Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le réfectoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
AuteurMessage
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 0:57

Citation :
et pourtant, je ne sais toujours pas qui je suis. je ne sais pas ce que je vaut...

tenez vous vraiment a le savoir? voulez vous que je partage mes souvenirs une fois de plus? la guerre n'est pas un jeu mais on l'apprend souvent trop tard. Moi aussi je me suis amusé des massacres et de la mort. J'ai aimé rependre le sang, j'ai aime qu'on m'implore pour ma clemence. J'ai ete cruel... Mais vous ne devriez pas chercher des reponses de ce coté. Vous n'etes pas faites pour la guerre. Le duel, comme un jeu, comme un art sans doute. la guerre n'est pas un art.

Citation :
j'ai beau etre une mage, je n'en suis pas moins humaine...

n'est ce pas justement parce que nous sommes mages que nous sommes encore plus sensibles a tout cela? ne sommes nous pas extra humain? nous percevons les choses autrement, plus clairement... Mes souvenirs, je peux les partager, malgré tout ils m'appartiennent. Il n'y a pas de flammes en enfer, il n'y a que des hommes avides.

Citation :
le désir est aussi le désir de vie, Seigneur Cadwallon. sans désir, je sombrerai dans une apathie morne et triste...
vous savez de quel desir je voulais vous parler... Pour tout vous dire, au Pays de Galles, c'est le plus fort qui prend les femmes qu'il veut. Mais grace a vous Rhys est un peu moins gallois et ce n'est qu'un mieux. Au pays de galles, les femmes font ce que les hommes disent.

Citation :
S'il souhaite s'incliner devant moi comme devant sa Dame, je pourrai accepter de le relever et serrer ses mains entre les miennes...s'il saura me conquerir

voila un drole de mariage et une drole de proposition pour une dame fraichement mariée de surcroit. C'est une offense que vous me faites en pensant que Rhys pourrait devenir votre galant! pour qui vous prenez vous donc madame? n'etes vous pas censé etre son maitre? je pense que je vais le confier aux bons soins d'un de mes chevaliers... Bientot vous me reprocherez un coup de sang de Rhys parce que vous n'aurez su vous contenir.

Citation :
l'on ne peut parler du choix que lorsque les interets et les serments rentrent en conflit. tant qu'il n'y a pas de conflit ou désaccord, je peux accorder mon soutien.

On ne peut pas soutenir deux partis opposés. Sans l'adhesion pleine et totale a une cause, votre soutien n'a aucune valeur. Je ne vous defendrais pas. Soutenir toutes les causes c'est une manoeuvre de marchands qui cherche a gagner sur tous les tableaux. L'engagement est au prix de la perte parfois.

Citation :
j'ai fui une fois ma naissance et mes responsabilité. je ne comettrai plus un tel déshonneur.
vous avez fait votre choix, et il est respectable. vous etes un Flambeau.

quel mepris... pour qui vous prenez vous une fois de plus? oui je suis un flambeau, il me semble que la maison Flambeau n'est pas plus honteuse que la maison Jerbiton! ou etiez vous lors des guerres? qu'etes vous donc sans le bras armé qui vous permet de mener vos petites guerres?

Citation :
mon nom coule dans mes veines, il est partie de moi... abandonner mon nom, me tuer ? je ne puis...
et un mercenaire Flambeau, pour qui tue-t-il ?
tout mercenaire tue pour de l'argent...

POUR QUI ME PRENEZ VOUS AMBROISE DE MARSAN??!!! pour un simple mercenaire? croyez vous que je me suis battu pour l'argent? Qui etes vous donc baronne pour sermoner un prince! Un prince dont la famille a conquit sa terre a la force de son bras! un prince dont la famille a fondé cette alliance! un prince qui a prit jerusalem avec Godefroy de Bouillon! Ai je l'air d'un mercenaire? vous ai je deja demandé la moindre piece? croyez vous que mon nom coule mon fort dans mes veines? J'ai construit ma vie dans le devoir de ma famille et quand ce devoir m'a conduit sur des chemins trop sombres, j'ai changé de route. En abandonnant ce devoir j'ai abandonné mon nom mais j'ai vecu avec le poids de mes erreurs, le poids de ce nom infame! je n'ai pas cessé d'etre un Gwynedd. Prenez vos responsabilités! faites vos choix! Je vous conseille de profiter de la liberté que vous offre votre marie. Bientot les marchands marcheront sur Jerusalem a l'abri derriere le mur de chair et de sang des bons chevaliers francs et la bibliotheque brulera comme toute la terre sainte. Ce jour la posez vous la question, pour qui vous batterez vous? Moi je le sais. Quand la guerre sera la, il ne sera plus le temps d'hesiter. priez pour qu'elle n'arrive pas trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 5:15

Taclabta

Cadwallon a écrit:
il faut peut etre les affronter et apprendre a vivre avec...
Tant qu'à les affronter, autant vaincre. Et les éliminer.
Ca ne sert à rien de s'encombrer de problèmes. Mais on peut aussi retourner la force de ses ennemis et l'utiliser à son avantage.
Les couleurs de vos créations sont merveilleuses seigneur Cadwallon. Dame soleil y fait surgir mille bonheurs. J'espère qu'un jour mes enfants sauront faire cela!

Ambroise a écrit:
est-ce votre terre natale ? Comment est votre pays ? en quelle langue y chante-t-on ?
Mon pays natal... Crying or Very sad ...hé bien disons qu'il est encore au-delà d'une autre mer, au bord d'un grand Océan, là où le soleil se lève. Il est comme tous les pays, avec des montagnes et des plaines, des ruisseaux et des plages, des villages et des villes, des seigneurs et des prêtres. Les gens y sont d'allure et de costume différents d'ici. Tout comme cela doit être différent dans vos contrées natales. Heya - yamanami - aozora. Votre langue est bien plus chantante et vos musiques plus mélodieuses.

Ambroise a écrit:
est-ce vrai qu'y coulent des fontaines de lait et de miel ? que c'est un pays où la mort n'a droit de séjour ?
Pas plus qu'ici, ou ailleurs. Vos contrée d'origine sont-elles ensevelies sous les brumes et parcourues de fantômes?   Wink 

Ambroise a écrit:
toute philisophie est contenue dans la morale chretienne, qui elle est subordonnée à Dieu.
Humm Rolling Eyes c'est vrai de toutes les religions que j'ai croisé.

Ambroise a écrit:
Dieu offre l'apaisement. lorsqu'on est dans son Royaume, la souffrance n'existe plus...
C'est exactement cela. Mais ce royaume commence ici. Par une voie lumineuse comme dirait seigneur Cadwallon.

Ambroise a écrit:
est-ce cette philosophie qui prone que seulement ce qui dépends de nous est digne de nos attentions ?...
Je me suis mal exprimée alors, veuillez m'excuser. Notre attention doit se porter sur tout ce qui nous entoure. Si nous ne percevons pas le monde, comment arriverons nous à nous percevoir nous-même?

Avez-vous besoin d'être morte de soif, mortifiée ou déchirée par la passion pour apprécier les choses simples?
Je peux apprécier la bonne bière sans être ivre. Je n'ai pas besoin d'avoir été morte gelée pour aimer le feu qui réchauffe. Ni de m'abstenir indéfiniment pour jouir de plaisirs charnels. Ni de me meurtrir le coeur pour aimer. On peut pratiquer toute activité intensément, tel Cadwallon sama à la forge ou Ancelin chan en cuisine ou vous-même en duel. Mais la passion est destructrice...

Ambroise a écrit:
qu'est-ce que le bonheur, Dame Taclabta ?
Je ne sais pas. Il faut parfois tout une vie pour trouver une réponse. Parfois plus.

Ambroise a écrit:
vous, qui...semblez vouloir vous enchainer à ce monde de matière et de chair ;
Je n'ai pas choisie d'être dans ce monde de matière et de chaire. Je n'ai pas choisie d'y être enchaînée. J'essaye de trouver ma route. Elle passe ici aujourd'hui. Autant m'en réjouir. Ancelin est beaucoup plus que ce qu'il paraît être.

Ambroise a écrit:
êtes-vous heureuse ?
Et vous ? Laughing Si être heureux veut dire avoir plaisir à chaque jour qui commence, à être prête à se lancer dans l'action, à offrir et recevoir, à ressentir le calme de la prière... alors oui je suis heureuse.

Ambroise a écrit:
pourquoi Huit ? pourquoi pas Trois (trinité sainte)? ni Sept (pechers capitaux / astres) ? ni Douze (disciples) ? ni meme 99 ou 100 (noms de dieu) ?
Je ne suis pas sur que l'explication vous aille vraiment. Mais trois convient très bien aussi. Les kabbalistes ont 10 sephiroth. Les hindous ont 7 parties dans les cieux et 7 infernales...

Seigneur Cadwallon, vous mettez de la violence en toutes choses. Je sais ce que vous avez pu souffrir. J'ai traversé pire encore. Vous regardez vers la Lumière, la Flamme. Laissez donc la haine et ne gardez que l'énergie.


Néanmoins je trouve que vous vous emportez beaucoup trop tous les deux.
Il ne faut pas chercher à avoir raison et considérer sa vision du monde comme supérieure aux autres, ou comme La Vérité. No 
Vous vous méprenez profondément, tous mages que vous êtes.
Votre savoir et vos dons devrez pourtant vous inciter à une plus grande compréhension. bounce 
Le monde n'est pas Un, unique, uniforme.
Ouvrez vos yeux plutôt que de devenir aveugles.
Utilisez mieux vos énergies.
Mille dangers vous guettent.
[elle s'en va]

Ancelin
Ah, je crois qu'on a parlé pour moi...
De deux choses l'une : tapez-vous dessus ou riez un bon coup
Voire les deux.
En tant que Magister cela ne me convient pas. Mad 
En tant qu'ami, cela m'attriste Crying or Very sad 
[il s'en va aussi, hélant Nitzan qui passe en portant un lourd fardeau de flacons et sacs]

Evrard
Ma, ye crois que vous l'avez fâché là...  pale 
Ye n'ai pas envie qu'il fasse du barouf toute la nuit dans son laboratoire.
Ye une bambino à faire dormir!


Dernière édition par Vincent_B le Mer 9 Juil - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 11:02

Cadwallon a écrit:

Citation :
et pourtant, je ne sais toujours pas qui je suis. je ne sais pas ce que je vaux...
Mais vous ne devriez pas chercher des reponses de ce coté. Vous n'etes pas faites pour la guerre. Le duel, comme un jeu, comme un art sans doute. la guerre n'est pas un art.

C’est cruel de vous entendre dire cela. J’ai été elevée en homme durant mon enfance : j’ai été elevée pour la guerre sous toutes ces formes, des duels et joutes aux croisades…
Vous savez mieux que moi ce qu’est la guerre, je ne vous le dispute point.

Mais je voudrais savoir ce que je vaux, par les armes ou par un autre moyen, peu m’importe…
Je me demande comment j’en serai changée, jusqu’où je plongerai dans l’enfer, en sortirai-je … est-ce de l’orgueuil ? est-ce l’ennui ? est-ce un désir de me confronter à ce qui me dépasse ? est-ce un pas vers les tenebres d’Arriman ?....



Cadwallon a écrit:

n'est ce pas justement parce que nous sommes mages que nous sommes encore plus sensibles a tout cela? ne sommes nous pas extra humain? nous percevons les choses autrement, plus clairement... Il n'y a pas de flammes en enfer, il n'y a que des hommes avides.
nous devons etre plus sensibles, nous devons ! le sommes-nous ?
nous avons le don, nous pouvons prolonger nos existences… en diluant notre vie, ne la rendons-nous pas moins precieuse ? ne tuons-nous pas cette impermanence qui la rend si désirable ? (oui, Dame Taclabta, je vous ai entendue chanter, quelquefois, et c’est ce que vos chants, dont je ne comprenais nul mot, m’ont fait ressentir : une sorte de fragilité délicate, une impermanance de ce monde et des etres…)

en sommes nous meuilleurs ? permettez moi d’en douter ….


Cadwallon a écrit:

Citation :
le désir est aussi le désir de vie, Seigneur Cadwallon. sans désir, je sombrerai dans une apathie morne et triste...  
vous savez de quel desir je voulais vous parler... Pour tout vous dire, au Pays de Galles, c'est le plus fort qui prend les femmes qu'il veut. Mais grace a vous Rhys est un peu moins gallois et ce n'est qu'un mieux. Au pays de galles, les femmes font ce que les hommes disent.
si vous croyez que certains de nos hommes du sud soient moins barabares !
il y a cette legende d’un troubadour qui, dit-on, avait séduit la femme de son suzerain. Ledit suzerain, au cours d’une chasse, le poignarda, et lui arracha le cœur. Il servit ce cœur, grillé etassaisonné, à la Dame. Lorsqu’elle le mangea, il l’informa de la provenance de ce met. Alors elle lui répondit « seigneur, vous m’avez donné un si bon mets, je n’en veux plus d’autres » .
elle sauta par la fenetre, dit-on, si vous souhaitez connaitre la fin de cette histoire…

une femme sera toujours moins forte qu’un homme : dans votre pays, comme chez nous, le sort des bergeres est peu enviable, je l’avoue … mais celui qui prend une Dame par force, celui-la la considere comme un « bien » , une « marchandise », que l’on peut acquerir (par la force ou par l’argent, peu importe), voler ou reprendre à un autre… celui-là ne desire que la posseder, pas la chanter ni la servir. En les mains d’un tel homme la Dame est comme une biche déchiquetée par les crocs de ses chiens, depecée par son couteau, exibée comme un trophée…mais elle est morte.

Je n’en blame pas votre peuple. Ni les autres peuples… mais peu le savent, peu y pensent…



Cadwallon a écrit:

Citation :
S'il souhaite s'incliner devant moi comme devant sa Dame, je pourrai accepter de le relever et serrer ses mains entre les miennes...s'il saura me conquerir

voila un drole de mariage et une drole de proposition pour une dame fraichement mariée de surcroit. C'est une offense que vous me faites en pensant que Rhys pourrait devenir votre galant! pour qui vous prenez vous donc madame? n'etes vous pas censé etre son maitre? je pense que je vais le confier aux bons soins d'un de mes chevaliers... Bientot vous me reprocherez un coup de sang de Rhys parce que vous n'aurez su vous contenir.
Seigneur Cadwallon ! M’offenseriez-vous ?
Oh ! je prefere rire de cette confusion que vous faites ! il m’arrive trop souvent oublier que vous n’etes point habitué des cours courtoises occitanes ….

Alors permettez-moi de vous presenter ce qu’est la fin’amor dans nos cours occitanes, afin que vous ne la confondiez point avec quelqu’harem inversé : la fin’amor est une simple relation relation vassalique entre un homme et une femme. C’est une conduite à tenir en société en presence d’une noble dame.
En quoi relever un chevalier entourant ses mains jointes de siennes en signe de protection est plus risible ou blamable, que, je ne sais, lui assener un coup d’épée à plat laissant une marque violacée sur l’épaule ? dois-je vous rappeler que c’est identique au rite d’entrée en vassalité, tel qu’il est pratiqué entre nobles ?

Voici comment ce rite a été pratiqué il y a moins dun siecle de cela, et à une cour plus au nord que la mienne : " Les vassaux du comte de Flandre firent l'hommage de la façon suivante : le comte de Flandre demanda au futur vassal s'il voulait devenir son homme sans réserve, et celui-ci répondit : "je le veux" ; puis ses mains étant jointes dans celles du comte qui les étreignit, ils s'allièrent par un baiser. En second lieu celui qui avait fait hommage engagea sa foi en ces termes : " je promets d'être fidèle à partir de cet instant au comte de Guillaume sans tromperie." Il jura cela sur la relique des saints. Ensuite, le comte donna les investitures (le fief) à tous ceux qui lui avaient fait hommage par serment"
D'après Galbert de Bruges, Histoire du meurtre de Charles le Bon, comte de Fleandre, 1127

Avez-vous des vassaux, Prince Cadwallon ? est-ce parce que je suis femme que tout vassal que j’accepterai de relever, se doit de m’honorer jusque dans ma couche ?!

Comment, selon vous et maintenant, je dois comprendre alors vos paroles ?

Est-ce parce qu’il s’agit de seigneur Rhys que vous prenez cela à cœur ?

Sachez, Prince Cadwallon, bien j’ai peine de vous avouer cela, je me suis battue en homme pour Rhys. Vous pouvez qualifier cela de rixe avec un soudard gallois, si vous souhaitez n’y voir qu’une rixe. Moi, j’y avais mis mon cœur et mon honneur : j’ai combattu pour Rhys, sous couvert d’une leçon de maniement d’épée, avec mille precaution de ne point humilier l’homme face à moi publiquement et donc inutilement.

Parce qu’il s’était fié à moi, parce qu’il était devenu de facto mon apprenti. Parce que l’affection et l’estime que j’ai pour Rhys ne me permettent plus laisser quiconque l’offenser. Parce que cela m’offense aussi, bien qu’indirectement.  Parce qu’il avait été dénigré et blessé avant… parce que je ne veux plus qu’il le soit. Je voudrais qu’il découvre ce qu’il est, qu’il forge sa propre flamme, selon une expression Flambeau…

N’est-ce pas le role de tout suzerain que de defendre son vassal, l’homme qui lui avait confié par le serment sa vie et son honneur ? n’est-ce pas le role de tout Maitre en Arts invisibles que de defendre son apprenti injustement injurié ?

Mais vous avez raison, Seigneur Cadwallon : il n’y a eut nul serment formel entre moi et seigneur Rhys… Alors j’ai peut etre tort de voir les choses sous cet aspect… J’ai eu peut etre tort de laisser autant de pénombres et de silences… il est vrai que nos ritournelles occitanes son bien ambigues… peu en découvrent le sens caché, qu’il soit voulu par le trobar à l’origine, ou y rajouté par celui qui chante …


Cadwallon a écrit:

On ne peut pas soutenir deux partis opposés. Sans l'adhesion pleine et totale a une cause, votre soutien n'a aucune valeur. Je ne vous defendrais pas. Soutenir toutes les causes c'est une manoeuvre de marchands qui cherche a gagner sur tous les tableaux. L'engagement est au prix de la perte parfois.
L’avenir decidera pour nous…


Cadwallon a écrit:

quel mepris... pour qui vous prenez vous une fois de plus? oui je suis un flambeau, il me semble que la maison Flambeau n'est pas plus honteuse que la maison Jerbiton!
elle est une Maison Glorieuse, Prince, une Maison qui fait rever par ses exploits et ses hauts faits d’armes !...
mais votre maison est crainte par les hommes, et à cause de cela vous etes moins que les Jerbitons infeodés aux rois et princes, qui craigent votre magie.
Nous, nous recherchons leurs alliances, leurs protections, et nous sommes doublement enchainés, à la fois au Tribunaux hermetiques et aux souverains du monde.
Vous semblez tout simplement avoir plus de liberté que moi… etre né Flambeau equivaut pet-etre à etre né plus libre… qui peut pretendre contenir un feu, après tout ?....



Cadwallon a écrit:

Citation :
mon nom coule dans mes veines, il est partie de moi... abandonner mon nom, me tuer ? je ne puis...
et un mercenaire Flambeau, pour qui tue-t-il ?
tout mercenaire tue pour de l'argent...
POUR QUI ME PRENEZ VOUS AMBROISE DE MARSAN??!!! pour un simple mercenaire? croyez vous que je me suis battu pour l'argent? Qui etes vous donc baronne pour sermoner un prince! Un prince dont la famille a conquit sa terre a la force de son bras! un prince dont la famille a fondé cette alliance!
….
Prenez vos responsabilités! faites vos choix! Je vous conseille de profiter de la liberté que vous offre votre marie. Bientot les marchands marcheront sur Jerusalem … et la bibliotheque brulera comme toute la terre sainte. Ce jour la posez vous la question, pour qui vous batterez vous? Moi je le sais.
(Ambroise se leve, se tenant aux accoudoirs du siege avec des phallanges blanchies. Rajuste sa robe ample et la cape qu’elle ne quitte plus depuis plusieures semaines. S’incline respectueusement et lentement. Trop lentement. Trop precautionneusement… est-ce que Cadwallon verra, malgré sa colère ?... pourtant rien  ne semble avoir changer dans l’apparence d’Ambroise : toujours aussi svelte, aussi enjouée… mais Cadwallon forge la lumiere : et cette lumiere autour d’ambroise n’est pas celle du soleil : elle est celle des enluminures, celles des illusions…)

Je comprends que mes paroles aient pu vous offenser. Bien que cela ne soit pas intensionnellement.
Vous etes en droit de demander réparation. Vous etes meilleur guerrier que moi, mais je vous promets de vous faire honneur en m’engageant pleinement et de tout mon talent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 11:47

Citation :
C’est cruel de vous entendre dire cela. J’ai été elevée en homme durant mon enfance : j’ai été elevée pour la guerre sous toutes ces formes, des duels et joutes aux croisades…Mais je voudrais savoir ce que je vaux, par les armes ou par un autre moyen, peu m’importe…
Je me demande comment j’en serai changée, jusqu’où je plongerai dans l’enfer, en sortirai-je … est-ce de l’orgueuil ? est-ce l’ennui ? est-ce un désir de me confronter à ce qui me dépasse ? est-ce un pas vers les tenebres d’Arriman ?....

Ambroise, on est élevé au maniement des armes, pas a la guerre... la guerre ne s'apprend pas elle s'endure. Si vous souhaitez vous engager sur le chemin de la guerre je ne vous retiendrais pas... Il en a ete de meme pour l'elixir. Mais a la difference de l'elixir, il n'y a rien a gagner sur le chemin de la guerre... a quoi bon vouloir vous avilir? faites vos preuves de combattante en joute, tous pourrons apprecier vos bottes et vos techniques. Ainsi vous verrez ce que vous valez. Je n'ai aucune envie de vous voir vous enlaidir, aucune envie de vous voir vous faire broyer par la guerre.

Citation :
nous devons etre plus sensibles, nous devons ! le sommes-nous ?
nous avons le don, nous pouvons prolonger nos existences… en diluant notre vie, ne la rendons-nous pas moins precieuse ? ne tuons-nous pas cette impermanence qui la rend si désirable ? (oui, Dame Taclabta, je vous ai entendue chanter, quelquefois, et c’est ce que vos chants, dont je ne comprenais nul mot, m’ont fait ressentir : une sorte de fragilité délicate, une impermanance de ce monde et des etres…)

en sommes nous meuilleurs ? permettez moi d’en douter ….

je n'ai pas dis que nous etions meilleurs, j'ai dis que nous etions extrahumains. Nos bassesses sont plus viles, nos coleres plus fortes, voila le resultat. Eh bien peut etre que l'elixir dilue la vie en effet... mais il doit y avoir un prix a payer a la longue vie. Ou alors il faut accepter de vieillir et d'avoir une vie plus courte. Encore une fois tout est une affaire de choix. Mais la pas d'alliance, pas de choix du milieu...

Citation :
Je n’en blame pas votre peuple. Ni les autres peuples… mais peu le savent, peu y pensent…

le monde est violence et les hommes sont comme on les eleves... les marchands au lieu de prendre, ce n'est pas moins immonde, c'est juste moins brutal. Mais je comprends votre desarroi. Qu'un homme essaye d'avoir ma fille de la sorte et pour sur il brulera.

Citation :
Est-ce parce qu’il s’agit de seigneur Rhys que vous prenez cela à cœur ?
J’ai eu peut etre tort de laisser autant de pénombres et de silences… il est vrai que nos ritournelles occitanes son bien ambigues… peu en découvrent le sens caché, qu’il soit voulu par le trobar à l’origine, ou y rajouté par celui qui chante …

c'est evident. vous continuer a jouer sur les mots, a parler de vos ritournelles du sud. Dans l'esprit d'un jeune homme ebahi comment croyez que cela resonne? je vous le demande, soyez son maitre, instruisez le, mais ne laissez planer aucun doute. Sinon nous devrons lui trouver un autre maitre.

Citation :
Vous semblez tout simplement avoir plus de liberté que moi… etre né Flambeau equivaut pet-etre à etre né plus libre… qui peut pretendre contenir un feu, après tout ?....

tout comme les terres, la liberté cela se gagne. croyez bien que ma liberté je ne l'ai pas gagné par la magie.

Citation :
Je comprends que mes paroles aient pu vous offenser. Bien que cela ne soit pas intensionnellement.
Vous etes en droit de demander réparation. Vous etes meilleur guerrier que moi, mais je vous promets de vous faire honneur en m’engageant pleinement et de tout mon talent.
ahahah... soit faisons un petit duel alors. mais ne nous blessons pas inutilement. et ne parlons plus de tout cela. C'est la maladresse d'une Jerbiton encore bien jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 12:57

pourra-ton mieux se comprendre laissant parler nos lames ?...

je vais me vetir et vous retrouve dans la cours, alors...


Ambroise s'eloigne, Alba se pose sur son bras et meme si l'on n'entend point les mots echangés, il s'agit d'une discussion vive, où Alba montre son son mécontentement et se montre extremement inquiet. quelques bribes :
- ...j’obtiens de vous de renoncer à galoper dans le desert et vous voilà prete à vous battre à l'epée ! de charybde en scyllla ...
- ...arretez de vous mentir...
- ...ils me haissent ! ils me méprisent d'avoir accepté cette alliance...
- ...votre dévoir, N'Ambroise !...
- ....Dame Taclabta ! toujours elle en exemple ! je ne cherche pas le détachement....
- ...N'Ambroise, votre état...
- ... non, elle non plus ne sait pas, elle est dévouée à sa descendance...
- ... et si c'est pour maintenant ?....
- ... pour qui je vais me battre ?...
- .... maitriser votre frustration ...
- ... Rhys n'est plus un gamin, il comprendra...
- ... le plus petit tiers... pour le second tiers !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 13:07

j' attendais Ambroise dans la cour. Ambroise arriva apprêté comme a son habitude. Et pourtant...

" je vous propose l'épée et le bouclier" dit je " dans la tradition des chevaliers."

"je n'ai pas besoin du bouclier" dit Ambroise.

La main tremblait sur le manche de l'épée... etrange ... elle n'avait pas de raison d'avoir peur...

" a vous d'attaquer Dame Ambroise!"

Ambroise se jeta sur moi, tenant son epee a deux mains. Une attaque brouillonne, mal coordonnée. Je coincais l'épée dans le bouclier et l'envoyait voler plus loin. Bien que nous n'utilisions pas de magie... Il y avait quelque chose... une brume d'illusion...

"reprenez votre épée. attaquez de nouveau" dis je.

Ambroise se dirigea vers son épée, elle se baissa pour la rattraper... Et la je reconnu cette attitude, cette facon de se baisser, de se relever, de se tenir le dos... etait ce possible? l'aurait elle a caché a tout le monde? si oui pourquoi...

"cessons la cette mascarade Ambroise... il n'y aura pas de gagnant aujourd'hui, allez donc vous abriter de ce chaud soleil."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 13:11

Citation :
pourra-ton mieux se comprendre laissant parler nos lames ?..

oh oui je ne comprends que trop bien... je ne dirais rien si tel est votre choix. Mais de qui est donc cet enfant? vous avez bu l'elixir, vous ne pouvez PAS avoir d'enfant. Allez voir Ancelin s'il vous plait. Il restera muet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 14:53

stan a écrit:
Citation :
pourra-ton mieux se comprendre laissant parler nos lames ?..

oh oui je ne comprends que trop bien... je ne dirais rien si tel est votre choix. Mais de qui est donc cet enfant? vous avez bu l'elixir, vous ne pouvez PAS avoir d'enfant. Allez voir Ancelin s'il vous plait. Il restera muet.

Elixir ?... Avez-vous Mère ? Avez vous vu Réjane et mes autre soeurs ? douteriez-vous qu'elles prennent l'Elixir ? et pourtant, chacune a des enfants  Wink 

vous ne pouvez pas imaginer comme je m'etais faite sermonner lorsqu'elles virent que j'avais déjà usé de l'Elixir ....

il existe des moyens pourtant : ce que l'Elixir nous prend, la magie peut parfois le rendre. ce n'est pas que l'on ne puisse plus avoir d'enfants, c'est qu'il est beaucoup plus difficile... plus délicat... plus risqué.
disons, ma famille m'a aidée...

vous aussi, vous pourrez surement encore avoir une descendance  Rolling Eyes  demandez conseil à Réjane, si tel est votre désir...

oh ! inutile de me regarder avec autant d'indignation : le père est le seul homme qui me fut donné par Dieu....

est-ce vous comprenez mieux ma conduite, maintenant que vous savez ?
je ne pouvais courir le moindre risque alors que je me devais de donner vie à un heritier. je me devais à mon devoir envers ma Maison, ma terre, mon seigneur. toujours l'on revient aux liens de vassalité...

mais vous etiez, vous, Magiestere Ancelin, Maitre Evrard, vous etiez tous hantés par les spectres de Constantinople... Je suis consciente du role de Venise et ne le nie pas. Mais, liée à Venise comme je le suis dorenavent, moi aussi je rejoignais dans vos yeux les rangs des traitres...
je ne savais pas comment vous réagiriez si vous connaissiez mon état.

et aussi je craignais que cela se passe mal : le risque de perdre les enfants est accru durant les premiers mois. le cacher aux yeux de l'Alliance de Césarée, et aux yeux de tous m'avait semblé souhaitable, au cas où je ... enfin, vous comprenez.

vous etes le seul à savoir. enfin, je crois qu'Alba le savait depuis plusieurs lunes. Gelert egalement, l'on ne peut tromper son flair, mais il avait juré de garder silence. Mazouy aussi.
je dévance votre question : non, je n'ai rien dit à Rhys. et depuis mon retour de Jérusalem je ne suis allée à l'Hospice : je ne fais qu'echanger quelques lettres laconiques avec le Commandeur.
Et le baron de Marsans n'est pas au courant non plus... pas encore... je ne sais comment lui annoncer... je sens s'annoncer des soucis d'heritage  Rolling Eyes  il est toujours délicat de determiner qui est l'ainé...

si vous permettez ?
Ambroise prend la main de Cadwallon, et la passe sur son ventre. une pulsation rapide, synchronisée au coeur de la future mère... un second echo... non, deux autres ...
connaissez-vous cette chanson qui parle des trois tiers de l'amour ? Magistere déteint le plus petit et cherche le tiers supreme... Vous cherchez egalement ce tiers supreme, d'une certaine façon... un jour, je la chanterai en entier...
je l'ai chanté une fois à Rhys, en partie. dans le desert. il m'avait demandé à quel tiers nous, les Mages, pouvons pretendre. j'ai répondu que je n'en savais rien. mais que ma Maison et mon Alliance me verront agenouillée sous peu devant le second tiers : la noblesse et le devoir. je crois qu'il avait compris.


Magistère est trop occupé avec sa Dame et ses enfants. je ne souhaite pas le déranger inutilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 15:07

decidement... cette bibliotheque devient une veritable pouponiere... vous voila tous avec des jumeaux. A croire que tout cela est naturel. Je ne comprends pas comment tout cela est possible, il me semblait pourtant que l'elixir empechait de donner la vie. La maison Jerbiton doit avoir ses secrets sans doutes. Je ne cherche pas a avoir d'autres enfants.

De toute facon par votre mariage vous etes une venitienne, vous pouvez cacher ce que vous voulez, vous vous entendez si bien avec votre epoux...

Allez voir quand meme Ancelin sinon je lui en parlerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 15:44

cadwallon a écrit:

decidement... cette bibliotheque devient une veritable pouponiere... vous voila tous avec des jumeaux. A croire que tout cela est naturel.
pas jumeaux : triplés, comme dans cette chanson  Wink 
la magie est-elle naturelle ?...

cadwallon a écrit:

Je ne comprends pas comment tout cela est possible, il me semblait pourtant que l'elixir empechait de donner la vie. La maison Jerbiton doit avoir ses secrets sans doutes.
PMA : procréation Magiquement Assistée, rituel de fécondité de la Maison Jerbiton Razz  Razz  Razz 

rappelez-vous seigneur Melchizebeck ? il n'etait point jeune, et prenait l'Elixir depuis plusieres decennies. et pourtant son plus jeune fils avait à peine quelques années de plus que moi à l'epoque  Wink 
c'est à ce moment là que la possibilité de contourner la malediction l'elixir a commencé à germer dans ma tete... scratch  j'ai gardé quelques contacts avec seigneur Djamel, et ces echanges m'ont guidé dans ma quete.  study 
et puis se second pelerinage à Jerusalem... j'y ai rencontré un cercle de chrétiens gnostiques. j'ai ouvert mes sens à leurs enseignements et cela m'a aussi guidé dans cette quete...

oh, il y a moultes façon de contourner la malediction de l'Elixir !
certaines sont plus ou moins nobles, d'autres sont plus ou moins viles (certains ouvrage de notre Bibliotheque parlent de démons volant la semense et se substituant à l'homme et à la femme... Je crois que notre Magistere est mieux renseigné que moi, puisqu'il est largement plus érudit et intelligent!)
mais je vous assure, que je ne porte nulle corruption  flower 
je me suis remise entre les mains de Dieu, je me suis abandonnée à mes jardins enluminés, j'ai bu les ritournelles de nos troubadours...


cadwallon a écrit:

De toute facon par votre mariage vous etes une venitienne, vous pouvez cacher ce que vous voulez, vous vous entendez si bien avec votre epoux...
disons que... nous avons en effet certaines affinités...  Embarassed 

cadwallon a écrit:

Allez voir quand meme Ancelin sinon je lui en parlerais.
si vous pensez que le Magistere a que cela à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 15:53

bien sur que la magie est naturelle! Mais je ne pensais pas que vous useriez de magie pour cela. Mais vous etes libre de faire ce que bon vous semble, je ne suis ni votre pere, ni votre epoux, ni votre seigneur.

vous n'avez pas a rougir de vous entendre avec votre epoux. J'espere que nous n'aurons jamais a nous opposer mais je me doute que cela arrivera un jour.

Oui Ancelin n'a que ca a faire! je vais aller le voir pour vous, vous serez obligé de ceder.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 16:10

cadwallon a écrit:

bien sur que la magie est naturelle! Mais je ne pensais pas que vous useriez de magie pour cela. Mais vous etes libre de faire ce que bon vous semble, je ne suis ni votre pere, ni votre epoux, ni votre seigneur.
mais vous etes mon ami !

l'on ne choisit pas son père (et Dieu sait comme j'aime le mien, et voudrais racheter l'erreur de ma naissance en tant que fille en lui presentant au moins un fils heritier). Père est aussi mon Seigneur, mon suzerain... et la Prima Donatella m'est aussi suzeraine... et je ne l'ai pas choisi non plus !
je n'ai pas choisi mon époux Rolling Eyes 

mais au moins j'ai la liberté de choisir ceux avec qui je souhaite me lier d'amitié. et vous en faites partie  cheers 

cadwallon a écrit:

vous n'avez pas a rougir de vous entendre avec votre epoux. J'espere que nous n'aurons jamais a nous opposer mais je me doute que cela arrivera un jour
peut-etre que la distance entre Césarée et Venise y est pour quelque chose, dans ce début d'entente... et la crainte innée des Mages (meme Jerbiton), surtout des Flambeaux en armures noires Laughing 

cadwallon a écrit:

Oui Ancelin n'a que ca a faire! je vais aller le voir pour vous, vous serez obligé de ceder.
oh ! il doit pensez que vous etes en train de m'etriper dans les jardins, à l'heure qu'il est ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 2 Juil - 16:51

Eh oui Ambroise, nous sommes frères par la magie, alliés et amis. Ce n'est pas rien même si tout ceci est bien jeune.

Les chevaliers flambeaux en armures noirs c'est notre meilleur argument, peut être le seul. Sous le heaume il y a toujours un homme ne l'oubliez pas. Vous n'aurez plus peur de personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: La Vérité est au fond de la marmite   Jeu 3 Juil - 1:45

[Ancelin est... dans les cuisines en train de concocter quelque chose, entouré de Dikran qui manie la louche avec attention et Nitzan qui secoue délicatement quelque chose au-dessus, en échangeant des regards...]
Mazouy, il faut que ça chauffe plus, un gros bouillon sinon le sirop ne sera pas assez fluide pour perler.
Oui Chef, houpf, je souffle (bruit de ??? ventilateur???)

Ha, nous avons de la visite Cool  Dikran continue à tourner doucement. Et Nitzan surveille les bulles.

Alors, qu'est-ce qui se passe? Vous vous battez pour les prénoms, c'est ça?
Quoi, si je suis déjà au courant?
Rien de magique. Nul espionnage, ni surveillance. Bien que des fois, je me demande si ça ne vaudrait pas mieux... Rolling Eyes 

Hé bien, je ne sais pas si c'est Alba ou Mazouy qui l'a deviné en premier - c'est pas moi chef! -, mais Gelert a vite été dans la confidence. Et ma chère Aure, Taclabta (je ne sais pas comment elle fait, vu l'aversion entre chiens et renards) l'a appris de sa bouche. Enfin, façon de parler. Et comme les femmes ne savent jamais garder un secret bien longtemps (il regarde Nitza du coin de l'oeil), la nouvelle est parvenue à mes oreilles.
 Very Happy

Pour vous remettre, goutez donc le fruit de mes dernières expérimentations sur la voie du Sucre.

Cadwallon, je vous conseille ce beau pamplemousse et Ambroise cette jolie grenade.
Jolies couleurs non?
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 14:13

Ancelin a écrit:

Rien de magique. Nul espionnage, ni surveillance. Bien que des fois, je me demande si ça ne vaudrait pas mieux... Rolling Eyes 
ainsi vous regrettez ne pas nous éspionner ou nous surveiller...  Wink 
que dirait votre adorable Aure si elle apprenait que vous m'espionner, par exemple ... mais je vous en prie, espionnez, à vos risques et perils ! Twisted Evil les femmes ne savent jamais garder un secret bien longtemps ....  


Ancelin a écrit:

Cadwallon, je vous conseille ce beau pamplemousse et Ambroise cette jolie grenade.
Jolies couleurs non?
couleurs et saveur !  drunken 

ne viennent-elles pas de quelques iles ? j'ai gouté les memes il y a peu  flower 

oh ! j'avais oublié : il se trouve que l'on m'a offert en present une petite ile en mer Mediterrannée, un ancien fief de Constantinople (Seigneur Cadwallon, ne me regardez pas ainsi : je ne suis pas une buche à carboniser).
et ... je me disais que... je pourrais la mettre à la disposition de notre Alliance ....  Rolling Eyes  une sorte de pied-à-terre ... un jardin...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyclades

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 19:33

Dame Ambroise j'ai entendu des chants fort indelicats qui venaient de vos appartements... autant vous dire que le frere prieur qui est venu regarder les vitraux de la bibliotheque est passé de livide a rubicond.

laissez moi vous offrir les 60 premiers vitraux de la bibliotheque de Césarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 19:59

cadwallon a écrit:

Dame Ambroise j'ai entendu des chants fort indelicats qui venaient de vos appartements... autant vous dire que le frere prieur qui est venu regarder les vitraux de la bibliotheque est passé de livide a rubicond.

Il n’était pas gascon, alors ...  Rolling Eyes 

mais comme les moines et les clercs ont bonne mémoire, soyez certain que cette ritournelle sera chantée et entendue dans toutes les tavernes de Césarée, et aussi dans l'hospice.

et puis je suis certaine qu'elle a tout pour plaire à Maitre Evrard  tongue

je suis hereuse en tout cas que vous vous soyez ouvert au monde et recevez des invités des ordres religieux; de quel ordre venait-il ?... 


cadwallon a écrit:

laissez moi vous offrir les 60 premiers vitraux de la bibliotheque de Césarée.

quelle merveille !

et moi qui viens de finir la rénovation complète des fresques.... cela nous fait une belle Bibliothèque  cheers 

oh ! pourriez-vous me faire un petit vitrail ou deux pour mes appartements, je vous en supplie !.....

je suis cloitrée entre ces murs ! Alba m'interdit de monter à cheval ni de toucher à une épée; je n'ose plus sortir en ville et n'ose plus me montrer... j'en suis réduite à l'etude dans les jardins et maintenant dans la bibliothèque si jolie et à distiller du vis dans mes fioles de parfum !
heureusement que Mazouy m'approvisionne en cachette de ces fruits cuits dans le sucre et le miel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 20:07

Citation :
Il n’était pas gascon, alors ...

ahah assurement pas!

Citation :
je suis hereuse en tout cas que vous vous soyez ouvert au monde et recevez des invités des ordres religieux; de quel ordre venait-il ?...

il est venu m'ennuyer a l'atelier mais je ne pouvais decement pas le conjedier... pensez donc il venait de clairvaux...

Citation :
oh ! pourriez-vous me faire un petit vitrail ou deux pour mes appartements, je vous en supplie !.....

je vais voir ce que je peux faire...

[tu recois quelques jours plus tard, deux vitraux. l'un represente un adoubement avec les devoirs du chevalier, en teintes rouges et ors, l'autre represente une vierge a l'enfant, en teinte bleues et ors. Les deux vitraux brillent d'eclats etranges... Ils semblent presque s'animer... surtout lorsque tu fais de la magie a coté...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 20:21

Cadwallon a écrit:

Citation :
Il n’était pas gascon, alors ...
ahah assurement pas!
donc il est normal qu'il n'ai rien compris à la valeur de ce chant  Twisted Evil 


Cadwallon a écrit:

[tu recois quelques jours plus tard, deux vitraux. l'un represente un adoubement avec les devoirs du chevalier, en teintes rouges et ors, l'autre represente une vierge a l'enfant, en teinte bleues et ors. Les deux vitraux brillent d'eclats etranges... Ils semblent presque s'animer... surtout lorsque tu fais de la magie a coté...]

M A G N I F I Q U E  bounce 
j'adore ! sincerement !

quelle délicate attention de juxtaposer ainsi les rappels de mon blason de Marsans et de mes nouvelles armes venitiennes de la Maison Dandolo : la poupre ! What a Face 
et quel charmant rappel de l'or ...

que je suis heureuse de vous voir enfin apprécier mon mariage si réussi !

je travaille actuellement sur mon nouveau blason : il faut bien que mes armes refletent ce changement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 20:24

Dame Ambroise, je crois que chacun voit ce qu'il veut dans les vitraux... *sourire malicieux*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 21:02

quant a votre mariage... eh bien... je n'ai compris que maintenant que le marchand est un noble sans titre... J'ai vu ces seigneurs francs s'allier avec votre belle famille pour quoi? de l'or? des pillages?... Je comprends a present que tous ceux pour qui je me suis battu poursuivaient ces buts la aussi... Alors que puis je vous dire? les marchands ont gagné? mais je suis un mage et j'ai encore le pouvoir de me retirer de ce monde lorsqu'il me sera par trop etranger. trouvez de l'interet dans votre mariage, faites en sorte qu'il soit heureux, essayez d'apporter de la noblesse mais vous semblez deja toute acquise aux ors et  aux pierreries de la famille Dandolo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 22:08

et la noblesse sarrasine ? C'est un peuple de marchands, de caravaniers, de bedouins. Marchands. voilà ce qu'ils sont, eux aussi. leurs titres ne dépendent nullement des terres - ils sont avant tout des bedouins du desert - mais de leurs fonctions et de leurs richesses !

oui, Saladin etait un marchand. un marchand guerrier, mais un marchand tout de meme.
Seigneur Domenico est un marchand. mais lui aussi risque sa vie à chaque fois qu'il prend la mer. car celui qui part en mer n'est jamais certain de revenir sain et sauf... lui aussi porte l'épée au coté. il ne fait pas seulement la porter, il sait aussi s'en servir. l'empire qu'il sert n'est point une terre avec des chateaux. son empire est fait de routes, de caravanes, de caraques et navires; ses vassaux sont d'autres marchands...
je ne suis pas en train de le defendre.
je dresse juste un constat. une réalité...

vos vitraux sont d'une splendeur incroyable. vous avez un don, vous avez la lumiere en vos mains et en votre coeur...
vos vitraux me rappelent qui j'ai été née, qui je vais devenir...

je pensais que le second tiers de l'amour etait la noblesse, le devoir... mais peut etre que ce second tiers est celui que j'ai connu, enfant, et celui que je vais transmettre, si Dieu m'en donne la force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 22:12

ne vivre que pour l'or et les marchandises... quel interet?... je ne comprends pas, mais quelle importance.

Merci Dame Ambroise, je n'ai besoin de rien faire, je n'ai qu'a laissé la lumiere s'exprimer. et elle s'exprime... elle a tant de choses a dire.

votre enfant ne manquera de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 22:16

Cadwallon a écrit:

ne vivre que pour l'or et les marchandises... quel interet?... je ne comprends pas, mais quelle importance.
je ne suis pas certaine que vous ayez raison .... Mais je le connais si peu !

Cadwallon a écrit:

votre enfant ne manquera de rien.
mes trois... vous voulez dire mes trois premiers ...  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 3 Juil - 22:18

un marchand est un marchand, si il ne brasse pas l'or il n'est plus un marchand. Enfin je pense...

ah oui... vos 3 enfants... je n'arrive pas a m'y faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réfectoire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réfectoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Ars Magica-
Sauter vers: