Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le réfectoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 11:20

Mais Evrard, il y a un moment que nous ne voyons plus Ancelin. Va t'il bien? Si il a un quelconque soucis, qu'il n'hesite pas a nous en parler. Il n'y a rien qu'on ne puisse regler. Je ne voudrais pas perdre un compagnon aussi vertueux. J'espere qu'il sait a quel point il nous a manqué lors de notre derniere aventure (ne le prenez pas pour vous mon cher Evrard, sans vous nous n'aurions pas gagné! mais les trouveres et les ribaudes parlent deja de vos exploits). Ce que vous me dites d'Ancelin m'inquiete un peu. Je crois que je vais prendre le risque d'aller le deranger pour parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 12:00

Evrard a écrit:


Hum je sens que tout le monde s'emporte. Ma que ça ne sert à rien.
J'ai hâte de croiser ce seigneur de Moissac  Very Happy 
J'imagine quel effet il peut faire...
Mais rien que de très normal là.

heureuse que vous acceptiez quelques passes d'armes ! l'on ne regrette jamais d'avoir à croiser le fer - en toute amitié- avec un Gascon ! cheers 

Evrard a écrit:

Mais je pense qu'il vaudrait mieux que le commandeur ne rencontre pas Ancelin, en ce moment. Ni même le chevalier.
Je crains qu'ils ne s'alarment inutilement. affraid 
Tout va bien.
Hum
Enfin, je crois.
Je l'espère en tout cas.
Je n'ai pas tout... hum non, je n'ai rien compris aux derniers discours d'Ancelin. Il m'a parlé d'espace, de temps, de matière, de divinité.  Shocked 

je partage les inquietude du seigneur Cadwallon : comment se porte réellement Maitre Ancelin ? Vous qui lui etes si proche, vous qui etes son ami, pouvez vous nous en faire part ? car je le confirme, nous ferons tout ce qui est dans notre pourvoir afin de l'aider, au nom de l'amitié...


Evrard a écrit:

Bref, de nouvelles alliances franches et sincères sont toujours les bienvenues.
Mais, ayant trop traîné avec moines, chevaliers et nobles, je me méfie fortement de leurs propositions.
Ils ont tôt fait de changer d'alliés pour assurer leur propre position. Ils mènent une lutte sans merci pour leur survie et ce qu'ils ont. Pire qu'une guerre de fer et de sang.

je suis sincèrement d'accord avec vous; les alliances politiques et intéressées, ne sont qu’éphémères, et encore plus celles qui relèvent du mercenariat et de l’intérêt pour l'or et les richesses de ce monde matériel.

j'ose croise en la chevalerie pure, bénie de l'idéal des Ecritures et celui dont vous parliez sous peu. j'ose croire en l'honneur des hommes....

Evrard a écrit:

Si le Vatican agite tant de choses en direction des mages, c'est bien pour faire peur. Il veut frapper les petites gens. Ceux qui ne savent pas ou ne veulent pas savoir.
Notre devoir est de rester au-dessus de ces intrigues. De regarder vers le Haut. Valeurs des chevaliers, Dieu, nommez comme vous voulez.

Dame Clotilde est souvent absente ces temps ci .... elle passe plus de saisons à St Jean d'Acre qu'ici. or là bas se trouve le tribunal du levant ... et ce Seigneur Théodoric...

je me demande encore comment ce mage a pu etre prevenu de l''existence de cette Evangile (qu'il a brulé, si mes souvenirs sont bons)....
je me demande quels sont ses liens exacts avec ceux du Vatican qui haissent la magie et qui en ont peur ...

nous ne pourrons rester ni en dehors des intrigues, ni au dessus, si nous ne les connaissons pas...
Maitre Evrard, n’êtes vous pas d'accord ? C'est comme de dire que pour pouvoir vaincre un ennemi, il faut le connaitre et connaitre ses plans ...


Evrard a écrit:

Une bibliothèque peut brûler... mais si elle est vide depuis longtemps ?  Wink
vous lisez le fond de ma pensée .... serons nous les derniers pillards de la bibliothèque d'Alexandrie, devenue Césarée ?... serons nous pillards et auteurs de la ruine de cette alliance, afin de sauver ce qui peut encore l’être ?
s'il est un qui doit être sauvé à tout prix, c'est le jeune Boniface. c'est lui la bibliothèque. c'est lui le véritable savoir. il est béni de dieu et de la magie...

nous devrions en parler avec le Magistere ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 12:46

Cadwallon a écrit:
Voila ce qui arrive quand les hommes sont pris dans la furie de la guerre. Ils deviennent des betes.
Nous sommes des hommes et non des bêtes, seigneur Cadwallon. celui qui s'abaisse au rang de la bête sauvage et assoiffée de sang le devient. Mais nous sommes des hommes...


Cadwallon a écrit:

Dites moi ce qui pourrai me contraindre a lutter pour le Vatican? Le bras du Vatican n'est pas si long.

Si votre Maison commande, que ferez vous ? Si votre Roi, votre Seigneur le commande, lui désobéirez vous ?....



Cadwallon a écrit:

tous les chevaliers n'ont pas d'idéaux. Lorsque vous etes noble et pauvre, vous n'avez guerre que le metier des armes comme avenir. Le mercenaire se bat pour l'argent et pour sa survie. Certains n'ont meme plus cette lueur d'avidité.

si l’idéal le quitte, alors il redevient simple homme et non un Chevalier. Un mercenaire noble se bat pour l’argent, certes, mais pas si les ordres qu’il reçoit sont contraires à son code et ses convictions.
Cat si un Chevalier se détourne de son idéal, s’il le trahit, alors il déshonore sa propre personne, et son lignage…

Cadwallon a écrit:

Tout le monde n'a pas la force d'avoir un ideal...

Il est permis de douter, mais non de se détourner des commandements de Dieu. Si l’on n’a pas d’idéal, alors on voue son ame et son cœur à la damnation et à la souffrance.
L’on peut manquer de pain et d’eau, mais si l’on n’a point d’idéal, à quoi bon de continuer des marcher dans le désert ?


Cadwallon a écrit:

etes vous sure que la magie n'est pas corruptrice? en avez vous la certitude?

Nous sommes des hommes, Seigneur Cadwallon. Ou plutôt, nous ne sommes que des hommes.

La magie ne nous fait ni meilleurs, ni pires. Elle ne fait que révéler ce que l’homme-mage porte en son cœur.

Et comme le mage a cette puissance qui manque au simple homme, il doit être plus exigeant encore envers lui-même et envers ses pairs. Tout comme un seigneur doit être plus exigeant envers lui-même et ses paires, comparé à des manants ou des vilains.

Ce que je dis, c’est que pour une même faute ou un même crime, les châtiment sera d’autant plus sévère que l’homme est vilain, ou libre ou seigneur ou mage.

Par exemple, imaginez un homme qui s’est enivré la veille d’une audience importante avec un Quaesitor et qui lui manque de respect et insulte lui et ses gens.
Un vilain ne mérite qu’une bastonnade.
Un Seigneur mérite de passer un certain temps aux cachots à prier et réfléchir sur ce comportement déshonorant, ainsi qu’à une pénitence.
Un mage mérite amplement, selon moi, une suspension de son Don de mage…

Qu’est-ce que a magie, seigneur Cadwallon ?
D’où nous vient-elle ?
De quoi sommes nous héritiers et dans quel but ?
Est-ce la magie qui est corruptrice ?
la magie est-elle pure ou diabolique ?
relève-t-elle de l’homme ou de Dieu ou du diable ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 13:36

Citation :
je suis sincèrement d'accord avec vous; les alliances politiques et intéressées, ne sont qu’éphémères, et encore plus celles qui relèvent du mercenariat et de l’intérêt pour l'or et les richesses de ce monde matériel.

j'ose croise en la chevalerie pure, bénie de l'idéal des Ecritures et celui dont vous parliez sous peu. j'ose croire en l'honneur des hommes....

vous pouvez y croire... Mais ne vous faites pas d'illusion. Aucune alliance n'est désintéressée.

Citation :
Nous sommes des hommes et non des bêtes, seigneur Cadwallon. celui qui s'abaisse au rang de la bête sauvage et assoiffée de sang le devient. Mais nous sommes des hommes...

La guerre, le combat, est un chemin vicieux qui vous conduit vers cette bete. Apprenez a connaitre la guerre, et vous connaîtrez la bête.

Citation :
Si votre Maison commande, que ferez vous ? Si votre Roi, votre Seigneur le commande, lui désobéirez vous ?....

je n'ai pas de roi et je suis mon propre seigneur. Le pays de galles n'est pas la belle nation franque. Si ma maison le commande, je m'y plierais sans doute. Mais la maison Flambeau compte des heros bien plus puissant et plus docile que moi.

Citation :
si l’idéal le quitte, alors il redevient simple homme et non un Chevalier. Un mercenaire noble se bat pour l’argent, certes, mais pas si les ordres qu’il reçoit sont contraires à son code et ses convictions.
Cat si un Chevalier se détourne de son idéal, s’il le trahit, alors il déshonore sa propre personne, et son lignage…
Il est permis de douter, mais non de se détourner des commandements de Dieu. Si l’on n’a pas d’idéal, alors on voue son ame et son cœur à la damnation et à la souffrance.
L’on peut manquer de pain et d’eau, mais si l’on n’a point d’idéal, à quoi bon de continuer des marcher dans le désert ?

Qui êtes vous donc, dame Ambroise, vous qui êtes si jeune et qui n'avez jamais manqué de rien pour juger ainsi de l’égarement des hommes? vous avez fait votre fugue et vous finirez par rentrer dans votre pays. vous pouvez toujours compter sur la fidelité de vos vassaux quand le sort vous fait defaut. Mais que savez vous de la vie? la trahison comme une marque, une fletrissure, permanente...

A quoi bon l'ideal, quand on meurt? l'honneur, a quoi bon l'honneur quand on a plus rien? lorsque les seigneurs plus puissants vous ecrasent de leur superbe et s'attribuent ce que vous meritez?

j'ai deja vu des hommes de qualité renoncer a leur honneur pour epargner leur familles de l'ire de seigneurs plus puissants. J'ai vu des femmes de chevaliers courageux contrainte de subir les moqueries et les brimades lorsque leur epoux ne revenait pas. Je les ai vu mourir de chagrin. J'ai vu des heros perdre leurs ideaux. J'ai vu des abbés renoncer a leur religion de peur de mourir. Vous etes noble et pure, vous aidez les hospitaliers, votre piete vous fait honneur, mais combien de fois avez vous faillit voir vos ideaux s'ecrouler?  les titres de noblesse on les a en naissant, la grandeur se gagne et elle ne se base pas sur le jugement. Il n'y a que dieu qui juge.

Meme saint pierre a trahi baronne, meme lui il a renoncer a ses ideaux pour sauver sa vie.

Citation :
Un mage mérite amplement, selon moi, une suspension de son Don de mage…
quelle mansuetude...

Citation :
Qu’est-ce que a magie, seigneur Cadwallon ?
D’où nous vient-elle ?
De quoi sommes nous héritiers et dans quel but ?
Est-ce la magie qui est corruptrice ?
la magie est-elle pure ou diabolique ?
relève-t-elle de l’homme ou de Dieu ou du diable ?

la magie est neutre, comme l'epee. C'est l'homme qui en fait un outil benefique ou malefique. Et comme nous ne sommes que des hommes, parfois le chemin est parfois sinueux, parfois nous nous perdons. C'est se voiler la face que de croire en sa propre pureté. Galahad, n'a jamais parlé de lui comme quelqu'un de pur. Quant a savoir d'ou vient la magie... c'est la meme chose que de savoir d'ou vient la nature, c'est sans doute une creation de l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 15:46

Cadwallon a écrit:

Citation :

j'ose croire en l'honneur des hommes....
vous pouvez y croire... Mais ne vous faites pas d'illusion. Aucune alliance n'est désintéressée.

Dois-je comprendre que votre présence ici est un acte intéressé ?
Que l’aide que vous avez accordé à la Croix du Sud était intéressée ?
Considérez-vous que je sois intéressée dans tout ce que j’entreprends ? De même pour Maitre Ancelin et Maitre Evrard ?
Si vous parler des tous les hommes et général, c’est que forcément vous vous y incluez et vous nous y incluez…

Quel homme êtes-vous, quel Seigneur êtes-vous, Seigneur Cadwallon ?





Cadwallon a écrit:

La guerre, le combat, est un chemin vicieux qui vous conduit vers cette bete. Apprenez a connaitre la guerre, et vous connaîtrez la bête.
Je n’ai mené que trop peu de combats ! Je n’ai connu que peu de guerres… Je ne sais s’il existe vraiment une Guerre Sainte, voulu par Dieu.
L’Eglise est sainte, mais l’héritier de saint Pierre n’est point infaillible…
Quant aux sarrasins, je connais trop peu pour pouvoir en parler, mais la Guerre sainte qu’ils mènent me semble avant tout destinée à recréer et maintenir un Empire d’Orient sous la loi et l’idéal de leur prophète…

Je sais que des guerres, c’est que c’est des hommes que vient l’appel aux armes, c’est des hommes qui versent le sang, le sien et celui des adversaires.

Ce que je sais, c’est que tout combattant qui donne la mort, la frôle lui-même et danse avec elle sur les lames des épées…




Cadwallon a écrit:

je n'ai pas de roi et je suis mon propre seigneur. Le pays de galles n'est pas la belle nation franque. Si ma maison le commande, je m'y plierais sans doute. Mais la maison Flambeau compte des heros bien plus puissant et plus docile que moi.
Après tout, ce sont vos affaires internes de la Maison Flambeau …. Vos schismes, vos allégeances, vos infidélités, in fine, ne concernent que vous (tant qu’il n’y ait pas débordement)…



Cadwallon a écrit:


Qui êtes vous donc, dame Ambroise, vous qui êtes si jeune et qui n'avez jamais manqué de rien pour juger ainsi de l’égarement des hommes?

vous avez fait votre fugue et vous finirez par rentrer dans votre pays. vous pouvez toujours compter sur la fidelité de vos vassaux quand le sort vous fait defaut. Mais que savez vous de la vie? la trahison comme une marque, une fletrissure, permanente...

L’âge, de même que le port de barbe n’a jamais été signe de grande sagesse, Seigneur Cadwallon, car sinon seuls des vieillards régneraient et s’inclinerait devant des vielles chèvres adorées comme des prophètes !

Je suis jeune de corps et de cœur et prie Dieu qu’il me permette de garder cette joy et jeunesse jusqu’à mon dernier souffle. Car la jeunesse n’est point affaire d’âge, mais de morale et de style.

J’ai fui un mariage, certes, et j’ai dû apprendre à gagner le toit pour la nuit et le morceau de pain avec mes ritournelles et mon épée, jusqu’à ce que je puisse m’offrir la traversée de la mer jusqu’à Césarée.

Je sais que je peux compter sur mes vassaux, car je les aime et les honore tout autant qu’ils m’aiment et m’honorent. Car le serment prêté est à deux faces, deux tranchants, comme la lame d’une épée.

Ce que je connais de la vie ? Connaitre la vie a-t-il de l’importance pour vivre ?

Je vis dans l’instant présent. Je ne connais rien à l’avenir, mais j’ai confiance en la Providence. Quant au passé, je ne le regrette point. Car se lamenter sur le chevreuil manqué, dit-on chez nous, empêche de voir celui qui traverse le sentier devant soi.

Je vis, donc je chante. J’aime, donc je chante. Je chante, donc je vis…


Cadwallon a écrit:

A quoi bon l'ideal, quand on meurt? l'honneur, a quoi bon l'honneur quand on a plus rien? lorsque les seigneurs plus puissants vous ecrasent de leur superbe et s'attribuent ce que vous meritez?

La mort n’est rien en soi. C’est le commencement de la vraie vie, celle dans le Royaume…
Lorsqu’on meurt dans le déshonneur, l’on entache de ce déshonneur ceux qui nous survivent, nos héritiers.
Si l’on vit dans l’honneur, l’on ne peut se permettre de mourir que dans l’honneur.

L’honneur devant soi et devant Dieu. Car qu’importent si des puissants se drapent de mensonges et s’accaparent des méritent qui ne sont point les leurs : ils seront jugés, eux aussi. Et si des hommes le sont, Dieu n’est point dupe ! Si le mensonge est découvert de leur vivant, c’est des hommes qui les puniront, en plus de la punition divine…

L’honneur devant soi, devant son propre regard. Car autrement, peut-on encore se voir dans un miroir sans en avoir honte ?
Est-ce cette face laide et déshonorée que l’on souhaite arborer et présenter à Dieu ?

Cadwallon a écrit:

j'ai deja vu des hommes de qualité renoncer a leur honneur pour epargner leur familles de l'ire de seigneurs plus puissants. J'ai vu des femmes de chevaliers courageux contrainte de subir les moqueries et les brimades lorsque leur epoux ne revenait pas. Je les ai vu mourir de chagrin.
Ceux dont vous me parler ainsi, ont agit honorablement …

L’honneur est aussi nommée « éthique » et « morale » par certains…


Cadwallon a écrit:

Vous etes noble et pure, vous aidez les hospitaliers, votre piete vous fait honneur, mais combien de fois avez vous faillit voir vos ideaux s'ecrouler?  les titres de noblesse on les a en naissant, la grandeur se gagne et elle ne se base pas sur le jugement. Il n'y a que dieu qui juge.
Vous me flattez, Seigneur Cadwallon. Je n’ai fait qu’aider mes gens. Ceux qui sont nés sur la même terre ensoleillée que moi : la Gascogne. Ceux dont les aïeuls ont servi mes ancêtres, ceux que j’ai surement croisés sur un sentier ombragé ou dans la lande fleurie, ou dans une chapelle, ou lors de longues soirées de l’hiver autour du feu de la cheminée dans le château de Père…

Certains naissent nobles. D’autres le deviennent. J’ai nombre d’exemples de jeunes gens dont la noblesse d’âme et les prouesses ont fait nobles, par quelques récompenses de leurs seigneurs…


Cadwallon a écrit:


Citation :
Un mage mérite amplement, selon moi, une suspension de son Don de mage…
quelle mansuetude...
Est-ce de l’ironie ?
Mais la magie est un sens, tout comme la vue, l’oui, le gout … Essayez de vivre privé de vos yeux ou de vos oreilles, en punition pour quelque faute ! privez Maitre Ancelin du gout, et vous verrez le plus malheureux des hommes, amputé d’une part de lui-même…
Et vous parlez de mansuétude …



Cadwallon a écrit:


la magie est neutre, comme l'epee. C'est l'homme qui en fait un outil benefique ou malefique.

Quant a savoir d'ou vient la magie... c'est la meme chose que de savoir d'ou vient la nature, c'est sans doute une creation de l'univers.

Je suis heureuse que vous voyiez la magie comme je la vois : un outil, une lame, neutre.


***

Une ancienne légende dit que lorsque le plus glorieux des anges fut rejeté du ciel, son corps tombant fit une trouée dans les nuages. D’autres anges le suivirent. Certains volontairement. D’autres, par accident, car se trouvaient trop près de la trouée, d’autres furent entrainés par les déchus contre leur volonté…

Et leurs essences divines et immortelles furent enfermées dans des vêtements de l’oubli : des robes de chair. Et ils ont revêtu semblance d’hommes et de bêtes, et parcourent le monde, ignorants de leur état d’anges…

Mais il est dit aussi que le Consolament peut briser ces chaines de l’oubli, et l’âme retrouve ainsi le chemin vers le Royaume céleste…

Et il est dit aussi que malgré l’Oubli, la grâce divine suinte de l’âme des anges et enlumine le monde de lumière pure, et chante la grâce du Royaume, soignant ainsi la corruption du mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 16:28

Ambroise a écrit:

lorsque le plus glorieux des anges fut rejeté du ciel, son corps tombant fit une trouée dans les nuages. D’autres anges le suivirent.... par accident...contre leur volonté…
Et leurs essences divines enfermées dans des vêtements de l’oubli : des robes de chair.
....
Mais il est dit aussi que le Consolament peut briser ces chaines de l’oubli, et l’âme retrouve ainsi le chemin vers le Royaume céleste…



il est évident qu'Ambroise raconte le prêche d'un "bon Chretien" ou d'un "bon homme"... Ce que le Vatican nomme Catharisme...
car "cathari, id est mundi ('cathares, c'est-à-dire purs')", St Augustin

Everard aurait sans problème pu l'avoir entendu.


Dernière édition par Jezabel Charlotte le Mar 17 Juin - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mar 17 Juin - 16:31

Citation :
Dois-je comprendre que votre présence ici est un acte intéressé ?
Que l’aide que vous avez accordé à la Croix du Sud était intéressée ?
Considérez-vous que je sois intéressée dans tout ce que j’entreprends ? De même pour Maitre Ancelin et Maitre Evrard ?
Si vous parler des tous les hommes et général, c’est que forcément vous vous y incluez et vous nous y incluez…

Quel homme êtes-vous, quel Seigneur êtes-vous, Seigneur Cadwallon ?

Je suis venu a Césarée pour tenir une parole. Mes ancetres ont participé a la creation de cette alliance il doit toujours y avoir un Gwynedd. Mon frere etant dans le crepuscule... Je ne fais que tenir parole. Voila pourquoi je suis ici.

les alliances sont politiques et tout ce qui est politique vise a asseoir son pouvoir. Il n'est pas question de vous, d'Ancelin ou d'Evrard. Votre roi et le roi d'Allemagne sont alliés, pourquoi? Parce qu'ils peuvent ainsi etre plus fort! les mages se reunissent en alliance pour etre plus fort. Soyez realiste, ouvrez les yeux, les alliances sont toujours interessés.

Les actes que vous accomplissez en votre nom n'engage que vous. Seulement dans ces cas la, vous pouvez faire quelque chose de desinteressé... Des que vous integrez une alliance vous ne pouvez deja plus agir rien qu'en votre nom, vous etes obligez de tenir compte de l'impact qu'auront vos choix sur vos alliances. Au risque de les voir disparaitre.

j'ose croire que nous faisons parfois des actes ininteressés mais je sais qu'ils sont trop rare.

J'ai un titre mais je ne suis pas un seigneur soyez en assuré. Mon frere a regné a ma place et aujourd'hui... eh bien j'imagine que c'est ... son... epouse qui regne. Ou son fils. Je ne suis pas un politicien. Quel homme je suis? difficile a dire... nous sommes comme des pierres a plusieurs facettes et je sais combien certaines de mes facettes sont laides et d'autres pas. Et je sais que c'est le cas chez beaucoup de mes semblables. Pour certains je suis un pere, pour d'autres un assassin, est ce qu'ils se trompent? non.

Citation :
Ce que je sais, c’est que tout combattant qui donne la mort, la frôle lui-même et danse avec elle sur les lames des épées…

aucun homme n'aime la mort! a la guerre, on lutte pour sa survie, comme un renard traqué. voyez y une danse si vous voulez. le combat n'est pas un jeu.

Mais je vous ai suffisament fait la morale... comme je l'aurai fait a ma fille et comme vous elle m'aurait reproché de jouer de mon age . Vous etes une mage et une bonne combattante. vous vous ferez votre propre experience, chaque personne possede sa propre ligne dans le livre de dieu. Mais ne soyez pas trop pressé de mourir malgré tout... Vous pourriez etre decu par le paradis. Oui connaitre la vie a de l'importance. N'oubliez pas ca, meme Saint Pierre a renié le christ.

Je vais quitter l'alliance quelques temps. mon chemin n'est pas encore fini et je dois encore apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Once upon in the time   Mer 18 Juin - 3:15

[ Evrard est originaire du Piémont, il n'a donc jamais entendu parlé des "bons"  Smile - Heureusement Ancelin n'entend pas ça Evil or Very Mad ]

Ce soir là, Ancelin parut au dîner dans le Réfectoire. Il avait l'air un peu perdu dans ses pensées (juste un peu plus que d'habitude  Wink ). Mais il était fort aimable, voire même enjoué par moment. Il vous a rassuré sur ses absences : les textes et rituels qu'il étudiait en ce moment l'accaparaient totalement et nécessitaient un grand isolement. Mais c'était très instructif et riche de possibilités nouvelles.

Au milieu du repas (il avait mis la main à la pâte ce soir là, c'était sur!), il s'excusa pour aller accueillir quelqu'un et quitta la table. Il revint quelques instants après, accompagné d'une belle femme aux cheveux longs et roux, qu'elle portait longs au niveau des tempes et coiffés en un complexe chignon à l'arrière du crâne, tenu pas des épingles étincelantes. Elle était plutôt mince, de taille moyenne. Elle portait un long vêtement de soie bleue et mauve, décoré de mille symboles ésotériques et mystiques, peints finement sur l'étoffe. Sa taille était serrée par une large ceinture de soie noire, où était passé un sabre court et droit. Une ample bourse de tissu pendait du côté opposé. Ses yeux étaient noirs, sa bouche fine et son teint était légèrement hâlé. Elle n'était plus une donzelle, mais pas encore une matrone.
Evrard ne put retenir un petit sifflement appréciateur.
Ancelin vous la présenta comme dame Taclabta, une amie précieuse.
Elle baisa la main du seigneur Cadwallon et de dame Ambroise avec un profond respect. Elle était souriante et parlait d'une voie charmante, semblable au gazouillis des oiseaux. Ses gestes étaient gracieux, son regard enjoué.
Mais d'où venait-elle? Comment diantre avait-elle pu arriver là, au beau milieu de la Bibliothèque? Baslisc ne la quittait pas des yeux, soudainement attentif au monde. Et encore plus étrange, on ne percevait rien là où elle se trouvait, nulle magie, nulle vie.
Ancelin était fidèle à lui-même, écoutant avant de parler. Mais il montrait clairement qu'il attendait du respect envers son invitée surprise.
Elle répondit évasivement aux questions sur son origine, proche mais très éloignée. Elle partagea le repas avec plaisir. C'était une femme de grande érudition, en quête du Savoir et elle se réjouissait de la présence de la Bibliothèque à Césarée, en ces temps troublés. Elle connaissait clairement la magie, même si elle n'aborda pas le sujet [et si vous lui avez posée la question, un peu brutale et personnelle sous un regard réprobateur d'Ancelin, de savoir si elle était mage, elle a laissé entendre qu'elle avait déjà utilisé des formes de "magie"].
Evrard se pencha derrière son épaule pour respirer son parfum. Elle toucha le bras d'Ambroise pour parler des armoiries de son pays natal. Et s'enquit avec attention de celles du seigneur Cadwallon.
Ancelin et Taclabta quittèrent la table avant le dessert, s'excusant en souriant, car ils avaient beaucoup à échanger. Ils sortirent en conversant aimablement.

Cet instant fut particulièrement troublant. Comme au sortir d'un rêve. Le silence se fit.
Qu'aviez-vous vu? Elle était bien là avec Ancelin... mais il n'y avait nulles traces de repas dans l'assiette posée à sa place habituelle. Et son verre était vide. Pourtant on avait bien posé une assiette et un gobelet à la place voisine. Et un manteau de soie et laine était posé dans le couloir.
Baslisc se renfrogna de nouveau.


Dernière édition par Vincent_B le Mer 18 Juin - 4:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bene, bene   Mer 18 Juin - 3:55

Evrard
Je pense qu'Ancelin va bien. Je veux dire en bonne santé. Mais je n'arrive pas bien à comprendre ce qu'il fait. D'habitude, il ne cache ses activités avec moi, même si capito niente!
Mais là, il est très secret. Je sais qu'il a parlé à de curieuses créatures dans les environs de Césarée lors de nos excursions. Mais sans faire de rituels ou de magie, non, non. Et j'ai vu de drôles de symboles et inscriptions dans son laboratoire. Qu'on appellerait bien démoniaques ou satanistes. Il m'a dit qu'il examinait toutes sortes de glyfons, pour en extraire des, des points communs scratch 
Mais il y avait toujours la petite croix de bois d'olivier de Jérusalem accrochée au mur. Et dans le bon sens.
Il parle parfois de Dieu, du temps, de l'espace, de, de l'essence de magie?
Je ne sais pas ce qu'il fait... Suspect 

Vous avez raison seigneur Cadwallon. Une alliance vraie est intéressée. On partage pour être plus fort! Heu, comment dit Ancelin déjà, "Le tout est plus fort que ses parties seules"?
Mais l'honnêteté fait la différence. La vérité des volonté. On se sépare quand on ne va plus au même endroit. Ici nous sommes un tout. Moi je suis un petit peu responsable de tout le monde. Vous aussi avec moi.

La mort, c'est l'ultime épreuve. Chacun peut la chercher comme il veut, non? Sur le champ de bataille, dans les couloirs des palais, au soir de sa vie ou à la table d'une taverne. C'est le point commun à tous les hommes. On nait tous un jour et on meurt tous un jour!

Je sais qu'on ne peut pas fuir les intrigues et les menaces tout le temps. Mais pour se battre, il vaut mieux choisir son terrain, plutôt que de se faire entraîner sur celui de son adversaire. C'est comme cela que Richard a gagné à Jaffa. On ne gagne pas en intrigant contre des intrigants. Ils sont trop forts à ce jeux. Et eux-mêmes perdent aussi. Vous avez raison, il faut les observer aussi.

Mais pour la bibliothèque, je pensais à autre chose. Des livres ça se transporte, ça se copie, ça se cache, ça voyage, ça disparait. Vous pensez vraiment qu'un grand savoir peut disparaître d'un coup, dans des flammes? Je sais que vous êtes capable d'éteindre un brasier d'un claquement de doigt. C'est pas la Bibliothèque qui est menacée. C'est ce qu'elle est. Ce qu'elle représente.

Après tout nos vies sont pleines de dangers, non? Sinon, on serait resté au coin du feu, dans notre maison natale. Alors qu'ailleurs... Wink
Quant à messire Alberic est bel homme. Je veux dire qu'il sait se battre. Et qu'il a l'air droit.

Et seigneur Cadwallon, j'aime bien vos vitraux. Ca me rappelle les grandes cathédrales de mon pays. j'espère que vous ne partirez pas longtemps. Avez-vous besoin de compagnons ou d'indications de route?
Revenir en haut Aller en bas
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 10:17

je suis parti pres d'un an. Vous m'avez manqué, tous. Et je suis heureux de vous retrouver a nouveau. Un an c'est si peux chez un mage et pourtant... ce long voyage m'a apporté beaucoup plus que ce que j'attendais. En partant je vous aurai dit que notre chemin etait solitaire, je sais aujourd'hui que nous ne sommes jamais seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 15:45

Ancelin a écrit:

[ Evrard est originaire du Piémont, il n'a donc jamais entendu parlé des "bons"  Smile - Heureusement Ancelin n'entend pas ça Evil or Very Mad ]
Ancelin a pu avoir entendu des allusions sans problèmes à une autre occasion… et puis il y a ces croix occitanes qui ressemblent trop à des croix cathares… et certaines légendes et chansons, comme l’essai versifié de l’evangile de st jean ou encore une chanson relatant une discussion de marie madeleine et jesus…
(HRP : textes de troubadours, mais j’ai pas encore lu : je viens de recevoir le bouquin !)




Ancelin a écrit:

Il vous a rassuré sur ses absences : les textes et rituels qu'il étudiait en ce moment l'accaparaient totalement et nécessitaient un grand isolement. Mais c'était très instructif et riche de possibilités nouvelles.
Seriez-vous vous aussi à la recherche de la vie ou de la jeunesse éternelle, Maitre Ancelin ?
Délaissez-vous la cuisine pour un autre athanor ?  Wink 

Ancelin a écrit:

…une belle femme aux cheveux longs et roux … plus une donzelle, mais pas encore une matrone.
Ancelin vous la présenta comme dame Taclabta…
… Baslisc ne la quittait pas des yeux, soudainement attentif au monde. Et encore plus étrange, on ne percevait rien là où elle se trouvait, nulle magie, nulle vie.
Aussi somptueuse qu’une Domna d’une lettrine enluminée… ou une Péri du Pardès qui s’est faite chaire…
Sommes nous tous sous la coupe de la magie de Maitre Ancelin ? ou bien a-t-il réussi à créer un prodige, an donnant forme à un esprit désincarné et donnant consistance à une image ?

Ou est-elle vraiment un etre de chair et de sang ?...



Evrard a écrit:

Ici nous sommes un tout. Moi je suis un petit peu responsable de tout le monde. Vous aussi avec moi.

Je pense de même. Une alliance surement intéressée au départ, mais dont les intérêts se sont tellement entremêlés et entrelacés, qu’il sont devenus une amitié… cheers 

Evrard a écrit:

Mais pour la bibliothèque, je pensais à autre chose. Des livres ça se transporte, ça se copie, ça se cache, ça voyage, ça disparait. Vous pensez vraiment qu'un grand savoir peut disparaître d'un coup, dans des flammes? Je sais que vous êtes capable d'éteindre un brasier d'un claquement de doigt. C'est pas la Bibliothèque qui est menacée. C'est ce qu'elle est. Ce qu'elle représente.
Il y a les ouvrages parcheminés et il y a aussi Boniface…

J’ai déjà écrit à Mère afin de lui parler de mes craintes concernant la prise plus que probable de Césarée par les Sarrasins. Elle saura nous conseiller…

Certes, Maitre Ancelin est peu visible, mais voici un parchemin qu’il avait laissé :
Ancelin a écrit:

Le feu brûle la matière. Sa chaleur dégrade les substances avec l'action de l'air.
Le savoir ne peut brûler.
Son support se transmet, tangible ou intangible.
Et parfois le tangible se perd dans l'intangible.
Les couloirs ne mènent pas tous à leur extrémité.
De même que certaines portes sont des seuils qui s'ouvrent sur un ailleurs qui n'est pas de l'autre côté matériel de la porte.
La bibliothèque de Césarée n'est pas ce que nous en voyons.
Alexandrie avant, Memphis auparavant, Babylone ou Ur encore avant.
Je n'ai pas trouvé le lieu, mais je sens qu'il existe.
Quelle est la porte? Quelle est la clef?
Et s’il était possible de soustraire la bibliothèque à ce monde materiel et ainsi la préserver ?

Il a des magies qui sont comme des notes inaudibles des échos des temps passés et à venir. Il est des magies qui sont comme des pinceaux enluminant l’espace… Il est des mondes qui sont à la Lisière du Royaume Céleste et du monde matériel, à la lisière du rêve et de l’éveil…

Et s’il était possible d’y « envoyer » cette Bibliothèque, ainsi que ses gardiens, ou du moins son Gardien : Boniface ?

Soustraire ce lieu de savoir aux appétits voraces et stupides des hommes qui dénigrent, renient et craignent la magie… soustraire aux convoitises des mages qui ne sont point prêts pour ses révélations…

Qu’en pensez-vous ?



Evrard a écrit:

Quant à messire Alberic est bel homme. Je veux dire qu'il sait se battre. Et qu'il a l'air droit.
Oui… Chevalier Alberic est un bel homme…
Mais le titre de « messire » je crains ne lui sied plus, car trop noir est son manteau, et trop blanche y est la croix … Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 18:22

stan a écrit:
je suis parti pres d'un an. Vous m'avez manqué, tous. ... ce long voyage m'a apporté beaucoup plus que ce que j'attendais. En partant je vous aurai dit que notre chemin etait solitaire, je sais aujourd'hui que nous ne sommes jamais seul.

soyez de nouveau le bienvenu, seigneur Cadwallon ! Je suis heureuse de vous voir apaisé de corps et d’âme : l'on dit que tout voyage en Terres saintes en un pèlerinage ...


j'ai reçu sous peu une missive de Mère, et crains de n'apporter que des mauvaises nouvelles. ainsi, pardonnez moi d'avance ma tristesse...

- Le Vatican et notre Pape est ivre de Croisades. il souhaite reconquérir le Saint Tombeau. mais il craint aussi des possibles hérésies en terres franques... une croisade "interne" serait à redouter si (comme le disent les présages et prophéties) la 4eme croisade ici échoue...

- les prophéties vont de pair avec les craintes tangibles concernant les Vénitiens...

et une nouvelle qui me réjouit : l'une de mes sœurs, Réjane, va venir à Saint Jean d'Acre très prochainement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 21:07

Je suis ravis de vous revoir mais helas le printemps n'aura ete que de courte durée. J'ai recu une lettre de Lionel, le primus de la maison Flambeau... Je suis pris a la gorge. Il m'a proposé la place de regent de l'ordre du dragon esoterique. Si je refuse, il enverra mon neveu. Qui de toute facon sera a la tete d'une armée importante. Si j'accepte la croix du sud passe sous notre autorité, ce qui m'ennuie grandement compte tenu de la loyauté que nous devons a Albin, et mon neveu me haira d'autant plus. Dans tous les cas Lionel detiendra ma fille et il risque d'en faire un otage. Je pense accepter cette offre mais ne doutez point du fait que l'arrivée de ces chevaliers apportera la guerre et la desolation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 21:33

Cadwallon a écrit:

J'ai recu une lettre de Lionel, le primus de la maison Flambeau... Je suis pris a la gorge. Il m'a proposé la place de regent de l'ordre du dragon esoterique.

Mais c'est une excellente nouvelle ! qui d'autre que vous êtes digne d'un être le régent? qui d'autre que vous pourra empêcher le retour de la barbarie de cet ordre, de canaliser la soif des carnages et sublimer les feux de la destruction?...



Cadwallon a écrit:

Si je refuse, il enverra mon neveu. Qui de toute facon sera a la tete d'une armée importante. Si j'accepte la croix du sud passe sous notre autorité, ce qui m'ennuie grandement compte tenu de la loyauté que nous devons a Albin, et mon neveu me haira d'autant plus.
le jeune Albain de Ventadour est Flambeau, tout comme vous, et un Ventadour, donc un Occitan, gascon, tout comme moi.
je pense vu l'estime qu'il vous porte, en l'absence de son Père, il acceptera plus volontier de devenir votre vassal en tant que Falmbeau, que celui de votre neveu...
et puis après tout, il est aussi le vassal de mon Père  Wink  et à Césarée, il y aussi moi   flower 



Cadwallon a écrit:

Dans tous les cas Lionel detiendra ma fille et il risque d'en faire un otage.

votre fille est-elle une mage ?
qui est son Maitre ?
pourquoi ne pas l'avoir emmené avec vous à Césarée ?
a-t-elle un caractère suffisamment fort pour sortir grandie d'une telle "captivité" ?


Cadwallon a écrit:

Je pense accepter cette offre mais ne doutez point du fait que l'arrivée de ces chevaliers apportera la guerre et la desolation.
de toute façon, des mercenaires et des croisés s'assemblent ici....

ce qui m'inquiète un peu, ce sont des rumeurs concernant un shisme interne à votre Maison... l'on murmure que certains se seraient détournés de la vraie foi et ont embrassé les lois de mahomet .....
si ce sont eux qui arrivent, l'on peut etre certain que cette terre brulera ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 22:05

Ambroise, en m'offrant le poste de regent, Lionel me passe un collier autour du cou. Il aura truffé cet ordre d'hommes a lui et ils manoeuvreront dans l'ombre. A moins que Lionel compte sur ma reputation... qui sait. Mais oui, il sera plus simple, en etant le regent, de maitriser ces betes.

Albain c'est vrai acceptera mieux notre autorité mais amenons lui ce projet sous un bon angle afin de ne pas brusquer son temperament sans pour autant lui mentir.

Oui ma fille est une mage mais elle ne suit pas les enseignements d'un maitre Flambeau. J'ai préféré lui offrir un enseignement moins formel... Dans l'espoir qu'elle puisse vivre heureuse sans avoir peur ni hair ce qu'elle est. Je ne l'ai pas amené avec moi a Césarée parce qu'elle devait finir son enseignement, je ne savais pas vraiment ce qui m'attendrais ici. Aujourd'hui je regrette de ne pas l'avoir amené avec moi. Mais je vais essayer de la faire venir par un moyen detourné. Quant a sa capacité a endurer la captivité... C'est la fille de son pere...

Il y a longtemps que je n'ai plus de nouvelles de ma maison. Je me suis fait oublié et ils n'ont pas cherché a me retrouver... vous savez pourquoi evidemment... Je n'ai jamais eu trop de relations avec les Flambeaux du sud, vous meme devez les connaitre mieux que moi. Mais il est certain que les flambeaux mauresque d'espagne ne doivent pas convenir a tous les flambeaux. C'est une maison conservatrice, qui s'effraie d'un rien et qui n'hesite jamais a se servir des flammes pour arriver a ses fins. Ils n'ont pas honte de la violence et c'est une chose importance.

Enfin pour vous rassurer, toute flamme peut etre soufflée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 23:06

Cadwallon a écrit:

Ambroise, en m'offrant le poste de regent, Lionel me passe un collier autour du cou. Il aura truffé cet ordre d'hommes a lui et ils manoeuvreront dans l'ombre. A moins que Lionel compte sur ma reputation... qui sait. Mais oui, il sera plus simple, en etant le regent, de maitriser ces betes.
seigneur Cadwallon, vous portez le titre de "prince", vous êtes né pour régner ! à quoi bon le nier ?...
évidemment qu'il y aura des hommes dévoués à ce Lionel... nul n'en est dupe.


Cadwallon a écrit:

Albain c'est vrai acceptera mieux notre autorité mais amenons lui ce projet sous un bon angle afin de ne pas brusquer son tempérament sans pour autant lui mentir.
il est assez agé pour comprendre qu'une bride symbolique au cou, lâche et longue, vaut mieux qu'etre destitué de facto de sa citadelle Twisted Evil 



Cadwallon a écrit:

Oui ma fille est une mage mais elle ne suit pas les enseignements d'un maitre Flambeau. J'ai préféré lui offrir un enseignement moins formel...
mais on est mage par le sang ! comme vous etes Flambeau, elle est forcément Flambeau  Rolling Eyes 
jamais il ne me serait venu à l'idée de de devenir autre chose qu'une Jerbiton que je suis  Laughing 


mais si vos gens arrivent bientot ... et comme ma chère Soeur arrive prochainement aussi ...
l'on pourrait se rendre à St jean d'Acre pour les accueillir honorablement et cérémonieusement, n'est-ce pas ?
enfin, si Maitre Ancelin est d'accord .... Et Maitre Evrard aussi ....
j'aurais grand plaisir à vous présenter à ma Soeur  bounce 
et puis nous n'avons encore jamais été à la Cour des Lusignans ..... cela fait plus de trois ans que nous sommes sur ses terres, et nous n'avons toujours pas rendu hommage au Roi  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Mer 18 Juin - 23:23

Citation :
Seigneur Cadwallon, vous portez le titre de "prince", vous êtes né pour régner ! à quoi bon le nier ?...
évidemment qu'il y aura des hommes dévoués à ce Lionel... nul n'en est dupe.

Je ne crois pas que le titre face quoi que ce soit, il est des rois mauvais qui ne font rien de bon et des peres de famille qui mene leur maison comme on menerait un royaume. Non, ne vous trompez pas, Je ne rechigne pas a commander. Mais la politique m'est plus etrangere que la guerre... Alors avec cette meute de chiens dans les environs... Il faudra les avoir a l'oeil. J'aurai peut etre une offre a vous faire... mais plus tard...

Citation :
il est assez agé pour comprendre qu'une bride symbolique au cou, lâche et longue, vaut mieux qu'etre destitué de facto de sa citadelle

ahah mais accepteriez vous aussi facilement une telle decision si on vous l'imposait! Et puis si je veux en faire un allier de poids inutile de le brusquer.

Citation :
mais on est mage par le sang ! comme vous etes Flambeau, elle est forcément Flambeau
jamais il ne me serait venu à l'idée de de devenir autre chose qu'une Jerbiton que je suis


Je ne pense pas Ambroise. On a scindé la magie en 8 pour la rendre abordable par les hommes mais la magie n'est qu'une. Du sang Flambeau coule en elle soit. Ce n'est qu'un lien avec la magie. J'ai préféré la confier a un ami mage Bjornaer afin que la flamme qu'elle est ne brille que par elle meme. Qu'elle accepte son potentiel. C'est une bien meilleure magicienne que moi je le sens. simplement parce qu'elle n'aura pas cette par d'ombre. juste une flamme etincellante.

Quant a ce bon roi... vous imaginez bien ce que j'en pense. Mais oui ce serait un plaisir de retourner a Saint Jean d'Acre, j'y ai un ami qu'il me tarde de revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 0:13

scindé la magie en 8 ?........ pas si certain que cela ! je dirais plutot que le Sage Bonisagus a partitionné le tiers lui alloué de la magie en 8  What a Face 

je crois je vous ai déjà parlé de cela :
"jadis, aux temps du Mage Bonisagus, il y eut une triple alliance et un triple partage du monde : sud pour les mages du feu; nord pour les mages des glaces; terres centrales pour les mages de la pénombre"....

et puis il y a les mages d'Hermes (nous), des mages de Soliman (leur magie n'est point semblable à la notre !), les mages païens du nord et du sud (des change-formes, des mages de thot ...) et encore que sais-je !

Maitre Ancelin doit bien avoir une petite idée sur la question, j'en suis certaine !
car il est des quatrains de Khayyam (http://fr.wikipedia.org/wiki/Omar_Khayyam) qui me semblent faits pour Maitre Ancelin !

plus loin qu'au premier jour, et au delà de l’Éther,
Naguere je traquais Cosmos, Plume et Enfer.
puis un maitre avisé s'ouvrit à mon erreur :
"Cosmos, Plume et Enfer ? cherche-les dans ton cœur !"
(trad R Mercier)

et en voilà un pour maitre Evrard :

par les champs printaniers, près de l'eau, mes amis,
Rejoignons une fille au charme de houri.
ensemble enivrons-nous ! qui boit dès son lever,
est libre de bouder synagogue et mosquée.
(trad R Mercier)


quel est cet ami, sans indiscrétion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 0:33

8,12,50 peu importe, la magie n'est qu'une...

Nivard de Chassepierre, c'est un maître verrier, un maître et un ami et plus encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 3:30

Evrard
Je suis bien content de l'arrivée de votre soeur Réjana en Terres Saintes. J'espère qu'elle aura fait bon voyage.
Je souhaiterais bien aller l'accueilir à Saint Jean d'Acres, mais, heu, comment dire. Je suis un peu en froid avec la maison de Lusignan. Je n'ai rien contre le roi de Jérusalem Amaury 2, qui est aussi roi de Chypre. J'ai entendu des marchands et navigateurs chypriotes dire qu'il était bien plus sage que Guy, son frère. Mais je crains qu'il n'y ait encore quelques mal-intentionnés que j'aurais bien du mal à ne pas racourcir d'une tête. Je ne voudrais pas vous embarrasser avec mes affaires personnels.
Je garderai la Bibliothèque et veillerai sur frère Alberic  What a Face 
... drunken  Je lui parlerai de l'importance du sang, de la noblesse de la lignée qu'il faut entretenir, des devoirs de tout véritable seigneur. Et que ce devoir du sang respecte l'ordre du monde et de ses trois parties, bien qu'il soit lui même dans deux en même temps. Et qu'il doit écouter ce que Dieu lui dicte en son coeur... Car on peut être bien né, vrai chevalier, excellent chrétien et vaillant défenseur des pèlerins et de la Terre Sainte. Et engendrer une belle descendance, la voir grandir et s'épanouir... Wink
Hummm rappellez moi dame Ambroise, c'est bien vous qui fréquentez les bains à peine le soleil levé? Que je ne m'y rendisse point à cette heure pour pas troubler votre grâce.  Very Happy

Ancelin
Mes chers amis.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point je me réjouis de vous voir.
Je sens que vous êtes assaillis par des questions et des menaces qui rodent. Les doutes vous tourmentent. Mais laissons l'avidité, la colère et l'ignorance empoisonner nos ennemis.
Nous les vaincrons par notre justesse, de parole, d'action, de compréhension. Les trois joyaux nous guiderons vers le joyau ultime.

Félicitations à vous Cadwallon pour se commandement de la Croix du Sud. C'est une excellente opportunité, croyez moi. Je ferai porter des messages à quelques cheiks que je connais dans la région. Ils seront satisfait de savoir que le fort ne sera pas leur tourment. Et que de fructueux échanges pourront se faire sous sa bienveillance. Tout le monde y gagnera, dans la plus grande discrétion bien sur.
Je ne sais quelles sont les intentions de Lionel. Mais si vous souhaitez retrouver votre fille auprès de vous cela est envisageable.
Quand à votre neveu... quel genre d'homme et de mage est-ce donc?

Ambroise, je sens des sentiments nouveaux en vous. De la contrariété et du refoulement nait la douleur et l'insatisfaction. Vous devez rassasier vos désir et ne pas restée assoiffée. Votre conduite est juste, vos paroles vraies et vous cherchez à aider votre prochain. Votre bienveillance et votre compassion vous apporteront une richesse intérieure qui grandira encore quand vous la partagerez.

J'étais fort occupé à, hum, étudier un savoir très ésotérique quand une juste requête que je ne peux ignorer est parvenue à mes oreilles.
il faut que je laisse momentanément de côté mes réflexions, pour des préoccupations plus immédiates.
Je dois parler aux mages emmurés. Peut-être même les éveiller. Cela prendra un peu de temps, je suppose.
Je dois révéler le Joyau de l'union des Trois, image du Diamant supérieur.

De plus un homme assoiffé a perverti nos alliés en ville. Peut-être faudrait-il directement lui montrer que ce qu'il cherche est vain : une carte au trésor qui serait dans la Bibliothèque. Il faut aussi que nous en apprenions plus sur lui : il se nommerait Dandolo.

Et j''ai le sombre pressentiment que la croisade de notre respecté pape ne parviendra pas jusqu'ici. Les flots en parlent déjà.

Ambroise a écrit:
Seriez-vous vous aussi à la recherche de la vie ou de la jeunesse éternelle, Maitre Ancelin ?
Délaissez-vous la cuisine pour un autre athanor ?   Wink 
Humm, la vie est éternelle. Si c'est de mon existence dans ce plan terrestre, non, j'ai une recherche plus fondamentale. Quelque chose lié au regio, au tissu de l'univers tissé par la Divinité.
Je n'ai hélas plus guère le temps de cuisiner.  Neutral  Ce sera sans doute la raison principale de l'allongement de mon séjour ici bas : pouvoir prendre mon temps  Cool 

Ha et il faudra aussi que je vous présente Taclabta. C'est une rencontre récente.
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 10:36

Evrard a écrit:

Je suis bien content de l'arrivée de votre soeur Réjana en Terres Saintes. J'espère qu'elle aura fait bon voyage.
Je souhaiterais bien aller l'accueilir à Saint Jean d'Acres, mais, heu, comment dire. Je suis un peu en froid avec la maison de Lusignan. … Je ne voudrais pas vous embarrasser avec mes affaires personnels.

Mais vous ne m’en embarrassez point ! Il se trouve que ma chère Réjana y sera accueillie par le Lusignan… Et cette famille est aussi notre ancienne voisine occitane… Je suis certaine que nulle tête ne roulera !
Nous, Chrétiens et poulains, n’avons pas ce « luxe » que de nous entretuer inutilement en terre sainte lorsque les sarrasins sont si forts ….




Evrard a écrit:

Je garderai la Bibliothèque et veillerai sur frère Alberic  What a Face
... drunken  Je lui parlerai de l'importance du sang, de la noblesse de la lignée qu'il faut entretenir, des devoirs de tout véritable seigneur… Et qu'il doit écouter ce que Dieu lui dicte en son coeur... Car on peut être bien né, vrai chevalier, … Et engendrer une belle descendance, la voir grandir et s'épanouir... Wink
Hummm rappellez moi dame Ambroise, c'est bien vous qui fréquentez les bains à peine le soleil levé? … Very Happy
Que c’est aimable de votre part !
Mais mes bains à l’aube ne pourront qu’être une tentation bien cruelle pour un jeune preux qui m’y surprendrait … d’autant plus qu’il est aussi moine…
Ce serait un mortel pêcher, Maitre Ancelin, un bien mortel pêcher… Et lorsqu’on aime, l’on ne doit point souhaiter ni œuvrer à la damnation de l’âme…
Ancelin a écrit:

Ambroise, je sens des sentiments nouveaux en vous. De la contrariété et du refoulement nait la douleur et l'insatisfaction. Vous devez rassasier vos désir et ne pas restée assoiffée. …

L’on peut certes écouter son cœur, et l’on le doit… Mais il est des devoirs qui sont supérieurs aux désirs. Surtout si l’on nait dans une Maison noble et puissante. Je suis née Jerbiton et de la Maison de Gascogne, alors j’ai ce double devoir que je me dois d’honorer.

L’inclinaison du cœur est une chose ; la fin’amor est ce qui nous fait chanter en terres occitanes… Mais le mariage et la descendance en est une autre. Il s’agit là d’alliances et de politique.

Je ne vais point cacher que j’ai confié à Mère certaines de mes ritournelles… Mais je suis cadette de la famille, la seule demoiselle non encore engagée, et par les temps troubles qui s’annoncent, ma future alliance ne doit que servir les intérêts et l’honneur de ma Maison, voire sa survie…
Car des rumeurs parlent d’une hérésie occitane…et de la volonté croissante du Pape à l’occire…





Ancelin a écrit:

Je ne sais quelles sont les intentions de Lionel. Mais si vous souhaitez retrouver votre fille auprès de vous cela est envisageable.
Quand à votre neveu... quel genre d'homme et de mage est-ce donc?
Et quel genre d’homme et de mage est ce Lionel ? quels liens a-t-il avec votre lignée, vous, votre neveu ?




Ancelin a écrit:

Je dois parler aux mages emmurés. Peut-être même les éveiller. Cela prendra un peu de temps, je suppose.
Je dois révéler le Joyau de l'union des Trois, image du Diamant supérieur.
Il serait en effet peut être temps d’éveiller les emmurés. Et de réfléchir sérieusement au sort de la Bibliothèque et son sauvetage …


Ancelin a écrit:

De plus un homme assoiffé a perverti nos alliés en ville. Peut-être faudrait-il directement lui montrer que ce qu'il cherche est vain : une carte au trésor qui serait dans la Bibliothèque. Il faut aussi que nous en apprenions plus sur lui : il se nommerait Dandolo.

Et j''ai le sombre pressentiment que la croisade de notre respecté pape ne parviendra pas jusqu'ici. Les flots en parlent déjà.

De Dandolo est le Doge de Venise. L’on le dit aveugle.  L’on murmure qu’il doit sa mutilation à l’ange de Constantinople… Alexis II ou III Ange, je ne m’en souviens plus…

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce Doge, m’est avis que Commandeur Hospitalier connait des choses ; ou bien pourrions-nous nous tourner vers Messire Virgile, vénitien me semble-t-il…

Mais si cette croisade échoue à reconquérir le Saint Tombeau, la frustration du Pape (qui est Saint Père certes, mais aussi un homme) tournera sa colère sur cette hérésie occitane … Mon cœur pleur d’avance, car tant d’innocents périront, tant de bon chrétiens souffriront injustement, tant de nos familles gasconnes seront anéanties …




Ancelin a écrit:

Ha et il faudra aussi que je vous présente Taclabta. C'est une rencontre récente.
Elle est aussi belle qu’une enluminure, aussi gracieuse qu’une Vénus antique ou une Galatée, aussi enchanteresse qu’une péri du désert …
Qui est-elle ?

(http://fr.wikipedia.org/wiki/Pari_%28mythologie%29)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 10:40

Mon neveu Rhys, je ne le connais pas bien a vrai dire. C'est un mage Flambeau, formé par sa mere, dans le culte du pouvoir et de la conquete. La derniere fois que je l'ai, vu cet adolescent a tenté de me tuer. il n'a pas un physique de combattant et il a ete formé par sa mere qui n'est pas une grande magicienne, mais je suppose qu'il essayera de se mettre bien avec le Primus Lionel. Neanmoins c'est mon neveu, et c'est un jeune homme qui peut encore apprendre.


Dernière édition par stan le Jeu 19 Juin - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 10:46

Quant a Lionel, a vrai dire je ne le connais pas. C'est un "ami" de mon frere. Hormis le fait que nous soyons de la meme maison, je crois qu'il n'a aucun lien avec notre famille, il me semble qu'il vient plutot du sud. Notre famille est toute petite vous savez! Je pense que Lionel tentera d'utiliser la soif de pouvoir de mon neveu (ou de sa mere) pour manoeuvrer. Sinon vous savez quel genre de mage est Lionel, il est l'auteur de Palmyre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 18:08

au fait Ambroise, pourquoi votre soeur vient elle en terre sainte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Le réfectoire    Jeu 19 Juin - 18:52

stan a écrit:
au fait Ambroise, pourquoi votre soeur vient elle en terre sainte?

Réjane a été conviée par la jeune princesse Sybille de la Maison Lusignan. J'imagine que l'amitié entre nos Maisons et cause et but de cette visite  Wink 

pourquoi posez-vous soudainement cette question ? Auriez vous vous-même des compléments de réponse ?



Réjane est l'Ainée... Lorsque j'étais enfant, mes neveux - les deux fils ainés de Réjane - étaient mes compagnons de jeu, lorsque Mère lui rendait visite ou que Réjane venait nous voir...

Réjane est réellement incroyable !

à l’époque, elle avait épousé le comte de Bigorre, un Gascon de la branche principale de cette Maison, les Bigorre-Comminges. Une alliance honorable et précieuse pour les deux Maisons.

Elle vivait dans un beau château dont elle avait transformé la cour en une splendide roseraie ... Les fêtes y étaient nombreuses, au printemps, et les chasses en automne...

Mère vit non loin de Réjane, sur les terres de Comminge... elles ont toujours eu une complicité hors paire.

des mes onze autres sœurs, seules deux sont mages... C'est une grande bénédiction pour notre famille !

Chateau des comtes de Comminge
(actuellement en ruines, mais on peut toujours l'imaginer...)


un autre chateau du coin :





Abbaye de Mère


(Saint_Bertrand_de_Comminges)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réfectoire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réfectoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Ars Magica-
Sauter vers: