Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 aout à Arkham / avant la retrée universitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: aout à Arkham / avant la retrée universitaire   Mar 17 Juil - 13:57

Lettre. (tous les pj y ont accès, car lettres semblables, mais pas identiques, en infos )

Cher ami Elijah,

Mille pardons pour mes absences et mon manque chronique de temps pour aller te voir dans ta convalescence. Et en plus, on est biorythmes décalés ….

Bon, autant vous dire que la deuxième quinzaine de ce mois d’aout poisseux de chaleur et des orages a été un peu mouvementée. Et j’ai même failli me retrouver à l’Asylium d’Arkham… mais les étoiles qui veillent sur nous m’ont protégé de la médecine déshumanisée des humains. Et je t’écris d’un petit jardin verdoyant, à l’ombre d’un pommier au soleil couchant (c’est un peu l’aurore pour nous, les nazzadis).

Notre ghetto a été infesté récemment par des cafards-scolopendres. Impossible à dératiser ! Et la raison en est simple : Migos…
Une nuit, je me promenais toute seule dans les rues, profitant de l’air rafraichi par l’orage passé. Notre ghetto était en fête : le nazadi Mohamad Ironfist avait gagné le match de boxe, par KO face à un humain. Et je me baladais à la lisière, inquiète de la liesse hystérique du Ghetto et du silence mortuaire du quartier humain.
C’est là, dans une ruelle que je l’ai vue, cette chose, cette créature, ce scolopendre à taille presque humaine, qui dévorait vif les entrailles d’un corps. Et cette victime humaine regardait, avec ses yeux brillants de souffrances, ce festin macabre. J’étais pétrifiée. Morte de terreur. Mais je voulais que cette scène cesse, pour la dignité de l’homme et la paix de son âme. Alors j’ai attiré l’attention sur moi, et prononcé des mots étranges, que j’avais entendus à la réception des A. dans la bouche du psychiatre Poisson. Et cette créature me parla.

Elle m’appela fille de Yugoth (Pluton), et les humains étaient enfants de Yith (je pensais qu’ c’était la terre, mais je crois que c’est encore autre chose).

Voici ses autres phrases :
Pas morts. Dorment. Retour/réveil proche. Craignos retour de Yith. Meilleur accueil sur Yugoth que sur Terre. Un Humain nous a invité ici, traitre à sa race, rejeton des sorcières de Salem. Il a fait un pacte avec l’Ouvreur des Chemins, le Maitre des Plans et des Dimensions. Je ne suis qu’un messager, un émissaire. Et les cafards ne sont que race de serviteurs, crée pour servir.

Ces mots, ces appellations m’étaient inconnus, alors je me précipitais à la bibliothèque de Cyclopean. Comme j’avais un pass H24, autant en profiter, m’étais-je dite.

Mais je ne trouvais rien dans la bibliothèque « normale ». et n’avais pas de passe pour la partie « occulte », accessible uniquement aux Sorciers Accrédités. Qu’à cela ne tienne, je m’y faufilais quand-même.

Et là, un ouvrage recouvert de concrétions segmentées, comme un insecte, m’a appelé et m’a parlé. Et au mêmes instant où je prenais conscience de ces autres créatures qui habitaient l’univers, elles prenaient conscience de moi… après, je ne sais ce qui s’est passé, seulement une présence derrière moi, et mon désir de hurler, irrépressible au point de mordre dans ce que j’avais à portée de dents … et puis le sol s’est dérobé sous mes pieds … et je rêvais de tempêtes en mer et des choses assoupies et réveillées qui remontaient à la surface … et du ciel au delà du Dôme, et d’un nuage sombre qui avançait, et face auquel les Migos tremblaient … et ce nuage était prêt à engloutir la Terre …
Maintenant c’est comme un lointain cauchemar … mais l’esprit ne peut effacer ce qu’on a vu ne serait-ce qu’une seule fois !

Je me réveillai à l’infirmerie de Cyclopéan.
Eh non, cette fois-ce, ce n’est pas le Nécronomicon qui m’avait trouvé, mais un autre ouvrage ! J’ai le don de me faire posséder par des livres impies, il faut croire …
Et la chose que j’avais mordu, j’ai honte de l’avouer, c’était … non, ça m’éloigne du sujet, et puis ça doit pas trop t’intéresser, tout compte fait…

Bref, je me retrouvais quelques minutes plus tard devant Jacob A. (frère de Bénédicte A.), qui me proposé une chose incroyable : des études à l’Université Theresa Ashcroft. En échange de l’accréditation de sorcier, et de travail pour eux en sous entendu.

Elijah, peux-tu seulement imaginer un rêve de toute ma vie, que je tenais là, à la portée de mains, qui pouvait devenir réel … évidemment que j’acceptais ! 50 000$ l’année de scolarité, ça ne se trouve qu’une fois dans sa vie, et ça ne tombe pas du camion.
J’étais tellement ahurie en sortant de son bureau, que je suis rentrée dedans un Ancien tout ridé. Je crois que mes plates excuses bredouillées l’ont fait rire plus qu’autre chose. J’ai appris plus tard que c’était le président de Myscatonic…

Et c’est comme ça que je me suis retrouvée sur le Campus, une semaine plus tard, pour des formalités administratives, et une visite. Et c’est là bas que j’ai rencontré Damien Wilson, en fin d’études en astrophysique et rêvant de mener un mécha combattre les Migos. Et accessoirement Capitaine d’équipe de foot américain.

J’ai tout de suite apprécié de grand bébé un peu plus grand que moi (et comme je fais un bon 1m80, il doit être dans les 1m90), dépourvu de préjugés (envers les nazadi en tout cas) et dépourvu aussi de tout sens d’autoconservation (il a peur de rien, et c’est familial), ce qui est plus grave…

Tu dois connaitre forcement sa famille : les Wilson sont une lignée de militaires ; son père est je crois général ou amiral. Et son frère ainé, Wellington Wilson, n’est pas revenu des étoiles. Je lui ai parlé de toi, et il veut absolument te rencontrer.

Et c’est en partie son absence totale de peur, et mon inconscience d’un danger possible qui nous ont menés au Ghetto : je proposai de lui montrer les cafards serviteurs des Migos, et lui était ravi de cette idée.

Seulement ça a tourné plus mal que prévu : parmi les cafards grouillant en est venu un très gros, avec un signe de Yugoth. Et Damien l’a poursuivi, alors que je restais pétrifiée sous l’emprise d’une volonté impie.
Et quand enfin j’ai réussi à retrouver sa trace (je suis marabout, après tout, retrouver des gens fait partie de mon métier), il était inconscient, emprisonné vif dans une concrétion chitineuse de Migo. Et près de lui, j’ai aperçu un mécha Migo en mode veille.

Je me sentais impuissante d’intervenir de front. Et toute seule. Alors je priais l’aide de l’Esprit Gardien. Mais il refusa.

Alors je suis allée toute seule. Enfin presque. Tom (il travaille comme Taxi nazadi de nuit) m’accompagnait. Il me laissa à la lisière du vieux Salem à quelques rues de là où se trouvait le corps de Damien. Et je le priai de transmettre un message d’urgence aux militaires, à Sacha Gershen. Et j’avançais, seule, entourée d’insectes impies grouillants, priant pour une aide.

Elles sont venues à moi, ces créatures insecticides, aux grappes d’yeux rougeoyants. Car leur mécha était suffisamment grand pour en accueillir plusieurs. Et je leur parlais aussi, temporisant.
Ils voulaient le livre, leur ouvrage fait à l’image de leurs carapaces. Je voulais le corps de l’humain. J’acceptais de leur remettre le livre, puis revenais sur ma decisions, exigeant le retour de l’humain. Temporiser. Je sentais que c’était mon unique salut. Temporiser … peu avant l’aube, ils sont partis. Je l’ai senti au lointain rougeoiment de leur mécha et au calme retombé sur cette partie de la ville.

Je n’avais pas pu récupérer le corps… et aucune aide des militaires n’était venue. Et au retour, je trouvai le taxi de Tom. Vide de toute présence familière, mais marqué par des concrétions noires gélatineuses légèrement acides. Oui, ils avaient intercepté le message en capturant le messager. Ça m’avait paru limpide.

Je m’apprêtais à mettre au courant la famille Wilson quand un appel du Paladin m’a devancé. Il me convoquait d’urgence au Cyclopean, avec interdiction de contacter les Wilson.

Ce n’est qu’une fois arrivée que j’en ai compris les raisons : Damien était à l’infirmerie, sous somnifères, soigné.
Profitant de mes tractations avec ces créatures, le Paladin avait tout simplement subtilisé le corps ! Mais pour qu’un tel vol fonctionne, je devais rester ignorante de ses agissements (les Migos peuvent lire dans l’esprit et ne s’en privent pas).

J’ai reçu alors cette proposition : infiltrer les organisations contrôlées par les Migos sur Arkham, me faisant passer pour une sympathisante. Et donc leur remettre le livre convoité.
Comme je lui faisais part de mes soupçons sur Jeremiah A, en privé, il me donna même une autorisation de visite. Si tu souhaites, on pourra y aller ensemble. Car je crois qu’une même proposition pourra t’être faite. La guerre n’est plus uniquement au delà du Dôme, amis aussi ici, sur Terre, et à Arkham.

Mais assez parler de choses sombres !

Je prends une semaine ou deux avant la rentrée universitaire… j’ai tellement hate !

Et j’ai appris aussi que le premier jour/soir il y a la « Journée des Nouveaux », et le Bal d’accueil des nouveaux étudiants. Comme toi aussi tu fais ta rentrée, je suis sure qu’on s’y croisera !

Je vais essayer d’avoir une chambre sur le campus. Elles sont toutes trop chères, à mille dollars par mois. Mais il y en a une, qu’on m’a proposé pour 500$ / mois. Je suis en train d’économiser et travailler pour quelques mois en avance. Etre sur le campus présente des avantages, car le Ghetto est vraiment loin, plus de 3 heures à pieds, et faire ça deux fois par jour, j’ai peur ne pas y arriver…

A bientôt, j’espère !

Amsar



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
 
aout à Arkham / avant la retrée universitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» Samedi 26 aout
» Le calme avant la tempête
» Avant-premiere WOW Betrayer
» [Maquette] Photos d'un avant-poste nain...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Cthulhutech-
Sauter vers: