Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 9 Juin - 8:16

Vous n'êtes pas philosophe...

J'aurais tout entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racoon

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/05/2015

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 9 Juin - 11:00

Signore Maurizio,


Je vois que votre projet avance cependant je pense que quelques modifications s'imposent. Je vous envoie quelques schémas annotés qui vous permettront de comprendre comment marche les différents réseaux du corps humain car en l'état actuel j'ai peur que ce ne soit insuffisant surtout au niveau dorsale. Vous pouvez me joindre à Naples où j'y passerai un certain temps car pour la première fois de ma vie je me met à l'agriculture, j'ai en ma possession des semences trés exotique qu'il me faut tester. Cependant si mon intervention est nécessaire je reste à votre entière disposition.


Cordialement, Abel




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 9 Juin - 17:43

Seigneur Maurizio,

Loin de moi prétendre posséder la Vérité universelle, ou prétendre apporter la seule réponse possible, ou même une réponse tout court à vos réflexions. Je ne suis qu’au début d’un chemin de ma propre compréhension, je ne suis qu’au début de mon propre labyrinthe de cheminement vers la Vérité (qui est aussi synonyme du nom de Dieu, dans notre vision de la métaphysique).

Ainsi, je ne puis joindre que quelques humbles réflexions qui me viennent aux vôtres, que je vous remercie de partager avec moi.

Maurizio a écrit:
 Est la croyance et l'esperance qui sont nés de la religion ou est ce la religion qui est née de ces sentiments profonds qui animent l'humanité? .

Qu’est-ce qui préside à votre naissance ? Une rencontre charnelle entre deux humains ? ou bien l’amour entre un homme et une femme ?, un amour inspiré par Dieu et pour Dieu, un amour qui s’est révélé dans les deux cœurs ?

Dans la tradition de l’Ancien Testament, je crois me rappeler d’un conte : Dieu créa toute chose et tout être, et il créa l’Homme, Adam et Eve. Mais Dieu, juste et bon, et Créateur aimant, a souhaité offrir à l’Homme sa liberté. Il libera ainsi l’Homme de Sa présence, et se retira, afin que l’homme puisse continuer l’œuvre créatrice de Dieu.

Je ne doute nullement que nous et le monde qui nous entoure soit œuvre du Créateur ; je ne doute point de Sa présence, une sorte d’écho aimant, comme les rayons du soleil, intangible, dans toute chose. Mais je pense que Dieu a offert à l’humanité des « sentiments profonds », et la liberté de L’aimer.

Hassan Basri, contemporain du Prophete, parlait de la « libre soumission » :  la libre soumission à la Loi de Dieu, qui est l’expression de la volonté divine. Cette soumission est un moyen de se rapprocher de Dieu, autrement dit, un chemin possible de s’ouvrir à Dieu.

Maurizio a écrit:
 Si la religion n'est que l'expression d'appartenance a des croyances, et c'est ce que je crois, alors oui l'humanisme est ma religion et le masque est l'un de ses prophetes. Mais je n'aime pas vraiment les prophetes, ce sont des exaltés, je prefere les philosophes. L'exaltation, elle amene toujours avec elle la violence. J'en ai vu des prophetes avancer au milieu des ruines, le crucifix à la main et la torche dans l'autre. Et j'ai vu des choses semblables dans vos contrées, finalement pas si lointaines. .
Vous avez raison, l’exaltation peut amener la violence.
L’exaltation mêlée au fanatisme, instrumentalisée, obscurantiste et mensongère peut être telle une étincelle dans un champ de blés murs en fin d’été…
Toutes les croyances et religions ont connu des usurpateurs et de faux prophètes ; toutes, à un moment donné, et par l’œuvre de quelques uns, ont été trahie et instrumentalisées par quelqu’esprit du mal.

Mais tout comme un verre peut être à moitié vide ou à moitié plein, j’ai confiance en la pureté de la création, je crois profondément à Son amour envers Sa création. Il y a toujours eu, il y a et aura des êtres bons et pieux…

Il me serait néanmoins injuste de dire que tous ceux qui ont sombré dans la violence n’ont fait que suivre de faux prophètes, car qui suis-je pour blâmer ceux qui sont dans l’erreur.
Je ne conçois pas une conversion forcée, par exemple : la révélation du Livre est avant tout un chant qui s’adresse au cœur. Prétendre y croire, se convertir pour des motifs autres qu’un élan sincère du cœur qui est pour moi cette soumission volontaire, c’est mentir à soi et donc à Dieu.

Pourtant, sans exaltation, qui me semble-t-il une des caractéristiques du soufisme dit « ivre »  et où nous concevons la possibilité d’union avec Dieu dans l’extase, l’on ne peut  connaitre l’abandon. Or l’homme doit s’ouvrir tout entier au Créateur dans une attitude de disponibilité totale et d’abandon, comme l’enseigne Ibn Adham, au siècle suivant.


Maurizio a écrit:
 
[…] Mais tout cela pour vous dire que Dieu est à sa place et nous les hommes nous sommes à la notre et que vous soyez un esprit n'y change rien, il ne faut pas voir Dieu derriere chaque grain de sable. L'humanité a besoin d'autres reperes
Je respecte votre point de vue, tout comme je respecte la perspective du regard de chaque personne ayant réellement regardé, ayant réellement réfléchi à l’immanence et à la transcendance.

Dieu est Créateur, artisan, peintre, poète, savant, physicien… tout cela à la fois et tant d’autres choses encore ! Comment ne pas Le voir, Lui, en chacune de Ses créations et créatures ?
Mais je conçois que l’on puisse faire une lecture littérale du monde : la foudre reste une lumière vive qui tombe du ciel vers la terre, et non point un éclat de colère de Dieu ; la pluie n’est que de l’eau, et non point la tristesse du Créateur, ou Ses larmes de joie, c’est selon…

Je ne sais pas de quoi a besoin l’humanité. Je ne suis pas pleinement humaine.
Certains diraient que je ne suis d’aucun des deux mondes : ni une créature spirituelle, ni fille d’Adam. Ici, comme Lord Thomas ou Comte Balthazar ou Maitre Abel ont pu le voir, certains, tel Shaddam Pacha voient en moi un esprit, une esclave des hommes qu’ils sont. Dans la Cité de Cuivre, certains voient en moi une humaine, une intruse. Sous les deux regards, je ne suis qu’une offense à l’ordre établi…

Mais je puis vous assurer que j’aime les hommes : l’humanité me fascine, m’attendrit, m’attire. L’Homme est la plus belle création d’Allah ! Comment ne pas l’aimer ? (j’idéalise surement l’Homme en général et certains en particulier ; je ne sais si c’est la partie humaine de mon cœur qui en est fautive, ou bien sa partie etherée…)

Ainsi donc, je ne saurai exprimer ce dont l’humanité a besoin.

Je ne puis parler qu’en mon nom. Et je ne conçois pas mon existence en dehors d’Allah. Je ne conçois pas le monde comme œuvre d’autre chose que Son désir et Sa volonté.


Maurizio a écrit:
 
Comme je vous l'ai dit il y a peu, si vous vous estimez humaniste parce que vous vous inclinez devant l'homme alors vous n'avez pas comprit l'humanisme. Sauf si vous vous inclinez devant un egal. Mais dans ce cas a quoi bon s'incliner?

Dieu a commandé à tous les esprits, tous les Anges et tous les Djinns de s’incliner devant Adam. C’est écrit dans le Quran.

Qui suis-je pour remettre en cause Son commandement ?
En m’inclinant devant l’Homme, je rends hommage au Créateur. En aimant l’Homme, j’aime Dieu.

Il y a bien sur la Vérité littérale du Livre. Elle est le premier voile, accessible à tout entendement qui se tourne vers la Révélation.
Mais il y a un second voile, un sens caché, secret, et accessible au seul cœur. Ibn Karran enseigne, que seul l’accord parfait entre le cœur et la raison mène à Allah.

Vous parlez d’égalité, et je ne remets nullement en doute l’égalité entre les hommes, tous les hommes : car tous les fils d’Adam sont égaux devant Allah. Cela aussi est écrit.

Mais certains hommes s’inclinent devant d’autres. Passons lorsqu’il s’agit de soumission forcée, et regardons ce que le fait de s’incliner volontairement signifie. N’est-ce pas une marque de déférence, de respect ? Je m’incline, parce que je discerne en l’autre la grandeur. Je m’incline pour saluer l’autre. Je m’incline devant lui, car je lui reconnais être la créature aimée de Dieu et je m’incline devant cet amour…

Maurizio a écrit:
 
Je pose beaucoup de questions mais ces temps ci mon esprit est particulierement tourmenté. Je cherche le sens de mes actions.
Qu’est-ce qui vous tourmente, seigneur Maurizio ?
Y a-t-il des choses que vous voudriez me confier ? y a-t-il des contes qui pourraient, tels des lucioles, éclairer votre chemin ?



Maurizio a écrit:
 
Merci de m'accorder cette confiance. Vous savez je pense que le corps n'est qu'un receptacle, une mecanique biologique et qu'il est possible tout comme on construit une machine de construire un corps. La puissance de dieu n'est pas dans le vulgaire materiel, elle se niche au coeur de l'ame des hommes. Ou se niche l'ame me direz vous? les asiatiques pensent que l'ame c'est l'energie qui anime les corps... Peut etre... Je ne suis moi meme qu'un corps moderement entier et pourtant je suis bien vivant.
Qu’on parle d’âme, d’énergie, de souffle …. Au fond, n’est-ce pas des mots semblables pour designer ce qui est en l’homme invisible, intangible, insaisissable, inquantifiable, inlocalisable, et qui existe pourtant !



Maurizio a écrit:
 
Un voyageur est un homme bien dechiré.

Voila pourquoi je fuis. Ma vie est une fuite Chahinaz et je n'ai pas peur de  l'avouer. Je fuis le monde et son avidité pour ne vivre qu'en compagnie de la beauté du Monde, aucun or ne vaut le jaune du sable du désert, aucune emeraude ne vaut le vert des feuilles de la jungle, aucun rubis ne vaut le grenat des fruits ou les plumes des perroquets. Je suis un aventurier Chahinaz, je fuis, pardon j'explore.
Que je suis d’accord avec vous !
N’est-ce pas un bel hommage à la création que de l’admirer, l’arpenter, chercher à la découvrir ?
Le monde est comme un livre ouvert : ses versets sont les contrées étranges, des forets et des plaines, des fleuves et des déserts ; ses mots sont des récits des vies et d’aventures ; ses lettres sont des êtres…


Maurizio a écrit:
 L'humanisme considere le potentiel de l'homme comme infini. […]
L'humanisme se retrouverait donc autour de valeurs comme le libre arbitre, la tolerance, l'independance et la curiosité d'esprit.

Comment etre humaniste si l'on se soumet à Dieu absolument. C'est une question que je vous adresse car vous etes sans aucun doute la personne la plus religieuse que je connaisse.
[…]
S'il est notre pere, n'est il pas temps pour nous de nous émanciper? Le respecter bien sur mais sortir de la croyance aveugle et la soumission absolue.

Je ne sais si ma réflexion à ce sujet vous satisfera, car ce sont des pensées d’une djinna et d’une humaine à la fois et donc ni l’une ni l’autre pleinement ; et d’une croyante.

L’on ne peut atteindre Allah sans se soumettre à Lui pleinement et de manière absolue. Seul un cœur vidé et purifié peut accueillir le divin et s’emplir de l’amour d’Allah.
Il s’agit d’un élan sincère, comme je vous l’expliquais, et de la soumission parfaitement volontaire.

Vu sous cet angle, quelle incohérence y a-t-il à être humaniste ? l’Humanisme est ses valeurs ne me semblent point en rupture avec le Quran.
Le potentiel infini de l’homme m’apparait un signe de plus qui montre que l’Homme est la créature qu’il aime le plus, qu’il place au dessus, qu’il a choisi pour régner sur la création.

En quelque sorte, j’aime les hommes, et m’incline devant Adam, en signe d’amour et de soumission devant Allah.

Je ne sais si une véritable communion avec Dieu peut être « aveugle ». Car je ne vois pas en quoi l’ignorance rapproche le croyant de Dieu. Un ignorant ne saurait même pas s’ouvrir à la vérité littérale du Message ! Comment un « aveugle » pourrait-il et saurait-il percevoir la création de Dieu ?

Mais je comprends votre interrogation, car vous énoncer la symétrie de mes propos : vous partez de l’humanisme, et vous vous interrogez si un humaniste peut être soumis à Allah.
Peut-être qu’il est plus question du libre arbitre ?... ou de la sincérité du cœur de chaque homme ?... de la volonté de chaque homme à s’ouvrir en son âme ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 9 Juin - 20:24

Oh la quete de la verité est une quete perdue Chahinza. J'ai parcouru assez les chemins du monde pour savoir que certains chemins n'ont pas de fin... La fontaine de jouvence, le paradis terrestre... Combien d'hommes se sont perdus en cherchant la vérité? Et puis je trouve la vérité effrayante. L'erreur est humaine, la reflexion est humaine... et la vérité tue la reflexion.

Voyez vous, je discerne dans notre discussion le pourquoi de notre rassemblement... précisement dans ces mots:
"Est la croyance et l'esperance qui sont nés de la religion ou est ce la religion qui est née de ces sentiments profonds qui animent l'humanité? .

Qu’est-ce qui préside à votre naissance ? Une rencontre charnelle entre deux humains ? ou bien l’amour entre un homme et une femme ?, un amour inspiré par Dieu et pour Dieu, un amour qui s’est révélé dans les deux cœurs ?"


L'humanisme se cache dans la combinaison de ces reflexions.En realité je me questionne grandement sur vous, j'essaye de comprendre vos valeurs, pas seulement de les accepter.

La libre soumission oui... La libre soumission a Dieu est elle pire que la libre soumission à l'argent ou à un seigneur? Sans doute, non, cela je peux le comprendre. Est ce que la libre soumission c'est le libre arbitre... c'est peut etre un de ses aspects.

Toutefois, je ne comprends pas bien pourquoi vouloir voir en la pluie quelque chose d'autres que de l'eau qui tombe du ciel... Ne croyez vous pas que de tels propos laissent les hommes dans l'obscurantisme? Si tout est Dieu alors je n'ai pas besoin de comprendre mon monde, tout est divin. Une croyance lettrée, pour l'opposer a la croyance aveugle qui de fait est incapable de reflexion, ne resoudrait en rien la question de la comprehension du monde.

C'est des esprits curieux ou sceptiques que viennent souvent les decouvertes. Je ne connais pas bien l'Islam mais, dans mes souvenirs l'Orient comptait de nombreux savants qui, bien que sachant que la creation était l'oeuvre de Dieu, ne le voyait pas en chaque chose... Je pense aux astrologues, aux cartographes, aux medecins qui ont fait avancer la science, peut etre inspiré par Dieu, peut etre au nom de Dieu, mais aussi parce qu'ils voulaient se rapprocher de Dieu...

Je crois que je me perds dans mes reflexions... Voila pourquoi je suis tourmenté. Je suis un homme d'action je le crains.

Est ce votre difference qui vous pousse a vous refugier si pres de dieu? L'acceptation de l'autre est encore loin... Pour avoir souvent été un étranger, je comprends ce que vous ressentez à la difference pres que j'ai un chez moi, l'Italie.

Je m'égare. Le travail sur le corps de notre ami, m'a quelque peu epuisé. J'espere ne pas trop divaguer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Jeu 11 Juin - 20:38

Quelle lettre étrange et incroyable que celle du Masque !

que je suis étonnée et heureuse que de trouver dans ses paroles des échos à mes propres réflexions !

il me semble y discerner une inquiétude : la science, réduite à sa seule représentation matérielle que sont les "artefacts", pourrait détourner l'homme de l'"esprit" de la science qu'est la raison.

tout comme un rite exécuté mécaniquement par le corps seul, sans que le cœur y soit, perd sa sacralité n'est plus qu'une suite de gestes dénués de sens.
celui qui se drape fièrement dans un habit sacerdotale et qui est empli de certitudes de dogme figées, se trouve réduit à la seule représentation - artificielle - de la Foi, et s’éloigne de Dieu...
... et s’éloigne du Monde... et de l'homme.

mais revenons à la science, à la raison.

j'avoue mon ignorance : qu'est-ce l'humanisme ?

si mon attitude de soumission à Dieu qu'est mon acte d'inclinaison devant Adam et ses descendants semble heurter la raison de certains (peut-on s'incliner devant son égal ?...),
si l'adoration de la Raison et de la Science apparaît clairement comme dérive et fourvoiement,
qu'est-ce que l'humanisme ?

Je renonce à chercher cette réponse auprès des Anges et des Esprits, car qui, sinon les hommes, sont les plus aptes à m’éclairer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Jeu 11 Juin - 22:08

Oui une lettre qui arrive a propos dans les reflexions de chacun.

Je crois foncierement que la boussole est la plus importante des decouvertes de l'ordre de la raison. L'imprimerie aussi utile qu'elle soit ne restera qu'entre les mains des privilégiés. Elle permettra sans doute l'emergence de princes lettrés qui sur le long terme auront gout pour la philosophie et regneront avec intelligence... Mais ce n'est pas pour tout de suite.

La poudre? quel toupet! j'ai vu des savants d'asie la manier avec perfection il y a bientot 250 ans de cela. Decouvrir comment fondre des canons... Voila toute la brutalité de notre monde. Orient et Occident reunis.

la boussole est la seule vraie opportunité pour un homme du peuple de devenir autre chose. La voila la belle invention. Elle relie les hommes plus que les livres.

En fait un étrange triptique se dessine... la boussole ouvre la voie et l'explorateur a le choix entre le livre ou la poudre...

Mais je divague... Comme je le disais, il ne fait pas avoir peur de la science, il faut avoir peur du scientifque. De la meme facon, le progres n'est pas une mauvaise chose. L'age d'or est il derriere nous ou devant nous? J'aurai tendance a croire qu'il est devant. L'homme s'emancipe de sa gangue d'obscurantisme, imaginez retrouver les savoirs antiques, les combiner avec les savoirs modernes...

On ne peut pas tout apprehender avec la raison, le nier c'est renier la conscience. Oui je le crois sincerement. Il est sans doute plus raisonnable de bruler un village pour eviter une epidemie... Mais qu'en dit la conscience?

L'humanisme, c'est je crois avant tout, amener de nouvelles manieres de penser et reflechir, par la raison comme au moyen age avec ses disputatio, mais aussi par la satyre, par l'analogie et pourquoi pas par la theologie.

Votre soumission a Dieu est une demarche humaniste. Croire en la science pour elever l'homme est aussi une demarche humaniste et l'humaniste lui meme se trouve a la jonction de ces paradigmes.

Je regrette la peur que je ressens chez le Masque. Cette peur de la science. Je la regrette mais je la connais, j'ai connu la meme chose lorsque moi meme j'ai fuis le coven d'artificiers de Venise.

qu'est ce que l'humanisme? n'est ce pas l'acceptation de l'homme dans sa plenitude avec son besoin de croire en un dieu, son besoin de comprendre, d'apprendre, sa capacité a creer des outils et a s'en servir. Tout simplement sa capacité à s'abandonner à la reflexion intense, introspective.

Mais il serait stupide de figé ces mots. Ce ne sont que des mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 15 Juin - 20:40

Voici près de 3 ans de travail que je m'apprête à vous livrer aujourd'hui.

D'abord, je voudrais vous remercier pour la confiance que vous m'avez témoignée. Sachez que j’ai fais parti des artificiers autrefois. A l’époque, le nouveau monde n’avait pas laissé sa marque indélébile sur l’être que j’étais. J’ai fuis cet ordre non pas à cause des travaux que nous menions mais simplement parce que je voyais dans le regard de mes frères, la même folie qui consumait les mages d’Hermès de ma jeunesse. Cette soif de savoir et cette avarice lorsqu’il fallait le partager… Sachez que le corps que j’ai crée pour le Masque ne sera assurément ni le plus solide, ni peut être le plus beau, mais en tout cas, il sera le plus humain.

Par ou commencer…

Voici mon modèle de proportion…



24 paumes de haut, comme conseiller par le maitre. Grace à Maitre Abel, j’ai pu reconstituer en détail le corps humain.

Le squelette est fait du meilleur acier que je puisse faire, un acier damassé solide et légèrement souple. Grace a maitre Abel, j’ai reconstitué chaque muscle un à un, nouant les filins, alliage de cuivre et d’antimoine, entre eux afin de permettre à ce corps de ce mouvoir avec rapidité. Toujours grâce à Abel, j’ai fait passé de fin tuyau de cuivre dans l’ensemble du corps, ces tuyaux sont parcouru d’or et d’eau régale, sang doré de ce corps de métal et élixir alchimique.

Caché au cœur de son torse, 4 sphères de quartz et 3 joyaux. Les sphères de quartz recèlent les humeurs : le sang à la sphère emplie d’arsenic associé à l’air, la pituite, la sphère de l’eau est remplie de mercure, la bile jaune dont la sphère est associé au feu de la colère est pleine de souffre liquide et enfin la bile noire symbole de la terre est plein de sel. Mais je ne pouvais me contenter de ces 4 feux alchimiques… Lors de mon long voyage en orient j’ai pu expérimenter une autre alchimie… Le Masque cache dans son torse, 3 joyaux : Shen l’esprit est une émeraude, Qi le souffle est un saphir et Jin l’essence est un diamant rouge, le joyau dans lequel il pourra trouver refuge.

J’espère que l’association de ces 7 éléments saura donner une vitalité suffisante au masque.
J’ai ensuite recréé ses sens. La vue, grâce aux admirables travaux de Copernic. J’ai pu installer un jeu minuscule de lentilles et de verres teintés qui recréé la vision lointaine et proche et évite d’être ébloui en plein soleil. L’ouïe en disposant de minuscules aiguilles de laiton sur des fils qui viendront gratter un petit tambour. Le touché, de loin je crois ma plus belle réussite… chaque partie de son corps est parcouru de minuscule corde de violon qui vibrent lorsque son corps de métal effleure quelque chose. Enfin son nez et sa bouche son couvert d’un fin velours qui lui permettra de savourer les odeurs les plus délicates et les mets les plus fins.
Vous m’avez demandez, Chahinaz, si une armure pouvait ressentir quelque chose, j’ose espérer qu’aujourd’hui, le Masque pourra sentir et ressentir à l’identique d’un homme.

J’ai longtemps hésité à l’aspect que je donnerais à cet homme, porte parole de notre cause et j’ai trouvé finalement. J’ai délaissé l’or et les métaux précieux. J’ai modelé pour cet homme un corps de zinc que j’ai totalement émaillé d'un fondant et de poudres colorées pour le faire à la semblance d’un homme, avec un beau teint et des yeux noirs et profonds.

J’espère que vous ne serez pas déçu, je ne suis qu’un humble artisan. Nous le savons tous, l’essence pas dans le corps de l’homme mais j’espère grâce à ce travail, pouvoir offrir à notre ami, un corps presque humain.


Et voici son visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 17 Juin - 15:13

avez vous vu la derniere lettre du Masque?

il est étrange que ses reflexions, rejoignent les miennes... Et puis pourquoi pas finalement? Trop nombreux sont les gens a vouloir definir l'humanisme, se revendiquant d'une morale chretienne comme Erasme, tentant de faire la synthese entre philosophie et kabbale comme Pic de la Mirandole et je ne parle pas de tous ces penseurs qui se revendiquent de la foi musulmane.

J'ai parcouru le monde, et j'en viens à la meme conclusion que le masque, ne faudrait il pas rompre avec les morales chretiennes, judaiques et musulmanes, non pas parce qu'elles sont mauvaises, mais parce qu'elles empechent la reflexion? L'université d'aujourd'hui ressasse en boucle les memes notions depuis 300 ans, comme un enfant a qui l'on aurait appris qu'a lire une seule phrase et qui la repeterait encore et encore de facon differente. C'est pourtant toujours la meme phrase.

A defaut de trouver un point de jonction entre les peuples, on l'a vu avec cette alliance que j'ai refusé finalement avec Barberousse un point de jonction est dur a trouver, ne pourrait on pas au moins trouver un moteur commun? Cette envie d'aller vers une morale meilleure.

Et je dis meilleure a dessein, l'humanisme ne peut pas etre l'universalité! D'abord parce que ce mouvement par justement du constat que Aristote n'est pas universel et que les autres philosophes antiques ont beaucoup de choses a nous apporter ( voila une preuve de plus qu'il faut rompe avec les morales religieuses) mais aussi et surtout parce que l'humanisme c'est avant tout la multiplicité des idées, le débat et l'échange. Comment embrasser l'homme si ce n'est en acceuillant toutes les idées.

Avez vous les 3 philosophes de Giorgione? savez vous, et je le sais de la bouche meme du peintre, qu'au début il avait peint les 3 rois mages. Il a choisi de montrer les sages finalement, le jeune qui experimente et l'ancien qui est le sage de la cité.


Dieu existe, il est important d'avoir la foi pour le salue de son ame mais il n'y a pas de panacée morale et l'humanisme dans ce qu'il a de plus diversifié permet au moins la comparaison des idées afin de trouver ce qui marche le mieux.

L'échange, le débat et la decision à l'unanimité devrait etre au coeur de toute chose. J'en était sur concernant la science, depuis notre voyage a Istanbul j'en suis convaincu aussi en politique... Que voulez vous je suis né a Venise...

le masque est un idealiste et moi je suis un pragmatique. La belle grande paix universelle qu'il espere et que souhaitait Erasme n'est qu'un reve. Les hommes ont besoin de violence, de sang, de conquete, mais si cette grande communauté humaine peut contre balancer cette violence par un peu plus de sagesse alors je pense que sur le long terme c'est l'Homme qui en sort gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 23 Juin - 21:33

Aborym avait peut-être raison : définitivement je manque d'empathie !

Comment ai-je pu, en cet instant de consécration de l'oeuvre d'une vie, la veille d'une reconnaissance et d'accession à un titre honorifique et une charge aussi symbolique,
comment ai-je pu par mes paroles briser ainsi cet homme ?, cet être que j'admire, que je chéris...

le traître : son disciple, pire, son fils de chair ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé avant de parler !

pourquoi il aurait agit ainsi ?...

pardonnez-moi mais je doute que le fils de sang et de chair et d'esprit du Masque puisse trahir les idéaux de son père.... Peut-être je me berce d'illusions, mais je ne cesse d'y penser. Ces corps calcinés, ils étaient 13 à brûler. son fils est mort lui aussi dans ce bûcher !
un véritable traître s'en serait sorti indemne, non mort...

Le Masque a raison : pourquoi se battre pour un monde meilleur, si ce n'est pas pour le léguer meilleur à ses enfants, ses descendants.

c'est étrange comme un tel aveux dévoile la brèche dans le cœur, cette brèche où le vent et la poussière du monde s'engouffrent, sans jamais le combler...

pourquoi alors ? pourquoi se battre? pourquoi se clamer "humaniste"? pourquoi chercher à comprendre ce que 'humain" signifie, cequ'"etre humain" signifie?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 23 Juin - 22:37

Ce n'est pas votre manque d'empathie qui a nuit la derniere fois, il fallait voir plus loin que le bien du Masque lui meme, il fallait agir pour le bien de notre cause. Il aurait eu le temps de pleurer son fils par la suite.

Vous ne voulez pas voir dans le fils de Masque un traire ou vous ne voulez pas ecorner l'image que vous avez du Masque et de son aura d'or? Comment un tel heros pourrait il avoir un fils malfaisant? Difficile de se sentir à la hauteur d'un pere tel que lui...

N'oubliez pas que le traitre joui d'un traitement de faveur en enfer. Mieux vaut etre un seigneur en enfer que rien du tout sur terre...

ne penser qu'a sa descendance n'est ce pas un peu reducteur? n'est ce pas pour changer le monde, sortir les paysans de leur inculture et se passer des rois? Diffuser le savoir. Faire de ce monde un nouveau monde ou n'importe qui peut devenir quelqu'un? Je ne sais pas...

vouloir figer l'humanisme n'est ce pas deja le tuer?... peut on etre humaniste en vivant dans le monde, ne faut il pas s'enfermer dans une tour et vivre au milieu de ses utopies et ses fantasmagories?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racoon

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/05/2015

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 24 Juin - 0:35

Dame Shainaz en tant que médecin je peux vous affirmer que ce que vous avez fait n'est pas une preuve que vous manquez d'empathie. Car une décision comme vous l'avez faite est courante dans ma longue vie de praticien. Par exemple lorsqu'un soldat est gravement blessé à un de ses membres si je veux éviter qu'il meurt de la gangrène il me faut l'amputer et lorsque j'annonce ceci souvent sur le moment le patient me supplie essaye de marchander alors que sa vie est condamné si je ne fais rien. Dans ce cas la si je laisse mon empathie parler et accepte de le laisser il subira la douloureuse et lente mort de la gangréne. Parfois pour le bien des autres il est nécessaire non pas de supprimer son empathie mais la laisser de coté sous peine de stagner et de gangrener...

Ici même si votre intervention peut être discutable je suis derrière vous car laisser le Masque dans le mensonge aurait donner naissance à une gangrène qui aurait pu détruire nos projets définitivement. Ce qui ne nous tue pas nous fortifie, si le Masque ne revient pas alors nous pouvons en conclure qu'il n'était pas fait pour diriger.Même si sa raison n'est pas dénué de sens elle reste tout de même très égoïste car même si je suis incapable de vous donner une définition concrète de l'Humanisme je peux vous assurer qu'il s'agit d'une cause qui englobe bien plus que moi et mes connaissances et sa le Masque le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 24 Juin - 16:44

Taire la vérité pour un temps, pour un beau discours fédérateur ? n'est-ce pas laisser à la gangrène du mensonge quelques minutes, infimes, certes, mais possiblement dévastatrices?
une cause, aussi noble soit-elle, justifie-t-elle l'instrumentalisation (par un mensonge temporaire) de celui qui en est une flamme incarnée ? Une entrevue entre ceux qui se nomment "humanistes" et un beau discours justifient-ils l'instrumentalisation de la personne du Masque ?...

Je n'essaie pas de me justifier, mais la question que je pose est : le mensonge peut-il etre justifié, meme temporaire ?

Le Vrai est un des noms que nous donnons à Allah. Dire le Vrai, dire la verité, c'est obeir à la volonté d'Allah.
mentir, c'est suivre la voie des shaitans.

Comme vous, Maitre Abel, j'ai choisi de dire le vrai, aussi blessant soit-il, aussi douloureux soit-il au Masque.
Il est possible que je l'idéalise, comme vous le suggerez, que je ne vois en lui que la flamme pure de l'Aimant. possiblement je ne veuille lui voir que cette facette de la flamme... Mais j'ai trop de respect pour lui, trop d'affection pour lui mentir : comment pourrais-je le regarder en face si je lui mens ?!


quant à "regner en enfer", je doute que quiconque y regne : car celui qui est souffre. l'enfer existe non pas pour y regner, mais pour y souffrir. c'est ecrit. c'est l'essence meme de son appellation.
pensez-vous que l'on puisse y etre heureux ?
et si le fils du Masque y est une ombre parmi les ombres, un damné parmi les damnés, alors il est loin d'y regner; il y souffre.
je ne comprends pas son agissement, sa "traitrise" que je prefere appeler "meurtre", mais se pourrait-il qu'il ait agi ainsi dans un interet superieur que le sien ?...
Le Masque ne serait-il pas un pere pour le salut duquel un fils choisi de se sacrifier?...

etre humaniste... ou se comporter en humain?
servir un idéal... ou incarner cet idéal ?...

vous, les hommes, avez reçu d'Allah son Amour, son affection. moi qui Le cherche, c'est dans le miroir de l'ame polie des humains que je peux esperer voir son reflet. d'une certaine maniere, je me condamne à vivre dans le monde et non dans ma tour d'ivoire.
pourtant, la pluie qui tombe parfois sur ma tour d'ivoire n'est pas triste ni douloureuse comme une vague salée submergeant une blessure à vif. pas comme voir un homme pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 24 Juin - 17:10

Retarder la vérité ce n'est pas mentir, c'est juste conserver le bon pour un moment opportun. Instrumentaliser? nous le sommes tous voyons... nous sommes tous les instruments d'une cause qui nous est supérieure alors à quoi bon minauder.

Mais j'entends vos arguments. Et c'est parce que je sais l'homme bien tendre que je ne voulais pas lui dire la verité. Le Masque est porteur de belles esperances c'est vrai mais il est aussi celui par qui ses esperances peuvent s'ecrouler. De meme qu'il faut un équilibre en tradition et progres entre savoir et imagination il ne faut etre ni trop tendre ni trop bravache.

Il faut savoir faire ce qui est necessaire. En cela, il a abandonné son role au pire moment.

J'ai bien compris que vous esperez de voir dans les agissements du fils du masque autre chose qu'une traitrise. Quelle importance? Je ne le condamne pas, je ne condamne plus les hommes depuis longtemps, je suis moi meme un damné. Nous le sommes tous d'une certaine facon.

Si ce que vous dites est vrai, il a tué 13 mages (lui y compris) pour en sauver un qui ne souhaite pas pour le moment assurer son role. Bilan de l'opération, nulle.

Oui je parle en termes fort peu humanistes... les larmes sechent, il faut avancer.

Je ne sais pas si je peux etre un humaniste lorsque je tue. Je ne sais si je peux etre humaniste lorsque, plonger dans la lutte et la violence de la diplomatie, je mens et je triche. Etre humaniste est ce etre simplement naif?

Je ne sais pas... il y a beaucoup de questions sans reponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 28 Juin - 20:33

Le sang a coulé à flots, mais c’était le sang d'un seul homme. il est mort comme il a vécu, en Jésus Christ. Il y a eu un sacrifice, nul ne peut le nier, mais un sacrifice volontaire, voulu et consenti, un sacrifice de rédemption et de rachat.
Frater Ieronimus a racheté la hommes devant les enfants de Lilith.
non pas le Hommes en général, je pense, mais les hommes qui avait massacré les sorcières, des quaesitors portant la croix...
il a arrêté ainsi le cercle de la loi du talion, le cercle de la vengeance.

n'est-ce pas cela etre humain ?
n’était-ce pas cette paix, au moins cet apaisement, que souhaitait le Masque ?

seul un humain est capable d'un tel sacrifice, d'une telle abnégation, d'un tel dévouement, d'un tel amour pour son prochain et son Créateur !


seul un humain est capable de larmes plus tristes encore qu'un jour pluvieux et morne...
Il a plu dans la caverne, Maitre Abel, il a plu, de l'eau et du sang...

une mère a vu deux de ses enfants rejoindre la poussière du monde...
donnons-nous la vie pour nourrir la mort ?
mais après tout, de la poussière à la poussière, dit-on. Adam fut sculpté de la glaise, de la poussière du monde et de la pluie : ses enfants retournent à la poussière du monde, et les larmes qui coulent ne sont que de la pluie...

j'ai admiré dame Grendel ! j'ai tenté d'imaginer telle qu'elle pouvait etre de par le passé, la Grendel d'avant la Tour de Fer. la Grendel qui avait apparu aux yeux du Masque...
Elle lui avait offert un présent que nulle autre n'a pu et ne pourra lui offrir : un fils, un enfant qui est comme une source, une fontaine de potentialités, unique et en devenir...

Grendel et le Masque, la Vie et la Matiere, l'instinct et l'humanité...


un jour je vous raconterai quelques un de mes reves, où le feu brule sans consumer, où la pluie goutte des hauts plafonds d'une caverne, ou peut-etre ce sont des larmes d'une source...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 28 Juin - 21:20

la loi du sang c'est la loi du paganisme et de la sauvagerie.
Je n'ai rien vu de bon dans cette caverne, je n'ai vu que la resurgence de ces vieilles croyances. Je ne veux pas de ces croyances absurdes, voila pourquoi j'ai quitté le giron des traditions. Je considere la magie comme une science secrete, ces rituels datent de l'epoque ou les hommes étaient des enfants, il est grand temps que l'Homme deviennent adulte.

Je ne crois pas qu'il y aura d'apaisement. Le cercle de l'horreur a trinqué sur le sang du frere Jerome et je doute que ce sacrifice ait apaisé la haine de Grendel.

Grendel est a l'origine de la mort de ces enfants. Par ses actes, par ses choix. Les peres sont souvent a l'origine des guerres et c'est aux fils de payer.Il n'y a qu'a lire le Cid.

Vous aimeriez etre Grendel n'est ce pas? pour etre la mere du fils du Masque! Parce qu'elle represente ce que l'ancien a de plus puissant, de plus extreme.

Mais je ne ternirais pas plus le sacrifice du frere. J'ai besoin de faire le point, de m'eloigner de ces histoires.

Une chose est sur, l'ideal philosophique pour lequel je me bats ne triomphera pas par la violence. Voila pourquoi j'y renonce. Le Masque parle d'armée et de tuer avec trop de legereté.

Si vous voulez armer vos soldats, armés les de livres, faites en des comediens, des dessinateurs, des danseurs, des savants. Il est trop simple de ne pas se salir les mains en envoyant d'autres faire le mal et s'enivrer de haine et de cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 28 Juin - 21:48

Le paganisme et l’idolâtrie ont précédé les Revelations du Livre. YHV comme le suggrerent certains passage de l'Ancien testament n’était qu'un dieu parmi des idoles. et Allah, selon certaines sources (heretiques) n’était que le nom d'une des divinités de la Mekka.

depuis, il y a eu des Prophetes. et les revelations !

et interdiction de sacrifices humains. car cela ne plait pas à Dieu;

pourtant, n'est-ce pas humain que de faire rempart de son corps, de son etre, pour proteger ceux qui sont chers ?


Le fait est : dame Grendel est partie. dans l'umbra. loin des hommes. loin de ceux qui l'ont fait souffrir. et aussi loin de ceux qui l'ont aimé.


aurais-je aimé etre Grendel ? question etrange...
pour sa puissance ? non. sa puissance ne m'attire point. je ne suis pas attirée par la puissance, je pense...
pour ce qu'elle est ou a été pour le Masque ? je ne sais que répondre...
je ne pourrai etre pour le Masque ce qu'elle est ou a été. ce qui est fait ne peut etre defait. mais je ne puis nier que je l'ai admiré pour l'enfant qu'elle lui a offert... l'ai-je envié? je ne sais. l'ai-je jalousé? non point: comment jalouser une personne à qui le Masque avait offert son affection ?
comment etre jaloux de ceux que le soleil eclaire ?...

j'ai confiance.
j'ai foi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 28 Juin - 22:00

Voila une reponse tout en faux semblants. Vous camouflez votre nature humaine... Je ne suis pas clairvoyant mais il y a une chose sur laquelle on ne peut mentir, celle de l'amour. Mais qu'importe.

Dieu n'aime pas les sacrifices de sang? en etes vous sur? S'il ne les aime pas alors il a de bien mauvais devots car c'est tout les jours qu'on sacrifie pour en son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 28 Juin - 23:13

Les sacrifices humains sont interdits. c'est ecrit. nul homme ne doit sacrifier un autre homme : Dieu n'aime pas cela. c'est ainsi depuis Ibrahim et Isaac. c'est écrit. l'homme sacrifie des animaux. d'ailleurs, chaque fois que vous tuez un agneau, par la presence de la recitation rituelle, cet animal est sacrifié à Dieu, ce qui rend sa chair propre à la consommation, mais passons...

mais je pense que Dieu aime quand l'homme defend une cause juste et pieuse. celui qui s'interpose pour sauver un autre homme.
permettez moi de vous remercier, seigneur Maurizio, de m'avoir sauvé de la poix brulante. vous avez risqué votre vie, votre peau.
on pourrait là aussi parler du sacrifice. du sacrifice volontaire de soi...

il y a toujours une difference entre un martyr et un criminel. et cette diffference, Il la voit.


si j'aime le Masque? vous semblez vous poser cette question, et m'accusez de faux semblants. que vous dire ? que vous répondre ?
oui. je l'aime.

est-ce l'esprit qu'il est, lié à un automate articulé ? oui, surement, mais ce n'est qu'une parcelle de ce qu'il est, et cette parcelle me renvoi, comme un miroir poli, à ma propre condition, dans ce que je possède de plus que lui (un corps de chair) et de moins que lui (son humanité)

est-ce l’étendard de la société des "humanistes" ? non, si c'est pour le pouvoir que cela représente, car je vous le répète, le pouvoir terrestre m'est assez indifférent (nous pouvons en discuter longuement...)
et oui, pour l'idéal qu'il représente. oui, car il est aussi en cet instant Adam devant lequel les djins se sont inclinés et devant lequel je m'incline.

est-ce le Créateur que j'aime en lui ? oui, bien sur oui, car il n'est nulle affection, nul amour où le Vrai, le Créateur est absent.

est-ce l'homme que j'aime en lui? je ne sais, car je n'ai jamais connu l'homme qu'il fut, mais seulement l'ombre de la splendeur de son âme.
Je ne sais pas l'homme qu'il est maintenant, je ne sais pas voir au delà des nuages et de la pluie qui couvrent le soleil terrestre qu'il m'est.

je vous offre ici la réponse la plus honnête et la plus sincère que je puis.

avoir accueilli son âme dans mon corps fut un instant de plénitude dont je ressens encore le déchirement et le manque.
mais sachez aussi que l'amour n'existe que lorsqu'il est partagé. si et seulement si il est partagé et reciproque.
sinon, ce n'est point de l'amour, mais une admiration, ou un respect ou une fascination ou curiosité ou envie ou autre... mais point l'amour.
(du moins c'est ce que nous apprennent le Livre et certains de ses poètes : Halladj, Rymi, Saadi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 29 Juin - 0:22

Je me rends compte de la grossièreté de mes propos...

Est ce que tout doit etre debatu? sans doute pas.

Vous faites le choix de vous cacher derriere dieu à la moindre occasion, vous en avez le droit.
Vous idolatrez le masque, vous en avez le droit.

Depuis la derniere lettre du masque, je ne me suis jamais senti aussi loin de cet ideal humaniste. Vous qui croyez a la destiné, pensez vous qu'on puisse allez contre le progres et la science?

Pensez vous vraiment qu'une armée reglera quoique ce soit?

Je fais le choix de l'exil et je renie la magie pour quelques temps. La reponse a l'humanisme n'est pas dans la philosophie, ni dans la science ni dans la magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 29 Juin - 14:02

je vous en prie, il n'est nulle grossierté de vous interroger sur les motivations de mes agissements. au fond, vous vous questionniez possiblement sur ma loyauté envers cet idéal que nous partageons, l'humanisme.
vous avez raison de vous poser ces questions à mon sujet : après tout, je ne suis pas tout à fait humaine, et suis des traditions, de l'ancien monde d'avant meme les croisades... vous parlez de raison et de doutes, et moi vous parle de foi et de contes...
vous avez raison de vous interroger sur moi, qui ne voir le monde qu'à travers le filtre de ce que vous nommez l'aveuglement de la religion.

mais il est un chemin dans la Foi, une chemin de lecture non litterale mais cachée, un cheminement non visible mais secret. et ce chemin me parait de plus en plus comme un écho à l'humanisme tel dont j'en arrive à apercevoir des bribes,
un humanisme qui ne conduira point à de nouvelles idolatries, ni à de nouveaux bûchers;
un humanisme qui n'exclura point, ne tuera point;
car je pleure en lisant la dernière missive du Masque, tant les lettres de ses mots s’élèvent en images d'apocalypse devant mes yeux, répétant toujours et encore les carnages des hommes aux hommes, justifiés perversement et mensongèrement par des paroles creuses d'un idéal trahi ou d'un dieu profané.

oui, j'ai Foi : car ce chemin existe. peut-etre le Masque lui donne un autre nom, et vous lui donnerez encore une autre appellation. pour moi, c'est le chemin du vrai Djihad : le djihad interieur;
où la seule exigence possible est celle envers soi et non envers les autres; car je ne puis offrir aux autres que l'indulgence.

polir son ame, tel un miroir imparfait, afin que l'amour du Vrai s'y reflechisse. cela est donné pour les hommes, car c'est avec les hommes que le Crateur a partagé son amour. mais peut-etre que le chemin de l'humanisme est un sentier vers ce Djihad interieur : polir son ame, afin qu'elle soit huamins, en actes, en pensées, en intentions, en complexités, en transparence, en fragilité, en douceur...

Je ne crois pas à ceux qui m'offriraient ma pleine humanité : Allah m'a crée mi humaine mi djihna, donc Il m'a voulue ainsi, et nullement autre, comme un pont, comme vous dites, ou comme une creature à jamais exterieure aux deux regnes, qui suis-je pour remettre en cause Sa volonté!
qui suis-je aussi pour L'implorer, car on ne L'implore pas : s'Il veut, Il accorde; sinon, il ne sert à rien de supplier.

car l'affection ne peut qu'etre offerte, jamais exigée, jamais suppliée.

vous me reprochez de me cacher derriere les noms de Dieu à chaque occasion : vous avez sans doute raison : je ne vois le monde qu'à travers ce filtre. vous, les chretiens, priez le dimanche, à une messe, guidés par un prêtre. chez nous, la prière est l'un des 5 piliers : nous prions 3 fois par jour, ou 5, sans intermédiaire entre le croyants et le Créateur. nos journées sont structurées par ces prières, ces chants, ces rappels du divin. si vous allez dans les terres de l'islam, la vie est rythmée par les chants des muezzins, s’élevant vers le ciel, comme des elancements éthérés d'un seul et unique cœur.
ici, en ces royaumes, les lois sont celles des princes, des seigneurs temporels. dans les terres de l'islam, la loi est celle du Livre, directement donnée par Dieu. vous avez émis des critiques sur la charia : oui, nous coupons les mains aux voleurs, et les marchands laissent leurs echoppes ouvertes sans crainte et s'absentent pour la priere. pouvez-vous agir ainsi ici ? vous me dites que c'est la misère qui pousse au vol et à la rapine, et moi je vous réponds que nulle misère ne justifie ni ne pardonne un acte criminel.

encore faut-il que la loi soit juste. pour moi, loi juste est celle qui est conforme à la loi de Dieu.
regardez, les forets de France sont giboyeuses ! est-ce juste qu'un paysan qui y chasse pour nourrir sa famille soit accusé de vol ou d'offense envers son seigneur ? est-il juste qu'il soit puni de mort pour cela? est-ce Dieu qui le veut ? ou est-ce seulement l'avarice et la cupidité des seigneurs de ce monde? en quoi ces forets leurs appartiennent ? en quoi Dieu a créé ces forets uniquement pour la jouissance de quelques une et non pour tous les fils d'Adam ?

mais je m'egare....



aller contre le progrés et la science ? oui et non. il y a toujours un prix. en fait, je ne sais pas.

l'utilité d'une armée? les beaux discours idéalistes (tels que les miens) ne sont rien face aux coeurs dessechés et aux esprits fermés, aveuglés par le Tisserand. une armée est une dissuasion tangible, que la raison peut entendre. un juge legislateur ne sera pas respectés par des criminels s'il n'a pas le bras executif du bourreau, effrayant, mais "raisonnablement" efficace.
oui, souvent c'est moins l'amour de dieu qui empeche de commettre un crime, que la crainte de represailles materielles et tangibles de ce monde-ci Rolling Eyes

que votre retraite vous soit propice et reconfortante, et qu'Allah vous garde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 29 Juin - 16:46

Shahinaz, je vous remercie pour cette longue lettre qui me permet de mieux vous comprendre. Assurément, par bien des points vous me rappelez les azteques. Eux aussi sont pieux a l'extreme, leur vie est reglé par la priere et par la religion. Chez eux tout est religion.

Vous avez raison sur bien des points. Sur l'avarice, sur la loi... en Europe la loi de Dieu perd en pouvoir sur la matiere rude que nous sommes et ne concerne plus que l'esprit. Les princes a l'orée de la mort prient comme des fous en esperant que Dieu leur pardonne.

peut etre est ce que je cherche? le pardon.

La raison me pousserait a accepter mon role dans les plans du masque, meme si selon ces plans je dois etre celui qui arme. Mais je ne suis pas qu'un etre de raison, au contraire. Moi aussi je suis un homme de l'ancien temps. J'ai appris a me battre pour survivre... Et voila qu'aujourd'hui je vis pour me battre. J'ai appris les sciences pour mieux comprendre le monde et emporter les merveilles de mes voyages...

Non bien sur la loi n'est pas juste puisqu'elle est faite pour que le seigneur conserve ses terres. J'ai longtemps revé de m'installer a Florence. Une republique, pensez donc. Mais tout ceci est fini. bien fini.

Pourtant je ne peux pas m'empecher de ressentir de la sympathie pour ces paysans revoltés, pour ces lutheriens qui veulent chasser les princes de l'eglise et je me rends compte que la chose que je trouve la plus positive au nouveau monde c'est que n'importe qui peut faire fortune pour peu qu'il soit courageux.

Nous sommes egaux devant le regard de Dieu? Si le roi est choisi par Dieu nous devrions etre egaux au regard du Roi!

Mais je m'eloigne... Croyez bien que ma retraite sera fameuse, je pars faire le tour de France. J'aime la comedie et la satyre et mes talents sont apprecié parmi les comediens.

Croyez bien que je vous renouvelle mon amitié, je ne cherche qu'a comprendre et apprecier votre philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 29 Juin - 18:25

les azteques ?
qui sont-ils ? est-ce le peuple du nouveau monde ? j'en ai seulement entendu parler...l'on dit que certains sont semblables aux oiseaux, parés de plumes multicolores, et qu'ils sont capables de voler dans le ciel, comme des malakims et des anges ....

vous cherchez le pardon ?
est-ce devant les autres? ou devant votre propre regard? ou les deux ...

la religion du Christ offre le pardon. Jesus pardonne.
celui qui est pardonné est sauvé.

vous allez surement rire, mais le pardon, tel que vous le concevez en occident, n'existe pas vraiment dans l'islam. il y a notion de rachat, de compensation : loi du talion.
mais le pardon, ou plutôt, le salut ou salvation, c'est réservé au Créateur. c'est Lui qui décide, in fine.

c'est aussi Lui qui decide de la place de chaque chose et de chacun en ce monde.

vous avez embrassé le chemin des armes. comme tous les hommes, depuis des siecles, j'ai envie de dire ! mais contrairement à plupart, vous avez excellez dans cette voie.
vivez-vous pour vous battre ?
ou battez-vous pour votre idéal, notre idéal, que nous partageons avec le Masque ?

sa derniere missive est bien sombre et desenchantée...
ne croyez-vous pas que lorsque le coeur saigne, lorsque l'esprit et l'ame sont en souffrance, il soit difficile de ne pas voir le monde dans des teintes sombres et desenchantées? lorsque le coeur n'y est pas à la gaité, le verre ne parait-il toujours pas à moitié vide ? et le vin plus aigre encore que d'habitude ?

pensez-vous que le Masque a vraiment un plan ?

parfois, j'ai l'impression qu'il ne planifie rien, ne prevoit rien, mais seulement essaye, tente, impulse... un peu comme un aveugle avancerait, tatant la route. ou un voyageur perdu dans les brumes agiterait sa lanterne dans l'espoir que d'autres repondent et le rejoignent... qu'au debut de la route, il n'y a nul plan, nul dessein, seulement une quete, un espoir, un ideal, un reve, un conte...

j'aimerais vous comprendre aussi. j'aimerais comprendre en vous le voyageur, le guerrier, le saltimbanque que vous serez sur votre route, le protecteur... bref, l'humain que vous etes. et l'humain qui change au fur et à mesure des chemins qu'il arpente.
j'aimerai comprendre vous, et aussi Maitre Abel, le seigneur Balthazar si jeune, lord Howard... j'aimerais comprendre sans juger.

peut-etre que les bribes que je comprendrais sur tous ceux que ma route croise et croisera m'aideront à comprendre le soleil de mes brumes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 29 Juin - 19:58

Oui c'est un des nombreux peuples que nous avons decouvert. Ils étaient a la tete d'un immense empire. Il y a tant de peuples a decouvrir la bas... Helas pour eux un seul choix, la conversion forcée.

Ils se parent de plumes, d'or, de peaux et de pierres, ils portent des tenues et des bijoux sans commune facture en europe et en asie. Leurs coiffes multicolores, leurs colliers de jade sont d'un raffinement inegalable et leurs bijoux d'or semblent presque moulés dans la glaise tant ils sont habiles. Mais non ils ne volent pas, ceux sont des hommes au sang aussi rouge que le notre.

Pensez vous que Jesus a raison de pardonner aussi facilement quand on tue en son nom? Etrange notion de la charité chretienne.

Mais vous savez je ne suis plus completement chretien... Depuis le jour ou on m'a arraché le coeur, le jour ou mon nom secret fut changé, je suis devenu moi aussi un peu azteque.
Et on m'accordera le pardon, peut etre. Mais les dieux azteques sont cruels et bien moins conciliant.

Je n'ai pas choisi le metier des armes. J'ai choisi les voyages et j'ai du apprendre a me battre pour survivre. Je me suis montré adroit... peut etre plus habile a survivre et c'est ce qui fait la difference entre moi et un soldat.
J'aime les bagarres dans les tavernes, j'aime jouer mais je hais la guerre. Elle me degoute.

Il serait normal que le masque se montre affecté par ce qui lui arrive mais est ce une raison pour faire sombrer l'edifice entier? S'il n'est plus capable de porter ce poids, qu'il le donne a quelqu'un qui le peut. Le chagrin ne doit pas le conduire a vouloir apporter le chaos partout et a souffler l'espoir.

L'humanisme doit s'imposer sans violence et sans heurt, cela doit etre le triomphe du bon sens et des idées par celui de l'acier et des machines de guerre.

Qui y a t'il a comprendre sur moi? je suis un voyageur, un touche a tout. Pourquoi? Parce que je voulais tout voir avant de mourir et que par chance, 5 vies d'hommes ne suffirait pas a faire le tour des merveilles de ce monde. Mais demandez et je repondrais a vos questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
racoon

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 04/05/2015

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 30 Juin - 15:45

Je viens de lire la lettre du Masque et encore une fois une lutte s'installe en moi. La partie rationnel me dit que si aucun geste est fait pour nous défendre cela signifierait la défaite de tous nos idéaux, l'autre partie se remémore les carnages des guerres... Doit on devenir comme Soulimane sous prétexte de livrer une guerre juste selon nos valeurs et laisser massacrer des civils car ils ne sont pas en accord avec nous ou comme Charlequin qui brulle pille et incendie? Je ne crois pas en une guerre "propre" le sang d'innocent coulerait sur nos mains mais voir tout notre travail réduire à néant est une chose que j'ai du mal a accepté surtout lorsque l'on sait ce que le camp adverse peut faire, comme pour Rome.

Cependant je suis d'accord avec Maurizio l'obscurantisme ne peut être combattu avec les armes. Ce que nous vivons n'est rien de plus que la destinée de l'Homme, partager entre ce qu'il doit faire et ce qu'il veut faire. Vous qui comparez les humanistes à des utopistes je vois que nous sommes dans le même cas et je me demande même si la Nature ou le Monde ne serait pas contre ce projet...


Lorsque nous doutons on essaye de se réfugier où on peut c'est pourquoi cher ami Maurizio je vous souhaite de bien vous amuser sans oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 30 Juin - 17:06

je pense que pour chaque destination, il y a toujours deux chemins principaux. vers chaque idéal mènent deux routes principales, et tout un éventail de sentiers intermédiaires.

l'une de ces routes, est celle d’extériorité.

comme par exemple, vous vous clamez chrétiens, par rapport à ceux qui ne le sont pas; nobles seigneurs pour vous différencier de gueux et de paysans;, humanistes éclairés et raisonnables, par opposition aux obscurantistes d'un ancien age et traditions; philosophes d'or parmi des êtres inférieurs d'argent et de bronze...

cette route d’extériorité mène à des conquêtes, par la force plus que par le verbe; l'habit compte plus que les convictions; l'on s'erige, soi et sa caste, en "élus", en "meilleurs" que les autres. parce qu'il y a ces "autres". et ces autres sont moins que nous, ils sont inférieurs, ils sont à convertir, ils sont à réduire en esclavage, ils sont à massacrer...
et le jour où ces "autres" sont vaincus, un dogme encore plus puriste s’érige, et de nouveaux "heretiques" sont créés...
cela n'a pas de fin !


et il y a le chemin d'interieurité. un chemin tourné vers soi, vers son âme, son cœur, son esprit, son corps.

c'est de cela que je parle, en disant "polir son ame". c'est aussi le chemin des frères franciscains : se dépouiller, corps, et ame, afin de pouvoir accueillir la parole de Dieu.
c'est aussi le chemin de certains sages et mystiques de l'inde, de chine ou d'encore plus loin.
je ne dis pas que ce chemin est meilleur, car il l'on peut tellement se couper du monde dans la contemplation, qu'on soit reduit à une existence égo-centrée, seulement pour soi, dans la tour d'ivoir de son esprit.

mais ce chemin n'a d'exigence que vers soi-meme, non vers les autres. et meme ces "autres" sont un clef de sa propre connaissance, de son propre cheminement : car ils ont et ils sont ce que "moi" ne suis pas et ce qui "me" manque dans "ma" quete...

la religion peut etre ainsi. et je pense que la Foi l'est, car c'est un sentiment desinteressé, d'offrande de soi.

l'humanisme pourrait etre ainsi .

tant de chemins pourrait s'y rapprocher, tant d'idéaux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   

Revenir en haut Aller en bas
 
à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Film] A la croisée des mondes : la boussole d'or.
» A la croisée des mondes/ His darks Materials.
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Mage renaissance-
Sauter vers: