Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 petite synthèse des parties

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: petite synthèse des parties   Mer 28 Sep - 18:59

KULT – synopsis des parties

Partie 1 – 1775

Voyage jusqu’ à Reims : village famélique pendant la révolte des farines, vision du grand veneur
Reims : couronnement du roi Louis XVI. Pendant le sacre, le roi est investi par un parasite cosmique, étrange ressemblance de la vicomtesse avec le roi.
Départ vers Versailles ; accueil d’un fugitif poursuivi par le guet qui se réveille être le marquis de Sade. Discussion extraordinaire avec le divin marquis.
Halte dans une ferme : rituel magique réalisé par le marquis. Passage vers un temple de chair. Rencontre avec le second christ, le Dr Hugo est initié à la magie
Arrivée à Versailles ; audience avec le Duc Phébus de Lionrampant et son épouse morganatique Diane de Sombreval
Bassin d’encelade : rencontre avec les milles yeux, révélation de la grande querelle entre les lumières et les dévots, véritable drame cosmique.
Rencontre avec l’abbé de Lespinasse, libertin, courtisan, atteind de la vérole.
Rencontre avec Amétyste, courtisane, éonienne, secrets de la cour concernant le roi d’argent, possiblement Louis XV
Château de Sceau : Les rejetons de l’hôpital pourchassent la vicomtesse et le docteur qui trouvent refuge dans la chapelle. Un ratling Jérôme offre l’alliance de son peuple.


Partie 2 – 1776

L’abbé est soigné par le Dr Hugo
Vision d’Amétyse, pourchassée puis emmenée hurlante à l’hôpital général par les geôliers.
Voyage à Paris, quartier des innocents (boucheries, abattoirs), dans l’auberge de l’éternité
Rencontre avec le chevalier d’Eon, escrimeur, espion, éonien : secrets de la cour. Le roi souffre d’un mal qui lui empêche d’honorer la reine ; première mention de la Versailles des enfers.
Dans la chapelle, un djin vient apposer un silice à la vicomtesse en échange d’une nuit avec son défunt mari.
Rencontre avec l’abbé des Lespinasse : ragots à la cour
Le premier médecin du roi défie le Dr Hugo en duel
Sainte Colombe, un faux dévot pamphlétiste fait imprimer 1000 libelles qui discréditent le médecin royal.
Le médecin est assassiné. Le docteur et la vicomtesse, pressés par les mousquetaires fuient dans les jardin et déchiffrent l’énigme du chevalier d’éon.
Temps de l’amour : réunion du banquet, le cénacle des conjurateurs, tous masqués. M Logos remonte le temps de sa montre à gousset.
Cette fois, le Docteur et la vicomtesse se laissent intercepter par les mousquetaire.
Anciens appartements de la Montespan. Parfums capiteux. Un passage secret mène à la pyramide noire et à l’initiation maçonnique en grande pompe. Le Docteur et la vicomtesse forment la loge Voltaire
Louis XVI vient entendre les prisonniers. Libération d’Amétyste, déclaration d’innocence du Docteur. Celui-ci en secret soigne le roi du mal honteux qui l’atteint.


Partie 3 – 1777

Château de Sceau : présent d’un œuf en or contenant un écureil en platine avec une noisette en diamant. Invitation du surintendant.
La vicomtesse ouvre une porte vers les enfers. Réveil à bord du Léviatan, nef noire qui vogue vers les archipels de Vaux. Le capitaine, le compte Adrien de Lassale reçoit les invités.
Arrivée dans les archipels valusiens. Les esclaves morts sont débarqués et menés vers des usines d’armes.
Audience somptueuse dans l’ombre de Vaux le Vicomte. Vattel puis Fouquet reçoivent les invités.
Fouquet révèle la Maître Plan : la destruction du démiurge. Initiation maçonnique dans les degrés supérieurs et cachés. Motifs : la vengeance pour la vicomtesse car le démiurge a fait assassiner son mari. Le docteur cherche à repousser les limites de l’humanité pour faire des hommes des nouveaux dieux. Pour cela, il faut détruire le grand geôlier.
Chambre noire : le Docteur rencontre sa créature qui lui révèle qu’elle est une partie de lui.
La vicomtesse est visitée par la vierge de fer qui lui révèle qu’elle n’est pas étrangère à la mort de son mari.
Château de Sceau : arrivée de Galatée, la création du « fils » du Docteur. Celui-ci émerveillé réalise qu’il a créé un nouveau type d’enfants de la nuit.
Galatée fugue à Paris, mais revient le soir porteuse d’un pendentif enchanté qu’elle ne peut ôter.
Paris : traque du mystérieux joailler.
Première rencontre avec Artur L’amour le joailler. Echange de menaces ; Lamour lâche ses automates.
Le Docteur et la vicomtesse sont capturés par des Serfs et menés à l’hôpital général. Rencontre avec un émissaire de la société de Port Royal.
Avec l’aide le Lamour, les prisonniers fuient.
Atelier de Lamour : celui-ci révèle qu’il est un ancien serf touché et libéré par un éveillé, Apollonius de Tiane.
Société des parfumeurs : rencontre avec Madame Musc qui demande aux invités de tuer leur allié Jérôme. Discussion sur Florenza et le rôle des parfumeurs pour éloigner les geôliers.
Château de Sceau : vengeance des ratling : des anciens scellés sont brisés. Le mur est abattu, un passage meant vers une ancienne crypte est révélé. Coffre émet une odeur de putréfaction. Le Livre de Sang (Savonarole ?) est délivré.
Invitation du Scribe, le maître des azghouls. Le docteur et la vicomtesse accablent les ratlings. Ceux-ci fuient vers le néant pour éviter le châtiment du scribe.


1778

Mort de Voltaire : Lucien de Turenne et la vicomtesse reçoivent le testament de Voltaire. Un ange de la mort emmène Voltaire aux enfers
Le même jour, le 30 mai, fête de la Sint Hubert, patron des chasseurs, le roi revient blessé d’une chasse.
Dans la cours des cerfs, le baron de Rivesaltes, premier veneur compare la vicomtesse avec le Grand Trophée, le Cerf Blanc, qui a tué feu son époux Henry.
Les séléniens tentent d’enlever une cuisinière Armande Patou
Domaine de chasse royal : embuscade des gévaudans
Trianon : labyrinthe de ronces : Lucien et la vicomtesse franchissent le labyrinthe et rencontrent Flra une dryade de Versailles qui les mène à Le Notre symbiotisé dans un grand chêne. Révélation : Louis XIV n’est pas mort ; possédé par un parasite cosmique, il est le Cadavre Exquis. Des travées d’or et des coursives d’argent secrètes creusent le château. La caste des serruriers veille. Le roi Louis XVI en est un représentant.
Paris : palais de Cagliostro : Lucien et la vicomtesse visitent le mage Balsamo. Tirage du Taroticum. Les personnage se réveillent en enfer, mais ne parviennent pas à nommer la carte. Dette de 100 000 livres noirs avec les compagnies noires des enfers.
Statue de Proserpine : rencontre avec M. Eros qui révèle que Lucien est amoureux d’un fetch de la reine. Lucien appelle la puissance du taroticum. Il est emmené à Metropolis et lit le Livre de Fer. Il rappelle le Démiurge du néant. Il nomme la carte : le démiurge. Celui-ci accède à un vœu
Lucien demande que la reine soit sauvée. Au même instant, des anges implacables clouent la reine dans un sarcophage de fer et l’emmènent hurlante à Metropolis. Le fetch prend la place de la reine.
Palais royal : le comte d’orléans mène une orgie. Rencontre avec Beaujonc, qui possède la palais d’évreux, et qui est un banquier de la reine. Lucien joue ses dette contre Beaujonc et perd. Il trahie la couronne pour Beaujonc en échange du pardon de ses dettes.
Discussion finale avec le comte d’Orléans, grand maître du grand orient.



Partie 5 – 1779

A bord de la Liberté, un splendide galion 4 mats, le Docteur et la Vicomtesse cinglent vers une île au large de Gorée, fief de la sublime porte, plaque tournante du commerce d’esclaves entre l’orient et l’occident.
Discussion avec Armand Drapier, marquis de la Barbade, capitaine de La Liberté.
Ïle de zanahoria : arrivée du Liberté ; accueil royal par Tariq le vizir du gouverneur Ismael ibn jawad
Palais du gouverneur : audience avec Ismael, chef de la confrérie orientale des esclavagistes.
Achat de 800 esclaves de Dahomey
La nuit à l’observatoire, la vicomtesse et le docteur voient l’appontage discret de l’équarrisseur. Des armes partant le sceau des enfers sont chargées secrètement dans la Liberté pour aider les insurgents dans le nouveau monde.
Le docteur récupère une fugitive et la mène à bord du Liberté.
Départ vers le nouveau monde. Après un semaine de grande houle, un orage terrible éclate. La docteur et la vicomtesse s’allient avec les esclaves de Dahomey. Rite vaudou dans l’entrepont : appel des loas les plus malfaisants. L’équipage est passé par les armes. Rachel, la nosferatu échappée de l’équarrisseur prend le timon et sauve la navire.
Ogun le maître royal veut prendre le contrôle du navire. Ce sorcier vaudou est capable de changer de corps comme un loa. Découverte du second entrepont. Ogun y est enfermé.
Rachel se métamorphose en monstre horrible mais est capturée.
Coffre avec ferronneries : Drapier et Ogun sont jetés dans le coffre.
La Liberté devient un navire de boucaniers et d’esclaves affranchis. La vicomtesse par son autorité naturelle devient le capitaine.
Pris en chasse par le Gloriana, galion de la flotte anglaise, le Gloriana est pris, son équipage passé par les armes, puis le navire anglais est pillé et sabordé.
Arrivée dans les caraïbes. Un navire prend en chasse la Liberté : c’est l’Argonaute du capitaine Morgan, maître de port royal. Il montre la salle secrète du Liberté, une copie parfaite de la chambre du roi à Versailles.
Discussion avec Morgan : histoire de Louise, sœur jumelle de Louis XIV, masque de fer. Le coffre contient la carte d’Imajica, un monde merveilleux inventé par Louise pendant sa captivité.
La carte est ouverte et le Liberté se retrouve dans un lagon d’Imajica. Morgan fuit.
Nouvelle Paris capitale d’Imajica : le Liberté explore ce monde enchanté en rencontre la reine Louise
Discussion avec le masque de fer : explication du parasite cosmique, qui est un peu comme l’âme un moyen de contrôle du démiurge sur ses créatures et prisonniers.
Ile de la tortue : retour dans le monde réel ; visite de l'île des pirates
Rencontre avec le commodore Burrough, insurgent, armée continentale, fils de la liberté. Celui-ci a trouvé la carte et la remet à la Liberté malgré les menaces du capitaine Morgan.
Bataille contre les iroquois pour le compte des insurgents. Victoire des affranchis de la Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Ven 7 Oct - 21:43

Partie 6 – 1780


Triangle des Bermudes : La Liberté, attirée par le phare des enfers dans le triangle des bermudes est assailli par un monstrueux kraken, l’Hécatonchire.
La vicomtesse reprend connaissance pendant la tempête, dans une barque échouée sur une plage de Virginie.
Patmos, en route dans un baleinier est visité par une mystérieuse apparition qui lui demande de secourir la vicomtesse. Il dérobe une chaloupe en pleine tempête.
Plage de Virginie : combat avec les sirènes noires. La vicomtesse est emmenée hurlante dans les mers. Pathmos lui sauve la vie puis perd connaissance, porteur de multiples blessures.
Forêt de Virginie : Pathmos, soigné par la vicomtesse reprend connaissance. Il chasse le cerf, le tue et accomplit un mystérieux rituel païen. Une femme indienne vient le visiter et s’unit à lui.
Un lièvre blanc mène les 2 naufragés dans la forêt : une centaine de corps de tuniques rouges scalpés sont étendus. Après investigation sur le charnier, il s’avère que des colons sont certainement responsables de l’embuscade et ont voulu accabler les indiens.
Elisabeth Town : une missive trouvée sur un officier conduit les naufragés vers la petite ville d’Elisabeth Town, détruite. La population a été passée par les armes. Les corps ont été scalpés.
Rencontre avec un algonquins Grey Hawk qui explique que les indiens ne sont pour rien dans ce massacre et que les miliciens loyalistes comme patriotes commèttent des exactions.
Grey Hawk propose de fumer le calumet de la paix.
Royaume des rêves d’Iktomi : les naufragés sont menés dans le royaume onirique d’Iktomi, un légendaire shaman indien. Celui-ci leur parle de la bataille d’IronTower qui oppose l’armée continentale aux anglais. Les anglais détiennent dans un fort vauban une captive indienne, censée être une déesse vivante Orenda. L’aide d’un mystérieux cambrioleur NightWalker sera précieuse pour libérer la captive. Les naufragés passent un marché avec le prince des rêves.

Richmond  - Virginie : dans une auberge en ville, rencontre avec Nightwalker. Celui-ci révèle agir pour le compte des enfers et accepte de donner son aide. Il donne à Pathmos le chemin vers les anciennes forges d’or d’Eldorado qui lui permettent de forger la nouvelle incarnation de l’épée. La vicomtesse reçoit la carte d’Imajica perdue dans la bataille contre le kraken. Les naufragés se rendent à bord de la Liberté grâce à la carte.
La Liberté – Imajica : rencontre et duel avec l’ancien capitaine Drapier. L’équipage est libéré des parasites.

Voyage vers IronTower : combats multiples contre les miliciens loyalistes.

IronTower : arrivés trop tard, les naufragés constatent que l’assaut a été repoussé et que les anglais sont victorieux.
La vicomtesse ouvre un portail vers inferno. Les armées des morts se relèvent, le fort glisse à inferno, et la bataille reprend, cette fois-ci à l’avantage de l’armée continentale.
Profitant des hostilités, et guidés par Nightwlaker, les naufragés s’introduisent discrètement dans le fort.
Fort IronTower : Pathmos est séparé du groupe car assailli par Lor Steel, un licteur. Il le tue au moyen de l’épée forgée, seule capable de défaire les geôliers.
Libération de la captive : après avoir triomphé des pièges de la tour de fer puis de la perfidie de Nightwalker, brise l’épée forgée contre le Sceau du démiurge, la captive est libérée. Le chat noir de Nightwalker se révèle être Astaroth le prince des ténèbres. Il veut la captive, mais malgré ses menaces, Pathmos reste inflexible. De rage, il enchâsse un pendentif solaire dans le thorax de Pathmos. Le fort est pris par l’armée continentale d’inferno. La bannière des enfers flotte sur le nouveau monde.
Florenza : l’ancienne captive, la déesse sysige conduit les personnages dans une cité végétale ou règne le cercle des parfumeurs. La vicomtesse rencontre M. Rose, le grand maître de cette organisation. L’enfant de l’indienne et de Pathmos est remis à son père. Celui-ci confie l’enfant aux soins de Manabozo, le lièvre qui les a guidés dans la forêt.
Pathmos commence à traquer des satanistes cachés dans des loges maçonniques. Il commence à se métamorphoser en assassin d’inferno.
La vicomtesse décide de diversifier ses activités dans la piraterie sous protection du soleil noir. La crique de la sirène devient un portail permanent vers Imajica. Lettre du défunt mari de la vicomtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Lun 10 Oct - 17:42

Partie 7 – année 1781

Solo

Château de Sceau : réception et spectacle munificant ; théâtre des ombres. L’illusion se fissure : au même instant, la bataille de Yorktown, décisive dans la guerre d’indépendance. Discussion avec la duchesse Diane de Sombreval. Révélation de l’existence des 7 legs du démiurge
Salle de bain du château : la vicomtesse s’endort ; se rend dans le château de l’araignée universelle, l’un des 5 princes des rêves.
Audience avec l’araignée universelle : discussion possible sur l’alliance avec les limbes (les terres du rêve) contre le démiurge. Mention de la couronne d’hypnos à présent brisée. Le pavillon de minuit dans lequel les princes s’assemblent est le reliquat de l’antique château des rêves de l’âge d’or.
La vicomtesse, dans une cage de fer descend dans le vortex. Un souvenir lui revient : la victomtesse est l’un des 7 legs, remise en prix à son défunt mari.

Matin, château de Sceau : visite de la mère de la vicomtesse Athénais, escortée de 12 mousquetaires gris et de son confesseur personnel, père Grégoire.
Athénais prend possession d’un étage et menace sa fille. Violente dispute sur fond de controverse entre les dévots et les philosophes.
Invitation à Versailles de la duchesse Diane et de son époux.
Après le banquet, sur les recettes de Vatel, Phébus escorte la vicomtesse jusqu’au grand canal. Une gondole conduit la vicomtesse jusqu’au chaland noir
Chaland noir : le lémure d’Henry attend la vicomtesse. Discussion passionnée avec le défunt mari de la vicomtesse. Celui-ci révèle qu’il est lui-même un des legs d’Astaroth et que leur mariage avait pour but la réconciliation du Démiurge avec son jumeau maléfique.
Menée par la passion du couple, le chaland cingle vers le phare des enfers.
La vicomtesse quitte précipitamment le chaland noir et remonte les enfers jusqu’à Versailles.

Manoir des Lionrampant : la vicomtesse chevauche à grand train jusqu’au manoir de ses alliés. Elle y rencontre un physiocrate, Hercule Trouvère qui accepte de travailler pour elle afin de se débarasser de l’influence de sa mère.

Retour au château de Sceau : Athénais quitte le domaine en échange de conditions drastiques. Le père Grégoire reste à Sceaux.
Domaine de Chasse royal : la nuit, la vicomtesse chevauche dans le domaine de chasse royal et parvient à l’Hostel
Hostel : repaire des gévaudans. Les gévaudans sont des enfants de la nuit, des lycanthropes du parti des dévots. Discussion incroyable avec le baron Gilles de Serben, gévaudan. La vicomtesse prévient les gévaudans de la menace des carnivores, des physiocrates qui rendent culte à Mammon et au Veau d’or. En échange, les gévaudans promettent leur alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Dim 16 Oct - 11:15

Partie 8 – 1782

Palais Royal : altercation avec Gerald Vielle, puis audience avec le comte d’Orléans. Rencontre avec Erneste Etienne, baron de Rochechouard, explorateur, trafiquant d’objets occultes. Le comte finance une exploration pour retrouver un grimmoire de Viole Faluche, l’oncle d’Etienne, sensé contenir le rituel de la pierre philosophale : la pomme d’or.
Café Procope : discussion avec Etienne ; le jeune baron propose de trahir le comte d’Orléans. Chaque voyageur raconte son sombre secret.
Ruelle menant vers le quartier des innocents : hurlement du baron Etienne qui a quitté précipitamment le café. Patmos part à se rescousse, aperçoit fugitivement un népharite et se fait suspendre à un croc de boucher.
Académie des sciences : la baron Henri et la vicomtesse Louise mènent Patmos gravement blessé dans une salle de dissection et lui retirent le crochet barbelé.
Silo à grains dans la campagne : les 3 explorateurs retrouvent Etienne indemne et rencontrent les frêres Montgolfier qui expliquent au baron Henry le fonctionnement de l’aréostat financé par le comte d’Orléans.
Départ vers la prusse : le baron Henry sent son tatouage chauffer. La montgolfière commence à voyager entre les mondes
Première station : inferno : la montgolfière est prise en chasse par des séraphins noirs, se pose. Un carrosse d’or emmène un assassin du soleil noir, le florentin, qui laisse repartir l’aréostat.
Deuxième station Metropolis : le ballon survolle Metropolis et se pose non loin du palais de Malkuth.
Jardin attenant au palais de Malkuth : une fée noire insectoide accueille les voyageurs et les met en garde contre la duplicité d’Etienne. Elle révèle que le grimmoire recherché permet la métamorphose d’un humain en népharite
Troisième station : les limbes. Henri fait resurgir du vortex le palais d’hypnos.
Palais d’hypnos : les voyageurs parviennent à la salle du trône. Un humain ressemblant parfaitement à Henri est enchainé. Henri comprend qu’il est une créature des rèves et qu’il a été échangé avec le vrai Henry. Patmos part dans les forges d’argent et sculpte l’épée des rêves. Etienne est attaqué par la vicomtesse. Il se révèle être un proto népharite mais résiste au rituel de la conjuratrice. Henri fusionne avec l’humain. Patmos affronte Etienne et le jette dans le vortex ou il est dévoré par une monstrueuse entité onirique
Arrivée à Sans Souci. Les voyageurs font alte dans une ferme pour ne pas attirer l’attention.
Patmos disparait dans la nuit. Au petit matin, 20 soldats prussiens encerclent la grange ou dorment les voyageurs.
L’officier Hanz von Richten escorte les voyageurs jusqu’au palais de l’empereur. Il ne cache pas que la beauté de la vicomtesse ne le laisse pas indifférent.
Sans souci : audience avec l’empereur. Ecrelinf (autre nom de Voltaire) jadis favori de l’empereur obtiend pour les voyageurs un accueil très favorable et chaleureux. Frédéric II offre sa correspondance avec Viole Faluche aux voyageurs. Ceux-ci restent 48 heures à sans souci. Ils découvrent dans la bibliothèque de l’empereur que celui-ci a certainement passé un pacte satanique avec Viole Faluche dans sa jeunesse.
Départ pour Watzman : une rafale de vent violent pousse la montgolfière contre un pic escarpé. Le ballon est éventré et Henry pose en catastrophe l’engin non loin du palais de Viole Faluche.
Dans la nuit et la neige, les voyageurs sont assaillis par des ombres blanches qui se nourrissent de leur chaleur mais parviennent au palais.
Palais suspendu de Altgrad : un repas munificent inspiré par les recettes de Vatel attend les hôtes.
Après le repas, un miroir enchanté attire le baron henry qui échappe aux vrilles d’hypnos. Le vicomtesse libère un sélénien à voix d’enfant. Etienne attend les personnages sur un fauteuil organique.
Le baron Henri se sert de l’art des rêves pour ouvrir une porte dans la psyché d’Etienne.
Un insecte d’or portant le signe de Malkuth conduit les voyageurs au sommet de la tour.
Tour d’Altgrad. La vicomtesse puis le baron se posent sur le trône d’or et usent de son pouvoir fabuleux d’omniscience.
Etienne déclenche un terrible piège et exige la pomme d’or caché dans la salle du trône d’or.
La pomme est trouvée, mais avec l’aide du cryptex du florentin elle est ouverte. Elle contiend une petite clef en or qui conduit à la chambre de Viole Faluche.
Chambre de Viole Faluche.
Une népharite assaille les visiteurs, mais ceux-ci sont sauvés par Etienne. Il retire sa peau et est revêtu de la peau d’or par la vicomtesse. Viole faluche devient un dieu vivant et quitte la prison.
La vicomtesse passe un pacte avec la népharite LLoth et la libère. Celle-ci assaille Henri qui fuit dans les rêves.
Procope :Gérald Vielle demande des comptes au voyageur pour le comte d’Orléans.
La vicomtesse et le baron écrivent un roman de leurs aventures qui est imprimé secrètement, mis à l’index et brûlé en autodafé. Les bénéfices sont partagés avec le comte d’Orléans. Le baron Henry mène grand train et étudie la magie des rêves grâce à la peau d’argent.
La vicomtesse découvre qu’elle est porteuse d’un parasite spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Dim 6 Nov - 13:58

Partie 9 – Année 1783

A bord la liberté, le Docteur Hugo ouvre un portail vers le château de Sceau qu’il franchit avec un esclave affranchi, Monsieur 13
Château de Sceau : audience avec le chevalier Gaillard de Castelnaudary, ancien sergent des mousquetaires gris. Le chevalier propose aux habitants du château de mener une enquête sur des meurtres à connotation sataniques ayant lieu à Paris sur des prostituées
Académie de science : salle de dissection : rencontre avec le Docteur Jean de Cosme, directeur de l’académie
Dans la salle de dissection rodent de mystérieux ectoplasme, résidus d’âmes disséquées. Monsieur 13 est assailli par un résidu d’âmes.
Salle de dissection personnelle du Docteur Cosme : les corps des prostituées sont horriblement mutilés. L’assassin avait certainement des notions en médecine. Monsieur 13 est possédé par l’esprit d’une victime.
La statue du commandeur vient mettre en garde les visiteurs. Le docteur et la vicomtesse commencent à étouffer ; leur parasite spirituel se réveille. Un séraphin assaille Monsieur 13
Le docteur Hugo opère le séraphin et le métamorphose en enfant de la nuit
Fuite : des serfs et un protolicteur encerclent les personnages. La vicomtesse achète le proto licteur avec un oculus. Elle contracte une dette de 2 oculi
Auberge de l’éternité : naissance de l’étoile de la nuit. 3 patriarches des enfants de la nuit viennent s’agenouiller devant l’enfant : le chevalier d’éon, le marquis de Carrabas et Gilles de Serben
L’étoile de la nuit guide les personnages vers l’assassin. Celui-ci utilise un appeau de fer avec lequel il convoque des séraphins de Metropolis. L’assassin porte le costume d’un talon rouge.
Discussion avec le chevalier d’éon. Les meurtres s’inscrivent dans un monstrueux complot des dévots afin de terroriser la population et de créer un mouvement fanatique dans la population parisienne à même d’écraser le parti des lumières.
Quartier des jacobins : rencontre avec le livre de sang (Savonarolle) qui se tient prêt à honorer sa dette et à sauver la septième prostituée
Quartier de la chair : maison close Marie Madeleine : rencontre avec un eunuque sacré puis une prostituée madone du quartier
Eglise Saint Grégoire : l’ensemble du parti des dévots se réunit pour la messe des fils de l’apocalypse.
La vicomtesse découvre avec horreur que père Grégoire, le confesseur de sa mère est l’assassin
Sous le commandement du père Grégoire, les intrus sont emmenés par des anges de fer vers Metropolis.
Metropolis – palais du démiurge : sur le parvis de la citadelle de fer, les personnages sont jugés par Monsieur M un monstrueux licteur qui se présente comme le porte parôle du démiurge.
La vicomtesse en appelle à la justice du démiurge. Celui-ci se montre sur le parvis. Les 3 personnages sont pardonnés par le démiurge.
Retour à Paris. Grace au happeau, le père Grégoire est emmené hurlant et crucifié vers Metroplis par des séraphins de fer.
Le livre de sang honore sa dette. Le livre de la chair est remis à la vicomtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Dim 6 Nov - 14:21

Partie 9.5 – Janvier 1784

Courte présentation

Janus a travaillé toute la nuit dans l’établi de Maître Robin, avocat. Il découvre que le texte sur lequel il travaille contient un message secret à son attention le mettant en garde contre une mystérieuse société secrète, le voile blême.
Janus brise un miroir dans l’établi. Des marches descendent et le mènent vers un athanor alchimique puis vers une prison privée. Il ouvre une porte et se retrouve sur les plages anglaises. Il voit une flotte française débarquer menée par le chevalier d’éon. Celui-ci s’incline devant un mystérieux avorton, un des 7 homoncules de voile blême.
De retour dans l’établi et pris de panique, Janus fuit. Une mystérieuse créature le rattrape et se présente comme Adam, le serviteur de Simon Verrier, opticien à la cour.
Janus se rend au domicile parisien de Verrier : discussion sur la cabale et l’alchimie. Verrier propose l’alliance des 7 clefs.
Au grenier, Janus voit Metropolis dans la lunette astronomique de Verrier.
Verrier lui montre la lentille originelle grâce à laquelle il espionne la cour
Sur les indications de Verrier, Janus se rend au cercle des parfumeurs. Il rencontre Madame Musc et sacrifie une invitée.
Portant le parfum de la captive, Janus se rend dans ses appartements. Un monstrueux limier en garde l’accès comme 4 colériques du voile blême échangent des documents contre des copies.
Janus prévient la garde mais les colèriques mettent le guet en déroute.
Il rencontre fortuitement le chevalier d’éon qui l’invite à l’auberge de l’éternité. Celui-ci lui explique la grande conjuration du secret du roi qui remonte à la pompadour et dont les conséquences sont encore visibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Dim 6 Nov - 15:41

Partie 10 – mars 1784

Solo

Promenade sur les bords de Loire : la calèche de la vicomtesse est hélée par Monsieur Corbeau, un messager d’Henry, dont le chaland noir attend à l’embouchure du fleuve

Chaland noir : Henry remet le stylet d’argent et la robe miroitante à la vicomtesse. Le lémure apprend à sa compagne son fabuleux destin. La vicomtesse doit briser les chaînes du passé en mettant en mouvement le tissu de l’histoire.
Palais d’argent : un escalier miroitant mène la vicomtesse sur la lune auprès des séléniens et des narcisses. Elle est reçue dans la grande galerie par le roi d’argent / Luis XV son père.
Des visions assaillent la vicomtesse. Elle comprend que sa mère a été sélectionnée par la marquise de Pompadour puis remise entre les griffes de Louis XV, son père par l’escalier du trébuchet. L’innocence de Joséphine est brisée quand sa jeunesse lui est ravie par le roi d’argent.
Le roi d’argent remet la clef de son testament, dans l’armoire de fer de Louis XVI. Ce testament accompagné d’une ordonnance royale rend possible pour une princesse de sang royale de succéder à son père abolissant le droit d’ainesse.
Louise tue son père en frappant le parasite cosmique. La Pompadour arrive. C’est à présent une déesse. Avec le stylet encore fumant du meurtre de son père, la vicomtesse tue la Pompadour. Le stylet devient en or pur. Le pont qui reliait la lune à l’imperium doré des éveillés est brisé.
De retour à Paris, la vicomtesse se rend au monastère ou est cloitrée sa mère. Dans la chapelle de la Madone, elle remet le cœur gemmé de la Pompadour à sa mère. Celle-ci l’offre à la madone d’airain qui brise le cœur gemmé.
Discussion avec mère Joséphine. La vicomtesse se rappelle avoir eu une fille, remise à sa mère qui l’a déposée sur le parvis de l’hôpital général.
Hagarde, la vicomtesse marche sous la pluie. Un carrosse la hèle qui contient Monsieur M, le majordome du démiurge, un monstrueux licteur. Monsieur M a trahi le démiurge. Il montre le signe d’Achlys et révèle sa véritable obédience

De retour au château de Sceau et sur les indications de Monsieur M, la vicomtesse contacte Monsieur Jean-Jacques, son jardinier, un bâtard de Rousseau.
Cabane de Jean-Jacques : le jeune homme, conjurateur sur la voie de la vie propose son amitié à la vicomtesse. Il la conduit dans la forêt de sceau jusqu’ à son temple.
Clairière sacrée : Jean-Jacques restaure par magie la mémoire de la vicomtesse. Elle voit sa fille comme une déesse de salpêtre, la cabyre.
La vicomtesse sent le ressentiment du peuple pour les puissants et la venue de la grande révolution. Déguisée, elle se rend dans des hameaux et trouve de nombreux pamphlets imprimés par Beaujon, le banquier royal.
Fortuitement, :la nuit tombée, la vicomtesse parvient à la folie beaujon, qui accueille une délégation de marchands et physiocrates de toute l’Europe. A minuit, les serviteurs du denier s’assemblent dans la grande pyramide de la folie. Monsieur M arrive.
La vicomtesse passe une alliance avec Hercule Trouvère son physiocrate. Celui-ci n’est plus le serviteur de la vicomtesse mais son associé. Le rapport de force est en train de basculer à l’avantage du denier et des enfers. La vicomtesse devient pamphlétiste sous le nom d’emprunt de Diogène Lejeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Sam 26 Nov - 12:49

Partie 11 – 1785

Calais : départ de la vicomtesse et de Janus à bord de l’amphitrite. La mission confiée par le chevalier d’Eon consiste à retrouver le collier de la reine à Londres. Le capitaine James Elliot, un contrebandier de l’éternité accueille les passagers.
Discussion avec le capitaine Elliot : templiers évincés de France à l’origine de la maçonnerie anglaise.
Après l’affaire du collier, Cagliostro et le Cardinal de Rohan sont embastillés. Mystérieux commanditaire du collier à Londres.
Détour vers l’ile du sel.
Visite de l’ile du Sel : cercle de statues de salpêtre. Visite d’un village de pécheur. Usine automatisée d’extraction de coquillages monstrueux.
Retour vers l’amphitrite : l’équipage, paralysé a été donné en pâtures à de monstrueux crabes. Janus se métamorphose et extermine les assassins amaltéens.
Dans 2 scaphandres, fuite vers Londres.
Tamise : Janus et la vicomtesse sont recueillis par par Nilrem, un érudit spécialiste des mythes arthuriens.
Hôtel particulier de Nilrem : discussion sur le voile blème, des alchimistes qui pourchassent Janus. Ils sont dirigés par le docteur Abel qui garde le Saint Graal, incarnation de la puissance de la coupe.
Selon Nilrem, lord Edmund Templar, un membre éminent du parti des whigs a acheté le collier
Free maçon hall : rencontre avec Templar, grand maître du temple qui initie Janus. Templar propose d’échanger le graal contre le collier. Le Docteur Abel est un des chefs du parti des tories. Le voile blême est sous l’influence de la couronne (Kether)
Londres : une calèche s’arrête et invite Janus et la vicomtesse : à bord, l’un des 7 homoncules, Monsieur Envie, qui propose de trahir le docteur Abel.
Visite de la Lux Aeterna, bibliothèque royale et fief du voile blême. Les athanors crématoires transmutent le plomb en or.
Rencontre avec le Docteur Abel : celui-ci est Monsieur Rose, le grand maître des parfumeurs.
Le docteur Abel a synthétisé le parfum du christ qui lui donne des pouvoirs démiurgiques.
Janus perce le flanc du Docteur Abel avec la lance de longin. Il s’assoit sur le trône d’or et se métamorphose en graal organique.
La vicomtesse fuit ; à la fontaine d’amphitrite, elle rencontre la cabire, la souveraine de l’île du sel qui lui explique que les amalthéens sont des descendants du voile blême. La cabire est la sorcière blanche, la fille de la vicomtesse et d’Henry.
Le lait d’amalthée libère Janus du trône d’or.
Janus puise Elpis, l’espérance dans le Saint Graal. Il offre Elpis au premier mendiant qu’il rencontre sur le port de Londres. Le mendiant s’éveille immédiatement et quitte la prison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1203
Date d'inscription : 13/09/2008
Age : 44
Localisation : Proxima du centaure

MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   Sam 26 Nov - 13:07

Partie 12 – 1786 – solo
26 novembre : auberge de l’éternité : rencontre avec des basts, contrebandiers des rèves. Léonard, le chef des basts conduit la vicomtesse à la cité de minuit, puis au palais des nuages du marquis de carrabas.
Pièce de théatre : la tempête de Shakespeare : le marquis de carrabas est grimé en Prospero. Discussion avec le marquis sur l’essence des rêves. La vicomtesse forge le papillon trompe l’œil dans les forges d’argent.
Histoire des 3 violences : la violence physique de Ialdabaoth, la violence symbolique de Sabaoth et la violence intime d’Astaroth. Toute la violence est contenue dans 21 éclats.
Château de l’araignée universelle : salle du trône ; audience avec le prince des rêves.
L’araignée se déchire et laisse la place à Sabathée, la version féminine du Dieu de fer. Sabathée se métamorphose en vierge de fer et invite la vicomtesse puis plonge dans le vortex en pleine tempête onirique.
Le palais d’argent jaillit du vortex. Sur le trône d’argent se trouve le papillon trompe l’œil, l’un des 7 éclats de Ialdabaoth.
Astartée tend l’épée à la vicomtesse/sabathée qui perce le papillon des rêves/ Ialdabaoth. Ashliss ouvre ses bras pour accueillir pour prendre Ialdabaoth. La vicomtesse lui tend le sceptre du néant.
Les derniers mors de l’antique démiurge sont : « toute vie est un bruissement d’ailes entre deux éternités ».
Discussion avec Achlyss sur les 3 divinités primordiales : chaos, erebe et nuit
La vicomtesse franchit les eaux du lethée par le guet ; elle porte 3 éclats de la divinité. Vision du cadavre exquis entouré de Danseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epiphanie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite synthèse des parties   

Revenir en haut Aller en bas
 
petite synthèse des parties
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai vu ta petite culotte en dentelles ! Il y a même un petit noeud papillon sur le devant ! [Upsilon]
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» [Collection Membre] Ma petite collection.
» Enregistrer ces parties de master system

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: KULT - révolution française-
Sauter vers: