Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -60%
POWERADD Batterie externe 26800mAh – 3 Sorties / ...
Voir le deal
15.99 €

 

 Présentation de la campagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 1525
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 48
Localisation : Proxima du centaure

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeMer 19 Fév - 13:38

1939,
Le monde est devenu fou.
En Asie, le terrible empire showa met la chine à feu et à sang dans l’indifférence de la société des nations.
En Europe, depuis 1922 Mussolini a fait basculer l’Italie dans le fascisme. Il ne cache pas ses visées conquérantes et souhaite reconstituer l’empire romain.
En Allemagne, la noirceur tapie au cœur humain a été relâchée avec l’accession de Hitler au pouvoir en 33. La honte ressentie par le traité de Versailles et la crise économique de 29 ont enfanté un monstre : le nazisme. Hitler est très clair. Il a promis la guerre et la destruction à tous les ennemis supposés de l’Allemagne. Partout, en Autriche ou dans les sudètes, les démocraties libérales ont fermé les yeux devant les appétits monstrueux d’Hitler.
En Espagne, la lâcheté des démocrates a conduit le général Franco au pouvoir après 3 années d’une guerre civile épouvantable.
Nous autres les démocrates sommes attachés à la vie humaine. Les horreurs de Verdun hantent encore l’esprit des Français. Le parti de la paix est prêt à toutes les compromissions.
Mais il y a une ligne rouge à ne pas franchir, et cette ligne c’est la Pologne.
Nous sommes lents à nous décider à la guerre, mais une fois que celle-ci est inévitable, nous nous y engageons de toutes nos forces et nous combattons fermement jusqu’ à la victoire ou la mort, pour la défense de la liberté et de la tolérance dans un monde devenu fou.
Je prie les mânes de mes ancêtres qui ont tellement souffert en 14-18.
Que mon bras soit fort.
Qu’il ne tremble pas lorsque je pointerai mon fusil sur l’ennemi.
Que je reste doux et tendre avec les miens, femmes, enfants, famille et amis.
Que le courage ne me fasse pas défaut.
Que tous les Hommes libres sur cette Terre se lèvent comme un seul afin de stopper la progression de l’infamie, de l’oppression et du racisme.
Si je tombe, que le Seigneur me soit secourable et qu’il étende son aile protectrice sur les miens que je ne pourrai plus défendre.
Que les grandes nations libres se liguent contre notre ennemi commun.

Maintenant vient une ère de malheur.
Les ténèbres et la souffrance vont tomber sur l’humanité.
La plus grande épreuve est la devant nous.
Nos adversaires sont aussi décidés que nous.
C’est le moment de la vérité ou tous les mensonges et les illusions seront dissipés
Puisse Dieu avoir pitié de nous.

Revenir en haut Aller en bas
https://epiphanie.forumactif.org
stan

stan

Messages : 2273
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeMer 19 Fév - 21:03

cheers magnifique, poignant et terriblement excitant.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 1525
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 48
Localisation : Proxima du centaure

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeJeu 20 Fév - 12:46

Note d’intention :

Voila, je vais bientôt lancer la campagne de Trente qui couvrira la période 39-69 au rythme d’une partie par année de jeu.
Il y aura donc exactement 30 parties, et la première aura lieu en 1939, au début de la deuxième guerre mondiale.
Ce conflit titanesque occupera donc la première partie de la campagne, sans doute les 7 premières parties.
Dans un deuxième temps, la campagne se focalisera sur les 30 glorieuses, la guerre froide, la décolonisation.
La campagne sera sans doute un peu plus dirigiste pendant la guerre puis plus ouverte par la suite.
Mettre en scène la deuxième guerre mondiale en parties de jeu de rôle demande des précisions. Voila ce que je vous propose, c’est une sorte de proposition ludique :
Le mal est clairement identifié : il est du côté du nazisme, du fascisme et des forces de l’axe.
L’ambiance recherchée est héroïque et épique. Les PJs sont clairement des défenseurs de la démocratie, de la liberté et de la tolérance. Il n’y aura donc nulle ambiguïté possible sur la sincérité de leur engagement au côté des alliés.
Pour autant, les PJs ne seront pas des clones. La grande diversité des valeurs proposées (20 valeurs de base) permettront de poser une très grande variété de caractères et d’idéaux : conservateurs chrétiens, libéraux, communistes, anarchistes seront unis dans leur lutte contre le mal radical, le nazisme.
Pour moi, cela n’implique pas le manichéisme. Certains adversaires se comporteront honorablement et certains alliés seront décevants. Il n’y aura pas de traitrise ou de retournement d’allégeance au niveau des PJs. Je souhaite vous proposer de créer dans le feu des combats et des missions de résistance un collectif et une fraternité qui demeurera jusqu’ à la fin de la campagne.
Cette campagne parle de nous, de nos idéaux et de ceux de nos ainés et de leur génèse. Lorsque le feu des canons se taira en 1945, la carte du monde aura été définitivement changée. C’est la genèse du monde dans lequel nous vivons. De même, les idéaux forgés pendant la deuxième guerre mondiale continuent de se poursuivre sous une autre forme pendant les trente glorieuses et nous en sommes les héritiers.
Nous allons toucher à des thématiques très fortes et très sensibles. Nous ferons cela avec respect et prudence.
L’histoire est un matériau ludique fabuleux. Nous nous en sommes rendus compte à ars magica (XIIIème siècle) à Mage renaissance (XVIème siècle) et à KULT (XVIIIème siècle).
Je vous propose de poursuivre cette exploration ludique à une période charnière incroyable, dont nous sommes encore tributaires.
Pour autant, Trente a une différence par rapport aux autres campagnes historiques : pas de mages ou de népharites dans ce cycle : ce peut être un inconvénient comme un avantage.
Pour ce qui me concerne, je pense que l’absence du surnaturel ne posera pas de problème. Il ne s’ajit pas de faire « historia RPG », mais de mêler la vie intime de vos PJs aux grands bouleversements du XXième siècle. Je crois qu’une alchimie peut résulter entre ce huis clos intime et cette grande fresque mondiale.
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les PJs seront certainement des légendes. Ils auront certainement des blessures physiques et psychiques mal guéries mais ils auront la satisfaction de s’être dressés contre le mal radical. Puissent-ils en tirer une force et un respect pour la fragilité du monde qui les guidera jusqu’en 1969.

« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. »

Albert Camus
Revenir en haut Aller en bas
https://epiphanie.forumactif.org
stan

stan

Messages : 2273
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeVen 21 Fév - 12:41

Je pense aussi que l'Histoire est un super materiau, on l'a déjà vu et comme tout matériau ce n'est qu'une matière première pour raconter une histoire, c'est moins la petite histoire dans la grande mais plus le roman par dessus la grande histoire.

Les lignes de forces qui se détachent de ces 30 années sont folles !

Deux exemples :

l'affaire Georges Paques qui fait parti du BCRA à Londres, Gaulliste historique et qui donnera des secrets OTAN à l'URSS pour eviter une guerre mondiale. A priori le type n'a pas de sympathie communiste et pourtant, pour la paix, il trahit (c'est plus compliquer ca mais bon c'est la premiere lecture)

autre exemple opposé, Paul Aussaresses. Il rentre dans les commandos jedburg anglais pour de préparer la resistance au débarquement et il sera le tortionnaire qu'on connait par la suite.

et ce ne sont que des exemples francais. C'est sans parler des Kim Philby, des Dusko Popov ou des Richard Sorge.

On a donc une marche de manoeuvre folle pour pouvoir evoluer au fil de l'histoire ! La guerre c'est la fin de la jeunesse pour beaucoup.

Je trouve le sujet génial.

Revenir en haut Aller en bas
Thomas

Thomas

Messages : 38
Date d'inscription : 25/10/2018

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeVen 21 Fév - 20:51

Sans parler des parties de Mage ou de Kult auxquelles je n'ai pas participé, ce qui me plaît particulièrement avec le côté purement réel de ce projet c'est que le matériau fantastique, lorsqu'il est introduit, est (selon moi) bien trop souvent utilisé comme justification à la réussite ou à l'échec de situations qui n'avaient presque aucune chance de succès. Cette utilisation annule ainsi la réalité de réels "coups de chance ou de malchance" qui sont des choses qui arrivent et dont bien des choses découlent qui auraient pu avoir des conséquences bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Steph

Steph

Messages : 139
Date d'inscription : 25/09/2008

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeVen 28 Aoû - 22:23

Bravo Olivier  cheers

C'est un projet fantastique même si à titre personnel je préfère l'uchronie et, de manière plus restreinte, la dystopie.

Si je peux me permettre, dans "Valeurs et relationnel" j'aurais rajouté le couple "Tradition / Révolution" (très différent du couple Conservatisme / Progressiste qui sont issus de la Révolution)

A mon sens, c'est la ligne de fracture originelle et primordiale. On la retrouve de la chute angélique à la chute adamique, jusqu'à notre époque où le principe révolutionnaire (et tous ses avatars) a envahi la quasi-totalité de la réalité et règne en maître quasi-absolu sur nos esprits.

Les anti-libéraux du XIXeme ont théorisé cette ligne de fracture (Louis de Bonald, Joseph de Maistre et dans une moindre mesure René de la Tour du Pin) ; certains penseurs l'ont amené sur un terrain plus ésotérique (Guénon, Evola, etc.), d'autres l'ont rattaché à la mystique chrétienne (Thibon).

Il faut aussi dire que sur la période couverte par Trente, la proposition spirituelle, philosophique et politique de la Tradition a presque totalement disparu...ses derniers vestiges ayant été engloutis (probablement définitivement) dans le suicide de 14-18.

Citation :
"Si, arrachant son masque, vous lui demandez : qui es-tu ? Elle vous dira :

Je ne suis pas ce que l’on croit. Beaucoup parlent de moi et bien peu me connaissent. Je ne suis ni le carbonarisme… ni l’émeute… ni le changement de la monarchie en république, ni la substitution d’une dynastie à une autre, ni le trouble momentané de l’ordre public. Je ne suis ni les hurlements des Jacobins, ni les fureurs de la Montagne, ni le combat des barricades, ni le pillage, ni l’incendie, ni la loi agraire, ni la guillotine, ni les noyades. Je ne suis ni Marat, ni Robespierre, ni Babeuf, ni Mazzini, ni Kossuth. Ces hommes sont mes fils, ils ne sont pas moi. Ces choses sont mes œuvres, elles ne sont pas moi. Ces hommes et ces choses sont des faits passagers et moi je suis un état permanent.

Je suis la haine de tout ordre que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble. Je suis la proclamation des droits de l’homme sans souci des droits de Dieu. Je suis la fondation de l’état religieux et social sur la volonté de l’homme au lieu de la volonté de Dieu. Je suis Dieu détrôné et l’homme à sa place (l’homme devenant à lui-même sa fin). Voilà pourquoi je m’appelle Révolution, c’est-à-dire renversement…

Mgr Gaume"
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 1525
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 48
Localisation : Proxima du centaure

Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitimeSam 29 Aoû - 21:22

Merci pour ton retour Very Happy

Je ne connais pas bien les penseurs traditionalistes et c'est bien une erreur.

En philosophie, j'essaie de me constituer une solide base avec les auteurs classiques et certains plus originaux.

J'estime avoir creusé tout particulièrement la philosophie politique et la philosophie de la technique.

Toute mon oeuvre ludique, chaque partie que j'ai menée est sans doute traversée par une dialectique fondamentale : les anciens ou les modernes, que qui se manifestera différemment selon les jeux, parfois de façon très explicite : les dévots contre les lumières à Kult XVIIIème ou les mages des traditions contre ceux du progrès à Mage the sorcerer crusade pour donner deux exemples.

On ne peut quand on s'aventure dans une tentative de pensée autonome s'extraire d'une réflexion sur la nature ambivalente du progrès et la nécessaire conservation voire réactivation de principes existentiels fondamentaux propres à la condition humaine et à sa relation au divin.

La dialectique laisse alors la place à une interrogation sur la limite. La puissance illimitée et destructrice ne pouvant être contrecarrée que par la spiritualité authentique (qui ne passe pas obligatoirement par la religion) qui nous relie aux autres, au monde, à nous-même.
Revenir en haut Aller en bas
https://epiphanie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Présentation de la campagne Empty
MessageSujet: Re: Présentation de la campagne   Présentation de la campagne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de la campagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Campagne D&D3.5 / Krugger] présentations des PJ
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» Présentation de la guilde sur JoL.
» marnes 1918: friedensturm hexasim la campagne!! trop top!
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Trente (39 - 69)-
Sauter vers: