Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Ven 17 Juil - 13:48

Maitre Abel : Cette histoire de controle sur notre corps me rend furieux, je vais m'atteler dés à présent à trouver une solution contre ceci. Ce qui m’amène à vous demander mon bon maurizio et dame Chahinaz votre aide, pour vous mon ami je vais être obligé de vous demander d'être le "cobaye" tandis que j'assiste Chahinaz à l'éradication de cette entrave en nous. Son abilité dans le domaine de la magie pourra peut être contrer ce que nous n'avons pu sentir. Je n'ai aucune certitude des résultats et ne vous obligent à rien cependant régler ce problème nous enlèverait une grosse épine du pied.

Seigneur Maurizio : Abel, je serais volontiers le sujet de vos experiences. Il ne me plait guere d'avoir un collier autour du cou.

rituel :
- préparation : comportement hallal pendant 7 jours (manger, meditation, pas faire ce qui est impur...)
- placés dans un sceau de Souleyman/Salomon, le reflet de l'esprit est redeployé en une sorte d'ecrit en arabesques, suivant les contours du sceau.
- les entrelacs du conditionnement sont reperés, effacés avec un mot du Livre qui a forme d'une épée (Zulfikar) et lissés.
- puis le tout est re-plié dans l'esprit.

résultat :
Le mots de commande est retiré. plus personne ne pourra user envers vous de ce mot;
mais je tiens à vous dire qu'il y a dans vos esprits un conditionnement plus général : il est lié à votre apprentissage de la magie. il ne peut etre retiré, ni par moi, ni une autre personne, je le crains. il ne peut etre retiré, sauf à renoncer à la magie...
mais je vous rassure : tous les mages possedent ce conditionnement ! je n'en suis pas une exception. ni aucun mage ...

effets secondaires, c'est temporaire :
- maitrise parfaite de l'arabe
- accent persan
- connaissance de quelques sourates du Quran
- sensibilité au vin et alcools (font trop rapidement tourner la tete)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Ven 17 Juil - 13:58

Abel del Maestro a écrit:

Quand à la main de fer je ne pense pas qu'ils ne respectent pas la Création au contraire je dirais que le problème est qu'ils l'adorent trop. Ils souhaitent la transcender, la faire évoluer vers quelque chose qui selon eux se rapproche de la perfection.

je n'ai pas rencontré les Cinq de la Main, et ne puis ici parler que de 'avis de Fritz Worm.

il n'adore rien, rien que lui-meme. l'Ascension, pour lui, est l'Apothéose, telle que l'a connu Heracles : etre humain n'est qu'un etat passager, l'Apothéose, c'est la deification de soi-meme.

c'est vers cela qu'il tend. c'est le chemin qu'il a pris.

il dit n'adorer nul dieu, nul principe. ni Dieu, ni la Raison, ni le Tisserand.

la nature, dit-il, n'est qu'un outil, un combustible pour nourrir ses machines qui construisent d'autres machines.
Vulcania brule des forets entieres !, afin de faire fonctionner des forges, afin de forger des artefacts et des 'etres' des metal.
pour lui, ce qui n'est pas utile n'a pas à exister.
ce qui ne survit pas est inferieur à ce qui survit.
ce qui est inferieur est à asservir, bruler, tuer...

mais vous avez raison : la seule perfection possible, est leur perfection. leur hubrys est tel qu'ils s'erigent en mesure de toute chose !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Ven 17 Juil - 14:02

Une preuve de plus que nous ne devrions pas avoir peur d'eux! Hercule lui meme est tombé! Ce n'est qu'une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Ven 17 Juil - 17:14

vous êtes né homme, Maurizio, vous pouvez, comme vous le dites, vivre ou survivre sans magie. ou du moins sans magie formelle, telle qu'elle vous a été enseignée, sous son aspect de magie ou de science merveilleuse.

saurez vous survivre sans la science ? sans la science merveilleuse, sans votre raison ? vous concevez le monde qui vous entoure comme raisonnable et "scientifique", et merveilleux parfois. pourrez-vous vivre sans cela ?

regardez-moi : j’appréhende le monde et la vie comme Création, comme magie de Dieu. je suis née de la magie, par magie et avec la magie. détruisez mon nom, et je ne serai plus, je retournerai à la poussière. privez moi de magie, et je m’étiolerai. privez moi de l'Aimé, et je ne serai plus.

mourir pour les idéaux est une phrase si floue... mourir pour un seul idéal, oui, les martyrs en sont capables. l'on peut boire la ciguë pour l''idéal de la philosophie.
mais n'est-ce pas plutôt pour l'Amour de Sophia ?
n'est-ce pas plutôt s'offrir à l'Amour ce celui ou celle qui porte le visage de son idéal ? n'est-ce pas faire de son corps le rempart afin de préserver ce que l'on chérie plus que soi-même ?

je ne souhaite pas faire de leçons à quiconque; je ne suis pas infaillible, je ne suis pas exempte de fautes ni de pêchers.
parfois l'on croit bien faire, mais l'on échoue. l'on croit pouvoir mettre une pierre dans difficile, mais l'on fait s’écrouler toute l'oeuvre. l'on croit pouvoir mêler son chant à la mélopée, mais l'on la brise par l'impureté des fausses notes.
essayez de chanter dans une clairière, vous ferez taire et fuir les oiseaux !

l'immobilité n'est pas la solution.

oui, l'homme a besoin de progresser, sinon il régresse. il a besoin d'apprendre et de découvrir, sinon il désapprend et se ratatine.
et comme vous dites, l'homme a besoin de sens. tous ont besoin de sens !

heureux soient ceux à qui il est donné de trouver ce sens !

je l'ai trouvé, ce sens, et il m'a trouvé. Gloire à Allah pour ce présent qu'Il m'a offert !

le jour où vous êtes face à ce qui conte pour vous plus que votre propre existence, vos larmes suffisent amplement à tisser un pont vers le paradis, et à éteindre les enfers !
nulle peur ne vous étreint, lorsque les yeux sombres de l'Ange de la mort vous contemple, mais l'amour de ce qui vous est infiniment précieux.
vous n'osez toucher l'Aimé même de l'ombre de vos cils...

mais ce qui est caché doit demeurer caché, secret.
c'est ce qui me fut enseigné.
c'est ce qui me fut commandé.
tel est l'enseignement d'Ali et de ses descendants. ou plutôt, tel est le fragment de ses enseignements...

J'ai fait serment de na pas lui divulguer ce qui s'est passé le 29 mai 1453 à Contsantinople. et ses couleurs sont à jamais pour moi l'or et la pourpre. la lumière et le sang.




le plus proche du sable ou de l'argile est le golem. le nom insufflé à un monticule de sable ou d'argile l'anime et lui donne un semblant de vie rudimentaire.
c'est une contrefaçon grossière de l'oeuvre de Création, de l'oeuvre alchimique.

pour créer un Homoncule, il est besoin de trois gouttes de sang du'ne personne, à la semblance de qui l'on souhaite créer cet homoncule.
ces trois gouttes sont versées dans une amphore emplie de fluides alchimiques, telle une matrice de vie.
un homoncule se conçoit dans cette 'cuve', dans ce 'ventre' alchimique. il est ainsi créé non engendré...
les 7 sceaux sont des Homoncules....
les Cinq de la Main de fer sont des Homoncules....

un être humain naît d'un père et d'une mère.

tout mage saurait faire la différence entre un golem et un un humain.
qu'en est-il des homoncules ? saurez-vous les distinguer de vous ? les regarderez vous avec dédain, mépris ? fascination?
sont ils moins humains ou plus qu'humains ?
que signifie "humain" ou "être humain" pour un homoncule ?
chercher ce qu'est l'humanisme, serait-ce la quête de sa propre humanité ?....

je m'incline devant l'Homme. les Anges, les Malakims, s'inclinent devant moi, devant ma part humaine...
Humains ! le Créateur ou la Nature, peu importe les dénominations, vous a offert un "dépôt", ce quelque chose qui vous fait si ...particuliers...merveilleux...grands...à potentialité infinie... vous avez en vous, sans y prendre garde, ce quelque chose que nous cherchons, nous, êtres incomplets et imparfaits... cet amour... cette humanité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Ven 17 Juil - 23:15

A vrai dire je pense que je le peux... Je suis avant tout un aventurier, la raison ce n'est qu'un passe temps. Vous me direz: et si l'on vous emprisonne? Je vous repondrais que je m'enfuirais. Peu importe comment, je parviendrais a m'enfuir et a continuer mes voyages. Je ne crois pas qu'on puisse priver eternellement un etre de son essence. A la limite on peut lui confisquer provisoirement mais il faut etre assez fort pour conserver ce qui fais battre votre coeur.

la volonté, voila une vertue pas assez mise en valeur.

Mourir en martyre? boire la cigue? navré mais tout ceci ne trouve aucun echo chez moi... Je me bats pour ce qui me semble juste, parce qu'il le faut, parce que je peux le faire, parce qu'il le faut! Je lutte sans merci mais si j'acceptais de mourir en martyre, si je refusais lutter plus encore pour la justice alors quel sens devrais je donner a mes combats? toutes ces batailles auraient été vaines.

oui mais on ne peut pas rester inerte. En effet en agissant on peut faire mal... je prefere etre un agent du changement et me rattraper si je fais mal. J'ai commis beaucoup d'erreurs dans ma vie, mon impulsivitié a causé la mort de bien des gens mais je pense en avoir sauvé autant.

Si ces homoncules sont vivants, qu'ils pensent, qu'ils sont doués d'emotions, meritent ils d'etre traité autrement que comme des hommes? Ce ne sont peut etre que des esclaves que l'ont contraint a agir... Je ne les ai pas rencontré je n’émettrais pas de jugement.

Vous oubliez trop souvent Shahinaz que vous etes doté au moins pour moitié de tous ce que vous aimez chez l'homme. Pourquoi toujours mettre de la distance? J'ai deja trop voyagé, trop rencontré d'hommes differents, des rouges, des jaunes, des noirs, pour ne m'arreter qu'a de si futiles details. Pour moi Shahinaz, vous etes humaine et bien humaine meme... avec ses doutes et ses talents.

Entre nous, l'humanisme n'est qu'une banniere. Chercher le sens de l'humanisme, c'est vouloir trouver la place de l'homme, sa propre place et ceci j'en suis incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Dim 19 Juil - 19:31

Je suis si heureuse que vous aimiez l'Umbra ! que ce voyage vous reconsilie avec ce monde spirituel, empli de magie et de merveilleux !
j'imagine, vous me comprenez maintenant, pourquoi j'aime tant l'Umbra Wink

Je repense à ce guerrier Atlante, Amiral Thémis.

j'y pense : Dans la mythologie grecque, Thémis (en grec ancien Θέμις / Thémis de θέμις / thémis, « la loi divine »), fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), est une des Titanides.

et si l'on inverse les deux syllabes,
Métis (en grec ancien Μῆτις / Mễtis, littéralement « le conseil, la ruse ») est, dans la mythologie grecque archaïque, une Océanide, fille d'Océan et de Téthys. Elle est la personnification de la sagesse et de l'intelligence rusée.

étrange comme dans un reflet du miroir la "loi divine" puisse devenir "ruse"...

étrange comme la confrontation de l'Humanité puisse transformer un etre de l'intérieur...

etrange comme deux destins puissent se faire écho : Thémis a trahi les Atlantes pour un idéal qui est l'amour de Sophia des Atheniens, et fut châtié pour cela. Le Masque a trahi (selon la Main de Fer) l'Ordre de la Raison, aussi pour un idéal "humaniste", et fut châtié pour cela...


étrange aussi de se voir poser, enfin!, une appellation sur son "métissage" : de "ni humaine ni djina" ou de "et humaine et djina" je deviens en un instant une "atlante"...
en un instant, je découvre qu'il y en a d'autres, comme moi... et finalement, si l'on y pense, les atlantes et les Néfilims sont semblables : nés d'anges / esprits et d'humains.
seulement... seulement cette liesse est passagère, je le crains: les atlantes sont un peuple, liés à une terre (l'Atlantide), une culture, des croyances, une histoire... en quoi je suis liée à tout cela ? rien, rien que le sang qui devient doré au contact d'un fluide alchimique...

ce pauvre Amiral... trappé dans sa prison de miroir ! car la premier et plus grand miroir est la surface de l'eau... folie... folie... folie des mages et hubrys... folie des prisonniers des reflets...


et c'est cet hubrys que est sur le point de posseder l'Ordre de la Raison ? leur Ascension et leur quete de la Déification (je parle de la Main de Fer) pourront faire engloutir le monde et l'Umbra telle que nous la connaissons, mais non dans un maelstrom du Chaos, mais dans le Néant ! dans le vide !

ils levent leurs yeux vers le ciel, et ne voient que des points brillants des étoiles et ce vide !
ils entrent dans la caverne du phénix et ne voient que des cendre et ce vide !
ils portent ce vide en eux .....


si les personnes comme vous, comme le Masque n'existaient pas, le monde aurait basculé depuis longtemps dans leur folie, dans leur hubrys... dans leur vide...

sans le Masque, le monde aurait été vide... si vide...


vous, ses frères de l'Ordre de la Raison, pouvez le comprendre, mieux que quiconque;
vous pouvez comprendre que les Maximus de l'Ordre ne sont pas aussi omniscients ni omnipotents, que les jeunes mages veuillent croire : peu à peu, eux aussi partiront dans l'oubli, la folie, dans la dissolution de soi, ou toute autre forme d'aneantissement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 20 Juil - 11:33

J'aime l'Umbra oui. J'aime ce qu'elle offre d'aventures, de perspectives, de peuples nouveaux. Je ne suis pas différent de ceux "qui ne voient que le vide", le merveilleux, la magie, ne sont que des composantes de l'aventure.

Le vide ce n'est qu'un phenomene scientifique. Democrite l'avait pressenti et aujourd'hui nous sommes nombreux a savoir qu'il existe. Platon disait que l'exterieur de l'etre etait plein de vide, et si cet etre etait le monde? Pourquoi dans ce vide, loin la bas ou ces etoiles sont des soleils comme le notre, il n'y aurait pas des planetoides eux aussi couvert de vie. La perspective de ces vies est elle vraiment pire que les chimeres que vous cherissez? en sont elles differentes d'ailleurs? Lisez Giordano Bruno.

Je vous apprecie Shahinaz, je vous considere comme une amie, mais pourtant quand je vous entends parler de la sorte... je me sens blesser. Vous savez, Abel et moi ne sommes pas des exceptions dans l'ordre de la raison. Vous devriez cesser de vous imaginez des choses sur les conventions... De considerer que tout mage des conventions est soit fou soit aveuglé par la puissance de leurs grands maitres. Les maximii ne sont consideres que pour ce qu'ils sont, les maitres de leurs arts. C'est tout. J'aurai meme tendance a dire que la veneration des archimages est quelque chose du passé, aujourd'hui les mages possedent de multiples cordes a leurs arcs bien loin des fous enfermés dans leurs laboratoires comme autrefois. Mais comment pourrait il en etre autrement venant de quelqu'un qui dit "nous" en parlant des traditions, qui constamment mets des barrieres tout en parlant de tolerance.

Croyez vous vraiment a l'humanisme comme une assemblée de savants et de philosophes?

Jusqu'ou porte votre regard?

Vous oubliez trop souvent que j'ai été des traditions autrefois... il est possible d'allier les deux. De reunir en soit autant de convention que de tradition.

Je comprends que votre metissage soit une source d'angoisse et de tristesse. J'en veux un peu d'ailleurs a ce general, c'est evident que vous n'etes pas une atlante, ce qu'il voyait en vous c'etait votre partie spirituelle. J'aimerais vous aider mais je ne sais pas trop comment m'y prendre sans etre maladroit.

Quant au général... oui le pauvre, les mondes sont plein d'hommes au destin brisé... En tant qu'homme, je me sens obligé de lui venir en aide. Les Atlantes etaient un peuple ancien et puissant... Il est difficile de les juger a l'aune de notre humanité. Voila pourquoi leurs artefacts sont dangereux... Ils ne sont justes pas fait pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 20 Juil - 14:01

Maurizio a écrit:
J'aime l'Umbra oui. J'aime ce qu'elle offre d'aventures, de perspectives, de peuples nouveaux. Je ne suis pas différent de ceux "qui ne voient que le vide", le merveilleux, la magie, ne sont que des composantes de l'aventure.
l'Umbra est mon monde !

non seulement pas mon ascendance, mais aussi par les attaches qui me restent de mes racines. que reste-t-il de ma famille ? des tombeaux et des stèles portant mention des sourates pour certains, de la poussière sur les routes pour d'autres... tel est le sort de ma famille "terrestre" : le tombeau de mon père a été brisé, profané moultes fois; les ossements de nombre des mes descendants sont devenu sable blanc et poussière du monde; pour d'autres, j'ai perdu leurs traces... un des mes fils était parti en Anatolie, et une arcane puissante a recouvert sa présence. mais c’était il y a des siècles !

ma mère vit dans la Cité de cuivre. elle est une des filles du Sultan des Djihns. les rumeurs prétendent qu'il aurait 777 filles Laughing alors je vous laisse imaginer le nombre de ses petites filles tongue
ma mère y a un palais splendide, une tour, comme celle de l'ancien palais de Bagdad...
cela fait des décennies que je n'ai point vue, mais j'y ai des sœurs et des frères, des cousins innombrables ! de demi-sœurs et de demi-frères, dois-je dire, car à leurs yeux, je suis trop "humaine"...

vous voyez ! je suis un etre de l'Umbra !

peut-etre que seule l'affection que j'ai pour les Hommes m'attire dans leur monde, seule cette affection n'y retient...


Maurizio a écrit:

Le vide ce n'est qu'un phenomene scientifique.
bien sûr il y a ce vide que nomme la science !
mais ne trouvez-vous pas drole qu'un meme terme soit utilisé pour un "vide" métaphysique ? Ne trouvez-vous pas étrange de Fritz Worm m'ait dit : la caverne du Simorgh etait vide ?, lui quifut incapable de percevoir la Présence dans cette caverne à premiere vue vide ?

c'est ce vide-là que je crains. c'est le néant métaphysique et materiel et spirituel.

Maurizio a écrit:

Je vous apprecie Shahinaz, je vous considere comme une amie, mais pourtant quand je vous entends parler de la sorte... je me sens blesser. Vous savez, Abel et moi ne sommes pas des exceptions dans l'ordre de la raison. Vous devriez cesser de vous imaginez des choses sur les conventions... [...] Mais comment pourrait il en etre autrement venant de quelqu'un qui dit "nous" en parlant des traditions, qui constamment mets des barrieres tout en parlant de tolerance.
Embarassed
je suis tellement désolée si mes propos vous blessent !
mais je vous considere comme exceptions,, c'est vrai. exceptions à double titre : aussi bien parmi les Mages de la Raison, que parmis les hommes en ce monde.

mais j'imagine sans doute des 'choses' : oui, j'imagine des choses sur les Conventions qui traquent mes semblables, mages des traditions, de la Foi, créatures spirituelles; qui y braquent leurs verres à aggrandissement, qui les étudient pour nier leur existence...
je n'oublie pas la Main de Fer, et les factions divergentes au sein de la Raison...

je n'oublie pas que des Traditions s'est extraite la Raison froide, la Raison sans coeur, et qu'elle les a rongées, se répandant comme la limaille de fer froid.
mais que voulez vous ! la nature de l'homme semble ainsi ... et nous ne sommes pas meilleurs, lorsque nous politisons la Foi...


Maurizio a écrit:

Croyez vous vraiment a l'humanisme comme une assemblée de savants et de philosophes?
non point ! une philosophie qui n'est pas vécue par celui qui la preche n'est que vaine parole. en cela, l'Amour de Sophie est comme la Foi : il doit etre incarné.
je pense, et c'est une certitude pour moi, que l'humanisme se vit; qu'il est un idéal incarné. qu'il lui est necessaire d'etre incarné afin d'exister.

en cela l'Humanisme a ses prophètes, son Messie, ses théophanies... et ses adversaires.


Maurizio a écrit:

Jusqu'ou porte votre regard?
seul Allah le sait !
j'espere chaque jour un peu plus loin que le jour precedent. j'espere chaque jour plus prés du Vrai. j'espere qu'un jour mes yeux couleront comme la pluie et qu'enfin je verrai pleinement avec mon coeur.

Maurizio a écrit:

Vous oubliez trop souvent que j'ai été des traditions autrefois... il est possible d'allier les deux. De réunir en soi autant de convention que de tradition.
c'est peut-etre votre chemin alchimique de votre être. je vous souhaite de transcender cette dualité !


Maurizio a écrit:

Je comprends que votre metissage soit une source d'angoisse et de tristesse. J'en veux un peu d'ailleurs a ce general, c'est evident que vous n'etes pas une atlante, ce qu'il voyait en vous c'etait votre partie spirituelle. J'aimerais vous aider mais je ne sais pas trop comment m'y prendre sans etre maladroit.
je vous remercie de votre attention.
mon 'metissage' m'est à la fois tristesse et joie, et fierté.
n'en voulez pas à l'Amiral : il est des Reflets. il a vu en moi ce qu'il a tant souhaité voir, il m'a vue comme reflet de quelque chose qui est lui. et moi, je l'ai vu comme reflet de quelque chose qui est en moi, comme reflet de quelque chose que je cherche, que j'ai perdu, qui doit rester caché...
tout en lui etait d'azur et d'argent, triple croissant de lune dans les eaux miroitantes... comme un reflet de...
je m'egare !
pardonnez moi...


Maurizio a écrit:

Quant au général... oui le pauvre, les mondes sont plein d'hommes au destin brisé... En tant qu'homme, je me sens obligé de lui venir en aide. Les Atlantes etaient un peuple ancien et puissant... Il est difficile de les juger a l'aune de notre humanité. Voila pourquoi leurs artefacts sont dangereux... Ils ne sont justes pas fait pour nous.
et que comptez-vous faire alors ?
ce n'est pas parce que votre ailleul vous transmet un leg etrange en heritage, et dont vous ne comprenez ni l'utilité ni beauté, que vous devez le détruire !, tout de meme !
devons nous raser les pyramides parce qu'elle nous paraissent étranges et dangereuses ? devons-nous casser le sphynx en miettes?
mais n'est-ce pas ce que font certains conquistadors dans certaines cités ?, brisant ce qui leur semble etrange est indigne d'interet ?
mais n'est-ce pas ce qu'a fait l'Inquisition avec certains écrits, antiques ou recents ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Lun 20 Juil - 14:20

Revendiquez une seule part de votre etre et vous ne mettrez jamais un terme au dilemme qui vous ronge. Que vous le vouliez ou non, vous etes a la fois humaine et djinn, vous etes a la fois de notre monde et de l'umbra. C'est l'addition et nous la soustraction qui vous permettra de regler vos conflits. De la meme facon c'est grace a l'addition que l'humanisme survivra! Voila pourquoi je vous demande si vous y croyez!

Pour vous, tout n'est que soustraction et je balaie d'un revers de la main toute votre preche! Car vous ne pensez qu'en soustraction, Souffisme contre le reste, tradition contre raison, homme contre esprit... J'ai appris une chose en asie, le corps est a la semblance du monde. Sur le monde j'ai la certitude que tradition et raison peuvent cohabiter de la meme facon que hommes et animaux cohabitent.

L'addition... Il n'y a pas de dualité en moi.

Vous me parlez des tombes... Eh bien oui. L'homme a une vie courte et le temps erode bien vite son oeuvre... Les familles s'ecroulent et disparaissent. Et l'homme est oublié. Est ce pour ca que vous refusez votre part humaine? parce que vous avez peur de mourir? Et a quoi bon vivre dans la peur et le dechirement? Je prefere vivre intensement et mourir que de trembler en permanence.

C'est remplacer un mal par un autre certes... mais peut etre plus doux celui ci.

Devrais je parler de ceux des traditions et de la foi qui brulent au nom d'un dieu? Est cela que vous appelez politiser la foi? Vous voila soudain bien timorée dans votre jugement. En quoi etes vous differentes d'eux si vous etes prete a utiliser les artefacts atlantes que vous ne comprendrez jamais! Car vous n'etes pas une atlante!

Mais je m'enerve pour rien, la raison froide, la raison sans coeur... Grace a votre discours, j'ai compris une chose, l'humanisme a déja perdu. Tant qu'il ne fera pas de synthèse il restera un espoir, rien de plus. Un espoir ce n'est pas si mal? Un espoir ce n'est rien, une chimère... il faudra plus que des chimères pour éviter le futur que vous redoutez...

Et cette synthèse doit se faire au coeur de chacun. Toute pieuse, ancienne et esprit que vous êtes vous n'en êtes pas dispensé. Accueillez donc un peu de raison dans votre vie, vous n'en serez pas moins bonne croyante. Regardez Averoes.

Mais je suis lassé de nos échanges, lassé de défendre la raison alors que nous devrions réfléchir à autre chose.
Revenez me voir quand vous aurez grandi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 21 Juil - 14:55

Maurizio a écrit:
[...] C'est l'addition et nous la soustraction qui vous permettra de regler vos conflits. De la meme facon c'est grace a l'addition que l'humanisme survivra! Voila pourquoi je vous demande si vous y croyez!
(grand éclat de rire)
l'addition du tout et le tout est dans tout Laughing
Cet homme pieux est charitable, parce qu'il est humain ! Et comprenez-le, ce criminel n'est qu'un humain, il a eu un passé difficile, une enfance triste, il a faim, et c'est pour cela qu'il étripe les femmes du Nouveau monde et qu'il fouette ses esclaves !
Oh oui, que c'est bon de l'entendre dire : l'humanisme est une addition de tout !
hallal et haram, pur et impur, tout est humain, tout est dans tout Laughing

oh, vous pouvez fulminer Twisted Evil vous pouvez... ce n'est qu'un début...


Maurizio a écrit:

Pour vous, tout n'est que soustraction et je balaie d'un revers de la main toute votre preche! Car vous ne pensez qu'en soustraction, Souffisme contre le reste, tradition contre raison, homme contre esprit... J'ai appris une chose en asie, le corps est a la semblance du monde. Sur le monde j'ai la certitude que tradition et raison peuvent cohabiter de la meme facon que hommes et animaux cohabitent.
L'addition... Il n'y a pas de dualité en moi.

il vous a fallu allez en Asie pour assouvir votre soif de spiritualité Shocked alors que les plus grands mystiques sont en occident ? Vous pensez vraiment que ce qui est loin est forcement mieux ? Ce qui est dans l'assiette à l'autre bout de la table est forcement meilleur pour vous ? ou bien vous n'avez pas su voir ce qui était dans votre propre jardin, là, sous vos yeux ?

Passons, comme pour tous les enfants, le fruit tout en haut de l'arbre a toujours l'air plus juteux que ceux qu'offrent les branches basses !

L’addition... pensez vous avoir la force de digérer tout ce que vous absorbez ? Vous, le prêcheur du libre choix ?... l'addition sans soustraction n'est as choix. C’est du gavage.

reprochez-moi l'intolérance et le favoritisme, vous pouvez, mais je choisis ce dont je me nourris Laughing
Oui, symboliquement parlant.

Ce qui n'exclut pas la curiosité de l'esprit, ni l'étude des autres pensées ou croyances. Mais je ne cherche pas les réponses "ailleurs" : les réponses sont là ! Cet "ailleurs" peut offrir des perspectives, des clefs pour voir ces réponses. Le trop d'immédiateté et de proximité peut aveugler. La distance est nécessaire parfois pour appréhender et pour aimer.


Maurizio a écrit:

Vous me parlez des tombes... Eh bien oui. L'homme a une vie courte et le temps erode bien vite son oeuvre... [...]Est ce pour ca que vous refusez votre part humaine? parce que vous avez peur de mourir? Et a quoi bon vivre dans la peur et le dechirement? Je prefere vivre intensement et mourir que de trembler en permanence.
C'est remplacer un mal par un autre certes... mais peut etre plus doux celui ci.

C’est une question difficile.
Je ne vais pas fanfaronner que j'ai nulle peur de mourir etc...

La mort est l'anéantissement complet de soi, dans le feu de Dieu. c'est cela pour moi. J’aspire à cet instant et le redoute à la fois. Il viendra, si et seulement si Dieu le veut. Il viendra quand Il jugera qu'il est temps.

Je suis vivante. Et je préfère parler de la vie, et la vivre, la construire et non la profaner, et la donner, l’offrir...

Maurizio a écrit:

Devrais-je parler de ceux des traditions et de la foi qui brulent au nom d'un dieu? Est cela que vous appelez politiser la foi? Vous voila soudain bien timorée dans votre jugement. En quoi etes vous differentes d'eux si vous etes prete a utiliser les artefacts atlantes que vous ne comprendrez jamais! Car vous n'etes pas une atlante!
Tout à fait : politiser la Foi mène à dresser des croix et des buchers. oui, je place au même niveau d'égarement et d'aveuglement certains inquisiteurs et certains docteurs de la Charia. Et je ne leur nie nullement l'appellation de "criminels".
L’hubris. J’espère que cela me diffère des fous de l’orgueil.

Que suis-je ? Allez, donnez-moi une appellation, qui ne comporte pas de « et…et.. » ou de « ni …. ni … », qui me rattacherait à un peuple et une histoire !
En fait, vous ne le pouvez pas… vous qui vous complaisez dans l’addition, vous me soustrayez une appellation.
Que savez-vous sur ces Atlantes ? Que savez-vous sur moi ? Que savez-vous sur vous ? Seulement ce que vous pensez voir et ce que votre esprit vous dévoile dans ce que votre raison accepte.

Je ne dis pas que votre esprit est cloisonné, ce serait injure. Je ne vous demande pas non plus de me nommer littéralement, ce serait prétentieux.

Je vous appelle seulement à plus de mesure et d’humilité.

Dans vos propos et vos jugements. Ne jugez pas trop hâtivement ! Et surtout, ne jugez pas les autres, sans les comprendre, et sans avoir disséqué son propre esprit et son âme.

Maurizio a écrit:

Mais je m'enerve pour rien, la raison froide, la raison sans coeur... Grace a votre discours, j'ai compris une chose, l'humanisme a déja perdu. Tant qu'il ne fera pas de synthèse il restera un espoir, rien de plus. Un espoir ce n'est pas si mal? Un espoir ce n'est rien, une chimère... il faudra plus que des chimères pour éviter le futur que vous redoutez...
Cessez, je vous prie, vos enfantillages du « tout ou rien ». vos paroles font penser à un écho de dualisme primaire manichéen.

Vous enterrez trop vite l’humanisme. Vous le désincarnez trop vite aussi, me semble-t-il.

Maurizio a écrit:

Et cette synthèse doit se faire au coeur de chacun. Toute pieuse, ancienne et esprit que vous êtes vous n'en êtes pas dispensé. Accueillez donc un peu de raison dans votre vie, vous n'en serez pas moins bonne croyante. Regardez Averoes.
Je vous assure, ou vous rassure, c’est mon intension. Et vous côtoyant, c’est ce que j’apprends de vous, de Maitre Abel… et aussi de Fritz Worm et des autres de la Main de fer… de tous ceux que je rencontre !

Vous avez raison de citer ibn Rochd ! Un grand esprit, une sagesse incroyable !
Il a lu et cheminé avec Aristote… Il a pu entrevoir des vérités cachées dans le Livre, illuminé par la sagesse des Anciens. Il a montré un sentier.
Innombrables sont les sentiers qui mènent au mont Qaf : innombrables sont les routes vers le Vrai.

Aucun changement dans les cœurs ne peut se faire par la force extérieure, ni de façon instantanée (ou disons rarement, puisque je ne peux oblitérer l’expérience de saint Paul, ou de Mawlana)... Tout est cheminement. Tout est route. Tout est rencontre…
Encore faut-il se rendre disponible pour cette ‘rencontre’…

Maurizio a écrit:

Mais je suis lassé de nos échanges, lassé de défendre la raison alors que nous devrions réfléchir à autre chose.
Revenez me voir quand vous aurez grandi.

Réfléchissez, jeune Mage de la Raison, réfléchissez !

Réfléchissez à vos confères de la Raison qui singent la Cité idéale de Platon et se donnent le plu beau rôle ; réfléchissez aux justifications raisonnables de l’asservissement de certains ; réfléchissez au point de jonction de l’aveuglent obscurantiste d’une religion et de ses buchers, et à l’aveuglement de la rationalisation scientifique et de ses mises à mort dépassionnées...

Réfléchissez, jeune Mage, jeune enfant de la Raison, au regard que vous portez au monde et aux autres, au filtre qui vous dévoile et vous voile à la fois la Vérité ou les Verités du monde.

Vous, qui vous êtes offert à Nocte, moins en agneau sacrificiel qu’en prince consort, sous prétexte raisonnable de fuir les enfers d’une divinité qui détient votre cœur physique, réfléchissez à ce que votre marque implique pour vous et ce que vous représentez, pour ce principe primordial, pour la rencontre des deux.

Réfléchissez, jeune Rebel des Tradition, à l’acte de libération que vous allez réitérer :
-Le Masque libérant la Fille de Lilith, et les forces de la nature sauvage
-L’Amiral libérant les esclaves des Atlantes et condamnant ces derniers en tant que terre et peuple, mais aussi en tant qu’Anciens, toujours dans ce Sauvage, ce Chaos
-Zeus libérant sa fratrie et mettant fin au règne des Titans (toujours ces forces primordiales…)
-…

Je ne place nullement en termes de morale, mais seulement en causes, implications et itérations.


Sachez, jeune homme, qu’il n’est point possible d’adorer des faux dieux et de faire preuve d’athéisme ! surtout si l'on aime Sophia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 21 Juil - 20:44

Allons... ne soyez pas stupide... je parle de l'addition des savoirs...

Je me fiche bien de votre avis sur les criminels, et sur vos jugements. Immolé les dans les flammes de votre dieu et je viendrais les aider. Le destin est parfois sévère et contraint certains à sombrer dans la violence.

"Jeune mage"... plus jeune que vous par l'âge, sans doute par la magie aussi mais je ne me sens pas plus jeune que vous, moi qui a traversé le monde d'est en ouest et rencontré tous les peuples.

Je me offert à Nocte en capitaine pour éviter à des hommes innocents d'avoir à souffrir. Ne confondez pas fanfaronnerie et mes réelles intentions.

Je comprends votre colère mais mes mots n'étaient pas injustifiés.

Tout ou rien oui, ma vie est une vie faites de tout et de rien... tout avoir et tout perdre .

Je ne peux pas vous nommer non... mais je ne cherche pas,vous êtes shahinaz, vous êtes vous cela me suffit.

Devant la piètre image que vous avez de moi, je préfère partir. Je ne cherche pas l'affrontement avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 21 Juil - 21:10

Allez réfléchir, alors, en paix et avec vous-mêmes. cat

ne pensez meme pas à l'affrontement avec moi ! quelle idée ridicule...
vous n'etes pas de taille à m'affronter en duel de pure magie, et vous le savez.

mais si vous m'affrontez, pensez-vous que j'airai plaisir à riposter ? aucun, je vous l'assure. vous gagnerez, en vous doutant que je vous ai laissé consciemment prendre le dessus. et votre fierté d'homme (non pas d'humain, mais de "ombre" (espagnol)) ne se réjouira point d'une telle victoire. d'autant plus que vos yeux d'humain me voient comme une donzelle ou une gamine à peine sortie de l'enfance Laughing

les apparences sont souvent trompeuses, jeune mage...

je ne suis point en colere, detrompez-vous. mais je vous repete, les apparences sont trompeuses...

ne vous justifiez pas ! ni pour vos paroles, ni pour vos actes.
je ne vous juge pas, je laisse cela aux Juges et à votre propre conscience.
j'ai certainement une idée de vous, mais je sais qu'elle est fausse, et non immuable. elle n'est pas "pietre".
mais vous etes trop jeune encore, et trop fougeux pour l'admettre et l'apprehender.

vous avez raison de voyager : le voyage forge la jeunesse !
Razz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mar 21 Juil - 21:40

Je sais ce que je vaux Shahinaz, vous êtes certainement forte mentalement mais je ne le suis pas moins...

Mais regardez ce que nous sommes en train de faire... À quoi cela rime t'il?  A croire que le trouble est le passé temps favoris des mages.  La discussion mène telle vers cela.? J'avais fuis les mages depuis mon départ précipité de chez les artificiers... parce ce que ces disputes me lassait.

Quel intérêt? ... oui je suis dur avec notre assemblée mais réfléchissez quelques instants, qu'avons nous fait de valable jusqu'à présent? Je ne souhaite pas condamner lhumanisme mais je me sens bien loin du triomphe.

Je n'ai pas de rancoeur, les mots ont été dur mais ils étaient sincères.  Je ne fais pas dans les faux fuyants.

Mais il est peut être temps de prendre un peu de temps, réfléchir... je suis bien jeune oui et il est temps pour moi d'écrire ma légende dans l'umbra. De vivre en égoïste et d'éprouver mes théories humanistes.

Dieu vous garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 22 Juil - 15:31

Maurizio a écrit:
Je sais ce que je vaux Shahinaz, vous êtes certainement forte mentalement mais je ne le suis pas moins...
et vous avez un grand talent pour la Magie. vous avez bu ce que j'ai pu vous enseigner au sujet du monde spirituel, et vous avez pu non seulement l'assimiler, mais le transmuter en votre propre vision de l'Umbra.
de par son paradigme, chaque mage est un prisme plus ou moins fort, plus ou moins pur, de la vision du monde diffractés. et vous etes un prisme talentueux.
Maitre Abel l'est aussi, d'ailleurs. même s'il se montre moins exubérant et plus replié dans ses ouvrages...

Maurizio a écrit:

Mais regardez ce que nous sommes en train de faire... À quoi cela rime t'il?  A croire que le trouble est le passé temps favoris des mages.  La discussion mène telle vers cela.? J'avais fuis les mages depuis mon départ précipité de chez les artificiers... parce ce que ces disputes me lassait.
vous ne parlez jamais de votre passé chez les Artificiers.
pourquoi ?
pourquoi avoir quitté les Traditions pour les Artificiers?
pourquoi avoir quitté les Artificiers ?
veuillez me pardonner cette indiscretion, mais vous comprenez j'imagine ma curiosité pour cette...euh ... tradition convention. pourquoi le mage le plus ancien des traditions, Verditus, est un Artificier, de meme que l'Homocule de Stupor Mundi, de meme que le Masque...; en quoi cette convention est si particulière... ce ne sont que quelques une des questions que je me pose.
jadis, c'est la Vie, les Verbena qui étaient puissantes et respectées, car les Sorcieres detenaient le secret de la Vie, donnaient la Vie.
aujourd'hui, j'ai l'impression que cette sorte de centre de gravité s'est deplacé vers la Matiere. en quoi, pourquoi, quelles sont les implications et ce qui en découle, voilà ce que je me demande.

Maurizio a écrit:

Quel intérêt? ... oui je suis dur avec notre assemblée mais réfléchissez quelques instants, qu'avons nous fait de valable jusqu'à présent? Je ne souhaite pas condamner l'humanisme mais je me sens bien loin du triomphe.
soyez dur, soyez impitoyable, sans artifices et faux semblants : vous le pouvez et en avez la capacité.
j'avoue que je me sens aussi desemparée que le Masque, sinon plus : j'ai vu le monde où il n'était pas et n'a jamais été; j'ai vu un monde qui offrait un visage si... si inhumain, si terrifiant ! j'ai vu ce qu'est un monde sans cet idéal que nous avons nommé "humanisme". mais je ne sais toujours pas ce qu'est l'humanisme.
je vous en prie, protegez-le, cherissez-le... cet idéal, pour lui donner corps , matiere et consistence, vous pouvez l'incarner...


Maurizio a écrit:

Mais il est peut être temps de prendre un peu de temps, réfléchir... je suis bien jeune oui et il est temps pour moi d'écrire ma légende dans l'umbra. De vivre en égoïste et d'éprouver mes théories humanistes.
j'ai commencé à rediger quelques chroniques sur nos voyages
(dans la suite de Chahinaz, des parchemins, avec textes en plusieurs langues, avec des recits, des contes, depuis une disaine d'années, melant faits et reflexions personnelles, avec disgressions et citations.
et des enluminures. des illustrés de miniatures.
sur les dernieres, on voit le navire porté par une vague immence-épaule de poseidon, et à la barre Maurizio;
ou encore Amphitrite et l'Amiral dans les teintes argent et azur;
l'idole de Nocte, une strige comme une nymphe sombre offrant son sein genereux;
...)


le texte est parfois obscur et voilé, mais c'est mieux ainsi, ne trouvez-vous pas ? une legende est forcément arrachée au temps, enluminée et sublimée...

j'espere que ma plume est fidele, non à la lettre, mais à l'esprit de nos aventures. j'espere que le Masque prendra plaisir à lire cela. oui, c'est à lui que je destine ces écrits, à lui et à d'autres, qui les trouveront...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   Mer 22 Juil - 22:59

C'est vrai j'en parle peu...
Quand j'ai commencé ma formation j'appartenais a l'ordre d'Hermes sans pour autant appartenir reellement a une maison. Je suivais les lecons de mon maitre qui lui meme avait etudié plusieurs maisons. Quand j'ai eu l'opportunité de partir vers l'est avec les Polo, je venais d'avoir 30 ans, je venais de prendre mon premier elixir et je me sentais immortel. Je n'ai pas reflechis, j'ai foncé tete baissé dans cette perspective de voyage.

Je suis parti pres de 70 ans et meme si en rentrant j'avais oublié tout un tas de choses, ce dont je me souvenais m'avais profondement changé. Et puis le monde que j'avais connu etait a présent disparu. Meme si on dit souvent que la renaissance commence en 1453, pour moi l'europe avait deja amorcé ce formidable changement.

Avec tout ce savoir accumulé en orient et en extreme orient, j'ai bientot ete approché par les artificiers. Dans un premier temps j'ai cru qu'ils voulaient offrir la science au monde et puis j'ai compris qu'ils ne voulaient se servir de la science que pour asservir le monde. Alors j'ai compulsé tout ce que j'ai pu et je suis parti.

Ce savoir caché devait etre partagé et offert. Je me suis caché quelques temps et puis j'ai changé de nom, je suis devenu condottiere et j'ai caché ma nature de mage, jusqu'a ce que j'entende parler du voyage de Christophe Colomb. Je me suis rendu a Madrid et je me suis fait recruter par les explorateur du vide.

Voila vous savez tout. Pas de sombres secrets, je me suis contenté de suivre mon instinct et de faire ce qui me semblait juste.

Les artificiers sont les premiers de l'ordre de la raison, ils ont été les pionniers de nouveaux paradigme.

L'homme ne cherche qu'a améliorer son confort, a compenser ses faiblesses par des machines, a mieux se soigner, a s'enrichir. Voyez en Afrique comme ces hommes qui vivent de facon naturelle sont peu consideré... Je ne sais pas quoi en penser. J'aime les machines, j'aime ce qu'elles apportent, elles sont un divertissement autant qu'un utilitaire. Voyez comme le paysan du 12 eme siecle a la vie plus facile grace au nouveaux socs et aux nouvelles charrues. Je ne fais que constater et en verite je ne saurais vous repondre.. les machines, les explosions, la chimie et la navigation me fascine... le vivant moins.

Etre dur ce n'est pas etre impitoyable Shahinaz. Je crois en notre assemblée, ne soyez pas desemparé. Il faut du temps pour batir ce que nous comptons construire. De la patience aussi, et j'en manque. Et du dialogue et du savoir et tellement d'autres choses... Mais brique par brique nous y parviendrons. Si je n'avais pas cru en nous je ne serais pas resté.

Ce que vous ecrivez sera parfait. Je me contente de vivre et je laisse les conteurs conter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes   

Revenir en haut Aller en bas
 
à "La Substantifique Moelle", auberge à la croisée des mondes et des routes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Film] A la croisée des mondes : la boussole d'or.
» A la croisée des mondes/ His darks Materials.
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Mage renaissance-
Sauter vers: