Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: De la religion   Mar 20 Mai - 21:15

Tout d'abord merci à tous pour la création de votre alliance - la bibliothèque de Césarée - qui est un cadre très intéressant et original (hiver + terre sainte) pour ars magica. cheers 

J'en ai discuté aujourd'hui (l'avantage d'être collègues Very Happy ) avec Daniel et celui-ci me disait que la terre sainte n'était pas son cadre de campagne favori pour ars magica puisqu'il donnait sans doute une (trop) grande importance à la religion (j'espère ne pas déformer tes propose Daniel).

L'occasion m'est ainsi donnée de vous donner mon approche sur ce sujet à savoir la religion dans le cadre de notre chronique.

En préambule, je veux d'abord vous certifier mon désir de vous faire plaisir -vos mages seront vraiment les héros de cette campagne - en vous proposant des parties amusantes et divertissantes -ce qui n'exclue pas parfois une réelle profondeur donnée au récit.

Dans la plus grande majorité des cas, les mages de l'ordre d'Hermes sont croyants. Ils sont le fruit de leur époque et le XIIIème siècle naissant est vraiment une époque très dévote.

Dans la mesure ou la sphère d'influence de l'ordre épouse celui de la chrétienté (sauf en Espagne et en terre sainte justement), la majorité des hermétistes sont eux -même chrétiens (j'exclue de cela ex miscellanea qui par principe accueille des mages très disparates et variés).

Les mages ne sont pas tous des exaltés religieux, loin de la.

La lecture et la redécouverte des textes antiques (par exemple le remarquable De Natura Rerum de Lucrece, très critiques envers les religions), de la philosophie matérialiste, sceptique et cynique permet de relativiser l'engagement religieux de certains mages.

Il n'est donc pas impossible -même si cela peut sembler anachronique - d'être humaniste avant l'heure, un peu comme le personnage de Guillaume de Baskerville de Umberto Ecco.

De la même façon et dans les territoires fraichement christianisés (pays sous influence celte ou nordique), il peut y avoir des poches de paganisme, ou plutôt une approche synchrétique de la religion.

En terre sainte et au contact des musulmans, les "poulains" (nom donné aux habitants par opposition aux pèlerins qui viennent pour la guerre sainte souvent), les influences réciproques ont fini par changer la cour de Baudouin et de ces descendants en quelque chose de bigarré et d'oriental ou l'influence sarrasine n'est pas absente.

Il ne faut pas idéaliser, bien sur.
Le jihad a permis a Saladin de constituer l'unité des musulmans dans un but avoué : la récupération de Jérusalem, troisième ville sainte de l'islam.
De la même façon, la croisade, si elle n'est pas inscrite directement dans les écritures, lancée par le souverain pontife a pu détourner les querelles entre seigneurs très chrétiens dans un but commun: la conquête de la terre sainte, berceau du nouveau testament, lieu de vie et de supplice du Christ.
Les motifs économiques, démographiques viennent aussi se meller aux religieux.

dans la mesure ou le cadre choisi pour cette campagne est la terre sainte, je pense que ces questionnements peuvent alimenter le récit en profondeur et originalité et finalement -au dela du côté polémique et éminemment personnel de la religion - se montrer très amusant.

Le groupe est très varié : bigoterie, marque infernale, agnostiscisme, syncrétisme. Cette variété de points de vue est une source de dialogues et d'aventures incroyable.

Comme nous sommes entre personnes matures et dégagées, je pense que ces questions, loin d'engager les convictions personnelles des joueurs refléteront les opinions des protagonistes du récit uniquement.

Il ne s'agit pas de caricaturer, ni de dénoncer, ni de faire l'apologie de quoi que ce soit.

Le contraste des religions (à l’intérieur même de la chrétienté par exemple) peut alimenter le récit et fournir matière à des discussions passionnantes.

La religion sera donc un thème important des parties si vous le voulez : un thème et non pas le thème, mais pour moi évacuer cette question aurait été comme maitriser le seigneur des anneaux sans elfes : ce serait passer à côté de ce qui fait en partie le cachet et la spécificité de ce cadre.

Ars magica propose de jouer dans l'europe mythique, un cadre historique teinté de merveilleux, de démoniaque, de religieux et de magique (ce sont les 4 auras principales définies dans les règles) afin de construire un récit chamarré qui use de l'histoire et de ses légendes comme d'un matériau ludique -pour le plus grand plaisir des participants. Very Happy 

N'hésitez pas à me donner votre avis sur ces questions : cette campagne est votre campagne ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: De la religion   Mar 20 Mai - 21:42

tu connais mon avis sur la religion en general, mais dans un cadre comme Ars Magica comment mettre de coté les croyances? La magie est une forme de religion dans l'absolu et puis comme tu dis, comment imaginer que des personnages du moyen age ne croyant en rien. Dieu ou Diable, la n'est pas la question. D'un point de vue plus personnel, incarnant un personnage sur le chemin de la redemption, il me semble evident qu'au moins a un moment il se posera des questions theologiques (soyons pompeux disons meme metaphysique...). Et puis plus que des religions je vois plutot la confrontation de deux cultures totalement differentes notamment a cause de leurs tabous religieux, la confrontation entre un monde arabe foncierement scientifique et un moyen age occidental plus versé dans l'emergence des grands arts, le tabou de la representation de l'image contre le tabou du secret de la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la religion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu’est-ce que la religion averroïste ?
» UterPendragon, Chanoine Consultant en religion
» A propos de la religion dans les RR : brêve présentation
» La Lumière, une religion ? Ou pas
» La Religion aristotélicienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Ars Magica-
Sauter vers: