Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dame Blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1206
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: La dame Blanche   Mar 11 Déc - 20:15

Mon chat vient de mourir.

Hermine me fut offerte pour mes 20 ans, boule de poil blanche dans un nœud de satin rose
Aujourd'hui, j'en ai 40
Que de souvenirs !
Hermine fut le témoin de plus de milles parties et a accueilli plusieurs centaines de joueurs à notre table.
Elle a fait roulé des dés polyédriques sous la table et de ses yeux d'agate énigmatiques a présidé à toutes nos parties.
nous appelions notre maison le Temple de Bastet, ce fut aussi le nom de mon site.
car j'acquis bien vite une passion immodérée pour la race féline.
Mon pseudo aussi était un clin d’œil aux chats (Wade le rond est le grand connétable des chats dans le jeu Hawkmoon)
dans le jeu de rôle épiphanie qui nous passionna plus de 6 ans, les chats étaient un élément indispensable conspirant et réussissant à prendre le pouvoir sur plus de milles mondes (grâce à leur parangon Vidal)
Carlotta, la papesse de la noire sapience était un chat et le négatif parfait du mien
enfin les chats dans la mythologie de métacosme possèdent un neuvième de l'univers (un décan) réuni par les traverses de velours
les carrabans, les souverains de ce décan cosmique sont un clin d’œil aux chats, une référence discrète au marquis de Carrabas, le nom d'emprunt du chat botté.

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org En ligne
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: La dame Blanche   Mar 11 Déc - 20:31

chat et le soleil

Maurice Carême
(1899-1978)


Le chat ouvrit les yeux,

Le soleil y entra.

Le chat ferma les yeux,

Le soleil y resta.



Voilà pourquoi, le soir

Quand le chat se réveille,

J'aperçois dans le noir

Deux morceaux de soleil.





****************************************************************

Le Chat

Charles Baudelaire (1821-1867)

***

I

Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

II

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
 
La dame Blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Niort 1458] Mariage de Messire Emeric et Dame Lisou
» La troupe de dame Iseult
» strat dame Vashj
» Sir enzo des flandres défenseur de la dame du lac.
» Zexia, la Dame Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Présentation-
Sauter vers: