Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aeni Oe, conteur itinérant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farctus



Messages : 6
Date d'inscription : 01/10/2015

MessageSujet: Aeni Oe, conteur itinérant   Ven 2 Oct - 0:50

(plus typé asiatique en principe mais bon)



"Approchez, approchez !
Venez écouter mes contes des Gardiens de la forêt ou d'au delà des mers !
Approchez !

Que voulez-vous entendre aujourd'hui ?
La légende du moine aveugle et du dragon de jade ?
Comment la Gardienne louve Moro a triomphé par la ruse du Seigneur Sanglier Nabu et de ses hordes ?
Ou plutôt une histoire du lointain et désertique pays Kaa, terre des djinns par delà l'océan ?"

Un conteur itinérant ? Maintenant ? Comment se fait-il que sa présence n'a pas été ébruité par les villages voisins ?
Assurément, il a dû y passer et s'y représenter ? Curieux...
Suivant la foule qui s'amasse rapidement autour du baladin, vous vous rassemblez autour de lui.
Il est jeune, bien plus jeune que les conteurs habituels. Pourtant il semble à l'aise, comme s'il connassait ce métier depuis toujours.
Il est grand, élancé, le regard vif et plein d'entrain.
Il porte des vêtements de voyage marrons et verts, brodés d'un blason figurant une lyre d'or.

Lorsque la foule a suffisamment grossi à son goût, il installe son fond de scène, alors que le jour commence à décliner.
Ce n'est qu'une toile blanche en papier de riz porté par un cadre en bois, sans aucun motif ou paysage, un bien pauvre cadre.
Et aucune boîte à personnage en vue ! Le conte risque d'être fade...

Néanmoins, alors qu'il entame l'histoire du dragon de jade, vous voyez la scène prendre vie sur la toile en papier de riz.
Elle est fascinante, d'une réalité sans pareil et vous pourriez même... oui, sentir l'odeur du jasmin qui orne le jardin du temple.
Puis elle semble sortir de la toile et vous envelopper, comme si vous étiez directement sur place.
Lorsqu'il introduit les personnages, il les dessine dans l'air en contours de feu qui se mettent à se mouvoir à mesure de l'histoire.
Et bien vite sa voix n'est plus qu'un vague support qui porte les merveilles qui se déroulent devant vos yeux.

Lorsque l'histoire s'achève, vous êtes surpris que le temps aie passé si vite et que la nuit soit déjà si avancée.
Acclamé par tous, le conteur est reçu pour un repas par le chef du village mais hélas il annonce qu'il devra repartir dès le lendemain.
Ainsi le lendemain, alors qu'il quitte le village, vous vous précipitez pour le rattraper après le coude du vieux chêne, en espérant faire quelque pas avec lui.
Mais il n'y est jamais arrivé, disparaissant aussi mystérieusement qu'il était apparu.
Au fond, tout ceci n'était peut-être qu'un rêve...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farctus



Messages : 6
Date d'inscription : 01/10/2015

MessageSujet: Re: Aeni Oe, conteur itinérant   Jeu 26 Nov - 0:37

En Muromachi (le nom de mon ombre d'origine), les conteurs ne sont pas seulement les gardiens des histoires et de la sagesse populaire, ils sont également exorcistes.
Ils sont les seuls à connaître les rituels qui permettent de purifier êtres et lieux ou d'éloigner la Souillure, qui n'est autre que la corruption incarnée.
On prétend même qu'un Conseil des Conteurs, rassemblant les conteurs de légendes, se réunit parfois pour évaluer l'avancée ou le recul de la Souillure et décider des mesures à prendre pour la sauvegarde de Muromachi.


La suite n'est pas connue des PJs, c'est TRES secret!
Mais le plus grand secret de l'Ordre des Conteurs, qui n'est dit que par le doyen des conteurs lors de la cérémonie qui marque la fin de l'apprentissage d'un jeune conteur, est qu'ils connaissent l'existence du Temps des Rêves.
Ils savent que l'univers n'existe qu'à travers les histoires, ces dernières prennant corps pour créer le monde.
Que tout, concept, royaume, dynastie, pouvoir, maison, amour, raison, sentiment, n'existe vraiment que dans le Temps des Rêves qui est l'essence de toute chose.
Que les situations semblables ne sont en fait que deux reflets d'une même Histoire primitive.
Que même les abysses en sont une partie, celle où la croyance a commencé à disparaître.
Que lorsque les histoires cesseront d'être racontées et les gens d'y croire, les mondes cesseront d'exister et l'univers connaîtra sa fin.

Note : c'est tiré en partie du "Dream Time" de la mythologie aborigène

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aeni Oe, conteur itinérant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Marchand Ambulant
» [Event permanent - Horde] Le bar des Brasseurs
» avocat
» Alf, barde itinérant ?
» La RdT, en espérant que se soit des fausses rumeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: AMBRE-
Sauter vers: