Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Japon HEIAN 平安時代

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Japon HEIAN 平安時代   Ven 18 Avr - 12:59

un petit début de post pour un one shot ou cycle dans le Japon de l'epoque HEIAN (794 – 1185) avec le systeme PROFILER

un lien wikipedia, toujours utile :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89poque_de_Heian

un lien vers un ouvrage historique sur ce theme :
http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/le_japon_a_l_epoque_de_heian.asp

un lien vers des genealogies imperiales et des maisons nobles principales (cool aussi pour inspi de noms de pj et pnj)
http://www.furugosho.com/moyenage/empereur-h.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Ven 18 Avr - 15:26

une feuille de perso qui va avec

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Ven 25 Avr - 16:30

SOSUKO

Il y a plusieurs siècles de cela, l’empereur du pays du soleil levant recevait en gage d’amitié de l’empire du soleil couchant une magnifique jeune femme, afin de le servir.
Niji Gorudensukai (arc en ciel doré) devint bien vite une maitresse, puis la favorite de l’empereur.
En ces temps la, de nombreux marchands, prêtres et bushi voyageaient librement entre les deux empires.
Mais les temps changèrent, et la défiance puis l’hostilité coupèrent tous liens sur la mer du dragon.
Niji avait gardé des contacts avec sa famille. Dans un colombier enchanté, des magnifiques volatiles transmettaient ses missives de respect et d’affection à sa famille de naissance.
L’empereur eut vent de cela et considérant cette correspondance comme une trahison, il répudia la belle princesse.
Celle-ci partit avec pour seul équipage son garde du corps Ryuko vers la forêt sacré qui entoure le mont fuji.
Elle y mourut dans le dénuement du chagrin causé par sa disgrace.
Ryuko lui fit bâtir un somptueux tombeau dans du bois précieux et sur ce tombeau, un figuier sacré grandit. Le guerrier abandonna le bushido pour devenir prêtre de l’arbre sacré, réincarnation de la kami Niji.
Une communauté sainte s’établit en ce lieu reculé et perpétua la mémoire de l’arc en ciel doré, symbole de paix entre les peuples et de réconciliation.

Un siècle passa.
Un noble déchu de l’empire du soleil couchant fomenta une gigantesque armada  de pirates pour envahir la terre des dieux.
Une terrible tempête se leva. La foudre brisa le figuier sacré et la flotte de vaisseaux pirates fut anéantie par des dragons vomis par les océans.
Sur le tronc calciné du figuier sacré, 2 kamis apparurent, symbole de l’âme foudroyée de la kami.
Kitsune no yugure était un esprit hostile, femelle et yang, animé de ressentiment pour les hommes.
Neko no yoage était son opposé yin, mâle et bienveillant..
Un troisième esprit présidait au deux autres, un naga serpent, réincarnation de Ryuko le grand prêtre de l’arc en ciel doré.

Un siècle passa.
Dans le village se Shinboku (arbre sacré), peuplé de paysans descendant des anciens adorateurs de l’arbre foudroyé, le chef de la communauté, un vieil homme respectable du nom de Harou (printemps) fut accosté par une splendide jeune femme du nom de Kumiko (beauté éternelle) qui lui proposa de l’épouser et de restaurer la grandeur passée du village.
Horu était marié à une femme pieuse et refusa. Alors la kami le maudit ainsi que les siens.
Les récoltes furent épouvantables. La famine et la maladie s’abattirent sur Shinboku.

Harou fut alors accosté par un étrange bien que somptueux seigneur du nom de Kagami (miroir). Il lui proposa son aide en échange de la main de la fille de Horu, une gracieuse jeune femme du nom de Hotaru (luciole)
Harou accepta et les noces entre l’étrange Kagame et la belle Hotaru furent célébrées.

La prospérité revint.
Kagame allait tous les jours faire ses ablutions dans la source proche de l’arbre fendue et avait défendu à quiconque de l’observer.
Un matin, n’y tenant plus Hotaru suivit son époux à la source.
Celui-ci se dévétit et pris l’apparence d’un somptueux chat kami à 7 queues.
Quand il vit que Kagame l’observait, il fut très peiné. En tant que Kami, il dut quitter la village mais fit jurer à Hotaru que leur fils serait offert à la forêt.
Hotaru était enceinte et donna naissance à un somptueux bébé aux yeux bleus. Elle remit le nouveau né à la source, en cadeau aux kamis.

Ce jour la, le puissant seigneur Katsura chassait avec les siens.
Assoiffé, il s’abreuva dans la source sacrée et découvrit l’enfant. Il ressentit immédiatement de l’amour pour ce bébé et le ramena à son palais. Il l’adopta et le nomma Sosuko (fils de la source).

Celui-ci grandit avec les 7 filles du seigneur. Il était le cadet.
S’il n’avait pas de talent pour le métier des armes, Sosuko montra d’incroyables dispositions pour le sacré. Il voyagea beaucoup et fut initié par des prêtres shinto et des moines bouddhistes ainsi que des sages taoïstes. Il  montra bien vite un talent spirituel exceptionnel et une étrange affinité pour les kamis du bois sacrés qui répondaient souvent à ses suppliques.

Katsura chassait le sanglier quand un renard enchanté passa sous les sabots de sa monture. Il fit une chute fatale.
On le ramena agonisant au palais familial.
Il reconnut formellement Sosuko comme son héritier.
Mais le beau frêre de Sosuko, Kentaro (fort) l’époux de Murasaki (pourpre), l’ainée des filles de Katsura ne l’entendait pas ainsi. Il ne souhaitait pas qu’un fils adopté, de surcroix un piètre bushi devint le successeur de Katsura.

Alors Sosuko montra sa sagesse en remettant sa charge au fils de Kentaro et de Murasaki, son propre neveu Nijiko (fils de l'arc en ciel), qu’il aimait grandement et qu’il conseillerait de son vivant.

Depuis le clan vit dans la paix et la prospérité.


Dernière édition par Admin le Ven 25 Avr - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Ven 25 Avr - 19:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Sam 26 Avr - 18:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Dim 27 Avr - 23:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Lun 28 Avr - 22:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Mar 29 Avr - 20:26

un archer traditionnel







Samurai march in the Jidai Matsuri Parade in Kyoto




un bushi



un bushi à cheval epoque heian




http://www.japonasiemute.com/archives/2009/12/10/16091712.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Mar 29 Avr - 20:34

costumes heian














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Mar 29 Avr - 20:44

palais imperial




sanctuaire d'INARI


sanctuaire shugendo




un lien vers les religions au japon
http://m.fr.maieutapedia.org/wiki/Religion_au_Japon



un lien vers un forum sur le japon et la page mythologie ...
http://forum.tomachi.org/t371-Mythologie-du-japon.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Mar 29 Avr - 22:16


"tu seras le plus grand, le plus celebre et le plus puissant des generaux mon fils! toi un Minamoto!"

Pour Minamoto no Hayamaru, la vie avait toujours ete simple. Un objectif, un but, asséné avec brutalité, devenir le meilleur. Travailler sans relâche, prier mais pas trop, croire en soi plutot qu'en la chance, ne pas discuter, ne pas se poser de question. "Le bon général sait toujours quand et quoi faire" disait grand père. Alors Hayamaru a porté sur ses épaules le poids de l’exigence, des espérances et des déceptions de sa famille. Une famille injustement mise de coté, une famille d'ou sortaient les plus grands combattants. "si le pere est un estropié je ferais en sorte que son fils fasse honneur a mon nom!" disait grand pere.

les années suivantes furent bonnes avec Hayamaru, béni par les fortunes entre tous. La force, le courage, la rapidité. La maîtrise des arts de la guerre autant que ceux de l'amour. l'art? la philosophie? que ferait un general de tout cela sur un champ de bataille? Minamoto no Hayamaru n'a besoin d'aucun conseil! pere est au palais imperial pour preparer sa venue. Grand pere serait fier de lui, pas de doutes la dessus. Il écrase tout ceux du shiro.

regler leur compte au sauvage du nord. Voila qui sera le couronnement de la carriere de Hayamaru. plus seulement le vif mais aussi le temeraire. les villages rebelles tremblent en entendant son nom. la banniere de la montagne aux cerfs se leve bien haut. 1600 hommes, des fusils chinois, de quoi batir des forteresses. Pere avait bien preparé son arrivée, n'hesitant pas a se laisser aux plus viles bassesses. Hayamaru ne s'en est pas rendu compte. Il a fait des jaloux. Certains le meprise. Il aurait dut s'interesser a l'art ou a la philosophie. Tout le monde a besoin de conseils.

A trop insulter les dieux, ils finissent pas se venger. Les fortunes ont abandonnés Hayamaru. Seul survivant d'une campagne desastreuse. plus de fusils chinois, pas de shiro dans le nord. Plus d'armée. Errant, affamé, depouillé, Hayamaru se traine jusqu'a un temple. Il reste 6 jours devant la porte. quel est son but? le meilleur il ne l'est plus. l'a t'il seulement jamais ete? un general sait toujours quand et quoi faire? general il ne l'est plus. La disgrace. que faire? pourquoi les fortunes ne lui ont pas accordé de mourir?

les mois passent. Il rentre au shiro. "nous t'avons cru mort!", "j'ai voulu l'etre". la honte est lourde a porter. Pere a perdu de son influence par sa faute. "je serais paysan" "tu ne peux pas Hayamaru, la honte serait double". Hayamaru abandonne alors son nom et part en pelerinage pendant 8 ans. les moines ont parlé de ce pelerinage. A la fin, Hayamaru sera plus sage ou "je ne reviendrais pas". Il laisse derriere lui armure, or et titres. Il laisse les kimonos de soie pour un kimono de toile. Il defait ses cheveux, fait disparaitre sa coiffure noble et se coiffe d'un sandogasa. Il emballe un vieux katana dans un tissu, il le cache dans son bambou de marche. il quitte le shiro familial sans se retourner. sans savoir si il le reverra un jour, sans vraiment vouloir le revoir un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   Sam 3 Mai - 14:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Japon HEIAN 平安時代   

Revenir en haut Aller en bas
 
Japon HEIAN 平安時代
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hi-tech] Le téléphone portable un phénomène au Japon.
» [TV] Reportage sur le Japon (vidéo).
» Prix et date de sortie au Japon de la 3DS
» Le tueur fou du japon.
» Vidéo/Reportage[Japon Fighting Game]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Présentation-
Sauter vers: