Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Proclamation de Bagavad le bienheureux

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1273
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 46
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Proclamation de Bagavad le bienheureux   Lun 27 Aoû - 21:03

Proclamation de Bagavad le bienheureux


Le tout puissant et munificent Bagavad, exécuteur testamentaire de l’empereur des étoiles, artisan du concordat qui mit fin aux terribles guerres fratricides a décidé de se retirer en sa capitale de Matura.

Conscient de l’inanité de l’existence, de la vacuité du pouvoir et de la futilité de toute chose, Bagavad se retire dans le splendide isolement à la recherche de l’illumination suprême.

Le palais personnel du prince des étoiles, gardé par un million de chevaliers des étoiles, lieu de la réclusion volontaire de Bagavad sera proscrit et interdit. Nulle créature du cosmos ne doit troubler la sublime méditation du bienheureux.

En son absence, et afin de préserver le concordat, Almasi, le premier favori de Bagavad est désigné magistrat de diamant.
Pour le seconder, le favori Yakut en tant que magistrat de rubis sera chargé du maintien de la paix cosmique.
Le favori Cérul en tant que magistrat de saphir sera le gardien du savoir et de la sagesse.
Enfin, la favorite Smaragdine, magistrate d’émeraude veillera à la prospérité de l’univers connu.
Les autres favoris de Bagavad et leurs myriades de serviteurs s’uniront dans le Diadème, une formidable organisation spatiale dont la capitale sera Concordia et dont la mission sera de garantir la paix, la prospérité et l’accès des créatures sentientes au savoir afin qu’aucun prince des étoiles ne menace le concordat et ne s’empare du pouvoir suprême qui est aussi la corruption suprême.

Le Diadème n’a qu’un ennemi, le pouvoir. Il limitera les conflits pour éviter que des innocents ne soient tués sur une grande échelle comme jadis pendant les guerres fratricides.

Le diadème veillera aussi à ce que le famine, la maladie et les autres causes de mortalité soient contenues dans des limites acceptables.

Enfin le diadème donnera l’accès à toutes les créatures méritantes du cosmos au savoir et à l’éducation, afin que nul ne demeure dans l’ignorance.

Telle est la volonté de Bagavad le bienheureux.

Qu’il en soit ainsi.

Que nulle créature du cosmos ne trouble la sérénité du bienheureux en s’opposant à cette proclamation de paix, de justice et d’amour.

Par cette proclamation, Bagavad renonce à tout pouvoir et laisse la destinée du cosmos entre les mains de ses habitants, adamites et xenos des hubs technologiques ou des mondes reclus.

C’est de la concorde, de l’amour et de la paix que naitra un nouvel ordre cosmique.

Que nulle créature sentiente ne soit courbée sous le joug de la servitude, de l'aliénation ou du pouvoir et que la liberté véritable qui est obéissance à la loi cosmique se répande dans l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1273
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 46
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: Proclamation de Bagavad le bienheureux   Mer 5 Sep - 12:03

Mes chers amis,

Je vous écris cette lettre pour vous dire l’immense dette que j’ai envers vous.
Supplicié au pilier cosmique, la clef de voute de l’univers sur ordre de Bagavad, j’ai enduré des tourments indicibles.
Comme mon esprit vacillait, sur le seuil de la folie, j’ai senti une présence, nichée au cœur de mon âme et qui tentait de me contacter.
J’ai senti que cette entité était bienveillante et sage et pleine de compassion et de toutes les vertus qui font les spirituels.
Lors je n’ai plus ressenti nulle douleur, mais au contraire une sensation de béatitude comme je n’en avais jamais éprouvé jusqu’ alors.
Ce fut un vrai satori, une épiphanie. Je ne faisais plus qu’un avec l’âme du cosmos. J’éprouvais la dissolution puis la fusion de mon ego dans un océan infini.
Les secrets du cosmos furent déposés dans mon âme et dans mon cœur et ma bouche fut scellée afin que je ne les divulgue pas.
Je sais ou plutôt j’ose espérer que Bagavad a été touché par la grâce. Ce n’est pas lui que je crains mais les sectateurs qui se revendiqueront de lui.
Je crains terriblement le Diadème, qui peut être un outil d’oppression des peuples terrifiant.
Cette organisation sensée veilleur sur la paix, l’accès au savoir et la prospérité des peuples des étoiles peut se changer en exactement son contraire, un outil d’oppression, de guerre préventive et de propagande à la solde des représentants et favoris de Bagavad, les magistrats.
Ils sont unis, de toutes les forces de la puissance et nous sommes divisés.
Mais nous avons la bénédiction des singularités qui ont créé l’univers connu et le pneuma qui est le souffle parfumé et indicible de l’âme coule en nous.
Sur milles mondes perdus et dans la moiteur des hubs technologiques, les mercenaires des pléonexes et des princes des étoiles foulent au pied la liberté et la dignité des adamites et des xenos.
Les mondes jardins sont dévastés, les étoiles sont siphonnées, les bêtes et les plantes réduits à de la bio énergie. Les manipulations dimensionnelles des savants impériaux ont affaissé l’univers et créé des graves failles et disruptions.
Une partie de l’univers est à jamais obscurcie par la voracité des princes des étoiles.
Nous devons nous unir.
Non pas sous une forme despotique qui ne fera que nous contaminer, mais en tenant compte de la diversité et de la pluralité de l’univers et sans qu’aucune créature, en prétendant agir pour le bien de tous ne prenne le pouvoir à son bénéfice exclusif.
Je rêve d’une constellation, d’une fédération de milles chapelles qui chacune porteront leur propre vision et pratique de la spiritualité.
Cette constellation fonctionnera de façon anarchique, sans maître, juste avec des représentants qui pourront être destitués à chaque moment et par subsidiarité, c’est-à-dire que les décisions seront prises à une échelle locale
Ce qui doit nous unir tous, c’est l’adoration des singularités, non pas comme une Eglise, un dogme, mais comme une spiritualité diffuse, nichée au cœur des âmes pures, un agrégat de milles chapelles et de milles cultes différents.
La constellation devra avoir une armée de ksatrya qui sera une véritable brigade interstellaire, constituée de volontaires uniquement et capables de se déployer rapidement sur les théâtres d’opération les plus lointains pour aider les peuples en détresse.
La constellation devra disposer également d’artistes, de savants, de philosophes pour aider les bramanes et les ksatrya. Ainsi les 5 sentiers de l’âme seront représentés.
J’insiste sur ce point : notre ennemi est niché en nous. La constellation peut se changer en son contraire, un instrument de pouvoir et de terreur si nous n’y prenons gare.
Il faudra traquer le pouvoir, le distribuer, le partager, le révoquer afin qu’il ne nous dévore pas et ne nous consume pas.
Nous devons faire refleurir l’espoir. Nous devons illuminer milles mondes afin que les peuples trouvent la force de briser leurs chaînes.
Bientôt nous ne serons plus nécessaires. Quand ils verront que la liberté est à leur portée, les esclaves, serviteurs et aliénés s’émanciperont en prenant conscience de leur force, de leur diversité et de leur multitude.
Nos maîtres ne sont qu’une infime minorité des merveilles du cosmos. Ils dépendant de nous plus que nous d’eux.
Nous découvrirons bien vite que nous n’avons pas besoin des pléonexes pour être heureux et que nous pouvons être les artisans de notre destinée.
Tel est mon rêve
Je vous salue fraternellement et avec reconnaissance, mes amis, mes auveurs.
Mon âme et ma vie vous appartiennent.

Joseph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
 
Proclamation de Bagavad le bienheureux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hagiographie de Bienheureux Gatien de Tours
» Bienheureux Cicéron et son De natura deorum
» [Limousin La Marche] Proclamation Jumelage
» Bienheureux Platon
» Bienheureux Sénèque et son De Providentia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Singularité-
Sauter vers: