Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 secrets flambeau...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 22:32

Ambroise vient dans la verrerie, un soir...

Seigneur Cadwallon ...

J'ai mis ma Prima au courant de la double initiation de Rhys. Elle fermera les yeux. mais elle me previent que cette nouvelle ne doit pas parvenir aux oreilles de Lionel des Flambeaux : grande sera sa rage et sa colère...
j'en ai déjà parlé à Rhys.
comme vous le savez, je n'ai point pris son sygille. Il est Mage...

j'ai parlé quelque peu avec Rhys de la magie, de la Flamme... mais il se tait lorsque la conversation dévie trop sur des secrets de votre Maison... pourtant, dans ce que je vois de vos oeuvres, dans ce que je vois des poèmes de Rhys, la flamme n'est pas uniquement le feu destructeur...

il y a aussi la flamme invisible, le feu de tristesse qui peut consumer, la flamme du désir, les vers enflammés d'une canso, la lumiere de vos vitraux, la flamme de fureur d'un dueliste ...

Ambroise met jenoux à terre

Seigneur et Prince Cadwallon de Gwinned, j'ose vous adresser ma demande et ne m'offenserai nullement de votre refus.
je souhaite ouvrir mon coeur et mon ame à la Flamme... la lier à la Grace de ma Maison.
que ce soit par votre main, ou celle de Seigneur Rhys, j'en serai honorée...
mais si vous m'opposez un refus, je comprendrai et n'aurai nul grief.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 22:34

evidemment, en secret et sans temoins !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 22:41

Allons allons, Dame Ambroise vous me genez... relevez vous je vous en prie.

La flamme est en chacun de nous, elle n'est pas l'apanage des flambeaux, elle n'est que la favorite de notre maison, comme certains preferent les ombres et d'autres les secrets...

J'aurai grand plaisir a parler avec vous. Vous devez bien sur comprendre qu'il y a des choses qui ne vous serons pas reveles mais en realité ce sera bien peu de choses... la flamme par sa nature ne cache rien...

dites moi... que cherchez vous?

non bien sur la flamme n'est pas seulement destructrice et meme quand elle est destructrice elle peut se montrer creatrice. regardez ces poudres... certaines sont obtenues par calcination... On pourrait croire qu'il ne resterait rien d'une chose brulée a ce point et pourtant... regardez les splendides couleurs qu'elles donnent...

Le premier pas vers la flamme c'est de savoir qu'elle est en chaque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 23:05

ces poudres ..... poussiere ... remuante, turbulente, insolente, elle ne cesse de virevolter, de papillonner, de sapoudrer la face du monde du fin reseau de ses cendres instables (J Lacarriere)

ces poudres, commes des mots : ils ne sont rien en soi, et pourtant existent. mais ce qui les fait vivre, c'est la musique de leur assemblage. c'est la lumiere dans les eclats de verre teint...

ce que je cherche ?
la lumiere dans mes vers ! les mots y sont, mais je n'y sens nulle vie, nul feu... comme si la voix qui les cree ou les chante est inerte, endormie...
comme si le faucon que je suis n'est que cendres, poussieres multicolores... aspirant à renaitre en phénix....

parfois j'ai l'impression que quelque chose est assoupi en moi, assoupi ou mourant...

je ne sais si vous me comprenez, mais je ne saurai etre plus claire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 23:15

Oui vous avez raison, sans la flamme ces poudres ne sont rien. Il en va de meme des mots. Vous rappelez vous Theodoric? vous rappelez vous les flammes dans ses yeux? les mots peuvent s'embraser aussi bien que les poudres... Ignem je n'avais jamais pensé au pouvoir des mots jusqu'a ce que je me mette a souffler dans ces baguettes...

tenez approchez vous... prenez un peu de verre au bout de votre baguette... ne craignez rien je la tiens vous ne vous brulerez pas. maintenant soufflez dedans... vous voyez votre boule? elle est translucide...

a mon tour maintenant... voyez... voyez ce verre doré... j'ai pensé au desert, au zephir, au sirroco... la magie et l'emotion se sont melées au verre...

Mais pour y parvenir il faut accepter ses passions... etre en paix... s'octroyer une place sur le chemin de lumiere...

la lumiere ne peut bruler quand le feu est étouffée. N'avez vous jamais remarquez que vos mots s'animaient dans le desert. pourquoi a votre avis? pensez vous etre privée de lumiere? si c'etait le cas qu'en serait la raison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 23:32

Ambroise souffle dans le verre, il se teint de couleurs rosés, comme l'aube, puis vire au rouges, poupres, bordeaux sombres, lie-de-vin... et ... eclate ! se brise en mille eclats qui s'eparpillent dans la verrerie avec un bruit cristallin sur les dalles.


je ... je suis désolée... c'est maladroit.

c'est comme cela avec les mots aussi. je pensais qu'une virtuosité technique, une perfection dans la forme, pourrait donner la grace à mes vers. mais mes chansons sont aussi eclatées que ce verre : les couleurs restent à terre, inertes, n'animent nul souffle, ne font se soulever nulle poitrine ...

parfois, dans le desert, mes vers sont vivants... oui... mais cela, seul le desert le sait... et le desert s'en moque !

vivre en paix avec ses passions ? je ne sais si cela est possible pour un homme qui n'est point un saint.
suis-je privée de lumiere ou bien m'en protegerais-je les yeux car j'ai peur d'en etre aveuglée et brulée ?
je ne sais...
vous me demandez "pourquoi".... pourquoi est-ce que je me sens privée de lumiere...
c'est comme s'il y avait quelque chose d'innategnable, un Prix que nulle main ne peut saisir...

j'ai peur de voir la lumiere de peur de l'etouffer... ou qu'elle me consume...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Lun 7 Juil - 23:51

[j'essuie la petite entaille sur la joue d'Ambroise]

ne vous excusez pas... Il n'y a pas de honte a faillir. Et si vous commenciez par quelque chose de plus simple?... par exemple... pensez... a votre mere... a son parfum... leger... a son souffle dans votre cou quand vous etiez enfant... a sa presence les soirs d'orage... ne soufflez pas trop fort... ne plongez pas trop loin... allez y doucement.

Lorsqu'une flamme vacille il faut faire attention... attention a ne pas l'etouffer mais il ne faut pas verser de l'alcool dessus non plus au risque de se bruler et donc d'echouer... Il vous faut de la patience Ambroise... vous avez une longue vie devant vous ne vous brusquez pas... on ne domine jamais vraiment la flamme on ne peut pas la serrer dans ses mains... en revanche on peut la faire glisser entre ses doigts [cadwallon joint le geste a la parole]. Vous etes un redoutable adversaire en duel mais pourtant...  je crois que combat et magie sont lié et je crois que vous avez deux defauts... vous recherchez le panache au lieu de rechercher l'authenticité (certains diront l'efficacité) et vous vous refusez a vous laisser aller.

Pour faire vivre ces couleurs il faut se laisser aller a l'emotion et faire preuve d'honneteté. vous savez pourquoi il n'y a que le desert qui profite de vos mots? parce que vous ne cherchez pas a l'epater. A l'instant vous avez voulu m'epater en faisant une bulle colorée. Il m'a fallut pret d'un an pour parvenir a ce resultat, pensé vous que sans rien connaitre du verre vous auriez pu reussir?

Vous avez peur de la lumiere parce que dans la lumiere il n'y a pas d'ombres pour se cacher. La lumiere c'est avant tout l'authenticité, la franchise. Le pire des mensonges est de se mentir a soit meme... je sais que vous avez epousé votre mari pour de bonnes raisons mais comment parler avec son coeur quand il est etouffé par le devoir. Vivre en paix avec ses passions ce n'est pas les refuser c'est les accepter. Il n'y a que les fous et les saints qui refusent de les ecouter.

Rien n'est inateniable a celui qui marche sur le chemin de lumiere. Il a pleine conscience du monde et de sa place dans ce monde. Je vois en vous cette lumiere qui veut briller... mais elle est etouffé, etouffé par l'or et le devoir, par cette patine qui vous empeche de briller. Car nous sommes bien d'accord, il n'est pas question de la flamme brulante des flambeaux mais bien de la lumiere, l'eclat unique de chacun.

pourquoi la lumiere vous consumerait? etes vous faites d'ombres pures? la lumiere ne consume rien, elle vous baigne c'est tout. Regardez la lumiere Ambroise, comprenez la...

[Cadwallon fait briller tous les verres de la verrerie (voir le refectoire)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 0:03

Ambroise prend un autre bout de verre qui coule sur la baguette, et y souffle... en fait non, elle chuchote quelque chose, surement en occitan. le verre coule comme une goutte, pale, limpide, bleutée, irisée... et s'immobilise ainsi. sans se briser.

seulement une goutte... comme une goutte de pluie... une goutte d'eau dans le desert... une goutte d'orage qui coule sur une joue... une goutte de rosée sur une feuille à l'aube...

c'est seulement une goutte, Seigneur Cadwallon. rien qu'une goutte sans importance. nul ne connait son nom, ni son histoire... nul ne sait d'où elle est née, ni son chemin... elle est là, figée à tout jamais... jusqu'à ce qu'une main la brise...

oui, il n'y a pas d'ombres pour se cacher... pourtant, tout secret ne peut etre eclairé ! car il en meurt.
et nous, les hommes, ne sommes-nous pas de lumiere et d'ombres à la fois ?

seule la lumiere de l'aube ou du crepuscule, ces rayons obliques du soleil etreiganant la terre, et celle des rayons argentés de la Lune... seuls eux preservent les secrets sans les tuer ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 0:19

ne sommes nous pas semblable a cette goutte? attendant qu'une main vienne nous briser... je m'egare...

c'est une goutte oui, mais une goutte honnete, authentique, un extrait de votre coeur, un morceau de magie pure. tenez la dans votre main, regardez son eclat. cette goutte brille d'amour, brille d'une epoque bleutée ou tout etait plus simple... un eclat de coeur... j'aime cette expression. sentez la battre dans votre main...

Ambroise encore une fois vous voulez aller trop vite. Laissez moi vous montrer quelque chose... [Cadwallon met son bras dans le feu et le ressort. Il a quatre anneaux autour de l'avant bras] chacun de ces anneaux represente une flamme. Il existe 4 flammes... 4 lumieres... celles qui vous interessent sont les flammes de l'aube et du crepuscule et la flamme de lumiere, la flamme etincelante, la flamme triomphante... Vous ne pouvez pas passer directement a cette flamme etincellante car comme le soleil se leve, votre flamme doit se reveiller tranquillement.

vous avez des secrets j'imagine... peut etre de lourds secrets... vous ne trouverez jamais l'eclat total avec ces secrets... les secrets empoisonne votre lumiere, ils vous torturent... le crepuscule et l'aube ne sont que des etats transitoires. on ne peut pas s'epanouir avec eux. la lune... c'est eclat different, un eclat froid et secret... nous sommes bien loin du phenix que vous voudriez reveiller...

vous savez le chemin de la lumiere est long, vous n'aurez pas les reponses tout de suite. Je vous aiderais. quand vous doutez, repensez au desert, repensez a cette goutte... sur ce chemin il n'y a personne a epater, il n'y a ni panache, ni secrets, sur ce chemin de lumiere il n'y a que l'emotion et au bout... qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 10:04

ne sommes-nous pas semblables à cette goutte ? il suffit d'une seule main, d'un seul geste, pour la briser... peut-etre meme le notre...

tout comme une couronne... si facile à briser ! ... je m'egare...

(dans la goutte se reflechit une couronne d'argent pale aux eclats d'aigue marine, brisée par un marteau, sur une enclume. la goutte se teint de cet eclat d'aigue marie, puis se voile, une fois posée dans la main d'Ambroise.
et se brise à nouveau. la main est un peu en sang. le seul anneau porté est l'anneau sigillaire des Jerbiton...

quelques gouttes tombent sur les dalles, deviennent comme du verre, et se brisent... les eclats palissent, deviennent clairs comme l'eau de mer legerement bleutée...)




bien sûr j'ai des secret, comme nous tout, Seigneur Cadwallon ! nous ne sommes que des hommes, faits de souffle de Dieu et de boue. de bas instincts et et d'idéaux. de tenebres et de lumiere.... tout comme une aube ou un crépuscule... nous ne cessons de changer : la mutation, ou dois-je dire la transmutation est l'un des feux de l'athanor qu'est notre ame. ou notre coeur...


le phénix renait de ses cendres, dit-on, car il a été consumé sur un bucher.
le soleil renait chaque matin, et meure chaque crepuscule.

cette terre est un bucher, Seigneur Cadwallon.... un gigantesque bucher où se consument nos ames et nos coeurs...
.... je m'egare....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 10:34

J'ai bien peur qu'avec de telles pensées votre phénix ne renaissent jamais. On ne peut rien faire pour quelqu'un qui refuse l'eclat des flammes. rien.

je vous l'ai dit c'est un chemin personnel, pas un exercice de rethorique...

j'ai entendu recemment une chanson... le theme en etait particulier... tres clairement avec tant d'acidité dans le coeur, l'auteur ne fera jamais bruler sa flamme interieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 10:57

comment mettre des mots sur des emotions? ... et surtout pourquoi... je ne suis pas un poete et pourtant ma flamme brille fort... je vais vous reveler quelque chose, quelque chose que je me refusais jusque la a vous dire... de peur que vous preniez gout a tout cela... je sais que vous etes une brillante duelliste, vous combattez avec panache et technique... vous privez votre coeur de ces sens en faisant cela.

Utilisez vos emotions et vous verrez comme tout a coup la flamme s'eveille. vous verrez comme les flammes prennent vie... alors seulement on decouvre la vie, oui j'ose le dire. Je sais que ces mots en degouteraient certains... et pourtant, a l'instant ou le combat semble perdu, se reveille cette flamme au fond de nous. Quand les coups ont ete puissants et que l'on est brisé... lorsqu'on se bat pour sauver sa vie, pour son ideal... Il n'y a pas de place pour l'aigreur, l'epate ou les secrets dans ces cas la... on se devoile entierement. Dans sa beauté ou dans sa laideur... Mais c'est a nous de choisir si nous voulons etre de lumiere ou de flammes infernales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 13:03

Cadwallon a écrit:

j'ai entendu recemment une chanson... le theme en etait particulier... tres clairement avec tant d'acidité dans le coeur, l'auteur ne fera jamais bruler sa flamme interieure.

Ambroise serre les poings, et s’approche des flammes. Elle les fixe, comme si elle voulait leur dire des mots qui ne sortent pas. Puis, d’un geste sec y jette les débris de verre ensanglantés.

Le feu flambe… Les vitraux s’en trouvent d’un coup comme tamisés. Mais ce n’est point une magie qui viendrait d’Ambroise, non, c’est autre chose …

Et des silhouettes s’animent dans les flammes, des scènes passent comme des ombres :


Une galère ouvragée venir, mue par des centaines d’esclaves enchainés aux rames…

Un homme, qui ne peut que courir après ce qui lui échappe ; qui se lasse dès qu’il possède l’objet de son désir et s’en détourne…

Cet homme, offrir une couronne de reine, un simple anneau d’argent et d’aigues marines ouvragé…

… la femme en azur et or rougeoyant lui opposer un refus par un baiser bref … un éclat de flamme invisible et sincère dans un monde de masques…

… et la briser de ses propres mains, disant « si ce n’est vous, alors il n’y aura nulle Reine pour Naxos ! »

Ce même homme recevoir une gifle de son ancienne et en être renié… Et s’en réjouir, comme ôté d’un poids de tant de sang, d’infamie et de cupidité…

Cet homme au regard rieur signer un parchemin de renoncement à son nom et au pouvoir et le tendre au nouveau souverain du denier…

… se vautrer dans les orgies, jouer jusqu’à sa chemise dans des tripots… chercher ce qu’il ne peut posséder dans les bras des ribaudes…

… une apparition née de l’écume des flots prendre forme et chaire et venir à lui parée de la flamme d’or de ses cheveux…

… et le feu pourpre du désir bruler comme autant de roses de sang écloses sur les poitrines… ce désir que l’on ne peut qu’étreindre mais jamais posséder…

Une caraque partir, les voiles gonflés par des vents d’une liberté nouvelle…

Une femme à quai, encapuchonnée, qui chante tout bas …



Ce que nul chant ne précise,
C’est que vous m’avez conquise,
En un geste et pour un instant…
Mais m’avez perdue pourtant…

Permettez, je vous rends grâce
De m’offrir la liberté
Dans une étreinte fugace
De l’inconnue que j’étais.

Permettez, je vous honore
De ce chant, pour vous tout seul.
Ephémère est tout trésor
Comme d’un faucon l’envol.

Comme l’écume des vagues,
Ou la rage d’un duel,
Sur le pont d’une caraque
Avec, pour témoin, le ciel.

Vous partez… Je vous admire !
Emportez au moins ces fleurs…
La mer : votre seul empire
Et vos seul champs d’honneur…

Vous me chercherez, peut-être,
Sans jamais me reconnaitre :
Toute étreinte et toute ivresse
Seront extase et tristesse.



Ces visions dansent en cercle autour d’Ambroise, la consument sans la bruler, comme d’une flamme enluminée et dorée du Crépuscule…

Dans ses yeux, reflets du désert…

Des mots envolés vers les étoiles filtrent à travers les vitraux et s’écrivent en étincelles enluminées et éphémères…
« Vous me remercierez pour ce que je vous refuse… Vous le comprendrez demain, ou plus tard, peu importe… »
« Ambroise, vous pleurez… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 13:37

[cadwallon chasse ces visions... par un eclat lumineux doré, intense]

trop de secrets... trop de tristesse... une flamme etouffée... personne ne peut vous aider pour cela... je peux vous montrer le chemin... pas marcher a votre place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 13:55

stan a écrit:
[cadwallon chasse ces visions... par un eclat lumineux doré, intense]

trop de secrets... trop de tristesse... une flamme etouffée... personne ne peut vous aider pour cela... je peux vous montrer le chemin... pas marcher a votre place.

les visions retombent et s’éparpillent dans la pièce. s'estompent, mais continuent de danser dans les yeux rieurs d'Ambroise...

Elle marche quelque part dans le Crépuscule, dans un désert mordoré, jouant avec les rayons du soleil oblique, y dessinant des arabesques, des mots, des bribes de chansons... ses vêtements sont autant de flammeroles enluminées, peintes et mouvantes, comme les tourbillons de poussière mordorée...

une plume enluminée, marque indélébile du Crépuscule des Mages, pulse sur son épaule, à travers le fin tissus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mar 8 Juil - 14:42

oui... il m'arrive parfois d'oublier que toutes les flammes n'ont pas l'eclat du soleil... je me suis fais une fausse idée de vous. Je connais bien les flammes, je connais moins les gens... et pourtant, quand on voit la flamme d'un etre, on voit son vrai visage... Il ne faut cependant pas confondre eclat et intensité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 10:51



source : http://artsdeleveil.net/artistes/
ça a l'air bizarre, mais il y a des jolies peintures


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 10:57

pourquoi vouloir tuer le dragon avec votre croix? je n'aime guere votre peinture. ne cherchez pas a tuer ce dont vous avez peur, si vous en avez peur, ignorez les!


[huhu c'est vrai qu'ils ont l'air bizarre ces artistes.... kkrkrkkr "la danse cosmique"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 11:24

Cadwallon a écrit:

pourquoi vouloir tuer le dragon avec votre croix? je n'aime guere votre peinture. ne cherchez pas a tuer ce dont vous avez peur, si vous en avez peur, ignorez les!

j'ai trouvé au contraire l'ambivalence de cette enluminure saisissante :

le dragon ne semble epouver nulle souffrance, comme si la lance-croix ne le transperce point, mais qu'il la dévore..

ou meme que cette lance-crois est emanation de ce dragon : elle sort de sa bouche, il l'oint avec sa salive.

de meme, les épées ne font qu'effleurer, caresser les ecailles du dragon majstueux,

chaque tete est particuliere, comme si le dragon etait multiple et pourtant unique. comme si à chacun de ses rejetons il offrait un visage unique (individuel), dissemblable aux autres.

voyez comme les tetes du dragon sont auréolées de mandorles do'r et de gloire, tout comme les tetes des anges : l'on dirait qu'ils ne sont point opposés... mais combattent cote à cote...

et il est question aussi de vassalité : regarder comme la tete de l'ange blond s'incline devant l'une des tetes du dragon (qui le domine legerement de sa hauteur). comme si cet ange etait aussi son rejeton. un dragon à visage humain. un dragon de lumiere ailé...

Cadwallon a écrit:

[huhu c'est vrai qu'ils ont l'air bizarre ces artistes.... kkrkrkkr "la danse cosmique"]
carrémént ! affraid   drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 12:49

chacun peut voir dans une peinture ce qu'il veut... mais peut etre qu'en tant que dragon je me sens agressé par tout cela...

Citation :
regarder comme la tete de l'ange blond s'incline devant l'une des tetes du dragon

je crois qu'il regarde sa victime dans les yeux...

le dragon dans la religion chretienne... c'est lucifer... et pourtant, chez nous c'est celui qui detruit les fondations du chateau de l'usurpateur... etrange non?...

Je ne crois pas qu'on puisse suivre tous le meme chemin de lumiere... soit on suit celui de l'eglise, de ses crucifix et de ses croyances, soit on suit son propre chemin de lumiere...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 12:59

Cadwallon a écrit:

chacun peut voir dans une peinture ce qu'il veut... mais peut etre qu'en tant que dragon je me sens agressé par tout cela...

oh... Sad  et moi qui pensais vous rendre hommage ... Crying or Very sad   
au lieu de cela, je vous offense  Crying or Very sad  Crying or Very sad



Cadwallon a écrit:

Citation :
regarder comme la tete de l'ange blond s'incline devant l'une des tetes du dragon

je crois qu'il regarde sa victime dans les yeux...

ou qu'ils s'admirent, se parlent silencieusement par ce regard, en une danse, une etreinte ....


Cadwallon a écrit:

le dragon dans la religion chretienne... c'est lucifer... et pourtant, chez nous c'est celui qui detruit les fondations du chateau de l'usurpateur... etrange non?...
et Lucifer est le plus beau des anges ! le plus orgueuilleux, aussi, le plus fier, l'ange indompté...
je ne crois pas que Lucifer soit le dieu du mal. non, le dieu mauvais, c'est les tenebres du néant, c'et la neant. et dans le néant, il n'y a nulle lumiere...


Cadwallon a écrit:

Je ne crois pas qu'on puisse suivre tous le meme chemin de lumiere... soit on suit celui de l'eglise, de ses crucifix et de ses croyances, soit on suit son propre chemin de lumiere...
l'eglise est devenue dogme.
l'eglise va nous bruler... le dogme est en train de nous enchainer. Rolling Eyes 
je crois que vous connaissez les penchants de mon ame, que d'autres nomment "heretiques"...

ma lumiere n'est point le soleil etincelant, Seigneur Cadwallon. ma lumiere est enluminée, douce, chatoyante, ondoyante, joueuse et caressante de ses emanations, ses mots-rayons, ses chants...
mais c'est aussi une lumiere...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 13:09

Citation :
et moi qui pensais vous rendre hommage ...
au lieu de cela, je vous offense

excusez moi Ambroise... il m'arrive parfois d'oublier mes bonnes manieres.

Citation :
je ne crois pas que Lucifer soit le dieu du mal. non, le dieu mauvais, c'est les tenebres du néant, c'et la neant. et dans le néant, il n'y a nulle lumiere..
.

ce que vous dites la... est simplement heretique. Je sais qu'en tant que mage nous nous devons d'etre ouvert d'esprit mais la... Je ne suis pas un bon chretien mais je ne crois qu'on puisse faire confiance a un etre orgueilleux et vaniteux.

Citation :
ma lumiere n'est point le soleil etincelant, Seigneur Cadwallon. ma lumiere est enluminée, douce, chatoyante, ondoyante, joueuse et caressante de ses emanations, ses mots-rayons, ses chants...
mais c'est aussi une lumiere...

ne confondez pas eclat et intensité... elle peut etre douce, chatoyante et forte, voir aveuglante par son intensité... par les convictions qui nourrissent cette flamme. un chant peut etre doux et puissant. Mais oui c'est une lumiere. Mais j'ai l'impression que vous avez deja beaucoup de certitudes concernant votre lumiere... Si vous pensez que vous ne pouvez pas briller plus fort... j'ai bien peur de ne plus avoir grand chose a vous apprendre...

avez vous entendu parler de l'echelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1843
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 13:17

Cadwallon a écrit:

Citation :
et moi qui pensais vous rendre hommage ...
au lieu de cela, je vous offense
excusez moi Ambroise... il m'arrive parfois d'oublier mes bonnes manieres.
c'est vous que je prie d'accepter mes excuses, Seigneur Cadwallon .... je me sens si maladroite parfois...



Cadwallon a écrit:

Citation :
je ne crois pas que Lucifer soit le dieu du mal. non, le dieu mauvais, c'est les tenebres du néant, c'et la neant. et dans le néant, il n'y a nulle lumiere..
ce que vous dites la... est simplement heretique. Je sais qu'en tant que mage nous nous devons d'etre ouvert d'esprit mais la... Je ne suis pas un bon chretien mais je ne crois qu'on puisse faire confiance a un etre orgueilleux et vaniteux.
heretique... et si un jour je brulais, pour cela ?....
pourtant, je vous fais confiance ! je vous parle en toute franchise et sincerité...
Lucifer est aussi appelé le Serpent bibliique ... un serpent ailé, mais qui a été mutilé ...



Cadwallon a écrit:

ne confondez pas eclat et intensité... elle peut etre douce, chatoyante et forte, voir aveuglante par son intensité... par les convictions qui nourrissent cette flamme. un chant peut etre doux et puissant. Mais oui c'est une lumiere. Mais j'ai l'impression que vous avez deja beaucoup de certitudes concernant votre lumiere... Si vous pensez que vous ne pouvez pas briller plus fort... j'ai bien peur de ne plus avoir grand chose a vous apprendre...
je ne vous fais part que de mes intuitions ! non point des certitudes.... je n'en ai que trop peu, d' ces certitudes, trop peu pour m'en accrocher... rien que des doutes, des illusions, des souhaits, des esperances... rien de tangible... rien que de l'ephemer ... rien que de l'evanescent...


Cadwallon a écrit:

avez vous entendu parler de l'echelle?
non .... Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 13:46

Citation :
c'est vous que je prie d'accepter mes excuses, Seigneur Cadwallon .... je me sens si maladroite parfois...

on ne peut pas tenir compte de la maladresse quand elle a pour but de faire plaisir.

Citation :
heretique... et si un jour je brulais, pour cela ?....
pourtant, je vous fais confiance ! je vous parle en toute franchise et sincerité...

nous pourrions tous bruler pour ce que nous avons dit ou juste pour ce que nous sommes. Vous pouvez parler en confiance, ne vous en faites pas. le dogme eloigne du chemin de lumiere...

Citation :
rien de tangible... rien que de l'ephemer ... rien que de l'evanescent...
l’éphémère, l'évanescent... difficile de construire quoique ce soit sur des elements aussi fragiles... quelque soit la flamme, la lumiere, elle a besoin de nourriture... le chemin lumineux a besoin de dalles solides... avec l'ephemere il suffit d'un rien pour souffler cette flamme... il suffit d'un rien pour la vicier.

imaginez quatre globes de feu qui regissent tout... celui d'en bas est le globe de Vulcain... le suivant est celui de mercure... viennent ensuite les globes de la lune et tout en haut du soleil. Impregnez vous de cette chaine... dans l'art elle vous mene par la main. le feu elementaire penetre tous les autres, il les lie... les deux suivants sont des dragons qui devorent, activent et transmutent les serpents de leur race... le feu d'en haut... c'est le feu essentiel c'est la creation... servez vous de ces globes... de ces feux... comme d'une echelle pour atteindre la lumiere. chacun de ces globes est comme un pavé sur le chemin de lumiere... (oui je repompe)

regardez plutot ce vitrail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: secrets flambeau...   Mer 9 Juil - 14:20

Et si ces globes pouvaient etre remplacés par des emotions? Je ne sais... l'autre jour j'ai fais briller ma flamme a son paroxysme je pense... je ne sais... Je suis moi meme en apprentissage. J'ai fais appel a tous mes sentiments, aux emotions pures, j'ai litteralement laisser la magie couler dans mes veines, les emotions... chaque emotion est comme un barreau d'une echelle pour aller vers la lumiere... je sais que la lumiere est la. elle peut etre atteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: secrets flambeau...   

Revenir en haut Aller en bas
 
secrets flambeau...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Film] STAR WARS: Secrets of the Rebellion.
» Les niveaux secrets
» Pins secrets !
» action des services secrets dans l'entre 2 guerre
» FLASH VÉRITÉ ?1: Petits secrets en famille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Ars Magica-
Sauter vers: