Epiphanie

forum de la communauté des joueurs du jdra epiphanie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 12:09

Cadwallon a écrit:

Qu'importe mon regard si vous ne comprenez pas la gravité de vos actes recents et pire de la gravité de vos propos.
si, je vous assure ! votre regard m'est important.
vous savez, il est certains regards pour les hommes, comme il en est de phares pour des navires.
aucun phare ne vous premunit du naufrage, mais le simple fait de la voir permet de garder confiance et un certain espoir...


Cadwallon a écrit:

Son enseignement me semble en tout point elfique et ce n'est pas quelque chose qu'on apprend au bord des routes.
y reconnaitrez vous un maitre précis ? une ecole ?
je me suis dejà posée la question que de comprendre pourquoi il ne s'etait pas tourné vers Irencilla... Alfinn a éludé habilement cette question, je n'ai pas insisté.


Cadwallon a écrit:

Il est sur en tout cas que sa nature est pleinement feerique. Pour l'eduquer convenablement vous devez vous montrer irreprochable en sa presence et le temperer.
Pleinement féerique ?! vous voulez dire que le sang des faés est si fort que cela en lui ? et que possiblement, un de ses parents meme soit une fée ? Shocked pale
mais .... je ne suis qu'humaine ! saurai-je etre à la hauteur de ses attentes ?
me montrer irreprochable... mais selon quels criteres ? seulement humains ?

je ne sais rien d'Alfinn, ni sa vie d'avant, ni son age, ni ce qu'il cherche... je ne sais que ce qu'il accepte de me confier : quelques bribes...

je sais qu'il connait des tours faeriques et qu'il parle la langue que vous meme connaissez.
je sais qu'il aime le lapereau en broche, les fraises des bois et les mures, et le miel;
Je sais que parfois il parle dans son sommeil.
Je sais que ses yeux luisent etrangement dans le noir et qu'il n'a pas d'égal pour discerner toutes les teintes d'une couleur sur une fresque ou une enluminure;
Je sais qu'il est fasciné par la danse des etoiles dans le ciel et des lucioles auprès d'un etang;
je sais qu'il peut montrer plus d'egards pour une fleur sauvage que pour un etre humain;
je sais qu'il s'ennuie à la messe;
je sais qu'il aime chasser;
je sais qu'il a essayé d'arracher une plume à Alba sous pretexte qu'elle etait jolie et reçu un coup de bec dans la min, et que cela l'a fait rire;
Je sais que qu'il est craint sur les routes de la foret noire et que dans certains villages l'on offre une recompence pour celui qui le capturerait;
....
vous voyez, je sais si peu de choses d'Alfinn...



Cadwallon a écrit:

Son ami... oui je pense qu'ils peuvent se lier d'amitié en effet.
Mais je demanderais a Aedd de bien se comporter afin de lui montrer l'exemple.[/quote]
oh ! ne forcez pas la nature d'Aedd, ne le bridez point dans son elan ni dans son comportement. Il a en lui cette fraicheur, cet imprévisibilité, une sorte de liberté et de spontaneité que je lui admire Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 14:53

Un phare... mais il faut vouloir la lumiere... un phare ne sert a rien si on ne veut pas le suivre. La confiance, l'espoir, ces voies sont elles celle que vous voulez suivre aujourd'hui? Je cherche simplement a vous aider.

Non je ne reconnais pas d'ecole mais je reconnais la facon de tenir l'arme, l'esquive... C'est peut etre le fils batard d'un couple illegitime... ou que sais je. Mais l'origine des gens est elle importante? N'est ce pas l'etre au temps present qui compte peu importe le passé... Vous accordez trop d'importance au nom et au sang.

Citation :
Pleinement féerique ?! vous voulez dire que le sang des faés est si fort que cela en lui ? et que possiblement, un de ses parents meme soit une fée ?
mais .... je ne suis qu'humaine ! saurai-je etre à la hauteur de ses attentes ?
me montrer irreprochable... mais selon quels criteres ? seulement humains ?

J'en suis sur, ses yeux, son temperament, tout me laisse croire que c'est un descendant de fée. Les humains ne sont pas plus mauvais que les fées! "qu'une humaine", pourquoi dire ca, pourquoi poser ce peuple sur un piedestal alors qu'il n'est que different, ne les portez pas au pinacle, les hommes les surpassent en plein de domaine.

Croyez vous qu'un tel enfant ait des attentes? les seules attentes qu'il peut avoir c'est de trouver un foyer, des gens qui le protegeront, un repas chaud... Il cache certainement une tragedie en son coeur, on ne se retrouve pas au bord des routes a son age sans cacher un drame. Offrez lui une vie sans violence, une vie de maitrise.

Les criteres humains seraient ils si mauvais? Il est peut etre temps que vous preniez vos responsabilités... apprenez lui l'affection, le rire, la morale, a etre un enfant.
soyez attentive, a l'ecoute, laissez le se confier petit a petit, il ne faut pas le brusquer. Cela ne servirait qu'a l'eloigner.
Cet enfant est peut etre le prix de votre rachat, la lumiere que vous devrez suivre...

Citation :
oh ! ne forcez pas la nature d'Aedd, ne le bridez point dans son elan ni dans son comportement. Il a en lui cette fraicheur, cet imprévisibilité

Aedd a besoin de tempérance. Les etres puissants en ont besoin sinon ils deviennent un danger et sans maitrise la puissance n'est rien. Il y a un temps pour tout et meme si je ne souhaite pas etouffer la nature flamboyante d'Aedd, d'ailleurs comment le pourrai je, je veux aussi lui offrir la possibilité d'etre un etre reflechit. En combinant les deux il ne sera que plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 16:04


toute fleur pousse sur une tige, et toute branche d'arbre a une racine
...
oui, j'accorde une grande importance au sang et à la lignée. l'ascendance ne fait pas l'homme, mais le sang s'exprime. finit toujours par s'exprimer.

on ne garde pas indefiniment un loup dans une cage ni sous une pelisse d'agneau. il restera loup.
un faucon est fait pour voler. coupez lui les plumes des ailes, vous le rendrez malheureux, le rendant semblable à une volaille de basse cour. mais il attendra que les plumes repoussent et s'envolera...

Alfinn, par bien des cotés, n'est pas ou plus un enfant ! je lui donnerai, disons, une vingtaine d'années "humaines", mais pas moins de 16 ou 17 ! à cet age là, l'on n'est plus enfant, Cadwallon. l'on est un homme.

le jeune Raimon de Toulouse avait 16 ans à sa premiere bataille...
et lorsque Rogièr Raimon Trencavel a succombé à l'empoisonnement dans les geoles de Montfort, il avait à peine 24 printemps.

j'offre à Alfinn ce que j'ai. mais je crains n'avoir ni la quetude que vous pensez necessaire, ni le calme, ni la veritable maitrise, que vous possedez.
je peux lui offrir l'eclat de la lame sous le rayon de la lune;
l'ivresse de chansons qu'il goutera aux levres des filles humaines, comme on goute un parfum de primeveres;
la chaleur d'un foyer les longues nuits d'hiver;
l'affection dont je suis encore capable, sous visage d'homme tel qu'il m'avait rencontré ou de Trobairitz que je suis...

et parlant d'enfants, j'ai adressé une missive à Frere Alberic, à Montpellier. je lui demandai son accord et sa benediction s'il accepte, pour que Guilhem et Astrolabe viennent quelque temps ici, à Nurnberg. Guilhem est déjà un homme, il aura bientot 17 ans. et Astrolabe est de trois ans son ainé.

Je me demande comment se passera la rencontre avec Alfinn Rolling Eyes pale
mais il est vraiment temps que je reprenne en mains l'enseignement de l'Art invisible, et que je le complete !

et aussi ils me manquent...

Ymir me manque aussi. je le vois rarement dans mes songes. jamais au meme endroit... il grandit toujours aussi vite Rolling Eyes
je sais que quelqu'un veille sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 17:40

Oui la fleur a besoin d'une tige et la branche d'un arbre mais il arrive parfois qu'on doive faire une bouture afin de fleurir l'arbre differement, c'est une chance et pour l'arbre et pour le greffon. Aedd n'est pas mon fils de sang et pourtant je suis son pere et il est mon fils et bien plus que ca encore! Quant au sang... je ne crois pas qu'il ait toujours un sens... regardez Rhys et Nimue... Ce qui compte ce sont les liens qui nous unissent pas des choses aussi hasardeuses que le sang.

Encore une fois, vous n'avez pas comprit ce que je voulais dire... Il ne s'agit pas de changer la nature d'Aedd ou d'Alfinn mais de leur apporter la temperance necessaire pour sublimer leurs talents. peut etre voyez vous en Aedd qu'une bete de combat mais croyez moi il est bien plus, c'est un artiste hors pair et un stratege fin... lorsqu'il s'en donne la peine. Ce que je fais, je sais que ca ne sera pas payant tout de suite mais quand je ne serais plus la et qu'il sera dans la force de l'age il se rappellera de mes conseils comme je me rappelle aujourd'hui des conseils de mon oncle.

Citation :
Alfinn, par bien des cotés, n'est pas ou plus un enfant ! je lui donnerai, disons, une vingtaine d'années "humaines", mais pas moins de 16 ou 17 ! à cet age là, l'on n'est plus enfant, Cadwallon. l'on est un homme.
Comme Aedd, je pense qu'Alfinn possede un savoir ancestral sans trop le comprendre... Mais pardonnez moi, on est un homme lorsqu'on s'en montre digne et l'age n'a rien a voir avec cela. Mais si la distinction homme/enfant vous pose un probleme disons plutot qu'Alfinn a encore besoin d'enseignement et d'education.

Citation :
j'offre à Alfinn ce que j'ai
Je pense qu'il n'aura pas d'autre souhait! C'est l'essentiel vous ne croyez pas? Partager et offrir votre heritage, vos valeurs... pas comme a vos enfants... c'est une situation etrange je sais. Et je suis sur que vous etes encore capable de beaucoup d'affection! encore une fois, il se pourrait que Alfinn soit le chemin de lumiere qui vous sortira des tenebres.

Je regrette un peu d'avoir ete aussi dur avec vous Ambroise... Je vous accompagnerais dans les tenebres, sans vous juger. Les tenebres ne me font plus peur si il faut y redescendre avec vous eh bien soit!

Je suis sur que vos enfants seront ravis d'avoir deux nouveaux freres apres ceux qu'ils ont perdu. Que comptez vous leur enseigner? Envisagez vous de leur donner de belles etudes de droit? a moins que vous preferiez leur conseiller le doctorat de medecine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 19:16

Oh ! je n'ai jamais vu en Aedd qu'un guerrier. mais peut etre que je ne m'en suis pas vraiment donné la peine de le comprendre pleinement... Il m'a toujours paru si etrange ! et, malgré moi, je continue parfois de voir en lui le petit garçon qu'il etait à Césarée Wink

Rhys m'est devenu impermeable. incomprehensible. méconnaissable. j'ai grand respect pour lui... mais ne puis plus chercher en lui le compagnon de jeux de notre jeunesse... à peu de mois près, nous avons le meme age, le savez-vous ?
Rhys a grandi... je ne parle pas de changements qui se voient sur les rides ou dans les fils argentés des cheveux. non, c'est une sorte d'attitude, de maniere d'etre, de respectabilité assagie qui émane de lui...

je crois que j'ai echoué en tant que Maitre que jadis Rhys avait choisi de suivre. je n'ai pas été à la hauteur de ses attentes. je ne sais quelles esperances il avait jadis remis en moi, mais je crois sincerement que j'ai failli.
Rhys avait le potentiel de devenir un mage hors paire, il en avait le talent et la flamme...
j'espere qu'il ne m'en veut pas de cette attitude reservée, voire froide dans sa cordialité, que je lui offre à Nurenberg...

votre fille Nimue, je ne la connais que de réputation et par ce que vous en racontez. ...

et vous avez raison : etre enfant ou etre un homme a de l'importance ! et je tiens à cette distinction. un enfant, je le protege. un homme, je lui donne une épée, afin de lui apprendre à se proteger lui et ceux qu'il cherit. ne serait-ce que cette difference-là !

ne me jugez pas si severement quant à mon attitude envers mes enfants.

Baudoin et mes ainés sont partis pour Délor, lorsqu'ils avaient 7 ans, 6 pour Rosa Atalenta et 10 pour Baudoin. je me suis consacrée à eux dans leur enfance, depuis leur naissance et jusqu'à ce qu'ils puissent tenir une vraie lame entre leurs main, l'age de devenir equyers.

puis je fus à ma terre occitane... Mais il n'est pas une année où je ne revenais sur Delos....
puis sont nés Astrolabe et Guilhem. Je suis restée à Montpellier pour me consacrer, entre autres, à eux, à leur éducation. Alberic et moi avons pris soin d'eux. je suis restée à Montpellier tant qu'ils avent besoin de moi, depuis leur tendre enfance, de 1213 je dirais, et jusqu'à mon départ pour Nuremberg en 1225...

demandez-leur si j'ai été mauvaise mere, lorsqu'ils viendront !

je leur ai transmis l'affection et l'ideal que j'avais reçu de Pere. Ils sont Seigneurs Occitans et Mages. ils sont Gascons !
si vous vous attendez à voir arriver deux clercs, je ne crains que vous soyez déçu...

et c'est aussi pour ces motifs que je redoute la rencontre avec Alfinn et Aedd. ou meme Rhys, et vous...
il pourrait y avoir des etincelles tongue bom

si vous saviez comme Astrolabe ressemble à son Pere ! physiquement, et par son caractere...
Non. il ne sait pas. Il porte le nom de Moissac. c'est une vicomté maintenant, par le bon vouloir de la Regente de France...

Guilhem non plus... Il est co-seigneur de Marsans... après tout, je n'en ai meme pas parlé à son Pere : il a bien d'autres heritiers ! Vous savez, il est encore en vie... Nous nous ecrivons regulierement. Il soutient le jeune Raimon de Tolosa...

enfin ... je dois vous ennuyer avec ces histoires ! Embarassed

n'ayez pas de remords inutiles, cadwallon, vos paroles sont pragmatiques. sages ... apaisantes meme...

si vous saviez comme je redoute de retourner en Terre Sainte ! je n'y suis point retournée depuis... depuis que nous avons quitté césarée... Embarassed Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 15 Oct - 19:54

Citation :
Oh ! je n'ai jamais vu en Aedd qu'un guerrier. mais peut etre que je ne m'en suis pas vraiment donné la peine de le comprendre pleinement... Il m'a toujours paru si etrange ! et, malgré moi, je continue parfois de voir en lui le petit garçon qu'il etait à Césarée

c'est pourtant le meilleur guerrier d'entre nous, sans aucun doute... Plus rapide, plus fort... Mais tout comme vous, pour lui c'est encore un jeu. Quoique depuis notre passage dans la foret noire il a quelque peu changé. Je pense qu'il a comprit qu'on ne pouvait pas tout le temps jouer. Je vous avouerais que parfois je revois encore cette petite frimousse si sage... mais je suis fier aussi de celui qui m'accompagne.

Citation :
Rhys m'est devenu impermeable. incomprehensible. méconnaissable. j'ai grand respect pour lui... mais ne puis plus chercher en lui le compagnon de jeux de notre jeunesse... à peu de mois près, nous avons le meme age, le savez-vous ?
Rhys a grandi... je ne parle pas de changements qui se voient sur les rides ou dans les fils argentés des cheveux. non, c'est une sorte d'attitude, de maniere d'etre, de respectabilité assagie qui émane de lui...

Ne vous blamez pas trop, je crois que vous n'y etes pour rien. Il a simplement trouvé la quietude apres toutes ces années de tourments. Au fond que lui a apporté sa famille, que lui a apporté la magie? du tourment. C'est grace a votre enseignement qu'il a pu s'integrer si bien a l'université! ce don de velours, ce gout des belles lettres, personne au pays de galles n'auraient pu lui apprendre cela. Au contraire vous avez tout a fait reussi votre enseignement et je pense qu'il vous en est tres reconnaissant. Mais c'est un docteur en droit renommé et il se doit d'avoir cette respectabilité.

Citation :
Rhys avait le potentiel de devenir un mage hors paire, il en avait le talent et la flamme...
j'espere qu'il ne m'en veut pas de cette attitude reservée, voire froide dans sa cordialité, que je lui offre à Nurenberg...
L'univers est fait de potentialités et de choix... Et lui il a fait ce choix. Il est la modernité, la conjonction de la raison et de la magie, le point de fusion, la preuve que les deux peuvent cohabiter. il est en quelque sorte la raison magique. Il a une bonne comprehension du coeur des hommes, il comprend que votre chemin est plus chaotique et il comprend votre incomprehension face a ses decisions, vous pourriez en discuter, il vous repondrait avec raison et calme. Parlez lui, c'est un homme sage.

Citation :
votre fille Nimue, je ne la connais que de réputation et par ce que vous en racontez
c'est une femme formidable... assurement quand je regarde mes enfants je me dis que la destiné les a bien dotés alors que ce n'etait pas gagné vu leurs parents...

Citation :
ne me jugez pas si severement quant à mon attitude envers mes enfants.
Je ne vous juge pas severement, assurement vous leur avez offert un bel avenir d'ou ma question tres serieuse sur leurs enseignements. Quand bien meme je ne serais pas d'accord avec la facon dont vous les avez eleves, il serait trop tard et je serais bien mal placé pour parler ayant moi meme ete un pere absent. Vous ne m'ennuyez pas non, il y a longtemps que nous n'avons pas parlé de cette facon.

Pour tout dire il me tarde de les rencontrer et je sais qu'il n'y aura pas de frictions d'abord parce qu'ils seront honorés de rencontrer un vieux combattant legendaire et puis qu'aussi vite ils partiront en vadrouille dans l'université. Rhys sait y faire avec les etudiants... il sait leur parler et au besoin les remettre en place, j'ai d'ailleurs eu la satisfaction de voir qu'il n'avait rien perdu de ses talents a l'épée.

Ce ne sont pas des remords que j'ai, ni meme des regrets, je me suis simplement rendu compte que je faisais fausse route. Encore une fois, je serais un bien mauvais ami si je ne vous accompagnais pas au plus bas. Vous etiez cette petite flamme que j'avais sauvé et que je ne voulais pas voir s'eteindre et j'oubliais que vous etiez le phénix, que vous etiez une femme libre de ses choix. Les intentions n'etaient pas mauvaises, seule la maniere l'etait.

ah? pourquoi avez vous peur? Nous faisons office de veteran dans cette croisade. J'ai appris que vous vouliez vous croiser? encore? n'avez vous pas peur de rappeler a vous de vieux demons?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 11:07

Cadwallon a écrit:


ah? pourquoi avez vous peur? Nous faisons office de veteran dans cette croisade. J'ai appris que vous vouliez vous croiser? encore? n'avez vous pas peur de rappeler a vous de vieux demons?



pourquoi faire une croisade ? comment s'y engager, si ce n'est pas en ce croisant?

je sais, la place d'une femme n'est pas à une guerre, et je n'y irai point en tant qu'Ambroise.
ni Artemi.... laissons-le se reposer là où il est tombé, devant les murailles de Tolosa et dans les chansons... sauf. si sa presence est necessaire. ais je doute qu'il y ait beaucoup de gascons : notre pays est exangue !

rappeller à moi de vieux démons ? lesquels ? quels demons aurais-je laissé en croisade ? je ne me suis encore jamais croisée, jamais combattu pour reconquerir Jerusalem... Il est peut etre temps...
et puis, j'avoue qu'un nouveau visage me permettra surement de poser un regard neuf sur la terre Sainte Wink

ou peut -etre dois-je y aller sous mon vrai visage ?... Question suivre les charettes et convois et subir les gemissements de jeunots extenués par la disenterie et le mal du pays ? Laughing



à vrai dire, je ne sais de quoi j'ai peur. c'est comme un ronronnement en sourdine, un grognement à peine perceptible, mais qui est pourtant là, serrant les visceres...
comme si j'avais bu une gorgée de l'ocean de l'Ereb, et que cette gorgée se decompose et se propage...


et vous, Cadwallon, pourquoi irez-vous ?
je ne sens pas la soif de combats en vous... vous y avez des souvenirs... il y a Palmyre, et d'autre villes...
peut etre que seigneur Lionel y sera, et je sais que vous ne le portez guere en votre coeur.
pourquoi y retourner ?
alors que vous avez trouvé la quetude à Nurenberg...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 11:42

Dans le train des croisades il n'y a pas que des croisés vous savez... Mais je comprends votre vision des choses, a quoi peut bien servir un non croisé si ce n'est a piller des reserves de nourritures bien chiches. En effet je pense qu'Artemi est aussi bien la ou il est, libre a vous d'y aller avec votre vrai visage ou non... jugez au mieux. Je crains que malgré tout vous soyez obligé d'ecouter les sanglots et les soupirs de ceux qui regretteront d'etre la. L'engagement est seduisant, melange de mysticisme, de devoir et d'espoir, mais la realité est toujours plus laide. Cependant vous dites que vous ne vous etes pas croisé, moi je pense que si. Pas au sens propre mais vous l'avez deja ete, dans votre pays. L'engagement me semblait tres symetrique, un peu a la maniere des premieres croisades ou des guerriers saints s'affrontaient de part et d'autres.

La peur... oui. C'est ca aussi les tenebres... Dans la lumiere craignez de Dieu, qui est toutes choses, dans les tenebres vous avez peur de tout... Il faut faire avec la peur, la maitriser, voila le vrai courage.

J'ai choisi de ne garder en tete que les bons souvenirs de la terre sainte. vous pensez toujours a Palmyre? moi je n'y pense plus. a quoi bon? faut il pleurer sur toutes les cendres du monde? meme lorsqu'elles sont froides? Alors que nous avons passé des années si merveilleuses a Césarée. Non, je ne veux retenir de la terre sainte que ces souvenirs.
Je doute que Lionel s'y trouve, c'est un partisan de la papesse je doute qu'il parte de si bon coeur en croisade et je pense qu'il a bien du travail dans son pays. Si il est la, je saurais etre poli, meme si vous avez raison cet homme devrait bruler par sa propre flamme.

Alors pourquoi irai je? bonne question. Vous avez tort sur un point, je continue a faire la guerre quand elle sert mes interets. Je ne suis plus qu'un chevalier errant, un aventurier qui offre son talent mediocre au plus offrant ou a une cause digne. Donc pourquoi irai je? Parce que Hermann von Salza me l'a demandé. Il a eu vent de mes travaux sur la facon de mener une guerre de facon differente et c'est pour cela qu'il m'a convié aux festivités.

J'ai le pressentiment que cette croisade ne sera pas comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 11:54

Ainsi donc nous serons auprès de l'Ordre Teutonique... Cool

parfait ! ce sont nos mecenes. ils sont les guerriers du saint Empire, dont nous sommes vassaux.
il me semble que seigneur Tannhauser s'est croisé portant temporairement leur cape blanche à la croix noire... et j'avoue avoir plaisir à le revoir Wink

et aussi, j'avoue avoir terriblement envie de rencontrer ce Her Salsa, ainsi que notre Empereur ! bounce
je veux voir des mes yeux cet homme qui, excommunié, porte la Sainte Croix et va délivrer le Saint Tombeau. cet homme, qui ose ouvertement s'opposer à l'heritier de St Pierre et d'Innoscent III. Cet homme de lettres et de sciences, fasciné et par la Magie et par la Raison...


ainsi donc vos ecrits ont intrigué le Grand Maitre des Manteaux Blancs What a Face ... interessant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 12:18

l'ordre teutonique entre autres. J'ai entendu dire que l'armée qu'avait levé Frederic etait minuscule, j'imagine qu'elle doit compter bon nombre de seigneurs avides d'affirmer leur position aupres de l'empereur. De la meme facon, je pense que Frederic se resoud a la croisade pour deux raisons evidentes: la premiere c'est que de cette facon il montre qu'il est l'egal du pape, d'une certaine facon, en regnant sur ce saint empire terrestre alors que le pape regne sur un empire religieux et de l'autre il ne peut pas s'affaiblir vis a vis des autres puissants d'occident. Le royaume de France est puissant, le royaume d'Angleterre l'est aussi et Frederic ne peut pas laisser trop de place a ses anciens ennemis et je pense que si il veut conserver l'avantage et profiter de son aura, il n'a pas d'autres choix que d'aller en croisade. Un choix bien raisonnable qui prouve l'intelligence de cet homme et de ses conseillers.

Mes ecrits ne sont que des compedium de faits passés, ils devraient interesser toute personne faisant la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 12:32

j'ai lu vos ecrits. ou plutot, je vous ai ecouté...

oui, souvent vous laissez fenetres ouvertes, et Alba aime bien se nicher sous la haute toiture du batiment.... Laughing

plus qu''interessant. je me demande si nous ne pourront pas appliquer vos theories à la future conquete des teutoniques au nord et à l'est....

mais pour cela, il est necessaire de gagner en legitimité, auprès de l'empereir et auprès de Her Salsa.
donc d'etre presents à cette croisade. et pire : gagner la croisade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 12:48

vous avez tout compris ma chere Ambroise, nous sommes liés a ce jeu d'influence et il est dans notre interet de servir l'empereur aujourd'hui afin d'eviter le pire demain.

Mes lecons vous interessent elles? sont elles assez claires? je dois avouer que tout ceci est un peu nouveau pour moi... Et je dois bien avouer que les etudiants sont parfois un peu trop complaisants... Vous savez il suffisait de lire Vegece, de lire Cesar et tous les autres...

je suis sur que l'est sera un endroit parfait pour confirmer ce que l'histoire a deja prouvé et que dans notre grande sauvagerie nous avons oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 13:16

cadwallon a écrit:

vous avez tout compris ma chere Ambroise, nous sommes liés a ce jeu d'influence et il est dans notre interet de servir l'empereur aujourd'hui afin d'eviter le pire demain.

je ne sais ce qui adviendra demain... mais j'ai eu un songe terrible recemment. j'ai vu un jeune poete, encore un enfant, lever les mains jointes vers le ciel... son chant muet me dechira les timpans... peine... desespoir ... souffrance...
il avait cette stature noble typique des Hohenstaufen : il etait de ce sang...
j'ai vu sa tete rouler sur les pavés d'une place...
j'ai entendu ses chants immortels à travers les ages...


http://en.wikipedia.org/wiki/Conradin

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conradin





cadwallon a écrit:

Mes lecons vous interessent elles? sont elles assez claires? je dois avouer que tout ceci est un peu nouveau pour moi... Et je dois bien avouer que les etudiants sont parfois un peu trop complaisants... Vous savez il suffisait de lire Vegece, de lire Cesar et tous les autres...

evidemment que vos leçons m'interessent ! mais je n'ose venir les pertuber : vos apprentis ou estudiants semblent si attentifs, voire impressionnés...
ils boivent vos paroles, mais je ne sais si tous les comprennent. peut etre que pour les comprendre, il faut avoir vecu les combats ?

non, il ne suffit pas de lire Vegece ni César... il ne suffit pas de lire !
il faut vivre ces enseignements, vivre leur necessité, leur resultats, que cela soit du coté des vaincueurs ou celui des perdants...


cadwallon a écrit:

je suis sur que l'est sera un endroit parfait pour confirmer ce que l'histoire a deja prouvé et que dans notre grande sauvagerie nous avons oublié.
qu'avons nous oublié ?
qu'il est plus important de convaincre que de vaincre ?
qu'avons-nous oublié, Cadwallon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 16 Oct - 13:52

le destin des grandes lignées c'est de briller et de disparaitre... les Hohenstaufen ne sont pas différent. Il est helas bien dommage que ce soit au prix de morts et de sacrifices... Quand je vois la sauvagerie qui anime les dirigeants des mondes j'en viens aujourd'hui a me demander pourquoi chercher le pouvoir... Quand on est une figure savante comme Frederic, je le conceoit, il cherche a faire evoluer son temps mais quand on se contente d'etre un seigneur avachi sur son trone, attendant son Brutus qui concluera un regne sans ame... Il y a toujours des forts et des faibles et le monde fonctionne grace a ce jeu de force mais le pouvoir absolu... me semble vain.

oh vous savez, vous pouvez vous mettre au chaud dans la tour, personne ne vous regardera d'un oeil noir Smile Oui ils sont attentifs et je sais que meme si pour beaucoup ce que je raconte ne leur servira a rien, car comme beaucoup de jeunes gens, ils n'en font qu'a leur tete et sont persuadés de tout connaitre, je sais que quelques uns sauront le moment venu utiliser leurs connaissances dans le feu du combat! Contrairement a vous, je pense qu'il est plus utile et plus sage d'apprendre la guerre en theorie et ensuite de la mettre en pratique. Pourquoi? parce que de cette maniere, le petit pourcentage de ceux qui auront comprit ce que je leur enseigne reagirons triomphalement et ceux la commanderont aux autres. la clef du triomphe est la preparation, Cesar si habile a triompher des gaulois a pourtant mit des années a triompher de Pompée. Et Belisaire en depit d'une armée minuscule pu grace des actions bien preparées et a une logique d'adaptation triompher des Vandales de carthage. Mais vous avez raison, la guerre est aussi affaire de physique et c'est toujours en pensant a Belisaire que nous donnons nos lecons pratiques! Le succes de ce general romain d'orient n'est pas du qu'a ses talents tactiques, il a eu aussi comme adversaires des barbares germains assagis et alourdis par la vie au soleil et dans le luxe.

On a oublié que la guerre ne se gagne pas forcement en confrontant deux masses de force egale l'une contre l'autre. Nous avons oublié que vaincre ce n'est pas payer soi meme le prix de la victoire. La noblesse nous a fait oublier tout cela car nous nous battons entre parents, nous reglons ca entre "belles personnes" mais lorsque la guerre entre les guelfes et les gibelins explosera pour de bon, je pense que ce jeu militaire se rappellera bien difficilement a nous. Regardez votre region... le pays est maintenant exsangue, que peut esperer le conquerant d'un tel pays? Un pays qui a tant souffert? peut on croire a la fidelité de ses sujets? Nous faisons la guerre comme des brutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mer 22 Oct - 21:22

Je crois que je vais organiser une grande fete pour mes 80 ans, si ca ne vous ennuie pas bien sur Ambroise. Je vais inviter quelques amis a l'alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 23 Oct - 13:01

stan a écrit:
Je crois que je vais organiser une grande fete pour mes 80 ans, si ca ne vous ennuie pas bien sur Ambroise. Je vais inviter quelques amis a l'alliance.

des festivités ?... ce serait e-x-t-r-a-o-r-d-i-n-a-i-r-e ! cheers

vos huit decennies, votre victoire eclatante en Terre Sainte remportée pour notre Empereur ! quelle idée merveilleuse !
j'ai toujours aimé les festivités, c'est un peu comme un printemps dans les coeurs.

je vais moi-meme décorer toute l'Université dans vos couleurs, or et ocre, et votre dragon flottera sur les bannieres !

hmmm... je vais suggerer le theme du prochain disputatio de ma chaire : votre legende ! evidemment.

tous vos amis sont les bienvenus ! tous ! meme si vous vous appretez à inviter vos iles et la foret noire dans leur ensemble Laughing

faudrait que j'en parle à seigneur Aedd Suspect et à Rhys... Twisted Evil hmm... hmm...
des festivités.... un grand feu de joie.... quelques divertissements et surprises .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 23 Oct - 13:13

Je vous en prie Ambroise... ma legende... il n'y a pas de legende, je n'ai fais qu'appliquer le savoir militaire basique connu depuis l'antiquité... Melchizebech n'a pas eu de chance, il ne s'est pas rappelé de cette bataille d'Alexandre et pourtant je suis sur qu'il la connaissait. Donc ne parlons plus de cette "legende".

Sinon j'ai seulement quelques amis a inviter, mais faisons les choses simplement je vous en prie. Cela doit etre un jour de joie, pas de fastes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 23 Oct - 18:42

Cadwallon ! les gens et l'histoire se moquent des faits et de la réalité. les temoins de votre bataille l'on déjà conté aux habitants du Saint Empire et elle fait partie des legendes...
ce que nous faisons, parfois, ne nous appartient plus ...

que croyez vous ? vous avez mené des negociations avec les sarrasins, vous avez mené une bataille contre eux, vous avez redonné eclat et gloire à la banniere du Saint Empire, vous avez remis les clefs de Jerusalem à votre Empereur ...

Jerusalem est notre ! realisez vous pleinement ce que cela signifie ? vous avez rendu à la chretienneté notre cité sainte, qui accueille le Saint Tombeau de notre Sauveur !
vous avez reussi là où les 4eme et 5eme croisades ont echoué....

pensez vous seulement que cette legende, ce recit, cet espoir réalisé, vous appartienne encore ?
chaque homme qui a combattu à vos coté se souvient, non pas des faits ou de votre strategie de génie, mais de la bataille qui a permis de reprendre Jerusalem la terrestre. il la voit à travers ses yeux et la sublimation de ses souvenirs... il vous voit à travers sa propre esperance, sa propre gloire et son salut, à travers sa propre legende...

l'on vous chante, Cadwallon, l'on vous chante sur les routes... l'on chante Frederic II... l'on chante Jerusalem...
le saint Empire est en liesse !
notre Empereur est aimé de Dieu, car Dieu est à ses cotés et le guide.
notre Empereur est couvert de gloire.
Le Saint Empire est couvert de gloire et est beni de Dieu....

invitez qui vous souhaitez, Cadwallon. et que ce jour vous soit jour de joie ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Jeu 23 Oct - 18:58

Nous n'avons que moderement reussi. J'ai fais une erreur de poids... Je n'ai pas voulu encombrer notre armée d'ambitieux, j'ai voulu favoriser l'Empereur en lui evitant d'avoir a recompenser certains de ses sujets. 300 chevaliers dont la moitié venant de l'ordre teutonique... C'est trop peu pour faire honneur a la noblesse... Et beaucoup en voudront a l'Empereur. Le pape ne voulait pas d'une bataille decisive, il voulait d'une croisade. Mais, tout ceci est bien politique alors que le temps est a la fete!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Ven 24 Oct - 11:54

la chevalerie du saint empire aura d'autres champs de batailles pour s'illustrer : la Lombardie par exemple...

et ce que voulait le pape, c'etait je pense surtout que notre empereur echoue ou mieux, meure sur le champs de bataille. si Grégoire veut des batailles, alors qu'il revette une armure et vienne lui-meme batailler ! Twisted Evil

sinon, qu'il s'incline devant la volonté de Dieu. et cette volonté était que Frederic gagne Jerusalem sans verser de sang inutilement. il est bien écrit "tu ne tueras point", non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Ven 24 Oct - 20:10

Vous ne pouvez plus faire comme si la politique n'existait pas. Chaque action entraine une reaction... tout ca pour dire que ce que nous avons accompli a Jerusalem n'est ni un exploit ni une legende.

Nous n'avons pas agit differement de ce que l'on attendait de nous et en cela nous sommes devenus des cibles faciles.

3 villes saintes qui resteront accessibles le temps de cet accord, car qui paiera pour faire de Jerusalem une place forte? L'inquisition est l'incarnation de la peur et de la foi repliée sur elle meme... Le temps des grandes croisades est revolue.

Pour tout dire, je suis inquiet... inquiet de la place que nous avons prit dans cette histoire, inquiet de la tournure qu'ont pris les evenements et je crains que notre bataille n'ait convaincu personne.

Nous sommes a une epoque ou des arguments tel que "prenez donc l'épée et venez vous battre" n'ont plus de sens. Le pape ne cherche que des pretextes, et peu importe qu'on aille conquerir pour lui la jerusalem celeste, il trouverait encore le moyen de tergiverser.

Les chevaliers ne cherchent pas la bataille, ils cherchent l'influence et c'est l'influence que nous leur avons ravi pendant la bataille.

Nous nous sommes fait plus d'ennemis que d'amis je le crains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Lun 27 Oct - 13:33

Les festivités n'ont duré que peu de jours, Cadwallon... comme le printemps : chaque journée du printemps est d'autant plus precieuse qu'elle est ephemere... impossible à saisir... Le printamps est quelque part entre mars et juin. toujours variable. toujours fuyant...
c'est comme si l'on n'arrivait jamais à reconnaitre des instants de felicité lorsqu'ils surviennent, lorsqu'on les vit. mais toujours une fois qu'ils ont fui...
comme si l'on ne pouvait reconnaitre un bonheur qu'une fois qu'il est parti.... Et l'on s'aperçoit que c'etait trop bref, que l'on a pas tout dit, que l'on a voulu ecouter mais pas tout entendu, que l'on a vecu chaque instant, mais que l'on ne le savoure qu'apres....
je m'egare....



Je suis heureuse que notre Chaire de Medecine ait enfin trouvé son Magistere ! Seigneur Adreal me semble une personne loyale. je dirai honorable meme.
vous savez qu' j'affectionnelle cette qualité qui se fait si rare de nos jours...
il est un Mage puissant, me semble-t-il. J'espere que nos estudiants et leurs existences joyeuses et dissipées, leur vacarmes et piaillements ne perturbent point trop seigneur Adreal. il semble fort peu habitué à ce mode de vie tumultueux Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Lun 27 Oct - 13:52

Le temps nous dira si vous avez raison de voir en lui un tel homme. Il est sur que toute cette vie doit le changer mais c'est benefique pour ses recherches il verra les choses sous un angle nouveau et c'est parfois une chose indispensable pour avancer dans ses recherches. Les mages se terrent dans leurs alliances, n'en sortent plus et sont prit par leurs recherches maniaques passant parfois a coté de l'evidence par manque de recul. Vous comme moi nous savons l'importance du recul pour apprecier au mieux son ouvrage, la verrerie et l'enluminure exige un savant melange des deux.

Dans tous les cas je suis sur qu'il saura s'integrer meme si certaines de ses recherches ne m'emballent que moderement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Charlotte

avatar

Messages : 1847
Date d'inscription : 15/09/2008
Localisation : NY ou CLUB DE L'ABSYNTHE

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mar 28 Oct - 13:26

Ars Necromantica .... Laughing  Je sens que cet art ne vous enchante point les sens....

pourtant, votre sens du logos ne vous pousse-t-il pas à l'apprehender comme science, intellectuellement ? voulez-vous savoir combien pèse une ame ? où se situe son siege en notre corps ?

n'est-ce pas la mort qui est etudiée? et le devenir des hommes que nous sommes à l'instant et au delà du seuil de notre mort ?

mais je crois que seigneur Adreal sera plus à meme nous y eclairer Cool


est-ce la saison ou bien le monde lui-meme serait empli d'une melancholie et d'une tristesse face à ce qui se prépare ?....
ou est-ce seulement moi qui regarde à travers un voile noir ?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/rosesetsronces/home
stan

avatar

Messages : 1960
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Boul B posey!!

MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   Mar 28 Oct - 13:53

a vrai dire il est un pan de la necromantie qui est indispensable, ce pan s'appelle la medecine. Ouvrir un corps afin d'en comprendre les mecanismes, tenter de trouver l'ame pour pouvoir la soigner, en faire de meme pour les organes, c'est une chose difficile, salissante voir meme avilissante par certains aspects mais l'experimentation passe par la et par la transgression de certains tabous.

Toutefois, tout ceci doit etre accompli dans l'optique d'aider les vivants. Jouer avec les morts, imposer sa volonté a des corps morts, priver d'une paix merité les esprits voila qui ne me plait guere. voila ce que je n'aime pas dans la necromantie.

Il faut savoir peser l'utilité et la morale, la fin ne justifie pas toujours les moyens bien au contraire, c'est le coeur meme de ma theorie militaire, la fin n'est qu'un but qu'on peut attendre par bien des moyens.

ce que nous sommes apres la mort, c'est un secret qui ne peux nous etre devoilé qu'a notre mort. Meme si j'ai l'intuition que tout ceci n'est pas tellement different du crepuscule final. Certaines choses ne sont pas apprehendable par l'homme car son esprit est etriqué, limité par son environnement... Pensé que certains ne sont jamais sorti de leur village, alors comprendre ce qu'il y a apres la mort...

Le Logos n'est pas un mauvaise chose, il premunit a la folie, il apporte de la raison dans un monde superstitieux. Mais comme tout, le dosage est important. Un theoricien n'a qu'une vision parcelere des choses, voila pourquoi il faut la completer par la pratique. La superstition, c'est le mal de notre siecle... C'est ce qui conduit a cette inquisition: la peur de voir le diable partout, l'incomprehension de ce monde, de ses mecanismes... Si tout le monde etait mage, les choses seraient plus simples car ils comprendraient le monde avec un canevas de formes et de techniques. La religion est une chose indispensable mais dangereuse qui quand elle est manié par des sauvages et des incultes ne conduit a rien de bon.

Je ne vois helas ni melancholie ni tristesse, je ne vois que les tenebres d'un age ou le savoir est bafoué et ou seigneurs et penseurs se laissent aller a la simplicité, ou les hommes d'eglises instruits trouvent plus simple de plonger leurs ouailles dans la peur que dans la lumiere... L'ombre est a l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions dans le Jardin Secret. Université de Nuremberg.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jardin secret
» attirer des animaux sauvages dans son jardin
» L'étang à poissons [Dans le jardin fermier et aquatique]
» Une nouvelle patate dans le jardin de terra !
» Secret du monde Illuminati

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Epiphanie :: Général :: Ars Magica-
Sauter vers: