Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 correspondances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: correspondances   Lun 17 Juin - 9:27

Je crois que nous faisons fausse route à propos du virus Ex.

Nous essayons de trouver des solutions scientifiques, dans des domaines qui au-delà de nous dépasser à un niveau personnel, nous dépassent au niveau de l'espèce.

Je ne comprends pas le quantique. Est-ce que cela pourrait aider l'humanité? Probablement.
Est-ce que j'en suis capable? Absolument pas.

Quand bien même ce serait la voie, cette science ne sera pas maîtrisée en quelques années. Cela fait plus d'un siècle, et pourtant nous avons à peine avancé.

L'irrationnel est-il la clef? Peut-être davantage. Regardez ce qui s'est passé à Imaltar: nous avons évité un échange de missile qui aurait pu nous détruire en concevant un scenario pacifique et irrationnel. Aucune créature reptilienne (incluons les machines dans leur ensemble) n'aurait pu imaginer cela. Au-delà de la manipulation et de l'échange d’otages, il y avait une réelle prise de risque qui aurait été inacceptable dans n'importe quelle salle de bataille.

Est-ce là la leçon à en tirer? Peut-être que nous avons le vaccin contre Ex, sous nos pieds: Imaltar. Un phare de connaissance, mais également de confiance en l'avenir. Je ne plaide pas pour une cause uniquement pacifiste et nous avons besoin de nous protéger, ne serait-ce contre les hommes. Mais si c'était là la solution, construire pour demain quelque chose auquel nous croyons?

Une autre idée: combien de nos enfants sont touchés par le virus? Ladislas ne saurait me le dire, mais je pense qu'il a été en contact avec Ex à son plus jeune âge. Mais il n'était pas encore un être rationnel. Un enfant n'est pas un humain, pas au sens intellectuel du terme.

Et si c'était également une solution?

Régresser non pas dans l'ADN mais dans l'âge? Peut-on également considérer Imaltar comme un enfant, dans un sens social? Un enfant que nous protégeons, mais qui représente demain?

Et que se passe t-il dans notre système solaire: la natalité a baissé, nous nous pensons immortels et avons moins le besoin de créer une descendance. C'est peut-être là la fin de l'espèce: l'absence de renouvellement et de descendance. Nos piles corticales nous inhibent plus qu'elles ne nous libèrent, au niveau de l'espèce.

Ainsi mon raisonnement mettrait mal à l'aise n'importe quel militaire, mais aujourd'hui il faut faire l'amour et non la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: correspondances   Lun 17 Juin - 12:23

meme si ca me fait bizarre de le dire, mais je pense que tout ceci s'impose a nous et de facon tellement evidente que nous ne pouvons pas l'ignorer. Le quantique n'est pas la solution, il faudrait avoir la capacité d'embrasser l'ensemble de l'univers quantique et nous en sommes incapable dans l'etat. Mais j'ai tellement de mal a croire que le positivisme soit la solution a tout... tout cela me semble demesuré, est il vraiment possible de proner l'amour a travers la transhumanité? la confiance et le respect? qui sommes nous pour ca? qui nous ecouteras? les hypercorps risquent de nous rire au nez. Et certains vivent dans une telle misere que etre positif leur est impossible.

je ne sais pas encore comment agir... faut il agir? en attendant je vais recruter une equipe au sein de l'academie, des gens de confiance, laisser tomber un peu les forks. J'ai mis de coté trop longtemps les recherches en bio ingenierie et la terraformation et il y a le ziggourat a finaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: correspondances   Lun 17 Juin - 20:34

Attention, il ne s'agit pas d'être de bienheureux idiots, mais bien de travailler le futur d'Imaltar. C'est peut-être tout ce que nous pouvons faire et ce que nous faisons déjà.

Dans tous les cas je compte arrêter de me disperser également. Il y a suffisamment à faire entre le conseil, l'université et l'éducation de mon fils. J'ai déjà fait l'erreur de vouloir modifier ce qui était hors de ma portée au détriment de ce qui m'était proche.

D'ailleurs Mélusine, comment se porte Sarah? Cela vous dirait de passer dîner en fin de semaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 10:54

Ethan a écrit:

Dans tous les cas je compte arrêter de me disperser également. Il y a suffisamment à faire entre le conseil, l'université et l'éducation de mon fils. J'ai déjà fait l'erreur de vouloir modifier ce qui était hors de ma portée au détriment de ce qui m'était proche.

« Pangloss disait quelquefois à Candide : “Tous les événements sont enchaînés dans le meilleur des mondes possibles ; car enfin si vous n’aviez pas été chassé d’un beau château à grands coups de pied dans le derrière pour l’amour de mademoiselle Cunégonde, si vous n’aviez pas été mis à l’Inquisition, si vous n’aviez pas couru l’Amérique à pied, si vous n’aviez pas donné un bon coup d’épée au baron, si vous n’aviez pas perdu tous vos moutons du bon pays d’Eldorado, vous ne mangeriez pas ici des cédrats confits et des pistaches.
– Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin.” »

Ethan a écrit:

D'ailleurs Mélusine, comment se porte Sarah? Cela vous dirait de passer dîner en fin de semaine?
bien. elle vit toujours avec moi.
Sarah a eu une période d'adaptation accélérée en RV pour appréhender ce monde nouveau pour elle. elle suit des cours à l'université d'Ilmatar et rêve d’être carabiniere ou travailler dans les renseignements.

dans quelques semaines, elle suivra un stage, et comme elle a postulé pour être sous tes ordres, cher Conseiller.... si elle est retenue, tu pourras discuter avec elle.

elle ira, peut-être pour se perfectionner, au cas ou elle persiste dans cette orientation, dans le monastère ultimiste ou avec un maitre d'armes ultimiste. Sarah s'est très bien entendue avec Kenjiro Smith (que j'avais hébergé quelques jours).

on programme alors ce diner. en RV? ou "physiquement"? j'avoue je serai curieuse de constater les progrès de ton fils. et bien sur étudier l'impact de la paternité sur toi dans un milieu autre que professionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 19:34

Ethan a écrit:

Je ne comprends pas le quantique. Est-ce que cela pourrait aider l'humanité? Probablement.
Est-ce que j'en suis capable? Absolument pas.

j'avoue que personnellement moi non plus je n'en suis pas capable. non seulement je dois admettre que le quantique est au dela de ma limite intellectuelle (actuelle en tout cas).

(Jack, j'imagine tu comprends ce que cet aveux me coute... mais comme je connais ma propre valeur intellectuelle notamment, cet aveux est largement compensé par mon honneteté intellectuelle d'IAgéniale tongue )


Ethan a écrit:

L'irrationnel est-il la clef? Peut-être davantage. Regardez ce qui s'est passé à Imaltar: nous avons évité un échange de missile qui aurait pu nous détruire en concevant un scenario pacifique et irrationnel. Aucune créature reptilienne (incluons les machines dans leur ensemble) n'aurait pu imaginer cela. Au-delà de la manipulation et de l'échange d’otages, il y avait une réelle prise de risque qui aurait été inacceptable dans n'importe quelle salle de bataille.

maintenant que tu parles de risques pris, Ethan, j'en prends tout à coup conscience pale
mais ça a marché ! et c'est complètement irrationnel .... je ne me l'explique toujours pas.


Ethan a écrit:

Est-ce là la leçon à en tirer? Peut-être que nous avons le vaccin contre Ex, sous nos pieds: Imaltar. Un phare de connaissance, mais également de confiance en l'avenir. ... Mais si c'était là la solution, construire pour demain quelque chose auquel nous croyons?
Je crois que nous partageons tous ce sentiment à la fois personnel et collectif de patriotisme. ou encore de l'affection envers une société dont nous faisons partie.

et toute affection est irrationnelle, n'est-ce pas ?

l'on ne choisit pas d'aimer un lieu ou un être par calcul (en résolvant cette équation simple : bienfaits apportés - sacrifices et contraintes exigés = quantité d'affection ou de répulsion)

l'on ne choisit pas d'offrir son affection par intérêt. ça vient, ça s'impose, de manière imprévisible et irréfléchie et irrationnelle.

j'aime Ilmatar parce que je m'y sens bien. j'aime mes collègues, mes étudiants, mes voisins... j'y ai des amis. j'aime les couleurs des nuages de Vénus; j'aime les jardins et la mer intérieure. j'aime les oiseaux et les papillons genehackés. j'aime la grande avenue, son bain de foule (relatif) et sa bohème...
pourquoi je les aime ?
je n'en sais rien.
comment je sais que je les aime ?
je n'en sais rien non plus.

ce que je sais, c'est que je choisis mes mots lorsque je parle de l'affection que je ressens : ce n'est pas celle qui a été programmée en moi comme en toute prométhéenne, qui est l'affection pour l'humanité dans son ensemble. cette affection-là m'est nouvelle. je crois que je commence à la découvrir. à y mettre des mots, des notions, des noms...

c'est irrationnel !


Ethan a écrit:

Régresser non pas dans l'ADN mais dans l'âge? Peut-on également considérer Imaltar comme un enfant, dans un sens social? Un enfant que nous protégeons, mais qui représente demain?

qu'est-ce qu'un enfant ?

à partir de quels critères peut-on considérer qu'un être vivant ou une personne "sociale" ou autre est un enfant ?
qui ou quoi peut être considéré comme "enfant" ?


Ethan a écrit:

Ainsi mon raisonnement mettrait mal à l'aise n'importe quel militaire, mais aujourd'hui il faut faire l'amour et non la guerre.


« Faire l’amour n’est pas ne faire qu’un, ni même deux, mais faire cent mille. »
de Gilles Deleuze
Extrait du L’Anti-Oedipe



« Ce que l’amour peut faire, l’amour ose le tenter. »
de William Shakespeare
Extrait du Roméo et Juliette


« L'amour, ce n'est pas faire des choses extraordinaires, héroïques, mais de faire des choses ordinaires avec tendresse. »
de Jean Vanier


« Vous ne toucherez point un papillon sans faire tomber la poudre qui colore ses ailes ; vous n'analyserez point l'amour sans en faire évanouir le charme. »
de Octave Pirmez
Extrait du Heures de philosophie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 19:46

stan a écrit:
meme si ca me fait bizarre de le dire, mais je pense que tout ceci s'impose a nous et de facon tellement evidente que nous ne pouvons pas l'ignorer. (...)
Mais j'ai tellement de mal a croire que le positivisme soit la solution a tout... tout cela me semble demesuré, est il vraiment possible de proner l'amour a travers la transhumanité? la confiance et le respect? qui sommes nous pour ca? qui nous ecouteras? les hypercorps risquent de nous rire au nez.
est-ce seulement du positivisme ? l’irrationalité n'est pas la pensée positive; toi même tu me soulignes que le ressenti agréable ne peut exister sans douleur.

mais regarde Ilmatar ! certes, ce n'est qu'à l’échelle locale, mais la confiance, la joie de vivre, des relations "humaines" et à l’échelle "humaine" existent... l'affection aussi.


stan a écrit:

Et certains vivent dans une telle misere que etre positif leur est impossible.
je ne vais pas defendre la misere, ni l'alienation que generent la misere imposée par les hypercorps ou par des systemes libertaires extremistes.

la pauvreté n'est pas toujours destructrice d'un bonheur. l'opulence n'est pas génératrice d'un bonheur.

je le dis en me basant sur une simple statistique des mes patients : certaines elites et hyper-elites montrent des pathologies lourdes (bien que non visible dans le quotidien).


stan a écrit:

je ne sais pas encore comment agir... faut il agir? en attendant je vais recruter une equipe au sein de l'academie, des gens de confiance, laisser tomber un peu les forks. J'ai mis de coté trop longtemps les recherches en bio ingenierie et la terraformation et il y a le ziggourat a finaliser.
hate de voir le résultat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 21:10

Jezabel Charlotte a écrit:

Ethan a écrit:

D'ailleurs Mélusine, comment se porte Sarah? Cela vous dirait de passer dîner en fin de semaine?
bien. elle vit toujours avec moi.
Sarah a eu une période d'adaptation accélérée en RV pour appréhender ce monde nouveau pour elle. elle suit des cours à l'université d'Ilmatar et rêve d’être carabiniere ou travailler dans les renseignements.

dans quelques semaines, elle suivra un stage, et comme elle a postulé pour être sous tes ordres, cher Conseiller.... si elle est retenue, tu pourras discuter avec elle.

elle ira, peut-être pour se perfectionner, au cas ou elle persiste dans cette orientation, dans le monastère ultimiste ou avec un maitre d'armes ultimiste. Sarah s'est très bien entendue avec Kenjiro Smith (que j'avais hébergé quelques jours).

on programme alors ce diner. en RV? ou "physiquement"? j'avoue je serai curieuse de constater les progrès de ton fils. et bien sur étudier l'impact de la paternité sur toi dans un milieu autre que professionnel...


Si c'est là son choix, nous avons bien entendu toujours besoin d'aide, chez les carabiniers comme au renseignement. Ça me met cependant un peu mal à l'aise comme choix de carrière: elle a tellement de choix et de possibilités beaucoup plus à même de la rendre épanouie. Est-ce que reproduire un style de vie similaire à son enfance est sain?

Dans tous les cas cela dépendra de ses compétences: je n'interviendrai ni dans un sens, ni dans l'autre dans le processus de recrutement.

Et je parlais d'un dîner physique. C'est plus convivial et cela ne peut pas être mal pour Ladislas et Sarah.

Je suis certain que tu te feras un plaisir que d'étudier mes changements comportementaux, à défaut d'étudier ceux induits par ta nouvelle condition de mère/sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 21:40

Ethan a écrit:

Je suis certain que tu te feras un plaisir que d'étudier mes changements comportementaux, à défaut d'étudier ceux induits par ta nouvelle condition de mère/sœur.

Sarah m'a déjà souligné à plusieurs reprises que "[je] ne suis pas sa mère", parfois d'un ton exaspéré, voir quelques décibels au dessus de la norme. surtout lorsqu'il s'agit des mes restrictions concernant ses sorties nocturnes, ses fréquentations.

je crois que l'on nomme ça des "disputes".

la dernière concerne ma remarque sur son age réel (celui de son Ego, puisque son morphe n'est pas neotenique, mais d'age biologique de 19 ans) qui est de 15 ans et 8 mois (je me base à la fois sur l'age de son Ego et l'age biologique de son morphe de naissance laissé sur terre). ce n'etait pas tant cette remarque qui l'a littéralement mis hors d'elle, mais le fait que je l'ai dite lors d'un diner en présence de Mr T Smith...
j'avais argumenté que nul ne peut nier les faits et mis entre ses mains en RA les résultats des analyses psy-physio.
et elle a quitté la table en me qualifiant de "vielle peau frigide et reliftée" (je cite)
je n'ai pas jugé bon de relancer la conversation sur les ages respectifs des personnes présentes...

donc, cher Ethan, je ne suis pas sa mère !

je doute être sa sœur également, pour des raisons évidentes d'absence de liens biologiques ou psychiques...

je suis son tuteur pour l'instant. jusqu'à l'age légal de sa majorité. et aussi sa prof dans un certain nombre de domaines.

je me demande si un morphe neotenique n'aurait pas été mieux adapté à l'immaturité de son Ego ..... à vrai dire, je lui avais présenté ce choix (dans les critères que j'avais posé, j'ai réussi à dénicher trois morphes disponibles de suite : une neoténique, un jeune morphe masculin de 16 ans et un morphe féminin de 19 ans ressemblant fortement à son corps d'origine), et elle a choisi le sien ...

alors j'etudie in vivo sur Sarah l'impact de changement de morphe ..... ce qui la rend nerveuse quend je le lui dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 23:01

*Sourire (chose suffisamment rare pour être notée)*

Vous n'êtes pas sa mère biologique, assurément. Néanmoins quel est selon vous votre rôle dans votre relation avec Sarah, si vous deviez faire un parallèle avec la notion de famille?

Je n'ai encore, Dieu m'en garde, jamais élevé d'adolescente de quinze ans. Je peux cependant vous affirmer qu'un "Tu n'es pas ma mère." a sa place dans toute relation mère-fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Mar 18 Juin - 23:51

je persiste à faire un déni.

d'une part sarah est à un age qui est consideré adulte dans nombre de sociétés terriennes primitives et certaines communautés autonomistes (oui, je me suis renseignée)

d'autre part, je n'ai pas l'age requis pour etre sa mere : ni biologiquement, ni autre. sauf intellectuellement, bien sur, mais c'est un autre débat.

et selon toi, comment interpréter les symptômes suivants :

- empreint à durée indéterminée de maquillage, même du maquillage RA ( je souligne la facilité avec laquelle sarah a appris à s'en servir, alors qu'elle peine à produire un algorithme simplissime en cours de programmation !)
- empreint d’éléments de ma garde robe
- utilisation de patchs "hypnos" les lendemains des soirées étudiantes
- découchage chez des copines
-mémoire sélective (des promesses que j'ai faites qui ne sont que favorables, oubli de ce qui semble l'ennuyer)
- et je ne parle pas de création musicales beuglantes....

mais elle est très douée pour les études (ses QI et QE sont étonnamment élevés) et lorsqu'un projet la passionne, elle s'y implique sans compter d'efforts...

enfin, tu constateras toi même ce qu'il en est...

peut être que je ne m'en occupe pas assez ?

ou peut être qu'elle est plus habituée à une figure de tuteur masculine, puis que Joseph était un homme. devrais-je changer temporairement de morphe ?


j'espere que Ladislas va bien.

tu sais, j'ai eu peu de patients avec des soucis d'elevage ! et trouver des L-x sur le sujet est plus que difficile... bien sur, je pourrais me renseigner auprès de Séraphins, mais je ne sais si les coutumes en matiere de descendance sont identiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: correspondances   Mer 19 Juin - 0:09

Jezabel Charlotte a écrit:
je persiste à faire un déni.

Source: Wikimesh
Le déni est une notion théorisée par Sigmund Freud pour désigner la non-considération d'une partie de la réalité,

Jezabel Charlotte a écrit:


peut être que je ne m'en occupe pas assez ?

ou peut être qu'elle est plus habituée à une figure de tuteur masculine, puis que Joseph était un homme. devrais-je changer temporairement de morphe ?


j'espere que Ladislas va bien.

tu sais, j'ai eu peu de patients avec des soucis d'elevage ! et trouver des L-x sur le sujet est plus que difficile... bien sur, je pourrais me renseigner auprès de Séraphins, mais je ne sais si les coutumes en matiere de descendance sont identiques ...

Je ne suis pas un bon conseil en la matière. L'éducation est en grande partie une redite de l'éducation reçue par nos propres parents. Une redite ou au contraire une contradiction. Essaye peut-être de comprendre comment Gustave a fait avec toi et d'en tirer les conséquences, positives et négatives.

Ladislas est un garçon plutôt taciturne et j'ai le plus grand mal à voir l'impact de mes paroles et actions en matière d'éducation. Ce n'est pas qu'il n'écoute pas, mais plutôt qu'il ne montre pas. Si l'on rajoute que je ne suis pas quelqu'un qui réduit les distances aisément, ça ne rend pas la conversation facile. Je n'imaginais pas qu'il était aussi compliqué de comprendre quelqu'un de silencieux (au niveau personnel j'entends). Il me rappelle moi-même à son âge et, hélas pour ma part, je préfère ne pas reproduire l'éducation que j'ai reçue.

Je n'aimerais pas qu'il devienne aussi difficile à vivre que je le suis.

Enfin, heureusement que sa mère l'a éduqué pendant l'enfance. Elle a fait le gros du travail et elle lui a suffisamment parlé de moi, j'espère, pour qu'il comprenne que l'expression sentimentale n'est pas mon fort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: correspondances   Mer 19 Juin - 11:25

vous vous posez trop de questions... je sais que c'est propre a votre metier mais les gosses c'est pas si compliqué, faut juste leur laisser l'occasion de s'ouvrir au monde, ils font leurs erreurs, ils apprennent d'eux memes. Envoyez les moi pendant les vacances si vous voulez, j'ai une equipe assez heteroclite et descendre sur le sol ca leur fera decouvrir des choses nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: correspondances   Jeu 20 Juin - 0:37

Sarah est enthousiaste !

j'attendrai alors des L-x et son rapport de stage. le theme est laissé libre à ta discretion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: correspondances   Jeu 20 Juin - 8:52

Pourquoi pas oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: correspondances   Jeu 20 Juin - 9:36

ah il s'agit pas d'un stage mais juste de deux trois jours au sol, regarder un peu les serres, voir comment on construit un programme de terraformation et se promener un peu sur Venus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: correspondances   

Revenir en haut Aller en bas
 
correspondances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Eclipse Phase-
Sauter vers: