale) à +30 (star planétaire)

- appartenance à une société secrète : +5 à +15 (la moitié du statut équivalent)

Possessions

- possession d'un objet en arcanotech : +5 parfois plus
- possession d'un mecha : +5 à +15 (modèle unique)
- possession d'un engel : +10 à +30 (prototype)

- ressources :
+30 000 $ : 0 points
+ 100 000 $ : 5 points
+ 300 000 $ : 10 points
+ 1 000 000 $ : 15 points
+ 3 000 000 $ : 20 points
+ 10 000 000 $ : 25 points
+ 30 000 000 $ : 30 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Lun 18 Juin - 20:56

INCONVENIENTS :

Physique :

- balafré : 5 points
- défiguré : 20 points
- amputé : 15 à 30
- handicapé physique : 15 à 30
- vue défaillante : de 5 à 15
- boiteux : 5
- sous traitement médical : de 5 à 10

Comportemental :

- addictif : de 5 à 15
- drogué : de 5 à 15
- compulsif : de 5 à 15
- phobique : de 5 à 15
- folie : de 10 à 30
- traumatisé : de 5 à 15
- TOC : 5
- collectionneur : de 5 à 10
- sous traitement médical (anxiolytiques, antidépresseurs) : 5 à 10
- peur du sang : 15

Social :

- dette : de 5 à 30
- recherché : de 5 à 15
- socialement ostracisé : 10
- passé judiciaire : de 5 à 10
- identité secrète : de 5 à 10
- objecteur de conscience : 10
- marqué par le surnaturel : de 5 à 15
- greffe arcanotech : 5 à 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Mar 19 Juin - 22:22

Liste de compétences par catégorie :

VIGUEUR
- sport (préciser)
- résistance aux toxines
- résistance à la douleur
- endurance

DEXTERITE
- se cacher
- dissimulation
- arts du corps (préciser)
- acrobatie
- pilotage (préciser)
- bricolage / mécanique


COMBATTIVITE
- corps à corps (préciser)
- armes blanches (préciser)
- armes à feu (préciser)
- armes exotiques (préciser)
- armures
- esquive
- tactique


INTUITION
- voir
- ecouter
- sentir / gouter
- empathie
- orientation
- filature / pistage
- TOC
- bibliothèque / BDD
- enquête
- arts (préciser)
- arts occultes (préciser)


VOLONTE
- survie (préciser)
- symbiose (pour les taggers)
- fusion (pour les pilotes d'engels)
- Interrogatoire / torture
- poker face
- méditation / conscience altérée
- conviction (préciser)


ERUDITION
- sciences exactes (préciser)
- science humaine (préciser)
- langues (préciser)
- médecine (préciser)
- psychologie
- psychothérapie
- criminologie
- astronomie
- informatique (préciser)
- arcanotech


CHARISME
- Négociation
- Baratin
- Séduction
- leadership
- management
- Savoir-vivre
- codes urbains
- coquetterie / relooking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Jeu 21 Juin - 20:02

pfff tout ca me donne des tas d'idées pour Samedi...

demain sans doutes un historique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 22 Juin - 0:46

Art Mathers

Je n’ai jamais réussi à me faire au climat d’Arkham. A Detroit il fait froid mais sec, ici, il fait toujours humide… d’ailleurs l’orage ne va pas tarder à éclater, la chaleur de cette journée est étouffante. Je m’allume une cigarette, j’ai besoin d’un petit verre. Je m’arrête dans une gargote situé a proximité de mon immeuble. J’habite un immeuble ancien dans ce qui était autrefois Salem. Aujourd’hui la ville a été absorbée par Arkham et Salem n’est plus qu’un quartier comme un autre. C’est assez populaire, et pas encore trop mal fréquenté, chose surprenante a proximité d’Arkham. Cette ville ne me plait pas… tout ce qui se trouve a proximité est petit a petit corrompu. Lorsque je rentre dans le pub, un troquet crasseux tenu par Thomas O’ Riley, l’odeur de vieux tabac froid et de bière sèche m’apaise. Je me sens comme chez moi ici. Je vois la bonne trogne rouge en mine de Tom et j’oublie les tarés que j’ai pu croiser dans la rue. Tom me sert un verre. Il discute avec d’autres types, un noir manchot qui s’appelle Weyland, un employé d’Ashcroft nommé Mike Devland et un chauffeur de taxi surnommé Charlie. Je les écoute parler, Devland et Tom se chamaille souvent, Tom est un fervent opposant a toutes les manipulations d’Ashcroft. Vous allez voir qu’il va encore remettre la guerre sur le tapis… c’est la que j’ai rencontré Tom. A l’époque on était dans l’infanterie.

Je voulais quitter Detroit et sa misère… Mon père Samuel Llielin Mathers était medium. Disons plutôt que les gens venaient le voir et il leur disait ce qu’ils voulaient entendre moyennant finances. Et puis un jour on a commencé à douter de ses pouvoirs et la clientèle s’est faite plus rare. Les factures ont été plus dures à payer. Ma mère avait fait sa valise depuis longtemps et rapidement j'ai eu envie de faire la même chance. Lorsque le peu d’argent que gagnait mon père commença plus souvent à payer ses cuites que notre bouffe, je me suis dis qu’il était grand temps de quitter cette ville sinistre, j’ai donc été au bureau de recrutement. Ni extraordinairement courageux ni spécialement patriote, je n’ai pas brillé aux tests d’aptitudes. Je me suis retrouvé dans l’infanterie, aux transmissions. Quelques coups de fusils tirés, une blessure au visage et vous rentrez sur terre avec une prime substantielle pour vous faire taire. C’est grâce a cette prime que Tom a ouvert son pub, une jambe en moins ca rapporte. Moi, je ne savais pas trop quoi faire. On arrivait prés d’Akham j’ai décidé de rester dans les parages, j’ai vivoté. Et puis un jour j’ai vu une publicité dans ma boite aux lettres.

C’était une pub pour un medium… retour 5 ans en arrière, je revoyais mon père faire son numéro, se balader au milieu de la pièce en faisant semblant de parler aux esprits. Une idée m’est venue. Pendant 17 ans j’avais eu un exemple parfait d’escroc, je pouvais faire pareil. J’ai alors décidé de monter mon agence de medium. Les premiers mois ont été durs mais un jour une jeune femme est venue me voir, pour mener une enquête. Elle entendait des bruits dans sa maison. Je me suis alors déplacé, j’ai fait mon cinéma et lorsque je suis parti la gourde avait été soulagée de 130$ et elle était persuadé que les esprits avaient quitté sa maison. J’avais trouvé le moyen de me faire un bon paquet de fric j’allais devenir enquêteur medium ! Petit à petit la clientèle s’est étoffée. Et puis il y a eu cette affaire a « La Belle Marina », une sorte de dancing sur un vieux bateau a aubes, j’avais un peu bu j’ai foutu le mec par-dessus bord, ce mec c’était le fils d’un haut placé. Ancien soldat, j’ai bénéficié de la bienveillance du jury populaire. Intéressé par mon profil, Ashcroft a fini par me contacter. Je ne travaille pas vraiment chez eux, je travaille pour eux. Quand l’affaire est un peu insoluble ou dérangeante, ils m’appellent et j’enquête, comme une sorte d’experts en assurance. Bien sur je suis payé au rabais vu ma réputation…

Wooh je commence à être bien bourré… comme souvent. Tel père, tel fils ! Il est grand temps que je rentre dans le taudis qui me sert d’appartement. Rien ne presse, personne ne m’y attends… il va falloir que Tom me fasse crédit… il serait temps qu’Ashcroft me rappelle…
Malgré les années, bientôt 15 ans, je n’arrive toujours pas a croire a toutes ces âneries… superstitions, hallucinations, paranoïa, chacune de ces histoires a une explication logique, mais ca rassure les gens de croire que ce sont les agissements de choses extérieures, alors je leur sers le grand numéro de medium, parlant aux esprits, traquant les ondes bizarres que nous envoie le monde. J’ai la chance de pas être trop mauvais détective et pas trop mauvais comédien, jusqu’ici ce cirque a toujours marché, pour combien de temps encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 22 Juin - 12:50

deplacé dans section chtulutech


Dernière édition par Jezabel Charlotte le Ven 22 Juin - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Chtulhutech   Ven 22 Juin - 21:29

Je vous propose de continuer les discussions en lien avec Chtulhutech sur l'espace dédié sur ce forum

ça se passe la :
http://epiphanie.forumactif.org/f13-cthulhutech

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chtulhutech   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chtulhutech
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Présentation-
Sauter vers: