Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cité des 1000 kultes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: La cité des 1000 kultes   Lun 4 Fév - 16:43

Paris est la ville de lumière.

Mais chaque flamme projette un ombre et il existe une autre ville devant laquelle les passants et les touristes passent, sans prêter attention : la ville des oubliés, sous l’influence du Taroticum.

Il existe une petite place insalubre, à l'ombre de Notre Dame, la place des miracles.
Celle - ci est ornée de 5 statues :
- une prostituée brandissant une rose
- un criminel avec un crâne
- un mendiant avec un sablier
- un junkie avec un croissant de lune
- un dément arborant un troisième oeil sur le front

Ces figues sont les symboles des oubliés, des invisibles, des déshérités.

Votre regard glisse sur eux quand vous les croisez à la sortie du métro.
Vous ne voulez pas les voir, quels que soient leurs efforts pour attirer votre attention.
S'ils vous parlent, vous baissez les yeux; s'ils vous accostent, vous accélérez votre allure.

Cette ville de lumière est comme dans un roman de Victor Hugo la leur; ils y ont leurs artères, lieux de rencontres, mythes urbains et lois.

Quand vous rejoignez leurs rangs, vous devenez un spectre, l'ancienne ville se fermant à vous, une autre infiniment plus glauque moite et organique vous accueille.

Voici quelques lieux typiques; bienvenu dans le guide touristique que vous n’achèterez jamais :

- les jardins suspendus de Sèvre Babylone
Il existe une ville suspendue dans laquelle on peut vivre et voyager, de toits en toits, de squats en squats, sans jamais poser le pied sur le bitume parisien.
dans ses serres illègales, les substances les plus nocives et psychotropes sont cultivées : des drogues violents, mystiques et puissamment addictives : mogwump, substance mort, sangre de luz, red ou NDE aux effets les plus variés et avilissants. Outre les herboristes et toxicos, les jardins accueillent une faune étrange et bigarrée qui s'est adaptée à l'atmosphère moite et étouffante des "serres" : singes lubriques et perroquets cannibales, insectes venimeux et serpents grouillants

- La ville augmentée.
Les oniromanciens vient paris comme une réalité augmentée. Certains quartiers, bars et personnages, invisibles aux quidams apparaissent mystérieusement aux consommateurs de sangre de luz et autres drogues oniriques

- le lazarée
Comme dit Clive Barker dans les livres du sang : "les morts ont leurs artères": le lazarée est un lieu honni ou les criminels, les lémures et les nécroclandestins grouillent, sous l'influence terrifiante des cartels d'inferno. Ainsi le quartier nord de 666, sous l'influence du cartel Sheol est l'objet d'une terrifiante tyrannie religieuse et obscurantiste. le quartier des innocents est une suite de souplex des catacombes ou vivent des reclus agoraphobes

- la ville organique
les lupanars et autres lieux de débauche forment une gigantesque traverse de chair et de stupre pulsant au rythme des bacchanales perpétuelles ayant lieu en son sein. Les plus belles catins sont appelées vierges reines et objets de vénération de clients extatiques qui n'hésitent pas à se mutiler rituellement en hommage à leur beauté. on prétend que l'hymen des courtisanes de la cité organique se reforme après chaque acte sexuel. Une milice d’eunuques sacrés, la "fleur de chair" veille aux intérêts du quartier. certains lieux sont spécialisés comme le Baiser de Satan, l'estoufade ou le Gomorrhe.

- les 22 ponts.
Sous ces ponts sont des ruelles étranges qui permettent de remonter des des époques passées ou futures de Paris. Certains passages communiquent même avec le labyrinthe et mènent à Achlyss.
Le pont de fer qui enjambe la Seine métamorphosée en fleuve répugnant mène directement à Métropolis. Ornées des idoles hiératiques et terrifiantes des archontes, recouvertes du gouano de mouettes monstrueuses, le pont de fer est parfois l'objet de processions sacrées de serfs soumis et flagellants menés par des licteurs

- la cité de fer est le quartier qui accueille les geolliers et leurs serviteurs les plus zellés. Le club le Siècle y apparait sous sa véritable apparence de temple de la prison

- la fontaine d'argent est un lieu enchanté d'ou coule une eau magique et qui permet d'accéder à la ville sélénite, juchée dans uncratère lunaire ou des créatures asexuées femelles se prélassent dans de la poussière d'argent

Les bars et lieux de distraction
- pazzuzu : lieu d'influence des cartels et des entomologistes les plus fous : sous l'influence d'inferno
- la cage : haut lieu de fétichisme et de SM
- la truie : fréquenté par des adorateurs sur la voie de la passion et des personnalités de la sphère politique, médiatique et économique qui viennent s'encanailler en ville
- gargantua : spécialisé dans la gastronomie du sud ouest et infesté de cannibales
- tour d'argent : en marge de la célèbre vitrine parisienne, des portails mènent à Achlyss
- diWan : bar onirique oriental
- argentum : bar à eau: des serviteurs de Malkuth le fréquentent parfois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
 
La cité des 1000 kultes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» La cité des Voleurs
» [CXL] La mythique cité d'Avalon
» Cité état de Talabheim
» Bret vs Ogres en 1000 pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT - L'Eveil-
Sauter vers: