Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le coin des conjurateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: le coin des conjurateurs   Mar 29 Juin - 22:09

Plus spécialement destiné à Angel et Lucy, ce post est là pour répondre à toutes vos questions ayant trait à la magie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mar 29 Juin - 23:01

Voilà quelques questions qui me viennent:

Combien de temps faut-il pour réaliser un rituel (j'ai cru comprendre qu'il fallait quelques heures pour la consécration, mais les autres?)?

Et aussi combien de temps durent les effets, et comment s'estompent-ils? (est-ce que du tout au tout quelqu'un de totalement fou de désir arrête de l'être? Est-ce qu'un changement de sexe fait zioup une fois le compte à rebours terminé?)

Tout ce qui me vient pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 30 Juin - 16:34

c'est ecrit dans le guide du conjureur (pour les durées), tout depend de ton rituel.

consecration du temple : incantation 7heures, durée ephemere (cas de temple provisoir)

************

autres questions :

1 - possibilité de faire un rituel SANS temple (meme pas de provisoir) ?
par ex score dans le voie divisé par 2 ?...... (ex : avec 20 dans une voix, je pourrais faire "à la sauvage" que des rituels de niveau 10 et moins)
avec un malus de 5 par ex ?

je pensais notamment au pentacle de protection , lancé in extremis, pour sauver sa peau .......

2 - possibilité des faire un rituel avec un ou plusieurs ornements manquants ?
avec un malus de 5 par ex (si un ou + ornements manquants) ?......

3 - raccourcir le temps d'incantation du rituel ?
consacrer un temple provisoir, c'est 7 h et c'est looooong pour un seul rituel à lancer apres !

4 - faire un rituel à plusieurs : est ce que tous les participants doivent avoir la voie en question ? ou bien le fait qu'ils soient sensibles à la magie est suffisant pour qu'ils soient assistants du Conjureur ?

5 - que se passe-t-il si un non conjureur (qqn qui est pas sensible à la magie) assiste à un rituel (dans un temple ou pas) ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 30 Juin - 21:26

on commence par mathieu :

Combien de temps faut-il pour réaliser un rituel (j'ai cru comprendre qu'il fallait quelques heures pour la consécration, mais les autres?)?


Jenny a déjà en partie répondu :
La magie dans Kult est longue et astreignante : elle nécessite un temple, 5 ornements et du temps... beaucoup de temps (souvent plusieurs heures)

Le temps incompressible est indiqué pour chaque sortilège: en prenant une difficulté supplémentaire de 5 points on peut le réduire (minimum = temps divisé par 2)

on va garder à l'idée la souplesse et le côté immersif et descriptif comme premier repère de la réussite de vos rituels


Et aussi combien de temps durent les effets, et comment s'estompent-ils? (est-ce que du tout au tout quelqu'un de totalement fou de désir arrête de l'être? Est-ce qu'un changement de sexe fait zioup une fois le compte à rebours terminé?)

la encore ça dépend du sortilège : mais plutôt que de consulter fébrilement le guide, la encore la narration et l'appropriation de la magie à une situation donnée seront les meilleurs paramètres.

on peut imaginer qu'en prenant une difficulté supplémentaire (+5), on puisse augmenter la durée (maximum le double)

d'une façon générale, si la scène le justifie, tous les paramètres sont modifiables (sauf la règle des 5 ornements, du temple et du sigil = visualisation de l'effet magique)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 30 Juin - 21:43

on passe aux questions de Jenny :

1 - possibilité de faire un rituel SANS temple (meme pas de provisoir) ?

j'ai beaucoup réfléchi à cette question fort pertinente: tout le sel de Kult réside dans une magie à base de rituels donc nécessitant du temps et un lieu opératoire précis.

pour autant...

je vous propose la règle suivante (à valider)

MAGIE SANS TEMPLE
- score divisé par 2
- prise de risque obligatoire (1D20-10)
- dépense de 2 points de réalité (au lieu de 1 dans un temple)

Avis ?

2 - possibilité des faire un rituel avec un ou plusieurs ornements manquants ?

OUI: cout 5 points de difficulté; il y à un ornement incompressible qui dépend de la voie et du rituel magique

3 - raccourcir le temps d'incantation du rituel ?

J'ai déjà répondu (cf question de Mathieu)

4 - faire un rituel à plusieurs :

Je pense qu'il faut faire la différence entre un assistant et de simples participants
un participant est un conjurateur ou quelqu'un dont la balance est suffisamment basse ou élevée (seuil de 50)
un participant (il peut y en avoir plusieurs) peut profiter librement des effets d'un sort sans traumatisme
L'assistant (un au maximum) doit avoir un score de 5 minimum dans la voie magique associée au sortilège : il octroie au magicien un bonus de +1/5 points dans la voie magique; par contre, il perd comme le magicien qui officie 1 point de réalité

5 - que se passe-t-il si un non conjureur (qqn qui est pas sensible à la magie) assiste à un rituel

pas de problème pour l'invocateur (Kult n'est pas mage l'ascension )

MAIS pour le témoin, si sa balance est comprise entre 50 et -50, il doit faire un jet de terreur immédiat (jet de flegme) dont la difficulté est ajustée par le type de rituel et son impact traumatisant pour le témoin ; les réactions peuvent aller de la catatonie à la crise de folie psychotique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 30 Juin - 22:07

Quelques considérations générales sur la magie :

La magie résulte sur une unité de temps de lieu et d'actions

LE TEMPS:
certains moments sont propices, d'autres au contraire néfastes
- par exemple si Venus est dans la constellation du magicien c'est certainement un bon moment pour pratiquer la magie de la passion
-Pendant les massacres de Jericho, la frontière avec Necromundia est plus faible: la magie de la mort y est nettement favorisée

L'ESPACE :

il s'agit la du temple, qui est parfois commun à plusieurs magiciens et qui doit par sa décoration, son architecture, sa localisation susciter la magie...

ACTION
cela comprend le rituel, les ornements et le sigil
- rituel : tout acte, parôle qui évoque la magie désirée
- ornements: je pense que c'est très clair: de façon symbolique les ornements rappellent et évoquent le sacre du démiurge, maître de toute réalité: c'est donc un peu une usurpation d'identité; les geolliers (licteurs ou népharites) apprécient fort mal l'usage de la magie qui est par essence un acte de libération
-sigil : c'est la visualisation de l'acte magique, l'intention: cela peut être renforcé par des états de conscience altérée qui permettent d'échapper brièvement à la prison; cette conscience altérée peut être suscitée par la drogue, la folie ou l'ataraxie, l'ascèse ou la débauche, la privation de sommeil, la douleur infligée ou reçue, les émotions ou sensations les plus extrèmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 30 Juin - 23:00

faire la magie est super mal vu des geolliers (licteurs & co) car c'est un acte de liberation. le conjureur imite le sacrement du demiurge , avec ses 7 ornements (les 5 + temple + sigile), et pour un instant, possede la toute puissance creatrice du demiurge.

et les geolliers aiment pas ça: c'est comme si un prisonnier sciait les barreau de sa cellule en presence du maton ! ça se fait pas Evil or Very Mad

et le temple offre une protection : les geolliers y voient pas. et on est discret quant à son temple, son emplacement et tout et tout What a Face

voilou!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Jeu 1 Juil - 12:08

tout à fait d'accord avec toi Jenny

Voici un concept intéressant de KULT :

CLEF

Dans un sens commun pour les conjurateurs, une clef est un moyen (souvent un objet ou une créature, on parle alors de clef vivante) qui permet dans certaines conditions, d'ouvrir un portail vers certains lieux

Les clefs sont parfois conservées par des Kultes de geolliers (en interdisant l'accès) ou de libérateurs (conjurateurs, enfants de la nuit ou humains suffisamment psychotiques pour voir la "réalité")

Mais plus généralement, une clef est tout moyen d'échapper à la prison : donc les conjurateurs sont des clefs (puisque la magie est par essence libératrice) et tout indice vers la libération est en soi une clef.

Notons que si les clefs ouvrent les portes, elles peuvent aussi les fermer, et donc les geolliers peuvent user des clefs pour renforcer l'illusion en "fermant les chemins". Il leur arrive aussi de "changer les serrures" rendant les clefs inopérantes...

Les 7 ornements du sacre du démiurge sont un peu les 7 clefs suprêmes, susceptibles de briser ou de renforcer l'illusion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Jeu 1 Juil - 12:29

Quelques liens chez notre ami wiki : des inspis immédiates pour KULT :

concept de Sigil :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sigil_%28magie%29

magie du chaos
http://fr.wikipedia.org/wiki/Magie_du_Chaos

thémémites:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thelema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Jeu 1 Juil - 14:08

En passant sur la magie du chaos, j'ai été entrainé vers ce jeu:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Unknown_Armies

qui a l'air assez sympathique, dans le principe de magie différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Jeu 1 Juil - 14:15

Lorsqu'on parle des 7 clefs, cela peut avoir 2 sens différents :

1 les 7 ornements du sacre (couronne, anneau, épée, bâton, coupe , temple et sigil) utiles pour tout rituel magique

2 les 7 chemins vers la libération qui désignent 7 disciplines ésotériques :

- la clef de Sion ou Cabale

- la clef de Babel ou Astrologie

- la clef de Khem ou Alchimie

- la clef de Rom ou Tarologie

- la clef de Tarente ou Numérologie

- la clef d' Albe ou Symbolisme

- la clef de Dahomey ou Vaudou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Sam 3 Juil - 12:27

Occultisme

l'occulte est caché : il suppose donc une vérité secrété ou pour le moins discrète et cachée du monde des profanes.

De nombreuses disciplines sont occultes : ésotérisme bien sur, mais aussi crime organisé groupes d'intérêts politiques, économiques ou sociaux, religions minoritaires dans des pays qui les tolèrent mal, activités, loisirs et plaisirs en marge et souvent condamnés par la société

ésotérisme suppose un enseignement pour parvenir à un savoir précis; c'est ainsi que Pythagore et avec lui l'ensemble des philosophes classiques donnaient des enseignements ésotériques (réservés à une minorité) à côté d'enseignements publics et exotériques

de nombreuses disciplines sont ésotériques, dans le sens ou elles nécessitent un enseignement spécifique pour la compréhension. Citons la relativité, la thermodynamique, l'astrophysique, mais aussi la philosophie, théologie, la pratique d'une discipline à haut niveau. On voit bien que toutes les sciences (ou arts) ésotériques ne sont pas forcément occultes.

La gnose est un savoir secret, réservé à des élus et permettant d'accéder à une vision secrète du monde. la gnose tient donc de l'occulte et de l'ésotérique

pourquoi ces quelques considérations: par ce que Kult est un jeu occulte, ésotérique et profondément gnostique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Dim 4 Juil - 3:56

Une petite question,

J'ai cru comprendre que le commerce des âmes était quelque chose de particulièrement important pour Inferno, et que la mort au lieu d'être une libération se révélait un enfer physique et psychique, une prison pire encore que la première.

Or il est possible de donner son âme (je crois que c'est ce qu'a fait Lucie), et donc de signer pour un enfer particulier, avec un geôlier ou un conjureur particulier. D'ailleurs un conjureur peut dédier une âme...

Ma question est la suivante: serait-il envisageable de faire un rituel pour faire don de notre âme à Achlys, afin que celle-ci la récupère si nous mourons (je dis bien si...) ?
Le but est simple: Achlys étant le néant, lui donner notre âme c'est conduire celle-ci vers sa destruction totale de la réalité, et donc certes tout perdre, mais surtout perdre la prison et se libérer dans le néant (la liberté ultime est peut-être la non existence...). Si jamais nous arrivons à atteindre notre divinité, alors peu importe, puisque nous aurons atteint la transcendance et serons éveillés.
Qu'est-ce qu'Achlys y gagne? Et bien elle augmente son pouvoir en absorbant une âme et une clef cosmique en même temps, ça étend ne serait-ce qu'un peu son étreinte sur le monde.

Comme même les cartels la craignent, et que nous sommes prêts à l'embrasser, je pense que c'est jouable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Dim 4 Juil - 12:14

Angel a écrit:

Or il est possible de donner son âme (je crois que c'est ce qu'a fait Lucie), et donc de signer pour un enfer particulier, avec un geôlier ou un conjureur particulier. D'ailleurs un conjureur peut dédier une âme...

Shocked
tu peux donner/offrir/vendre/ etc ton ame par un pacte (avec un conjurateur ou un geôlier), certes.

mais Lucie est disciple d'Aleister ! il y a jamais eu de pacte ni, donc, d'offrande d'âme (au sens propre du terme).

ce qu'il y a , c'est que (un jour, dans une descente particulièrement rude Lucie s'en est confiée à Aphril, qui a pu te le répéter sous le sceau du secret ....) un jour, sentant le don de Lucie pour la magie, Aleister Crowley / Reinolds lui a proposé, mi-sérieux mi-pas sérieux, si elle voulait suivre l'une des 5 voies pour se libérer de l'illusion (et les 5 personnes : lui , fat mama etc étaient présentes). Et Lucie l'a choisi comme son maitre, choisissant la voie de la mort, et , pour ce, symboliquement, l'a embrassé. comme un maitre, traditionnellement, doit protection à son disciple, Aleister a "marqué" de son parfum (spirituellement parlant) Lucie. d'où le fait que son âme, porteuse d'une marque, n'intéresse pas les puissances infernales .....

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Admin
Admin
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 45
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Dim 4 Juil - 14:26

Angel a écrit:
Une petite question,

J'ai cru comprendre que le commerce des âmes était quelque chose de particulièrement important pour Inferno, et que la mort au lieu d'être une libération se révélait un enfer physique et psychique, une prison pire encore que la première.

Or il est possible de donner son âme (je crois que c'est ce qu'a fait Lucie), et donc de signer pour un enfer particulier, avec un geôlier ou un conjureur particulier. D'ailleurs un conjureur peut dédier une âme...

Ma question est la suivante: serait-il envisageable de faire un rituel pour faire don de notre âme à Achlys, afin que celle-ci la récupère si nous mourons (je dis bien si...) ?
Le but est simple: Achlys étant le néant, lui donner notre âme c'est conduire celle-ci vers sa destruction totale de la réalité, et donc certes tout perdre, mais surtout perdre la prison et se libérer dans le néant (la liberté ultime est peut-être la non existence...). Si jamais nous arrivons à atteindre notre divinité, alors peu importe, puisque nous aurons atteint la transcendance et serons éveillés.
Qu'est-ce qu'Achlys y gagne? Et bien elle augmente son pouvoir en absorbant une âme et une clef cosmique en même temps, ça étend ne serait-ce qu'un peu son étreinte sur le monde.

Comme même les cartels la craignent, et que nous sommes prêts à l'embrasser, je pense que c'est jouable.


Je trouve ton idée particulièrement intéressante ; voila ce que je te propose :

Au cours de votre union dans la Tour d'Argent et comme la réalité commençait à s'étioler dans le néant, Angel et Aphryl ont pu se consacrer à Achlyss ;

le conséquences :

- une étrange marque pâle sur le corps en forme de plume stylisée : c'est la marque des Carrabans : un peuple mystérieux et préadamique qui s'est uni au néant. ils étaient servis par d'étranges créatures félidés, les basts (que vous avez pu déjà rencontré dans le quartier archéologique)

- De plus, Angel et Aphryl ont ramené un mystérieux parchemin de leur voyage retour (cf partie).
Eclairé à la lumière de l'Astrum Argentum, le parchemin révèle un curieux texte, en lettres d'argent :




Eclats de vérité de l’Astronomicon (le codex des Carrabans)

L’astronomicon concerne la naissance, la vie et la destruction des univers.

Des êtres étranges, d’une puissance inqualifiable, les Destructeurs de Monde sont conjecturés.
Ceux – ci voyagent d’univers en univers en passant par les Grandes Portes qui peuvent être ourlées de lumière ou de ténèbre suivant qu’elles annoncent la naissance ou la mort des univers.
Comme leur nom l’indique, les Destructeurs de Monde sont appelés dans des univers afin de les consumer. Pour faire cela, ils doivent abattre (souvent au moyen d’une Hache Consacrée) l’Arbre Sacré associé à chaque univers.
Ce dessin n’est pas moral ou immoral. En effet, les destructeurs de Monde obéissent au Grand Dharma. Si celui-ci est par nature inconnaissable, même aux yeux des Destructeurs de Mondes, on a pu émettre certaines hypothèses.

La destruction des mondes est nécessaire à la naissance de nouveaux univers.
Chaque univers est ainsi constitué d’énergie démiurgique, appelée simplement lumière. Cette énergie existe à deux états, libre et stable. Comme l’univers grandit et se déploie, la lumière libre qui le constitue devient stable. La lumière libre diminue en quantité et l’univers risque d’être pétrifié dans une forme définitive.
L’énergie cosmique, parfois appellée « cogito » car elle suscite des formes de vie sentientes dans l’ensemble du métacosme n’existe que dans une quantité déterminée.
Il existe donc une sorte d’écologie cosmique qui suppose que le retour de l’énergie à un état libre, qui accompagne la destruction des univers permet de susciter de nouveaux univers. L’énergie ainsi libérée circule par les grandes portes.

Ce destin funeste semble inéluctable. Il nous faut parler plus avant des pourfendeurs d’univers.
Il n’existe pas une mais 3 castes associées aux destructeurs de mondes.
Si le Dessin des destructeurs, en Accord avec le Grand Darma, semble tout tracé, il arrive parfois que certains destructeurs ressentent de la sympathie, de la compassion pour un univers et ses créatures. Ils consacrent dès lors leur force à préserver les univers contre les destructeurs, raison pour laquelle on les appelle des préservateurs, défenseurs ou champions de leurs univers.
Une troisième caste existe, les façonneurs, faiseurs ou créateurs d’univers. Ceux – ci contribuent à la naissance d’un nouvel univers. Si les destructeurs et les préservateurs semblent opposés, le rôle des façonneurs est plus ambigu ; certains se rallient aux destructeurs (comme des enfants, qui lassés de leurs jouets les jettent au rebus), d’autres aux préservateurs (ils finissent par s’attacher à leur création et ne souhaitent pas la voire détruite)
La grande majorité des destructeurs reste fidèle au grand Dharma ; seule une infime minorité devient des préservateurs ou des façonneurs.

Enfin, les destructeurs de monde changent souvent d’appartenance suivant les univers qu’ils visitent.
Lorsqu’ils franchissent une grande porte, les destructeurs entrent en contact avec des créatures sentientes d’énergie libre, nichées au cœur des étoiles et appelées Caliban. Ce sont les Caliban qui permettent aux destructeurs de franchir les grandes portes sans être consumés en énergie libre. Mais les Caliban, malgré leur incroyable puissance (elles participent du grand dharma en permettant aux destructeurs de visiter les univers) sont des créatures facétieuses, ingénues, innocentes et douées d’une forme extrême de compassion. Ne supportant pas la souffrance chez les destructeurs, elles la détruisent et se faisant façonnent de nouvelles identités, appelées figures aux destructeurs. A chaque visitation, ceux – ci perdent donc leur identité, mémoire et pouvoirs démiurgiques.
Au cour de leur existence, et comme ils prennent conscience de leur responsabilité face au macrocosme, les destructeurs s’éveillent au grand Dharma. Ce sont souvent les souffrances et lamentations d’un monde à l’agonie qui vont éveiller les destructeurs à leur véritable dessein. Comme le monde revient à l’énergie libre, les cœurs de la multitude des créatures sentientes s’élèvent vers l’Ailleurs. C’est souvent le moment d’une communion cosmique. Les destructeurs sont alors contactées par les Autres voix, qui proviennent de l’Ailleurs. C’est un moment important, appelé le Choix ou le destructeur de monde prend conscience de son destin, l’accepte ou le rejette, et choisit de devenir un destructeur, un préservateur ou un façonneur. La majorité des figures ne parviennent pas jusqu’ au choix ou rejettent leur destinée ; elles deviennent des avortés, des êtres d’un talent remarquable sans avoir les pouvoirs démiurgiques des destructeurs.
Très rarement, certains univers, du fait de la protection des préservateurs réussissent à chasser la menace que représentent les destructeurs. Pourtant, aucun univers ne peut prétendre à l’éternité ; ceux – ci obtiennent simplement un répit, qui peut se compter en ages ou en cycles. Les destructeurs et les préservateurs quittent alors l’univers le temps du sursis.
Certains destructeurs refusent de franchir les grandes portes. Ils sont attachés à leur identité, à leurs pouvoirs, aux créatures sentientes avec lesquelles ils ont développé des liens émotionnels. Il existe entre les univers, d’étranges corridors appelés interstices. Les destructeurs peuvent fuir le grand Dharma en s’installant dans les interstices. Mais de nouveaux dangers les attendent : d’étranges créatures mnémophages, appelées les vampires sidéraux, qui semblent liés aux calibans traquent les destructeurs exilés. Ces vampires d’un genre particulier se nourrissent de l’identité, de la mémoire des destructeurs en fuite.
La caste des destructeurs d’univers est fort ancienne ; sans doute a – t – elle toujours existé. Elle semble liée à l’éternité autant qu’au grand Dharma.

Deux lieux dans le métacosme semblent particulièrement importants :
La fontaine de lumière est le seul lieu du métacosme où naît l’énergie libre
La cataracte enténébrée au contraire est le seul lieu du métacosme ou est détruite l’énergie.
Entre les flux d’énergie s’étend la ténèbre qui est du non être. Ce n’est pas un concept moral, mais plutôt métaphysique. Au contact de la ténèbre, la lumière libre se stabilise. Celle – ci projette alors une ombre très tenace qui est appelée ténèbre dense.
La fontaine et la cataracte créent le flux principal qui est la dynamique du métacosme.

Les destructeurs gardent le souvenir d’un age terrible ou s’étant détournés de leur devoir, la lumière est devenue de plus en plus stable et les ténèbres de plus en plus denses.
A un moment critique, quand l’énergie libre semblait avoir pratiquement disparue du métacosme, la fontaine a craché un gigantesque oiseau de lumière comme la cataracte vomissait un monstrueux dragon ténébreux. Le phénix et le léviatan se sont affrontés en un monstrueux combat qui a dévasté les forêts de lumière stables et les océans de ténèbres denses. L’univers a été disloqué en même temps que les 2 créatures et le grand dharma a été rétabli. Pourtant à un moment précis, l’essence de lumière pure a rencontré la matrice des ténèbres infinies et un œuf monstrueux fut suscité. Cet œuf en naissant/ mourant a poussé un cri déchirant d’agonie vers l’infini et le néant. Ce cri a traumatisé la sentience des destructeurs de monde. Dorénavant, quand ils s’écartent du grand dharma, un écho du cri d’existence/non existence leur parvient, comme un fouet cosmique, comme un rappel de leur faute et du prix qu’ils doivent payer pour l’éternité.

Le souvenir de Japhet demeure parmi les plus anciens destructeurs. Destructeur lui-même, il finit par être considéré parmi les siens et prendre une grande influence sur la caste. Alors le grand Dharma suscita 5 conjurés, 5 assassins qui tuèrent Japhet en s’embusquant derrière une grande porte. Il fut donc tué et démembré, mais le sang de Japhet éclaboussant ses assassins les empoisonna et ils moururent dans d’atroces tourments. Pourtant, l’un des assassins, quoi que terriblement stigmatisé par la marque de Japhet ne mourut pas et s’immolla dans la fontaine. Cette créature mystèrieuse nommée le Rouge est présente sur bien des univers agonisants ou prenant le parti des destructeurs, elle participe à la destruction des univers.
Le corps de Japhet fut reconstitué et placé dans le mausolée en bas de la cataracte enténébrée, parmi les décombres et les reliquats d’univers à présent détruits.
La tête de Japhe fut enchassée dans un écrin de lumière stable et placée près de la fontaine, ou parfois elle s’anime et répond aux interrogations des destructeurs.
Japhet avait pactisé avec plusieurs calibans et celles – ci lui octroyaient des pouvoirs fabuleux. Il laissa un testament de son savoir, afin que la mémoire qu’il avait accumulé sur plusieurs ages (les calibans lui permettaient de franchir les grandes portes en conservant son identité) ne fut pas entièrement perdu. Cet ouvrage est appelé l’Astronomicon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Dim 4 Juil - 17:29

Cela me parait riche et vraiment intéressant... Et en plus je vois bien ça intégré avec le chemin déjà entrepris par nos deux acolytes... Où est-ce qu'on signe?

Je sens que nous allons bien vite retourner du côté du quartier archéologique pour poser quelques questions à ces Basts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Lun 5 Juil - 16:43

Angel a écrit:
Cela me parait riche et vraiment intéressant... Et en plus je vois bien ça intégré avec le chemin déjà entrepris par nos deux acolytes... Où est-ce qu'on signe?

ben, comme a ecrit Olivier, ça y est, vous etes consacrés à Achlyss..............


et maintenant on a :
Zack : 100% Légion
Angel et Aphryl : Achlyss
Lucie : pure conjuratrice....

ps:
normalement, l'ame de zack n'interesse pas non plus les creatures de l'enfer, car ils craignent et respectent la Legion, mais dans les enfers de paradise lost où on etait, on connaissait pas encore la Legion ! (ben oui, vu que c'est zack qui l'a remanée par Achlyss !) et c'est pour ça que le Goloiath l'a embeté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Zachary

avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Lun 5 Juil - 19:17

lucie ashton a écrit:


ben, comme a ecrit Olivier, ça y est, vous etes consacrés à Achlyss..............

WOUHOU !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mar 6 Juil - 11:14

ASTRUM ARGENTUM ou AA

ancien satellite de telecommunications, une orbe à 5 branches, racheté et aménagé par les Conjurateurs.

est un Temple.

capacité de 100 000 personnes.

on y rentre par cooptation uniquement.

chacune des 5 ailes possede un portail privatif pour y acceder. possibilité d'amarrage de vaisseaux egalement.

les 5 representants officiels de voies de conjuration:
- voie de la mort : Morwen Ravenwood (Morgana de son petit nom)
- voie de la passion : le cynocephale Anubis
- voie de la folie : Pr Soulcraft
- voie du reve : le prine des reves Hassan ibn Roumi
- voie du temps et de l'espace : Noé (maitre du Chiffre et pere de Zack)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Carmen Miranda

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 20/06/2010
Localisation : New York

MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   Mer 7 Juil - 18:28






bon, je maitrise pas les logiciels de retouche, ça aurait été bien "en relief", mais sais pas comment faire ....... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le coin des conjurateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
le coin des conjurateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conjurateur rouge
» Le coin des blagues
» Le coin des Peluches
» [Moc] Le Coin Matoran de Solok
» le coin des graphistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT 2300 AD-
Sauter vers: